Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Kathy Acker

Aller en bas 
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeVen 18 Avr 2008 - 9:31

Kathy Acker Kathy_10


Site de l'éditeur Désordres
Citation :
KATHY ACKER est née en 1947 à New York. Élevée dans une famille aisée d’origine juive allemande, la jeune Kathy ne trouve pas sa place dans la cellule familiale bourgeoise. Elle étudie la littérature, devient l’assistante de Herbert Marcuse, gagne sa vie en faisant du strip-tease à Times Square. Elle participe à la scène littéraire new-yorkaise, collabore avec des groupes punk. Revendiquant l’héritage littéraire et critique français (de Rimbaud aux post-structuralistes), sa réappropriation de l’histoire littéraire lui vaudra le qualificatif de pirate. Héritière de Burroughs, elle domine dans les années 90 la scène littéraire avant-gardiste.
Kathy Acker meurt d’un cancer du sein en 1997 à Tijuana. Traduite dans le monde entier, elle est enseignée dans un très grand nombre d’universités, dans les pays anglo-saxons comme ailleurs, et notamment en France.

L’un des plus audacieux et des plus brillants romanciers américains de ces trente dernières années.
Los Angeles Times

Sa sensibilité à vif, son intelligence subversive, son esprit ravageur font de Kathy Acker un auteur qui ne ressemble à aucun autre.
New York Times

Kathy Acker garde la flamme de nos frères de sang, Nerval et Artaud et Baudelaire.
Diamanda Galás

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeVen 18 Avr 2008 - 9:44

ça fait des mois que j'hésite à ouvrir ce fil :
parce que je n'ai lu qu'un livre d'elle
parce que je ne suis pas sûre que ça intéresse grand monde ici
parce que je trouve toujours plein d'excuses pour pas ouvrir de fil
parce que je suis fainéante.

et puis, je me suis dit :
ouvres t'as rien à perdre
ouvres et ça te poussera à acheter un autre livre d'elle
ouvres et parle boudieu (non pas le sociologue)


Sang et Stupre au lycée

Janey n'a que deux choses en tête : les hommes, et le projet d'aller au lycée.

Ce livre est un beau livre par beaucoup de ses aspects. Il y a des moments où le style de l'auteur est réellement transcendant et semble donner vie aux mots. On sent la chair à vif, le déchirement des coeurs...
Un livre bouleversant stylistiquement parlant. un roman qui nous rappelle qu'écrire ce n'est pas seulement raconter une histoire ou enchaîner des mots sur des lignes, mais c'est aussi faire vivre ces mots. C'est un peu abstrait je sais, mais ce livre est indéfinissable. L'auteur a recours à une variété de styles pour écrire son roman : poèmes, écriture persane, argot trivial de la rue, dessins "obscènes"... etc.

Par contre il y a des moments très creux (notamment la poésie persanne traduite...). ça flotte, c'est expérimental, et on ne comprend pas où ça va. Ou alors, c'est que je suis peu sensible à la poésie persanne...

Ne lisez pas ce livre si vous voulez qu'on vous raconte une histoire, lisez-le pour voir vers où la littérature peut amener son écriture, et tout le chemin qu'il nous reste à faire pour faire suer les mots.

Il est rare qu'un roman touche le corps aussi intensément : Kathy Acker nous fait vivre l'expérience sensuelle, malsaine, du voyeur intellectuel d'une pièce de théâtre contemporaine.
Face au monde matériel, seule la puissance du sexe, de la vie du corps, est une réponse humaine. Quand l'amour, la littérature, détruit les codes, les conventions : la perte des repères fait avancer le monde. La question est posée en tout les cas.

Ce livre est de la littérature en mouvement.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeVen 18 Avr 2008 - 10:17

Queenie a écrit:
ça fait des mois que j'hésite à ouvrir ce fil :
parce que je n'ai lu qu'un livre d'elle
parce que je ne suis pas sûre que ça intéresse grand monde ici
parce que je trouve toujours plein d'excuses pour pas ouvrir de fil
parce que je suis fainéante.

et puis, je me suis dit :
ouvres t'as rien à perdre
ouvres et ça te poussera à acheter un autre livre d'elle
ouvres et parle boudieu (non pas le sociologue)
Et tu as bien fait d'ouvrir un fil.. Wink
Et je réalise encore une fois que la vie passe parfois plus vite que j'arrive à lire Very Happy J'ai un livre de Kathy Acker dans ma PAL - Don Quichotte qui était un rêve - mais je crois que j'ai déjà passé l'âge de le lire Very Happy
Je te l'aurais même offert - mais malheureusement je l'ai en version allemand Crying or Very sad

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeVen 18 Avr 2008 - 10:41

Queenie a écrit:
ça fait des mois que j'hésite à ouvrir ce fil :
parce que je n'ai lu qu'un livre d'elle
parce que je ne suis pas sûre que ça intéresse grand monde ici
Sang et Stupre au lycée


Ce que tu en dis est pour le moins "intriguant" et éveille la curiosité...
Pour l'écclectismeet la richesse du forum, surtout ne pas se poser la question: " Est-ce que cela intéresse grand'monde ici?"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeVen 18 Avr 2008 - 21:46

kenavo a écrit:
J'ai un livre de Kathy Acker dans ma PAL - Don Quichotte qui était un rêve - mais je crois que j'ai déjà passé l'âge de le lire Very Happy
Je te l'aurais même offert - mais malheureusement je l'ai en version allemand Crying or Very sad

comment ça "t'as passé l'âge" ? qu'est ce que tu entends par là ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeVen 18 Avr 2008 - 21:59

Queenie a écrit:
comment ça "t'as passé l'âge" ? qu'est ce que tu entends par là ?
je devrais fouiller dans 20 caisses pour le retrouver - je me rappelle de la couverture et du moment que je l'ai mis dans la boîte - mais je ne me rappelle plus de quoi il s'agit - mais je me suis dit - c'est trop tard.. j'ai dépassé le moment pour le lire..
Parfois il y a des livres qui sont destinés à une certaine période dans notre vie.
P.ex. en Allemagne dans les années 70/80 il y avait toutes les maisons d'éditions qui avaient leur série spéciale 'femmes/voix de femmes/femmes dans la société' - à ce moment j'avais 15-20 ans et je me suis naturellement procurée de certains de ces livres - et vue que déjà dans le temps ma PAL était plus grande que ma cadence de lecture innocent ils y en a qui me sont resté - mais je ne les lit plus aujourd'hui.. ils ont des thèmes qui ne me conviennent plus..
Mais bon - puisque mon déménagement est devenu superflu je vais peut être te faire le plaisir de regarder dans mes caisses de déménagement - et si je le trouve, je regarde de plus près de quoi il s'agit - et pourquoi je ne peux plus le lire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Kathy Acker Empty
MessageSujet: La vie de la tarentule noire, par la tarentule noire   Kathy Acker Icon_minitimeVen 25 Juil 2008 - 16:57

La vie de la tarentule noire, par la tarentule noire

Kathy Acker utilise dans ce récit d'autres récits (des textes de Yeats, de Leduc, de Sade...), les remanie, les adapte à son propre récit (plus ou moins autobiographique).

Ce n'est pas un roman. Ce sont des pensées, des petits évènements rapportés. toujours vus à travers les yeux d'un(e) narrateur(rice).
Et toujours avec des fils conducteurs récurrents : la nymphomanie comme expression de ses sentiments, comme moyen de se sentir vivre et proche de l'autre, comme seule solution pour briser la solitude et l'angoisse de l'incompréhension.
L'écriture et le cloisonnement qui l'accompagne.
La rébellion contre la famille, et le carcan bourgeois que celle-ci impose (Kathy Acker refusant obstinément d'épouser "l'homme qu'il faut", préférant être déshéritée et se prostituer pour vivre plutôt que de céder au chantage du confort petit bourgeois.

L'idée est bonne, et le style de Katchy Acker est toujours aussi fort, et plein de phrases percutantes. Mais, ça tourne vraiment en rond... c'est extrêmement répétitif, et ça manque un peu de "peps". Un livre à lire de temps en temps on l'attrape, on lit quelques pages, et on le laisse dans un coin pendant plusieurs semaines. D'une traite, il lasse.

Citation :
Je sais que je bois trop de bière et de brandy, je suis trop proche de moi pour penser clairement à ma dégradation, mon malheur, j'ai peur tout le temps. Je ne sais pas de quoi avoir peur. J'aime je n'aime pas je hais je ne hais pas j'ai peur je n'ai pas peur je tue je ne tue pas. Je commence à apprendre qui sont mes ennemis.

Citation :
Je scrute mon corps comme si c'était une toile, rien qu'un moyen de demander aux gens de me toucher. Mon corps n'existe pas. Je m'observe : je suis maintenant lourde et encore plus belle : courbes généreuses des cuisses s'évasant sur les vallées autour de mon ventre je commence à m'aimer comme si j'étais quelqu'un d'autre non je mesure ce qu'il y a d'attirant en moi avec froideur, je me fiche fondamentalement de savoir de quoi j'ai l'air ; je vois tout dans un ensemble de cadres changeants. Je me fiche seulement de rentrer dans quelqu'un d'autre. Je trouve la lourde chair sensuelle, comme si elle était permanente. Je ne suis pas sûre de me considérer comme une personne.

Citation :
J'en ai ma claque de cette société. "Gagner ma vie.", comme si je n'étais pas déjà en train de vivre ; lobotomisée et robotisée depuis la naissance, on me dit que je ne peux rien faire de ce que je veux faire de façon la plus subtile et la plus tordue qui soit. On veut effacer toute trace de ma naissance. J'ai deux centres : l'amour et mon envie de dormir. Je ne veux que le mouvement vers l'exaltation, l'ouverture vers les autres et devenir autre ; l'exaltation, puis rien. Jusqu'à ce que cela recommence.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeSam 27 Mar 2010 - 14:58

pas nouveau, mais en réimpression.. et le moment de remonter ce fil Wink

Kathy Acker 51fybw10
Don Quichotte : Ce qui était un rêve
Citation :
Présentation de l'éditeur
II est nécessaire de chanter, à savoir d'être fou, car autrement il nous faut vivre avec les normaux, les demi-mesureurs, les faux derches, les nieurs de réalité, les tueurs de rire. Il est nécessaire d'être fou, à savoir de chanter, car il est impossible à un chevalier, ou à quiconque, de lancer une attaque victorieuse contre les propriétaires de ce monde. Cette nuit je suis folle, conclut fièrement don Quichotte

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeSam 27 Mar 2010 - 18:44

Oh cool Kenavo. J'avais vu l'info... mais vu le peu du succès du fil...
Enfin bref.
Cool.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeDim 14 Déc 2014 - 9:06

aaaah, c'est bien ce forum, on a un fil et je me disais que ça pouvait une auteur pour Queenie.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeDim 14 Déc 2014 - 19:14

ça a l'air grave cool

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitimeLun 15 Déc 2014 - 20:53

C'est que ça ne me rajeunit pas tout ça !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Kathy Acker Empty
MessageSujet: Re: Kathy Acker   Kathy Acker Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Kathy Acker
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m/libre) DREW VAN ACKER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: