Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Erlend Loe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Erlend Loe   Dim 27 Avr 2008 - 16:31



Ecrivain norvégien né en 1969.
Auteur de romans et d'albums pour adultes mais également pour les enfants.
Je l'ai découvert grâce au "prix des lecteurs Tam Tam" auquel ma fille so participait.
C'est un vrai régal.
Les illustrations sont nombreuses, toutes simples en noir et blanc et très rigolotes ! clown (illustrateur: Kim Hiorthoy, un ami de l'auteur)
Je n'ai lu que deux livres : Kurt et le poisson puis Méchant Kurt !
Pour vous donner envie: study

Kurt et le poisson : Kurt, un conducteur de chariot élévateur transpalette menait une vie paisible lorsqu'une baleine "croise" sa route ! Le voici donc parti pour un tour du monde un peu fêlé avec sa petite famille.
C'est un livre rempli de poésie mais aussi de beaucoup d'humour.

Méchant Kurt !: (mon préféré ❤ ) Revoici notre héros qui va découvrir le monde de l'argent et de la politique.
Un livre plein de vérités, au coeur de l'actualité, avec toujours autant d'humour et ce style particulier qui m'a séduite.
C'est donc une petite histoire qui donne à réfléchir sur l'argent ; fait-il vraiment le bonheur ?

Extrait:
Et où est-ce que tu as mis nos anciens meubles qui étaient si jolis ?
J'ai fait des trous dedans et je les ai brûlés. Y a pas de quoi se mettre en boule. Vu que j'en ai acheté des nouveaux.
Je trouve les nouveaux mochissimes, objecte Helena la grassouillette.
Ils sont affreux, oui, renchérit Anne-Lise. Et si tu veux mon avis, je crois bien que tu es en train de devenir méchant.
C'est pas méchant ce que je fais. je m'amuse, rien de plus.



Il y a un troisième tome (Kurt quo vadis?) mais il est encore en attente de lecture en ce qui me concerne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Dim 27 Avr 2008 - 20:31

Merci pour cette découverte ménine sunny Je ne connaissais pas cet auteur...je regarderai de plus près le rayon jeunesse lors de ma prochaine descente chez mon libraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Dim 27 Avr 2008 - 20:52

Oh ! Il me plaît...belle tête de Viking ! innocent
Alors...je vais le lire, on ne sait jamais, je vais peut-être aussi tomber sous le charme de sa plume aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Dim 27 Avr 2008 - 21:18

menine a écrit:

Kurt et le poisson : Kurt, un conducteur de chariot élévateur transpalette menait une vie paisible lorsqu'une baleine "croise" sa route ! Le voici donc partit pour un tour du monde un peu fêlé avec sa petite famille.
C'est un livre rempli de poésie mais aussi de beaucoup d'humour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Dim 27 Avr 2008 - 21:19

menine a écrit:


Méchant Kurt !: (mon préféré ❤ ) Revoici notre héros qui va découvrir le monde de l'argent et de la politique.
Un livre plein de vérités, au coeur de l'actualité, avec toujours autant d'humour et ce style particulier qui m'a séduite.
C'est donc une petite histoire qui donne à réfléchir sur l'argent ; fait-il vraiment le bonheur ?

Extrait:
Et où est-ce que tu as mis nos anciens meubles qui étaient si jolis ?
J'ai fait des trous dedans et je les ai brûlés. Y a pas de quoi se mettre en boule. Vu que j'en ai acheté des nouveaux.
Je trouve les nouveaux mochissimes, objecte Helena la grassouillette.
Ils sont affreux, oui, renchérit Anne-Lise. Et si tu veux mon avis, je crois bien que tu es en train de devenir méchant.
C'est pas méchant ce que je fais. je m'amuse, rien de plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Dim 27 Avr 2008 - 21:23

menine a écrit:


Il y a un troisième tome (Kurt quo vadis?) mais il est encore en attente de lecture en ce qui me concerne ...


Présentation de l'éditeur
Comme chacun sait, Kurt est conducteur de chariot élévateur. Comme chacun sait, Kurt se pose beaucoup de questions sur son travail, sa femme Anne-Lise, ses enfants, sur le monde, sur la politique ou l'argent. Dans ce troisième roman, Kurt se heurte à la vraie question : quel sens donner à sa vie ? La réponse ne va pas de soi et notre héros se met une nouvelle fois dans une situation des plus loufoques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Dim 27 Avr 2008 - 21:30

Je découvre moi aussi...Merci!...
J'ai vu que Kurt Quo Vadis a été adapté pour le théâtre...(Vidéo sur Myspace)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Sam 10 Mai 2008 - 20:15

Actualité Erlend Loe:

MULEUM.
Julie, 18 ans, perd ses parents et son frère dans un accident d'avion. Incapable de faire son deuil, elle tente tous les suicides, crash d'avion, fatwa, grippe aviaire...
Sauf qu'elle ne meurt décidément pas...

"Erlend Loe manie un humour diabolique, faitde situations aussi absurdes qu'ordinaires. Maisc'est sa voix qui touche et émeut. Du commerce équitable, en quelque sorte."(Geneviève Brisach)

A vérifier (je n'ai pas trouvé) si ce roman a sa place en Littérature Jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little devil
Main aguerrie
avatar

Messages : 536
Inscription le : 14/05/2008
Age : 21
Localisation : Dis-z'y-mieu !

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Jeu 15 Mai 2008 - 17:35

J'ai commandé Kurt Quo Vadis ? !!! nanana




trémousse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laurabracadabra.canalblog.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Jeu 15 Mai 2008 - 18:53

little devil a écrit:
J'ai commandé Kurt Quo Vadis ? !!! nanana

trémousse...

Tu vas pouvoir nous raconter un peu...Nous découvrons Erlend Loe grâce à toi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pagesapages
Envolée postale


Messages : 235
Inscription le : 15/03/2009
Age : 55
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Ven 20 Mar 2009 - 17:45

J'ai lu Kurt a la tête en cocotte-minute il y a peu de temps. Je vous copie-colle ici ma chronique de blog, il y a des extraits :

La Joie de lire publie Kurt a la tête en cocotte-minute, roman pour la jeunesse d’un auteur norvégien novateur, caustique, perspicace et désopilant à la fois. Erlend Loe attaque de front la xénophobie, l’accueil des migrants, le racisme, avec une légèreté dénonciatrice bienfaisante, sans mièvrerie ni manichéisme.

Kurt travaille sur le quai de Gunnar depuis de nombreuses années. Il est conducteur, et même un très bon conducteur de Fenwick. Avec ses collègues, il décharge des bateaux et en est très heureux. Mais un quai flambant neuf à l’équipement ultramoderne se construit dans les environs et rafle tous les clients. Un détail : les ouvriers concurrents sont de nationalité étrangère… Mais il y a pire : en ouvrant un container, Kurt découvre des clandestins, hommes, femmes, enfants venus d’un pays lointain, et parmi eux une petite fille dont Bud, le fils de Kurt âgé de trois ans, tombe immédiatement amoureux.

Comment vont réagir les employés du quai, et Gunnar, leur patron ? Et que va faire Anne-Lise, la femme de Kurt, elle qui trouve “l’exotisme” si enrichissant ? On apprend que le roi de Norvège est attendu. Quel quai va-t-il choisir pour débarquer ?

Le style d’Erlend Loe va à l’essentiel. Ce sont les interactions entre les personnages qui fabriquent le texte. Les dialogues, omniprésents, s’intègrent à la trame de manière fluide, et l’accent est mis sur le fond des déclarations de chacun.
Käre, par exemple, le collègue de Kurt, ne cache pas ses préférences nationales :

« Tu peux m’expliquer pourquoi tu es tout le temps en train de nous bassiner avec tes norvégien par-ci et tes norvégien par-là ?
Tu te trouves pas un peu couillon la lune, à force ?
Ce qui est norvégien est neuf fois sur dix meilleur que ce qui n’est pas norvégien, pérore Käre. Prends le pâté de foie norvégien par exemple. Eh bien il est légèrement meilleur que le pâté de foie suédois ou danois. Et plus tu t’éloignes de la Norvège, plus le pâté de foie devient une abomination. Alors je te dis pas quand t’arrives en Chine, leur pâté de foie, il a un goût de crotte en tube. Enfin, moi c’est ce qu’on m’a dit, hein. »


La suite va prouver à Käre qu’il a peut-être tort, et sa vie risque d’en être modifiée…
L’apparition du roi de Norvège s’avère riche d’enseignements pour ceux qui douteraient de l’utilité d’un monarque :

« À quoi ça sert d’avoir un roi, alors ? veut savoir Rashid.
Je vais te le dire, mon ami des îles, dit le roi. Tu vois, il faut inaugurer des ponts, des centres commerciaux, des écoles et plein d’autres trucs encore. Et dans ces cas-là, il y a toujours un cordon à couper. Voilà, grosso modo, ce que je fais.
Le roi sort de la poche intérieure de son veston une belle paire de ciseaux qu’il exhibe devant tout le monde.

Tenez, j’en veux pour preuve mes ciseaux, dit-il. Ils sont dans la famille depuis Harald à la Belle Chevelure, le tout premier roi de Norvège. Sinon, pendant mon temps libre, je fais des croisières et des régates, je mange des saucisses et je m’amuse avec ma famille. En parlant de saucisses, je pourrais en avoir une autre ? »

Le texte d’Erlend Loe vaccine contre les embrigadements de toutes sortes, témoin cet extrait du livre de chevet de Kurt, Astuces et acrobaties pour conducteurs avancés de Fenwick :

« Tu dois considérer ton Fenwick comme une extension de toi-même. Tu dois apprendre à penser que ton Fenwick et toi-même ne formez qu’un seul corps. Tu dois apprendre à penser comme un Fenwick et à éprouver comme un Fenwick. Ton Fenwick et toi-même ne devez faire qu’un. Ton Fenwick est ton meilleur ami. Il est comme un muscle que tu dois faire travailler tous les jours et toutes les heures. Un jour sans Fenwick est un jour sans fondement. »

Erlend Loe utilise Kurt pour la quatrième fois avec Kurt a la tête en cocotte-minute (Méchant Kurt !, Kurt et le poisson, Kurt quo vadis sont parus en 2007, également à la Joie de lire) et on en redemande. Cette manière noire, naïve et pleine d’humour pour raconter des choses extrêmement sérieuses donne matière à réflexion… Tous les jeunes ne bénéficient pas comme Bud de la fréquentation d’un jardin d’enfants exemplaire. Bud le certifie :

« Il [le jardin d’enfants] est couci-couça, mais quand même dans la moyenne. On fait un peu de logistique et de sciences de l’archivage de temps en temps. C’est chiant comme la pluie.
Mais utile. Indubitablement. »


Bref, j'ai réellement adoré. Un auteur intelligent, qui ne prend pas les enfants pour des andouilles, loin de là ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesapages.wordpress.com/
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Lun 6 Avr 2009 - 21:34

Super ! Une fan de Kurt ! woohoo

Pour l'instant, je me suis arrêtée au troisième tome... et j'avoue avoir été un peu déçue par celui-ci. J'ai beaucoup moins ri.
Mon préféré est Kurt et le poisson. Je le trouve génial.
C'est une littérature qui change, qui déroute parfois. Je suis entièrement d'accord avec toi : il ne prend pas les enfants pour des andouilles ! Au contraire, il les force à réfléchir un peu ...

Je prends note pour Kurt a la tête en cocotte-minute. sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 41
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Mar 7 Avr 2009 - 1:37

J'ai lu un de ses romans pour adultes, Naïf super, l'histoire d'un jeune homme resté un peu dans l'enfance. J'avais aimé, je vais tenter de m'intéresser à ses livres pour enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Erlend Loe   Mar 7 Avr 2009 - 11:06

merci Menine, je note pour Lana (ma petite-fille) quand elle sera un peu plus grande.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erlend Loe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erlend Loe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: