Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Michel Quint

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Oct 2010 - 14:30

Cela fait plaisir de voir remonter ce fil.. et en effet, s'il ne devrait rester qu'un livre de Michel Quint, ce serait Effroyables jardins, très fort moment de lecture

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Oct 2010 - 14:36

kenavo a écrit:
Cela fait plaisir de voir remonter ce fil.. et en effet, s'il ne devrait rester qu'un livre de Michel Quint, ce serait Effroyables jardins, très fort moment de lecture
Tu dis vrai, kenavo, et pour l'instant c'est le seul livre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Oct 2010 - 14:39

Maline a écrit:
Tu dis vrai, kenavo, et pour l'instant c'est le seul livre ...
Dans un tout autre régistre.. et donc, pas tout à fait comparable avec Effroyables jardins: Et mon mal est délicieux, cette description de la passion pour Gérard Philippe m'a émue et j'ai bien aimé ce livre.. dans ma bibliothèque personnelle il resterait au moins ces deux de lui Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Fév 2011 - 15:45

J’avais lu à sa sortie Effroyables jardins, , que j’avais trouvé intéressant, quand je dis intéressant, c’est une démarche intellectuelle mais le cœur n’y est pas, Je n’avais pas trop aimé la façon dont il avait traité son sujet, t j’avais trouvé que cela n’allait pas beaucoup plus loin que l’histoire centrale du livre qui en elle même était suffisante.
J’ai ensuite quand même essayé Aimer , sans doute qui est la suite et qui là est vraiment artificiel et redondant, une suite, quoi…
Je ne me suis pourtant pas découragée et j’ai lu récemment Une ombre, sans doute
En effet , kenavo, ce n’est pas de la grande littérature, mais un vraiment bon moment, c’est sûr et pas bas de gamme non plus.
La trame initiale est assez banale, d’un fils repentant qui revient au pays natal après le décès de ses parents ; on comprend vite qu’il en est parti fâché, et qu’il ne s‘en est pas sorti si facilement de sa vie… Il ne vient pas chercher des réponses mais elles vont s’imposer à lui. encore un bon secret de famille ! Il comprend vite qu’il avait bien étiqueté les gens de son passé, cru ranger à bon escient les gens dans des cases, et que ce n’était pas si simple que ça L’intérêt que j’y vois, c’est que Michel Quint court après un de ses thèmes favoris, il y a en chacun de nous du bon et du mauvais, personne n’est fraîchement à condamner il vaut mieux essayer de le sauver. Et évidemment quand cela se rapporte à la guerre et au problème collaboration/résistance, qui est si souvent réglé de façon manichéenne, cela prend une saveur particulière.
L’art de l’auteur ici c’est la nuance, dans une bonne histoire et sans préchi-précha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Fév 2011 - 16:50

topocl a écrit:
J’avais lu à sa sortie Effroyables jardins, , que j’avais trouvé intéressant, quand je dis intéressant, c’est une démarche intellectuelle mais le cœur n’y est pas, Je n’avais pas trop aimé la façon dont il avait traité son sujet, t j’avais trouvé que cela n’allait pas beaucoup plus loin que l’histoire centrale du livre qui en elle même était suffisante.
Chez moi, il a aussi gagné le coeur.. j'étais vraiment subjuguée par ce court récit..

topocl a écrit:
Je ne me suis pourtant pas découragée et j’ai lu récemment Une ombre, sans doute
En effet , kenavo, ce n’est pas de la grande littérature, mais un vraiment bon moment, c’est sûr et pas bas de gamme non plus.
de temps en temps on ne se fait pas trop de mal en lisant un livre de lui Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Juin 2015 - 10:47

Effroyables jardins

62 pages ! 62 pages qui broient le coeur et font monter les larmes.
Un livre si petit par son format et si important par son message, par le devoir de mémoire qu'il propose, par la pédagogie qui doit faire de lui un incontournable de l'école, par la beauté de son style aux langages variés et foisonnants d'argot comme de propos plus soutenus.
Un récit qui a la capacité à nous émouvoir et à nous convaincre de la nécessité de se rappeler. Car même si on ne l'a pas vécu, si on est de plus en plus nombreux à ne pas avoir vécu ces choses là et ces événements tragiques, on a le devoir de se rappeler comme si nous y avions nous-mêmes assisté.

C'est touchant, c'est brillant, c'est important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Nov 2016 - 17:38

Un hiver avec le diable

Toujours ce style si propre, si fluide, peut être académique par moments mais très plaisant. On regarde autrement les célèbres trente glorieuses qui passent pour une époque si dorée et qui cachent en son sein de lourdes tensions sociales. On remarque les problématiques au lendemain de la seconde guerre mondiale avec des femmes seules, des moeurs tabous, des codes qui se renouvellent tout ceci sur fond de trame criminelle.
Les personnages, tous, sont très soignés, décrits avec une grande précision et un vrai travail de psychologie leur est administré. On suit le récit avec attention, avec émotion souvent, et on ne peut s'empêcher de tourner les pages à un rythme soutenu. Cela restera un important souvenir littéraire pour moi après avoir été une riche expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Nov 2016 - 13:47

Je me souviens très bien de ma lecture de Effroyables jardins, qui est un livre nécessaire, un livre qui pose la question essentielle du sacrifice. Je ne connais pas le reste de la production de Quint... Une remontée de fil bienvenue donc !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Michel Quint - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michel Quint   Michel Quint - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Quint
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» fete du parachutiste 29 09 2007 BONNE SAINT MICHEL a tous
» le Mont-Saint-Michel
» Le retour de Michel Polnareff
» Le Mont-Saint-Michel
» Nouvelle formation Michel Odent en février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: