Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mervyn Peake

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Mervyn Peake - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mervyn Peake   Mervyn Peake - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Mar 2015 - 9:14

Titus d’Enfer
Titus Groan
Mervyn Peake


Mervyn Peake - Page 3 Gormen10

Drôle de monde que celui de Mervyn Peake, il tient à la fois du baroque et du grotesque avec des relents de gothique, tel est Gormenghast, ce monumental château labyrinthique où l’auteur nous entraîne dans les dédales poussiéreux. Car le palais de Gormenghast est un personnage à part entière, probablement le personnage central. Tout y est à la fois immuable et vain, aussi bien sa construction anarchique et infinie, que tous les rituels savants et incompréhensibles qui y sont célébrés depuis des temps immémoriaux. Car, à Gormenghast, le rituel a remplacé le pouvoir et aussi la raison. Le comte, la comtesse et ceux qui les entourent sont des êtres aussi loufoques que débiles enfermés dans leurs rêves intérieurs et aussi dans le palais. Leurs pulsions singulières sont parfois illuminées par un éclair de raison mais très vite, ils chavirent à nouveau dans leur monde imaginaire. Un seul être semble sensé dans ce chaos, c’est l’ex-mitron Steerpike, qui va mettre toute son intelligence à l’oeuvre pour gagner du pouvoir, et deviendra l’élément par lequel l’équilibre artificiel du palais va sans doute s’effondrer petit  à petit.

Un drôle de roman, j’y ai aimé l’atmosphère étonnante et le style particulièrement travaillé, ornementé de l’auteur, l’effet d’accumulation. Le monde bizarre de Gormenghast peut séduire mais m’a laissée à distance, probablement parce que mêmes les personnages y sont trop étranges, trop outrés pour qu’on puisse se sentir en empathie – si légère soit elle - avec eux.  Je continue cependant l’aventure avec le deuxième livre de cette trilogie pour voir si ce monde que M. Peake a si minutieusement mis en place pendant plus de 400 pages va réellement bouger et se mettre à ‘vivre’.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Mervyn Peake - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mervyn Peake   Mervyn Peake - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Mar 2015 - 10:34

Eh oui il y aura du mouvement mais pas tout de suite au début du 2ème tome.
Mais à partir d'un certain moment, c'est l'aventure !

Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mervyn Peake
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: