Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Christoph Ransmayr [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeDim 12 Avr 2015 - 9:05

Je partage tellement l'avis enthousiaste de kenavo et ne peux que m'y associer. Avec frustration je découvre que je n'avais pas fait de commentaires lors de ma lecture il y a quelques années... Je reviens sur une remarque de kenaovo: chaque chapitre commençant avec un "Je vois..." Comme ils se passent tous ailleurs et qu'ils s'agit - sauf un - tous d'expériences personnelles - on pourrait penser dans un premier mouvement d'une exhibition malvenue de tous les lieux qu'un voyageur a pu voir déjà. Mais on est loin de cette forme d'exotisme: Finalement le "je vois..." renvoie à une possibilité de "voir" plus loin que le bout de nez, de faire un récit, à partir d'une expérience concrète, d'un moment, d'une observation spécifique pour raconter quelque chose de plus universelle. Chaque "moment" est une invitation à une découverte autre encore que purement exotique. Comme si, dans la possibilité, il y a une charge de sens dans ce qui se passe. Pourt celui et celle qui se laisse interroger.

Quand kenavo fait mention de Sebald comme point de référence, je la suis. Aussi dans le sens d'une certaine forme de traiter la mémoire, voir une forme de mélancolie. Est-ce que souvent on ne trouve pas ici aussi un monde en danger de disparaître? Est-ce que Ransmayr fait un travail de mémoire, dans un certain sens? Et il invite de se maintenir dans un dialogue vivant avec la nature (p ex).

Il y a quelque temps j'ai trouvé la trace d'unen étude qui promet: Traces of Trauma in W. G. Sebald and Christoph Ransmayr (Legenda Main) de Dora Osborne. Je cite du page de couverture:

Both W. G. Sebald (1944-2001) and the Austrian author Christoph Ransmayr (1954-) were born too late to know directly the violence of the Second World War and the Holocaust, but these traumatic events are a persistent presence in their work. In a series of close readings of key prose texts, Dora Osborne examines the different ways in which the traces of a traumatic past mark their narratives. By focusing on the authors' use of visual and topographical tropes, she shows how blind spots and inhospitable places configure signs of past violence, but, ultimately, resist our understanding. Whilst links between the two authors are well-documented, this book offers the first full-length study of Sebald and Ransmayr and their complicated relation to the traumatic traces of National Socialism.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeDim 12 Avr 2015 - 9:18

merci de venir à mon aide pour parler en bien de ce livre, un auteur à ne pas rater!!

tom léo a écrit:
Il y a quelque temps j'ai trouvé la trace d'unen étude qui promet: Traces of Trauma in W. G. Sebald and Christoph Ransmayr (Legenda Main) de Dora Osborne.
cheers et merci pour cette piste de lecture, je l'ai trouvé, malheureusement à un prix tellement exorbitant... va falloir que je trouve un moyen de me procurer ce texte...ce serait le moment de prendre une carte membre dans notre bibliothèque Wink (et probablement leur suggérer d'acheter ce livre, qui est certainement pas dans leur stock à l'instant)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeLun 27 Avr 2015 - 17:35

Oh merci pour ta petite recommandation privée Kena, je note precieusement ce titre.
Entre ton enthousiasme et celui de Tom Leo, comment resister ?


_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeMar 28 Avr 2015 - 10:13

je note aussi car j' apprécie Ransmayr et Sebald

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeMer 6 Mai 2015 - 11:56

Il a l'air intéressant, ce Ransmayr... j'y piocherai bien à l'occasion. Vous me conseillez quoi pour commencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeMer 6 Mai 2015 - 15:32

toujours une question difficile... mais tu viens d'ouvrir le fil d'Ovide... son livre Le dernier des mondes pourrait te plaire?
Citation :
Le poète latin Ovide a été condamné à l’exil par l’empereur Auguste, aux confins du monde barbare, sur les bords de la mer Noire : à Tomes, la ville de fer.

Quelques années plus tard, un de ses disciples, Cotta, embarque dans l’espoir de retrouver le poète et son manuscrit des Métamorphoses. Mais à peine arrivé, il entre dans un univers étrange, halluciné. Rêve et réalité, présent et passé se mêlent, changent les rôles, brouillent les pistes. Il semble qu’Ovide, introuvable, soit cependant partout... Cotta piétine. Mais au long de son enquête, au long de sa quête, il croisera Écho, la belle couverte d’écailles, un montreur de films ambulant, un fossoyeur allemand, une fileuse sourde-muette, Pythagore, l’énigmatique serviteur d’Ovide, et beaucoup d’autres : toute une population inquiétante, instable, changeante... Au fil de ces rencontres et de mystère en mystère, il comprendra que tout change, tout se transforme. Et il retrouvera la trace d’Ovide bien loin de là où il l’attendait...

la lecture de Pia (page 5 de ce fil) n'était pas enthousiaste, mais qui sait?
Depuis trop d'années ce livre se trouve sur ma PAL, pas encore fait le pas pour le lire...

sinon, si tu es partante pour des "phrases flottantes" drunken je ne peux naturellement que te reocmmander La montagne volante, je pense que c'est un livre dans lequel on s'immerge à 100% où celui qui agaçe à fond Wink

si tu aimes des petites anecdotes, nouvelles, histoires, je pense que son dernier livre Atlas d’un homme inquiet pourrait aussi être une bonne première approche...

Peut-être tu as la chance de lire en librairie/bibliothèque quelques pages d'un de ces livres pour faire ton choix

en tous les cas je te souhaite une bonne rencontre avec cet auteur, voix magistral de la littérature germanophone d'aujourd'hui

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeMer 6 Mai 2015 - 15:40

Moi aussi, j'embarque.
Je vais voir à la médiathèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeJeu 7 Mai 2015 - 0:35

kenavo a écrit:
toujours une question difficile... mais tu viens d'ouvrir le fil d'Ovide... son livre Le dernier des mondes pourrait te plaire?
Citation :
Le poète latin Ovide a été condamné à l’exil par l’empereur Auguste, aux confins du monde barbare, sur les bords de la mer Noire : à Tomes, la ville de fer.

Quelques années plus tard, un de ses disciples, Cotta, embarque dans l’espoir de retrouver le poète et son manuscrit des Métamorphoses. Mais à peine arrivé, il entre dans un univers étrange, halluciné. Rêve et réalité, présent et passé se mêlent, changent les rôles, brouillent les pistes. Il semble qu’Ovide, introuvable, soit cependant partout... Cotta piétine. Mais au long de son enquête, au long de sa quête, il croisera Écho, la belle couverte d’écailles, un montreur de films ambulant, un fossoyeur allemand, une fileuse sourde-muette, Pythagore, l’énigmatique serviteur d’Ovide, et beaucoup d’autres : toute une population inquiétante, instable, changeante... Au fil de ces rencontres et de mystère en mystère, il comprendra que tout change, tout se transforme. Et il retrouvera la trace d’Ovide bien loin de là où il l’attendait...

la lecture de Pia (page 5 de ce fil) n'était pas enthousiaste, mais qui sait?
Depuis trop d'années ce livre se trouve sur ma PAL, pas encore fait le pas pour le lire...

sinon, si tu es partante pour des "phrases flottantes" drunken je ne peux naturellement que te reocmmander La montagne volante, je pense que c'est un livre dans lequel on s'immerge à 100% où celui qui agaçe à fond Wink

si tu aimes des petites anecdotes, nouvelles, histoires, je pense que son dernier livre Atlas d’un homme inquiet pourrait aussi être une bonne première approche...

Peut-être tu as la chance de lire en librairie/bibliothèque quelques pages d'un de ces livres pour faire ton choix

en tous les cas je te souhaite une bonne rencontre avec cet auteur, voix magistral de la littérature germanophone d'aujourd'hui

Je suis partante pour lire l'auteur en tout cas content J'ai déjà des éléments, je me tâte pour Le dernier des mondes, ou La montagne volante, on verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeVen 8 Mai 2015 - 15:54

kenavo a écrit:


la lecture de Pia (page 5 de ce fil) n'était pas enthousiaste, mais qui sait?

Il ne faut pas trop prendre tout ce que je dis au pied de la lettre. Je pèse souvent trop le pour et le contre et cela doit me donner parfois un air mitigé, voir maussade.... content Mais après l'émerveillement de La montagne volante j'ai trouvé Le dernier des mondes un peu moins magique. Maintenant pour qui connait et s'intéresse à Ovide, cela peut être très intéressant.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeSam 9 Mai 2015 - 6:03

je ne voulais pas te faire ressortir, mais puisque je parlais de ce livre je ne voulais pas cacher ton commentaire Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitimeSam 9 Mai 2015 - 16:10

ça n'est pas désagréable!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Christoph Ransmayr [Autriche]   Christoph Ransmayr [Autriche] - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Christoph Ransmayr [Autriche]
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» Porsche
» Goulash à la dudu (Hongrie, Autriche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: