Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Carme Riera [Espagne]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Carme Riera [Espagne] Empty
MessageSujet: Carme Riera [Espagne]   Carme Riera [Espagne] Icon_minitimeMer 16 Avr 2008 - 12:35

Carme Riera [Espagne] Carme210

Biographie de l'auteur

Carme Riera est née à Palma de Mallorca le 12 janvier 1948. Son père était majorquin et sa mère catalane.
Elle est professeur de littérature espagnole à l'Université autonome de Barcelone. Elle a reçu le Premio Nacional de Narrativa pour son roman Dins el darrer blau.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Carme Riera [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Carme Riera [Espagne]   Carme Riera [Espagne] Icon_minitimeMer 16 Avr 2008 - 12:35

Carme Riera [Espagne] 20208210
La moitié de l'âme

Citation :
Présentation de l'éditeur
Comment réagiriez-vous si, un beau jour, un inconnu vous apportait des lettres remettant en question votre filiation ? Et si une romancière connue et désespérée vous demandait votre aide pour retrouver les traces de sa mère disparue à la frontière espagnole entre le 31 décembre 1959 et le 4 janvier 1960 ? Que faisait à Port-Bou Cecilia Balaguer ? Qui était cet amant mystérieux, destinataire de ses lettres ? Autant d'énigmes que
la narratrice tente de résoudre en recherchant tous ceux et celles qui ont pu connaître sa mère, à Barcelone, Paris, Majorque. Mais à mesure que parle la mémoire le mystère s'épaissit. Dans les brumes de ce premier hiver des années soixante, de multiples Cecilia Balaguer résistent à livrer le secret de toute une vie tandis que se détache la silhouette d'un homme reconnaissable entre tous. Lecteur, vous qui avez peut-être connu les noires années du
franquisme, ou qui connaissez des gens qui les ont vécues, quand vous aurez fini ce livre émouvant et intense, qui sait si vous ne pourrez pas contribuer à éclaircir définitivement l'énigme de la disparition de Cecilia Balaguer.

Pour moi, la mémoire est indispensable. Sans la mémoire, nous sommes morts. La mémoire, c’est l’âme. Et moi, je continue à chercher la moitié de mon âme. Carme Riera

Carme Riera nous emmène dans un jeu de piste qui débute avec des lettres de sa mère et qui montrent un aspect de la vie de celle-ci que la narratrice ne connaissait pas. Mais puisque sa mère faisait des voyages entre l’Espagne franquiste et la France, le thème principal du roman ne reste pas sur le privé. Un moment de l’histoire y est enfilé – discret mais présent – et la destinée d’une personne seule s’ouvre sur toute une nation sous la dictature.

« C’est une tâche plus ardue d’honorer la mémoire des êtres anonymes que celle des gens célèbres. La construction historique est consacrée à la mémoire de ceux qui n’ont pas de voix »
(Sur une plaque commémorative à Port Bou - et si je ne me trompe, ces mots sont de Walter Benjamin)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Carme Riera [Espagne] Empty
MessageSujet: Carme Riera   Carme Riera [Espagne] Icon_minitimeJeu 24 Avr 2008 - 20:03

Je m'en voudrais beaucoup de ne pas soutenir ce roman, qui est l'histoire d'une quete angoissée, apre et surprenante.

Celle d'une fille à la recherche d'une mère perdue dans une époque dangereuse et troublée. Celle de la Guerre civile d'Espagne.

Un des meilleurs romans espagnols que j'ai lus ces dernières années...


Courage Kenavo ! C'est plus difficile de défendre les écrivains espagnols que turcs !
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Carme Riera [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Carme Riera [Espagne]   Carme Riera [Espagne] Icon_minitimeJeu 24 Avr 2008 - 20:57

bix229 a écrit:
Courage Kenavo ! C'est plus difficile de défendre les écrivains espagnols que turcs !
Very Happy Merci pour ton aide Bix
C'est vrai que j'ai moi aussi bien aimé ce roman
(et en ce qui concerne les écrivains turcs - cela dépend du nom sourire )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Carme Riera [Espagne] Empty
MessageSujet: Carme Riera   Carme Riera [Espagne] Icon_minitimeJeu 24 Avr 2008 - 21:09

C'est exprès que j'ai dit "turc"... Vu que Pamuk a beaucoup plus de succès

que nos malheureux auteurs iataliens ou espagnols.

Quant aux turcs, en dehors de Nazim Hikmet et de l'autre, -qui Kenavo ?-

qui a écrit Memed le mince...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Carme Riera [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Carme Riera [Espagne]   Carme Riera [Espagne] Icon_minitimeJeu 24 Avr 2008 - 21:52

bix229 a écrit:
C'est exprès que j'ai dit "turc"... Vu que Pamuk a beaucoup plus de succès

que nos malheureux auteurs iataliens ou espagnols.

Quant aux turcs, en dehors de Nazim Hikmet et de l'autre, -qui Kenavo ?-

qui a écrit Memed le mince...
je ne peux malheureusement seulement te répondre en floodant sur le fil de Carme Riera.. donc je vais couper court et sinon reprendre cette discussion au Café Littéraire Wink
Bien sûr que Pamuk a beaucoup de succès - mais avec lui je trouve que c'est justifié.. il écrit tellement bien.. si on me donnerait le choix de seulement garder 10 livres dans ma bibliothèque - il y en aurait même 2 ou 3 de lui dans ma liste!
Dans ma section Turquie il y a Güney Dal (en allemand), Zülfü Livanelli (en allemand), Metin Arditi drunken , Nedim Gürsel, Alev Croutier (en allemand), Aysel Özakin (en allemand)...

Et pour revenir à Carme Riera - puisqu'on est sur son fil - je trouve dommage qu'elle ne trouve apparemment pas de maison d'édition pour continuer avec ses livres. Ce qui est toujours dommage si on a pris du plaisir avec un auteur dont on est obligé d'avoir des traductions puisqu’on ne peut pas le lire dans sa langue maternelle…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Carme Riera [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Carme Riera [Espagne]   Carme Riera [Espagne] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Carme Riera [Espagne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lentilles au chorizo(espagne)
» Coquinas ou tellines
» Bonne Vendredi
» Les boxes disponibles à l'étranger
» Expo maquette Bron 09/03/13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: