Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Milan Kundera [République tchèque]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyVen 15 Aoû 2014 - 19:57

topocl a écrit:
Si on regarde les commentaire sur ce fil, le livre ne laisse pas indifférent, dans un sens ou dans l'autre. Il faut donc, en effet, peut-être tenter et se faire sa propre opinion.

De mon point de vue, c' est celui que j' ai lu le plus facilement et puis, ensuite, se surimpressionnait
le film par rapport au livre.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyVen 15 Aoû 2014 - 23:34

Le roman provoque en effet des impressions tranchées. Comme topocl, j'étais complètement passé à côté de ma lecture avec de l'incompréhension et de l'énervement face aux idées développées. Mais je ferai sans doute une nouvelle tentative avec Kundera.
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptySam 16 Aoû 2014 - 10:26

Avadoro a écrit:
Le roman provoque en effet des impressions tranchées. Comme topocl, j'étais complètement passé à côté de ma lecture avec de l'incompréhension et de l'énervement face aux idées développées. Mais je ferai sans doute une nouvelle tentative avec Kundera.

Alors, pourquoi pas La plaisanterie auquel j'avais trouvé beaucoup de qualités?
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 19:04

Oh la vilaine ! Very Happy
D'accord avec toi pour la citation concernant la vérité et les enfants... au collège, on peut encore aimer Wink

topocl a écrit:

Il crée des personnages pour illustrer ces théories, montrer tout le poids de ces interrogations profondes . Seulement ses personnages sont des fantoches dont les rêves sont lourdement démonstratifs . Ils sont aux aussi  totalement cérébraux et leurs sentiments ne sont que des théories . Par exemple pour justifier que Tomas multiplie les aventures alors que sa femme, le grand amour de sa vie, le voudrait fidèle, Kundera justifie les choses ainsi :
Citation :
C’était donc non pas le désir de volupté (la volupté venait pour ainsi dire en prime) mais le désir de s'emparer du monde (ouvrir au scalpel le corps gisant du monde) qui le jetait à la poursuite des femmes.

Elle ne peut pus rien lui reprocher : c'est tellement plus classe que de dire qu'il baise à droite et à gauche, non ?


Cela doit faire partie du vécu mais je me suis reconnue dans ses essais de théorisation. Ici, la baise n'est qu'un exemple (démagogiquement accrocheur ?) parmi tant d'autres... mais qui représente bien le conflit permanent entre la signification (la fidélité) et la liberté (la baise). Est-ce que j'accepte une bonne fois pour toutes de m'engager dans une identité étroite ou est-ce que je prends le risque de tout perdre à long terme pour le plaisir de jouir de tout à court terme ?

Je garde encore un bon souvenir de ce livre.
En revanche, je n'avais pas aimé Risibles amours.


_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 19:47

topocl a écrit:
Avadoro a écrit:
Le roman provoque en effet des impressions tranchées. Comme topocl, j'étais complètement passé à côté de ma lecture avec de l'incompréhension et de l'énervement face aux idées développées. Mais je ferai sans doute une nouvelle tentative avec Kundera.

Alors, pourquoi pas La plaisanterie auquel j'avais trouvé beaucoup de qualités?

J'en prends bonne note !
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 20:24

colimasson a écrit:
topocl a écrit:

Il crée des personnages pour illustrer ces théories, montrer tout le poids de ces interrogations profondes . Seulement ses personnages sont des fantoches dont les rêves sont lourdement démonstratifs . Ils sont aux aussi  totalement cérébraux et leurs sentiments ne sont que des théories . Par exemple pour justifier que Tomas multiplie les aventures alors que sa femme, le grand amour de sa vie, le voudrait fidèle, Kundera justifie les choses ainsi :
Citation :
C’était donc non pas le désir de volupté (la volupté venait pour ainsi dire en prime) mais le désir de s'emparer du monde (ouvrir au scalpel le corps gisant du monde) qui le jetait à la poursuite des femmes.

Elle ne peut pus rien lui reprocher : c'est tellement plus classe que de dire qu'il baise à droite et à gauche, non ?


Cela doit faire partie du vécu mais je me suis reconnue dans ses essais de théorisation. Ici, la baise n'est qu'un exemple (démagogiquement accrocheur ?) parmi tant d'autres... mais qui représente bien le conflit permanent entre la signification (la fidélité) et la liberté (la baise). Est-ce que j'accepte une bonne fois pour toutes de m'engager dans une identité étroite ou est-ce que je prends le risque de tout perdre à long terme pour le plaisir de jouir de tout à court terme ?
Il ne prend pas de gros risque . Au moins en rêve, Teresa est capable d'aller se faire tuer pour le satisfaire, elle est donc prête à tout supporter.
Et de toute façon la fin du couple dit à quel point tous ces questionnements sont vains.
Quant au "démagogiquement accrocheur", il y a de nombreux passages, vaguement scabreux sans trop, qui correspondent bien à ces termes.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2015 - 14:39

L'insoutenable légèreté de l'être:

Sans doute un peu trop légère à mon goût, j'ai décroché à mi-parcours. Je m'attendais à mieux, très loin de La plaisanterie, qui m'avait laissé une forte impression. Le style n'est pas déplaisant, ni rebutant, mais voilà... Je me suis vite ennuyé, il véhicule beaucoup trop de clichés à mon goût, et n'apporte pas grand-chose.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2015 - 15:54

J'entends souvent que l'Insoutenable Légèreté de l'être est son plus faible, à Kundera.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2015 - 15:58

Les gens qui disent ça n'ont pas du lire La fête de l'insignifiance...

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2015 - 16:13

Ah moi on me l'avait plutôt recommandé celui-là, et par quelqu'un qui est plutôt de bon conseil.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2015 - 16:43

S'il te fait envie envoie moi tes coordonnées par MP. Je me ferai un plaisir de me débarrasser de t'offrir mon exemplaire.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2015 - 18:39

Oh je l'ai déjà sur ma liseuse, mais merci quand même.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyJeu 14 Mai 2015 - 23:57

Moi je le veux bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 EmptyVen 15 Mai 2015 - 8:42

Hanta a écrit:
Moi je le veux bien Very Happy

Très bien, il me faut juste tes coordonnées et il part.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Milan Kundera [République tchèque]   Milan Kundera  [République tchèque] - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Milan Kundera [République tchèque]
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» La République Frêchoise
» Syndic des gens de mer
» Lettre de notre chef de file à Sarko 1er
» Sarkozy à Versailles?
» Tremblement de terre en Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: