Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Denton Welch

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Denton Welch Empty
MessageSujet: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMer 9 Avr 2008 - 14:08

Denton Welch Welch010
Autoportrait

Denton Welch est né en 1915 à Shanghai dans une famille anglaise de marchands

Il fait ses études en Angleterre où, à l’âge de vingt ans, un accident de bicyclette le laisse invalide. De la peinture qu’il étudiait jusqu’alors, il passe à l’écriture.

Denton Welch meurt le 30 décembre 1948 à Tobridge, à l’âge de 33 ans, des suites de son accident. Il n’a pas échappé à William S. Burroughs qui, à la question « Quel est l’écrivain qui vous a le plus influencé ? », répond : « Denton Welch. S’il y a un écrivain injustement ignoré, c’est bien lui. »
Source : éditeur

Son œuvre littéraire est dense et introverti.
À maintes occasions ses écrits se consacrent de l’observation précise de l’esthétique qu’il retrouvait dans l’attitude humaine, figure corporelle, habits, art, architecture, bijoux et antiquités.

Source : Wikipedia.de

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mer 9 Avr 2008 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMer 9 Avr 2008 - 14:10

Soleils brillants de la jeunesse

Citation :
Présentation de l'éditeur
L'été, les bords de la Tamise, Orvil Pym a quinze ans. C'est l'Aventure, la découverte des correspondances entre une croupe et une pêche Melba, la révélation de la beauté devant Aphra, qui " profitait de chaque seconde pour se métamorphoser "... Ce sont les derniers jeux de l'enfance, le trouble qui s'immisce, le plaisir, la peur délicieuse. Comparer Soleils brillants de la jeunesse à L'attrappe-coeurs ? Ce serait desservir deux très grands livres. Curieusement, il s'agit là de la première traduction française du roman-culte d'un écrivain anglais mort en 1948 à l'âge de trente-trois ans.
Denton Welch Denton10
La couverture de ce livre – qui n’a d’ailleurs aucun rapport avec un événement du livre – montre assez bien de quoi il s’agit : un moment figé dans le temps.
Le ‘dernier’ été du jeune garçon Orvil avant qu’il doive prendre la décision de réagir dans sa vie comme un ‘homme’.
Il se perd dans son monde fantaisiste, il rêve plus sa vie qu’il la vie et il s’imagine à partir de situations anodines des scénarios répugnants ou dangereux et se retrouve d’autant plus étonné quand il sort de ce monde parallèle de retrouver les gens autour de lui sain et sauf.
Et il remarque que les gens autour de lui réagissent de plus en plus impatients à son comportement enfantin – il est temps de laisser ce petit garçon derrière lui et d’affronter avec un peu plus de sérieux les tâches d’une vie réelle – qu’il lui plait où pas.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMer 9 Avr 2008 - 14:16

Waouh, quelle bonne surprise ce fil, on parle si peu de cet auteur !
J'ai lu ce bouquin il y a plus de 10 ans, et j'avais beaucoup aimé. Un très beau "roman d'initiation"... Il faudrait que je rafraîchisse mes souvenirs.Very Happy

La couverture de mon exemplaire:
Denton Welch 51465810
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMer 9 Avr 2008 - 14:25

Nezumi a écrit:
Waouh, quelle bonne surprise ce fil, on parle si peu de cet auteur !
Je dois la découverte de cet auteur à la couverture du livre Wink
Je ne conaissais pas avant - mais je ne vais pas m'arrêter sur ce livre.

(La couverture de ton exemplaire m'aurait moins attiré - bien qu'elle est aussi expressif - le petit 'singe' qui doit devenir un peu plus sérieux Wink )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMer 9 Avr 2008 - 14:29

kenavo a écrit:

Je ne conaissais pas avant - mais je ne vais pas m'arrêter sur ce livre.

Je ne connais rien d'autre de lui non plus. Je lirai tes avis avec intérêt! miammiam

Apparemment, chez Viviane Hamy, ils n'ont pas arrêté de changer la couv' de ce roman. Encore une autre (j'aime mieux):
Denton Welch 3327410
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMer 9 Avr 2008 - 14:32

Nezumi a écrit:
Apparemment, chez Viviane Hamy, ils n'ont pas arrêté de changer la couv' de ce roman. Encore une autre (j'aime mieux):
moi aussi Very Happy
Pour quelqu'un comme moi très dangereux - souvent je ne me rappelle pas auteur et/ou titres - il se pourrait que je retrouve ce livre plusieurs fois dans ma PAL Very Happy
Je vais sûrement revenir sur ce fil après lecture d'un autre livre de lui.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 22:37

Soleils brillants de la jeunesse
Denton Welch Gen-th10

Me voici arrivé à Denton Welch grâce à Peter Cameron qui en fait une de ses références avec Anthony Trollope notamment dans "Un jour cette douleur te servira". La préface nous propose un éloge enthousiaste de Welch par William Burroughs qui a créé un personnage qui s'en inspire dans "Parages des voies mortes". Il le compare à Jane Bowles dont je me suis évidemment empressé de commander également un livre (Deux dames sérieuses).

"Soleils brillants de la jeunesse" raconte les vacances d'été d'un jeune adolescent de 15 ans dont la mère est morte depuis 3 ans et le père souvent absent pour des déplacements professionnels à l'étranger. Il n'est pas heureux dans son collège privé et redoute plus que tout la prochaine rentrée scolaire. Son père l'emmène dans de luxueux hôtels pour y retrouver ses 2 frères aînés. Il explore les environs, les bords d'une rivière, une "folie" dans le grand parc de l'hôtel... Il se passionne pour les antiquités et apparait comme une sorte de mélange entre le héros du livre de Peter Cameron, avec son humour décalé, et un futur Des Esseintes qui aime le raffinement le plus recherché.

Les scènes semblent anecdotiques au premier abord mais tout est illuminé par le regard drôle et émouvant de cet adolescent qui transforme la réalité de façon magique ou grotesque, érotisant tout, et dont on comprend peu à peu la tristesse d'un deuil impossible à partager avec ses proches. Il y a deux rencontres formidables avec une amie de son frère, la très belle et rayonnante Aphra, et un étrange instituteur qu'il découvre au bord de la rivière et avec lequel il entretient une relation troublante qu'on croirait presque sexuelle mais qui est beaucoup plus subtile que ça, donnant droit à une scène bouleversante.

Parcours modestement initiatique, sexuel et affectif, où à l'issu de ce court séjour Orvil Pym aura pu rencontrer une figure maternelle et un père de substitution à qui confier sa douleur. Très joli livre à découvrir.


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 22:44

Encore un autre nom que je note. Le nombre de livres à lire devient effrayant. Je devrais abandonner ce forum rire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 22:51

Arabella a écrit:
Encore un autre nom que je note. Le nombre de livres à lire devient effrayant. Je devrais abandonner ce forum rire

Et oui! En plus Cameron, Welch, Trollope et bientôt Jane Bowles c'est aussi grâce à toi qui m'a fait découvrir "Un jour..." . Il faudrait d'ailleurs faire un fil du genre "vous avez aimé x, vous aimerez y ". J'aime bien ces réseaux de correspondances.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 22:54

Je ne peux pas dire pour les autres, mais Trollope je trouve cela moyennement intéressant. J'ai lu en revanche que Peter Cameron aimait beaucoup Barbara Pym, et là je te recommande plus que chaudement. Enfin si tu ne connais pas encore. La douce colombe est morte me paraît exactement ce qu'il te faut innocent

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 22:57

contente de revoir le fil de Welch cheers

Marko a écrit:
Il faudrait d'ailleurs faire un fil du genre "vous avez aimé x, vous aimerez y ". J'aime bien ces réseaux de correspondances.
tu peux l'ouvrir dans 'Littérature en général' swing

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 23:05

kenavo a écrit:
contente de revoir le fil de Welch cheers

Marko a écrit:
Il faudrait d'ailleurs faire un fil du genre "vous avez aimé x, vous aimerez y ". J'aime bien ces réseaux de correspondances.
tu peux l'ouvrir dans 'Littérature en général' swing

Ok! EN plus on pourra y poser la question: J'ai aimé ça... Que me conseillez vous dans le même genre! Youpi! Les PAL vont tripler de volume! Denton Welch 34961

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 23:28

Arabella a écrit:
Je ne peux pas dire pour les autres, mais Trollope je trouve cela moyennement intéressant. J'ai lu en revanche que Peter Cameron aimait beaucoup Barbara Pym, et là je te recommande plus que chaudement. Enfin si tu ne connais pas encore. La douce colombe est morte me paraît exactement ce qu'il te faut innocent

Diabolique Arabella diablotin Je note!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 9:02

Marko a écrit:
Ok! EN plus on pourra y poser la question: J'ai aimé ça... Que me conseillez vous dans le même genre! Youpi! Les PAL vont tripler de volume! Denton Welch 34961
Denton Welch 28294
Mais très bonne idée quand-même!

Merci de ton commentaire Marko, j'ai aussi noté ce titre.
Un de plus, ce qui fait que j'en suis au point où j'ai tendance à m'impatienter dans mes lectures du moment en pensant à tout ce que je rate en parralèle. Cela devient pathologique (dites moi que je ne suis pas la seule)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 9:03

aériale a écrit:
(dites moi que je ne suis pas la seule)
si
Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Denton Welch Empty
MessageSujet: Re: Denton Welch   Denton Welch Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Denton Welch
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: