Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Barbara Pym

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Dim 22 Juin 2014 - 12:03

Quatuor d'automne





Il y aurait tant à dire sur ce petit roman au charme délicatement désuet dans son écriture mais dont le thème restera intemporel ....Le thème ?
Le définir d'ailleurs lui enlèverait de la puissance .....Il s'agit avant tout de  celui de la solitude plus ou moins choisie avec le prix à en payer particulièrement lorsqu'on entre "à l'automne de sa vie " .....

Ces quatre personnages poussiéreux , collègues de travail certes, mais aussi reliés par ce choix de vie qu'est le célibat ( l'un d'entre eux est veuf mais depuis si longtemps ! ) , se cotoient  au quotidien se protégeant du regard de l'autre par tout le système de codes sociaux et de bienséance qui les arrange bien ....
Etriqués , coincés volontairement dans le trivial du quotidien , ritualisant certains actes pour renforcer les systèmes de défense ,mesquins et chicaniers ,  ils vivotent dans ce qui peut apparaitre comme une médiocrité méprisable , attendant leur dernière heure avec une angoisse refoulée ....

S'ils réduisent leur champ d'ouverture , le petit groupe qu'ils forment  au sein d'une même pièce durant toutes ces années et auquel ils ne peuvent s'abstraire , a crée des liens , à leur insu , fortement refoulés ....mais indubitablement salvateurs ....Frileux dans la vie , ils se sont calfeutrés dans leur bulle étroite  volontairement pour ne pas avoir à affronter la souffrance qu'induit l'engagement , quel qu'il soit : un choix délibéré malgré les apparences .

A priori , tout cela parait bien ennuyeux et d'une banalité affligeante ...mais c'est sans compter sur la plume de Barbara Pym qui use tour à tour de grincement , d'ironie mordante , d'effleurement compassionnel , de lucidité pas toujours confortable pour le lecteur ! Car le monde de cette auteure , c'est le nôtre : avec grande élégance , dans un savant mélange de subtilité et de caricature , elle met en scène l'être humain pathétique , peu glorieux et insignifiant face au mystère de la vie .

Moins jubilatoire que "La douce colombe est morte" , car le thème abordé ne le permet pas mais tout aussi brillant pour nous renvoyer un miroir ....Car l'écriture de Barbara Pym , dans sa sobriété , déclanche chez le lecteur des éveils introspectifs quelque peu dérangeant   ....
Du grand art !  cheers

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Lun 23 Juin 2014 - 8:42

Eglantine, ça fait des lustres que j'ai envie de lire ou relire Barbara Pym, en particulier celui-là ! Tu renouvelles mon envie et aussi ma frustration...car la question est : quand ?

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Mar 8 Juil 2014 - 15:23

-Un brin de verdure-



La présentation de l'éditeur dit tout: nous sommes dans le fin fond de l'Angleterre traditionnelle, avec sa petite communauté autour, faite de pasteurs veufs gérés par des soeurs sclérosantes, de vieilles dames honorables principalement tournées vers les oeuvres caritatives, et bien sûr accessoirement de la vie de son prochain, ainsi que des réunions qui les animent. Tout est réglé au métronome, pas de futilités, pas de folies. Lorsque Emma, la jeune femme ethnologue parachutée dans ce milieu très fermé, y découvre aussi sa monotonie, elle renoue subitement et un peu malgré elle, un soir de solitude, avec un pan de sa vie citadine en écrivant à un ancien amant...

Vies étriquées, choix limités ou quasi inexistants, routines dévastatrices. Tout ce petit monde s'étiole et s'épie, se juge et s'offense parfois. Chaque comportement est disséqué, chaque dialogue finement reporté. Ici tout est à la fois faussement anodin et foncièrement déterminant. Est-ce seulement l'inspiration et le calme que vient chercher Graham Pettifer? Le sait-il lui même? Et ce pasteur Tom qui se laisse porter par les évènements, a t'il seulement l'envie de connaître davantage Emma? Et d'ailleurs le désire t'elle elle aussi, au final? Les circonstances rythment leur parcours, peu de place pour l'imprévu, et lorsqu'il survient, c'est un incessant questionnement qui en résulte.

Barbara Pym nous décrit cet univers suranné avec sa verve et sa malice habituelles. Un univers qu'elle connait bien, sa façon subtile de pointer les travers et les aspects dérisoires de leur quotidien accroche forcément. Ceci dit j'ai eu plus de mal que pour mon premier essai (Quatuor d'Automne) à rester connectée, j'ai trouvé l'intrigue plus longue à venir, et une petite lassitude a percé. Peut-être était-ce dû à mon état d'esprit du moment? L'ensemble est tout de même très statique, et manque de souffle parfois. A déconseiller à certains parfumés (Queenie ou Maryvonne par exemple)

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Mar 8 Juil 2014 - 15:55

Aeriale a écrit:
-Un brin de verdure-


Peut-être était-ce dû à mon état d'esprit du moment? L'ensemble est tout de même très statique, et manque de souffle parfois. A déconseiller à certains parfumés (Queenie ou Maryvonne par exemple)

.

Merci Aériale pour ton commentaire , je l'ai dans ma PAL ! Mais j'attendrai une phase d'alanguissement pour retourner dans l'univers de Barbara Pym que j'adore mais qui , comme tu le soulignes très justement , demande une certaine prédisposition pour l'apprécier à sa juste valeur !   Very Happy

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Mar 8 Juil 2014 - 16:14

Il vaut mieux de pas abuser de bonnes choses, au risque de se lasser !  rire 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Mar 8 Juil 2014 - 21:25

Pour le clin d'œil... Un ami à qui j'ai suggéré de lire La douce colombe est morte m'a dit: "C'est très divertissant mais c'est quand même une tempête dans un verre d'eau!"  L'expression m'a bien amusé.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Mer 9 Juil 2014 - 10:01

J'en lirais un, un jour, mais j'ai l'impression qu'il faudra que je fasse bien attention à mon choix...

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Mer 9 Juil 2014 - 10:52

Marko a écrit:
Pour le clin d'œil... Un ami à qui j'ai suggéré de lire La douce colombe est morte m'a dit: "C'est très divertissant mais c'est quand même une tempête dans un verre d'eau!"  L'expression m'a bien amusé.

Ce n'est pas faux, moi-même j'ai tendance à dire que'elle résume le monde entier dans une goutte d'eau. Evoquer l'essentiel à partir de très peu en apparence, c'est un art à part, qui convient à certains et moins à d'autres.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Dim 20 Juil 2014 - 19:00

Crampton Hodnet


Si ce n'est pas le meilleur de Barbara Pym , il n'en reste pas moins très savoureux pour ceux qui adoptent la griffe de l'auteure !


Rares sont les écrivains qui exercent avec autant de talent l'art satirique et l'autodérision !

Encore un roman de moeurs : à travers trois intrigues amoureuses foncièrement banales au coeur d'une communauté provinciale régie par des codes et lois de bienséance sévères , Barbara Pym , sous des dehors faussement sages , écorchera cette société bienpensante , bienfaisante , psychorigide , engoncée dans son sens du devoir , et lourdement imprégnée de la tradition -judéochrétienne .Griffe certes moins acérée que dans "La douce colombe est morte" , néanmoins la finesse d'analyse sous son regard impitoyable porté sur  ses contemporains dans leur quotidien ,fait de mesquineries et de petitesses dans ce monde étriqué , reste toujours aussi brillante !

Comme l'a justement souligné Darkanny , il ne se passe rien ....mais rien , c'est déjà beaucoup dès lors qu'on porte un regard amusé sur le monde qui nous entoure : délicieuse Barbara Pym qui permet au lecteur de savourer sa verve acidulée , "so british" !
En refermant un ouvrage de Barbara Pym , osez observer  le monde autour de vous encore imprégné du regard de l'auteur : plus jamais vous ne connaitrez l'ennui , découvrant la grande comédie humaine sous tous ses travers et récurrences !
Encore un excellent moment de lecture !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Ven 27 Mar 2015 - 19:18

Jane et Prudence
Barbara Pym


Jane et Prudence sont deux femmes amies, la trentaine mûre, dans l'Angleterre de l'après-guerre. Elles sont toutes deux amies depuis l'université et diplômées d'Oxford. Jane a épousé un pasteur et mène une vie provinciale ponctuée par les thés et les luncheons qui sont donnés lors d'occasions paroissiales diverses. Elle n'a de cesse que de marier son amie Prudence et de lui présenter des célibataires éligibles. Prudence vit à Londres et travaille à relire des épreuves pour un professeur assez terne dont elle se croit secrètement amoureuse.

Barbara Pym est délectable dans sa description minutieuse et apparemment légère de la vie de ces deux femmes aux rêves étouffés par l'étroitesse de leur vie, par les routines et les conventions. Elle excelle à décrire les petites lâchetés et les petites trahisons de la vie ordinaire. Si son regard n'est pas tendre envers les hommes, il n'épargne pas pour autant ses congénères féminines dans leur course au mari. Son humour acidulé est plus palpable qu'ouvertement affiché et c'est ce qui fait le grand charme de son écriture. A déguster sans réserve.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Envolée postale
avatar

Messages : 100
Inscription le : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Mer 30 Sep 2015 - 22:44

J’ai fini Quatuor d’automne hier.
C’est une très belle découverte. Je n’ai pas grand-chose à ajouter aux commentaires écrits avant le mien, et si je l’ai choisi un peu au hasard, je suis contente d’avoir commencé par un livre plus ‘grave’, j'adore ce ton doux-amer.
J’ai particulièrement aimé le temps qu’elle savait prendre pour complexifier ses personnages, l’alternance tranquille des points de vues… et puis, complexifier en exprimant surtout leur simplicité, leur normalité (même et surtout pour Marcia qui est pourtant ‘difficile’, comme ils disent), c’est quand même très fort.
Finement observé, finement écrit.
Je lirai La douce colombe un de ces quatre, pour sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Posteur en quête
avatar

Messages : 59
Inscription le : 02/10/2015
Age : 40

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Jeu 15 Oct 2015 - 9:07

Je précise que je n'ai pas lu tout le post Embarassed

Je viens de terminer Un brin de verdure et j'ai énormément aimé cette ballade dans la campagne anglaise, ces réunions dans ce joli petit village, ces portraits d'hommes, de femmes, ces espoirs déçus, ces questionnements sur la vie, le passé, l'avenir...
Une très jolie découverte pour moi, et je vais m'empresser de découvrir d'autres romans de cette auteure.
Je suis preneuse pour des conseils!

_________________
“Toutes les grandes lectures sont une date dans l'existence. ” Alphonse de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Jeu 15 Oct 2015 - 11:05

Ravie de voir que Barbara gagne de nouveaux fans !

Si tu souhaites poursuivre avec elle, Miss Cloetta, parmi mes préférés, il y a La douce colombe est morte, Une corne d'abondance....mais c'est toujours le même univers et le même plaisir, sauf peut être Adam et Cassandra, qui est son premier, et où elle se cherchait encore.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Posteur en quête
avatar

Messages : 59
Inscription le : 02/10/2015
Age : 40

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Jeu 15 Oct 2015 - 11:15

Arabella a écrit:
Ravie de voir que Barbara gagne de nouveaux fans !

Si tu souhaites poursuivre avec elle, Miss Cloetta, parmi mes préférés, il y a La douce colombe est morte, Une corne d'abondance....mais c'est toujours le même univers et le même plaisir, sauf peut être Adam et Cassandra, qui est son premier, et où elle se cherchait encore.

Merci beaucoup, je note ces deux titres! Very Happy

_________________
“Toutes les grandes lectures sont une date dans l'existence. ” Alphonse de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Barbara Pym   Jeu 15 Oct 2015 - 11:21

J'ai lu récemment Un brin de verdure et je l'ai trouvé très très médiocre par rapport à ce que j'ai pu lire auparavant de Barbara Pym ! jypeurien

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barbara Pym   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barbara Pym
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» A999 Barbara
» Allumer le chat - de Barbara Constantine
» Barbara à Saint Amand-Montrond
» Les messagers de l'aube - BarBara MarciniaK
» Livres de Barbara Samson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: