Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Cinemamuz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 71
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Jeu 17 Juil 2014 - 14:05

Vous l'aurez voulu :

voici la musique du film, rien que elle en dit long sur la qualité du film Laughing Laughing Laughing Laughing 



De quoi ça parle ?
Bab El Oued, au temps où y vivaient encore les Français d'Algérie, les Pieds-Noirs. Au chômage, Roro, fils du marchand de brochettes Dodièze, est amoureux de la fougueuse Chipette, fille du coiffeur Gongormatz. Le village vit déjà dans l'effervescence des élections prochaines. Dodièze et Roro soutiennent Fernand, l'un des deux rivaux. Fernand décore Dodièze. Gongormatz, jaloux, a une altercation avec Dodièze. Dans la colère, il saisit le soufflet à braises et en gifle magistralement son vis-à-vis. Pour venger son père, Roro se trouve face à une situation cornélienne : car s'il affronte Gongormatz, il perdra en même temps l'amour de sa belle. Il s'y résout et s'attire les bouderies de Chipette, qui va jusqu'à réclamer sa tête à Fernand. Les élections arrivent, Roro et Dodièze trouvent un moyen idéal de gagner des voix : faire voter les morts...


j'en deconseille le visionnage, à moins que vous ayez du temps à perdre...Grâce à ce film j'ai pu faire une bonne sieste en salle ce jour là...
Il se trouve sur youtube, mais je ne vous ai rien dit, hein... laugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Exini
Zen littéraire
avatar

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 44
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Jeu 17 Juil 2014 - 19:08

J'aime aussi ces deux-là (difficile de trouver des extraits sur internet - et les bandes annonces, n'en parlons pas.):







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Jeu 17 Juil 2014 - 21:48

ça me rappelle La Dialectique...



_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Dim 7 Sep 2014 - 8:43



The Raid 2

Dont l'histoire commence immédiatement à la suite du premier mais comme le scénario se résume : à policier infiltré et gangs mafieux ça n'a aucune forme d'importance. La différence substantielle c'est qu'on est sortis de l'immeuble du premier et que maintenant on voyage : prison, lieux mafieux comme resto, atelier/entrepot et qu'on a même une poursuite automobile. L'autre grosse différence c'est que le film doit être encore plus long et que ça parle beaucoup, pour ne rien dire de nouveau. Et visuellement on accumule des clichés et des images sans intérêt avec la galerie de super fighters aux ustensiles personnalisés et que le mauvais goût dans la déco se porte très très bien.

A part ça c'est le même film. Non rythme ponctué de bastons très violentes mais assez efficaces avec des chorégraphies au goût indonésien. Ah, si, c'est encore peu plus cruel et gore. Par contre c'est dommage que certains trucs reviennent si souvent (tendon d’Achille, ...) et que la cohérence soit en option.

Je me suis plutôt fait ch... ça manque d'originalité et c'est beaucoup trop formaté pour ne pas avoir l'air con. Ou ça aurait du être plus court et ne pas faire tant de chichis ?

la bande-annonce qui se la raconte : clic

le premier film:
 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mar 16 Déc 2014 - 21:53



Pain and Gain / No Pain No Gain (2013)

de Michael Bay

avec Mark Wahlberg, Dwayne Johnson, Ed Harris , Tony Shalhoub (<- Monk)


Miami, milieu des annnées 90, un entraîneur de salle de sport/musculation veut sa part du rêve américain ! Avec deux complices il va donc jeter son dévolu sur un client qu'ils vont forcer à lui remettre tout ce qu'il possède. Mais tout ne marche pas complètement comme sur des roulettes...

Inspiré de faits réels (et ça dérape copieusement) le film se base sur les frasques et déboires du Sun Gym Gang. Rappel historique dans le générique de fin en prime.

Comme c'est du Michael Bay c'est bourré de soleil et le film démarre assez fort dans un improbable très très léché avec tout ce qu'il faut de ralentis et d'angles improbables... par la suite c'est un peu répétitif et s'aventure volontiers dans le vulgaire assumé.

Mais bon, c'est une comédie et on ne peut pas dire qu'on s'ennuie, on rigole même à pas mal aux pensées tendances développement personnel et l'alternance entre les voix off des différents lascars marche bien. Plus que ça, et c'est presque paradoxal pour un réalisateur comme celui-là, le film fonctionne pour l'étrangeté de sa "reconstitution historique" (kitsch mais pas que, et même si tout n'est pas raccord...) et surtout pour ses acteurs, mutants de la protéine juste ce qu'il faut, ahuris juste ce qu'il faut (le trio de musclés) ou à la cool juste ce qu'il faut (Ed Harris en détective privé) ou juste pas dans la norme comme Kershaw la victime (Tony Shalhoub).

Loin d'être génial mais une sympathie d'ovni assez rentre dedans, hyper formaté et hyper désabusé en même temps (l'obsession du rêve américain plastifiée).

bande-annonce...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mer 1 Avr 2015 - 6:40



Moneyball

Citation :
Le Stratège est un drame américain réalisé par Bennett Miller, sorti en 2011.
Il est basé sur l'histoire vraie de Billy Beane, manager général des Oakland Athletics, dans sa tentative de création d'une équipe de baseball compétitive en Ligue majeure malgré les difficultés financières de la franchise.

Synopsis
Billy Beane arrive comme manager général de l’équipe de baseball des Athletics d'Oakland. Avec son adjoint, il utilise une approche statistique dite sabermetric, dans le but de fonder un groupe compétitif malgré un budget très restreint par rapport aux grandes franchises des Ligues majeures de baseball.

Je ne saurais pas dire si ce film est passé dans nos cinémas, j'en doute, le Luxembourg n'est pas fameux d'avoir des affinités pour le baseball... et puisque je ne suis plus du tout la filmographie de Brad Pitt, je n'avais pas d'idée que ce film existe... une fois de plus le hasard a bien fait les choses Very Happy

Faut dire qu'il faut vraiment un "public averti", parce que ça cause pas mal de baseball, chiffres, statistiques et comme un fameux joueur de baseball l'a dit une fois: "Compter... c'est tout ce qu'on fait au baseball"... et oui, les chiffres sont très importants.

Mais pour tout fan de ce jeux qui se respecte, faut le voir... et c'est un petit bijou! J'ai adoré du début à la fin!!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mer 1 Avr 2015 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mer 1 Avr 2015 - 7:06

et ça fait réapparaître Heyoka ? ange

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mer 1 Avr 2015 - 7:35

huhu... j'ai naturellement pensé à elle... mais je pense qu'il faut être beaucoup plus branché sur le sujet que sur lui... sinon on perd très vite l'intérêt Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mar 19 Mai 2015 - 22:17

(ou cinémamuz pas en fait ?)



Sabotage

ouais, je me suis appuyé la résurrection d'Arnold au cinéma, curiosité malsaine peut-être... en tout cas un film très violent, ou très gratuitement violent, avec un scénario très improbable avec ces superflics surarmés qui buttent des trafiquants avant de se faire liquider les uns après les autres mais si... blablabla.

Et tout ça est sur mais pas tant que ce que tout le film est sur-caricatural dans le culte du flingue et de la galerie de personnages tellement creux qu'on les croirait sortis d'un jeu video (moyenne d'âge mental du groupe : 12 ans : trop la pêche et la muscu, drogue, picole et blagues olé olé + grosse voiture pas belle en option).

Clou du spectacle après ces aventures du fringuant flinguant papy toujours musclé, épais qu'il est comme quatre frigo et avec son accent autrichien tout aussi épais et obligatoire, le clou donc : un passage par dessus un comptoir que le célèbre inspecteur Derrick n'aurait pas fait mieux.

Pas loin de deux heures de consternation, on n'arrête malheureusement pas le progrès.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mar 16 Juin 2015 - 13:21



Les rois du désert / Three Kings (1999)

Casting de luxe pour ce film très orienté divertissement : George Clooney, Mark Wahlberg, Ice Cube, Spike Jonze, Saïd Taghmaoui, ...

Divertissement façon film de canailles qui font la guerre : Douze salopards ou de L'or pour les braves (surtout), donc rien de complètement neuf sous le soleil sinon que cette fois c'est la guerre en Iraq.

Image très large et travaillée qui fait apparaître beaucoup de vide et de soleil, on commence avec une approche façon documentaire moderne, d'ailleurs les tv son présentes, c'est à dire que les soldats n'ont pas l'air très sérieux : partants pour faire la fête, n'ayant pas forcément l'air de tout comprendre de ce qu'on leur demande de faire...

Jusqu'à Georges aka Archie Gates, le membre des Special Forces à la veille d'une retraite bien méritée. En effet celui-ci récupère nos lascars alors qu'ils ont trouvé ce qui ressemble fort à une carte au trésor. C'est donc parti pour la grande aventure en quête de l'or du Koweït !

Forcément bien que la guerre soit maintenant terminée tout ne se passe pas comme prévu entre les bunkers et une confrontation entre les soldats et les rebelles qui tourne mal. L'or ou l'humanité, la question se pose pour nos mauvais héros.

Surtout le film réussit plutôt bien son mélange de comédie d'action branchouille (éternelle question du cabriolet Infinity ou Lexus) et jusqu'à un certain point celui d'une vision alternative de ce conflit : un armistice signé mais problème non résolu pour les populations, une efficacité contestable de l'armée, plein de trucs vachement moins drôles qui se dégagent de l'ambiance globalement irréelle.

Malgré tout avec l'appuie d'une bande son improbable et festive malgré un moment un peu plus pesant (l'interrogatoire de M. Wahlberg par S. Taghmaoui est pas mal comme échange de points de vue) et les péripéties s’enchaînent avec fluidité et exotisme jusqu'au happy end gentiment grinçant.

Pour l'instant il passe bien les années ce film relativement récent, ou plus justement vieillit par l'actualité (le 11 septembre et ses suites). Franchement efficace et pas moche, évitant même de trop jouer les fautes de goûts. Je ne pensais pas forcément que ça passerait aussi bien cette nouvelle vision !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mar 16 Juin 2015 - 15:33

huhu... même pas vu Wink


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mar 16 Juin 2015 - 16:15

ah oui ? voilà qui m'étonne fortement ! pourquoi donc ? tu aurais des doutes sur cette partie de sa filmographie ? Cool

(j'avais oublié qu'il avait été batman aussi... )

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mar 16 Juin 2015 - 18:49

Razz j'aime bien le personnage, je l'adore comme réalisateur, mais en tant qu'acteur, je n'ai vue que peu de ses films...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mar 16 Juin 2015 - 22:10

je suis choqué ! mdr2

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Cinemamuz   Mer 17 Juin 2015 - 4:34

Razz mais ceux que j'aime, je les vois plusieurs fois, ça compte aussi, non? Laughing


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinemamuz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinemamuz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: