Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Christoph Ransmayr [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
HamsterKiller
Main aguerrie
HamsterKiller

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 38
Localisation : Tours

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMer 18 Déc 2013 - 11:14

C'est vrai que ça a l'air beau et bien cette histoire de montagne volante !
Revenir en haut Aller en bas
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptySam 4 Jan 2014 - 6:48

Suite aux nombreux commentaires de grand qualité sur "La montagne volante" je n'ai plus grande chose à ajouter (si je ne veux pas tout simplement repeter des choses déjà dites...), mais je ne peux m'abstenir d'exprimer l'immense plaisir de lecture que fut ce livre. J'insiste ici, à coté des contenus variés et riches évoqués, encore une fois sur la langue d'une telle beauté, fluidité, voir élegance que c'est tout simplement une vraie expérience en allemand. Pour une fois alors j'étais très content de lire un allemand d'une maîtrise, d'une beauté époustoufflante. Même avec la meilleure traduction je ne sais pas si on peut tout rendre... Comprends qui comprendra: là où on peut écrire encore avec une telle beauté, tout n'est pas perdu.

Bien sûr il y a tous ces aspects différents: mer-montagne, Irlande-Tibet, frère-frère etc sont à voir dans un va-et-viens constant d'oppositions et de complementarités, de similitudes et de différences.

Bravo, bravo, bravo (même si en effet on peut constater quelques répétitions, longeurs, ralentissements...)!
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptySam 4 Jan 2014 - 8:39

merci pour tes mots Tom Léo, je m'y retrouve totalement, mon enthousiasme a atteint le même degré lors de ma lecture...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptySam 4 Jan 2014 - 8:43

Ce livre en aura donné du plaisir et des émotions  aux Parfumés !

(je suis bien heureuse qu'il soit dans ma bibliothèque et pas un emprunt à la médiathèque)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptySam 4 Jan 2014 - 9:51

tom léo a écrit:
Bien sûr il y a tous ces aspects différents: mer-montagne, Irlande-Tibet, frère-frère etc sont à voir dans un va-et-viens constant d'oppositions et de complémentarités, de similitudes et de différences.

Un excellent résumé du livre.
Ton commentaire est tellement agréable à lire Tom Léo, contente que tu l'aies écrit.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMar 14 Jan 2014 - 20:11

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 La_mon10

Ce qui nous maintient en vie,
Nyema, ceux de son clan et moi-même,
Et sans doute la plupart d’entre nous
Doit se rapporter à cette énigme
Tantôt réconfortante, tantôt menaçante :
Où que nous soyons,
Nous n’y sommes jamais seuls.
Toujours il y a quelqu’un
Qui du moins nous connait, qui ne nous lâche pas
Ou dont nous ne pouvons nous séparer,
Quelqu’un qui traverse nos souvenirs,
Nos peurs et nos espérances,
Qui nous tient dans ses bras, nous réchauffe, nous nourrit
Ou nous tire en ahanant, en chantant,
Sur un traineau de branches et de peaux
A travers un éboulis.  


C’est l’histoire de deux frères nés en Irlande élevés la plupart du temps par leur père indécrottablement attaché à sa terre et à ses rêves patriotiques de révolte contre l’occupant et qui va même s’il n’est pas à la hauteur de ses rêves les endurcir dans un mouvements qui part de la mer et qui monte dans les montagnes toujours plus haut.

Pas à pas, à mesure que nous nous éloignions
Du miroir de la mer et prenions de la hauteur,
Nous nous enfoncions simultanément
Plus avant dans notre propre histoire.
Car comme toute ligne de fuite
Conduisant aux marges de la vie,
Nos voies d’escalade aussi nous relièrent
Des la première ascension
Non seulement au plus lointain
Mais aussi au plus proche, au plus intime,
Aux souvenirs de nos premières excursions,
Aux chemins de notre enfance, aux champs de tourbe
Et aux pâturages d’altitude de notre père,
Ou à Kerry et Cork, l’été, à des lacs de montagne
Aux rives rocheuses
Que nous nous faisions un jeu d’escalader.


Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Horse_10

C’est l’histoire de ces deux frères rêvant différemment et qui sont embourbés dans un passé commun qui pourrait rester leur seul lien s’il n’y avait pas eu ce parcours vers la montagne volante.

Car mon frère, tandis que le convoi faisait route vers
Chengdu, ne perdit jamais de vue son but, le véritable,
L’interdit, la tache blanche quelque part, au loin ; constamment maitre de lui-même, impassible,
Toute son attention braquée sur des illusions,
Il se montra somme toute fort peu intéressé
Par les circonstances, les voix,
Les hommes réels qui nous entouraient ou que nous
Rencontrions dans des villages ou des campements.
Moi, en revanche, j’étais dérouté, souvent enthousiasmé
Et parfois subjugué  par ce que j’entendais et voyais,
Et cela au point que ce qui
Apparaissait à mon frère comme le vrai,
Comme l’essentiel
Me devenait indifférent
Ou que je l’oubliais tout bonnement.


L’écriture de Christoph Ransmayr est enchanteresse. je me suis laissée charmer par cette ile en Irlande, par ses montagnes et ses maisons abandonnées qui vieillissent en emportant des vestiges d’un passé immobilisé. Je me suis émue de suivre l’éducation de ces deux garçons rude et totalement teintée par les obsessions du père mais qui les fera devenir ce qu’ils sont.

J’ai aimé la poésie de ces mots pour décrire Nyema et son clan et la façon de voir la vie des nomades Khampas.

Les montagnes avaient des noms puissants,
Des noms qui recelaient des enseignements sur le ciel,
Sur la vie, sur la mort.
Sept mille, huit mille mètres au-dessus de la mer
Et plus haut ! vingt-neuf mille pieds….
Les hommes du clan avaient évidemment
Entendu citer de tels chiffres ;
Ils ne leur disaient rien.
Incontestablement demeurait le fait que celui qui pénétrait
Dans les jardins enneigés des dieux
Courait le danger de fouler aux pieds sa propre vie,
Car l’ivresse qui le poussait plus haut et encore plus haut,
Et par delà la blancheur scintillante des hauteurs interdites,
Ne faisait que conduire dans le noir, dans le vide
Dans la nuit du dehors
Celui qui n’était pas lui-même un dieu.


Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Khampa10

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Nyema_10


En lisant ce livre, cela m’a conforté dans le fait que j’aime les hautes montagnes de loin et que le rêve ne m’a jamais possédé d’aller toujours plus haut au point de prendre le risque. Mais j’ai apprécié et lu en tremblant le récit de leurs escalades.

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Everes10

Note de l’auteur :
Depuis que la plupart des poètes ont pris congé de la langue versifiée et recourent, à la place des vers, à des rythmes libres et à une phrase flottante articulée en strophes, le malentendu s’est fait jour ici et là, qui veut que tout texte constitué de phrases flottantes, donc de lignes d’inégales longueur, relève de la poésie. C’est faux. La phrase flottante (ou mieux : la phrase volante)  est libre et n’appartient pas seulement aux poètes.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMar 14 Jan 2014 - 21:49

Si tu savais comme je suis heureuse de lire ça.  

Et accompagné de jolies illustrations en plus.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMar 14 Jan 2014 - 21:57

Heyoka a écrit:
Si tu savais comme je suis heureuse de lire ça.  

Et accompagné de jolies illustrations en plus.

oh oui, pia, tu as choisi des extraits qui donnent vraiment envie d'aller voir le texte en entier et tes illustrations sont extras ! (je crois que je vais le relire, au calme) ! A chaque fois que je lis un commentaire sur ce livre, je suis submergée par l'émotion... merci pia !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMar 14 Jan 2014 - 22:20

shanidar a écrit:
Heyoka a écrit:
Si tu savais comme je suis heureuse de lire ça.  

Et accompagné de jolies illustrations en plus.

oh oui, pia, tu as choisi des extraits qui donnent vraiment envie d'aller voir le texte en entier et tes illustrations sont extras ! (je crois que je vais le relire, au calme) ! A chaque fois que je lis un commentaire sur ce livre, je suis submergée par l'émotion... merci pia !

Là, je pense qu'il n'y a plus à hésiter : je vais le mettre très rapidement dans ma PAL   bounce  bounce  bounce ...........Merci Pia !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMer 15 Jan 2014 - 7:55

Et bien je suis contente que ça vous ait donné, redonné envie de le lire. Cela faisait quelques temps qu’un livre ne m’avait pas botté comme ça ! Je veux absolument lire d’autres choses de lui.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMer 15 Jan 2014 - 8:04

Ça me semble prometteur pour la suite... je finirai par lire Ransmayr... Wink

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMer 15 Jan 2014 - 10:34

pia a écrit:
Et  bien je suis contente que ça vous ait donné, redonné envie de le lire. Cela faisait quelques temps qu’un livre ne m’avait pas botté comme ça ! Je veux absolument lire d’autres choses de lui.

Et Kena n'a pas encore sauté de joie et brandi 3 autres titres !?

Moi je peux déjà te conseiller Dames et Messieurs sous les mers.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMer 15 Jan 2014 - 10:40

Heyoka a écrit:
Et Kena n'a pas encore sauté de joie et brandi 3 autres titres !?
j'ai lu ce commentaire avec un grand plaisir, je vois des lecteurs futurs happés... je suis comblée...
on n'arrive pas toujours à donner envie de partager une lecture, mais toutes les réactions pour ce livre sont trop sublime puisqu'il s'agit d'un de mes livres à part  aime
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyMer 15 Jan 2014 - 17:42

jack-hubert bukowski a écrit:
Ça me semble prometteur pour la suite... je finirai par lire Ransmayr... Wink

J’espère que tu aimeras! sourire 

Heyoka a écrit:

Et Kena n'a pas encore sauté de joie et brandi 3 autres titres !?

Moi je peux déjà te conseiller Dames et Messieurs sous les mers.

Et un de plus dans ma LAL!  Wink 

kenavo a écrit:
Heyoka a écrit:
Et Kena n'a pas encore sauté de joie et brandi 3 autres titres !?
j'ai lu ce commentaire avec un grand plaisir, je vois des lecteurs futurs happés... je suis comblée...
on n'arrive pas toujours à donner envie de partager une lecture, mais toutes les réactions pour ce livre sont trop sublime puisqu'il s'agit d'un de mes livres à part  aime

Oui, ça pour être happée, je suis happée. Merci Heyoka et kénavo !

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 EmptyLun 27 Jan 2014 - 20:52

Je vais mettre quelques mots sur La montagne volante. Le projet du livre est ambitieux et plein d'une grande charge émotionnelle, mais j'avoue être restée sur le bord du chemin, le charme n'a pas opéré sur moi. Sans doute faute d'avoir succombé à l'écriture, parce que sur le fond, l'histoire, je partage un peu les réticences d'Animal, il y a un peu trop de choses censées faire plaisir au lecteur. Cela aurait pu passer si l'envoûtement des mots était au rendez-vous, mais cela n'a pas marché pour moi. Je n'ai pas envie d'en dire du mal, j'admire le projet mais je suis restée à l'extérieur pendant presque toute la lecture.  jypeurien 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Christoph Ransmayr [Autriche]
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» Goulash à la dudu (Hongrie, Autriche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: