Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Don DeLillo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Ella
Invité



MessageSujet: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 20:52



Don DeLillo est né en 1936 à New York.

Il est connu pour ses romans qui peignent l'Amérique de la deuxième moité du XXe siècle et du débuts du XXIe, ses violences, ses peurs, ses obsessions, ses aspirations...

Son roman le plus célèbre est Outremonde.

En 1985, il reçoit pour Bruit de fond, la plus grande distinction américaine, le National Book Award.

De nombreux auteurs anglophones tels que Bret Easton Ellis et David Foster Wallace reconnaissent l'influence qu'il a exercée sur eux.

Le critique littéraire Harold Bloom le cite comme l'un des quatre romanciers américains majeurs en compagnie de Thomas Pynchon, Philip Roth et Cormac McCarthy.


Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

Romans
1971 Americana, Page 5,
1972 End Zone,
1973 Great Jones Street,
1976 L'Étoile de Ratner,
1977 Joueurs, Page 2,
1978 Chien Galeux, Page 3,
1980 Amazons (sous le pseudonyme de "Cleo Birdwell"),
1982 Les Noms,
1985 Bruits de fond, Pages 4, 6,
1988 Libra,
1991 Mao II,
1997 Outremonde, Page 1
2001 Body Art,
2003 Cosmopolis, Pages 3, 4
2007 L'Homme qui tombe, Pages 23, 4, 5
2010 Point Oméga, Page 5
2011 L’Ange Esmeralda,

Citation :
mise à jour le 17/01/2014, page 6


Dernière édition par kenavo le Ven 17 Jan 2014 - 18:53, édité 6 fois (Raison : mise à jour)
Revenir en haut Aller en bas
Ella
Invité



MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:02

Falling man - L'homme qui tombe est son dernier roman.



Le titre fait référence à la photo prise le 11 Septembre de l’homme qui tombe du World Trade Center.
Revenir en haut Aller en bas
Ella
Invité



MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:10

Extrait :

A propos des attentats suicide :
"Dans les endroits où ça arrive, les survivants, les gents à proximité qui sont blessés, quelquefois, des mois plustard, ont des grosseurs, disons, faute d'un autre terme, et on s'aperçoit que ça vient de petits fragments, de fragments minuscules du corps du kamikaze. Le terroriste explose en morceaux, il est littéralement atomisé, et les fragments de chair et d'os sont projetés à une telle vitesse et une telle force qu'ils heurtent les gens qui se trouvent à proximité et s'enfouissent dans leur corps. [...] Des shrapnels organiques, qu'on appelle ça."
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:24

Cela fait des années que je prévois de lire cet auteur.. ce fil va peut être m'aider Wink
Mais je suis presque certain que je ne vais quand même pas commencer avec le dernier livre de lui. Lu et entendu trop d'avis mitigés là-dessu.. mais je suis sûre que je vais trouver un autre de lui qui va me convenir.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:26

Ella a écrit:
Falling man - L'homme qui tombe est son dernier roman.



Le titre fait référence à la photo prise le 11 Septembre de l’homme qui tombe du World Trade Center.

C'est l'image qui, de toutes celles que j'ai vues le 11 septembre, m'a le plus boulversée... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella
Invité



MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:34

kenavo a écrit:
Cela fait des années que je prévois de lire cet auteur.. ce fil va peut être m'aider Wink
Mais je suis presque certain que je ne vais quand même pas commencer avec le dernier livre de lui. Lu et entendu trop d'avis mitigés là-dessu.. mais je suis sûre que je vais trouver un autre de lui qui va me convenir.

Je suis en train de le lire, au début ce n'est pas facile, le style est particulier et assez déroutant, destructuré, mais je m'y suis faite et maintenant j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:36

Ella a écrit:
Je suis en train de le lire, au début ce n'est pas facile, le style est particulier et assez déroutant, destructuré, mais je m'y suis faite et maintenant j'aime.
Je vais alors attendre ton avis final.
En tout cas merci pour la création de ce fil.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mer 23 Sep 2009 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:39

Cachemire a écrit:
C'est l'image qui, de toutes celles que j'ai vues le 11 septembre, m'a le plus boulversée... Sad
J'étais à Berlin lors de l'Exposition 'New York Calling'. C'était très émouvant..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Dim 27 Avr 2008 - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella
Invité



MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:41

Cachemire a écrit:
Ella a écrit:
Falling man - L'homme qui tombe est son dernier roman.



Le titre fait référence à la photo prise le 11 Septembre de l’homme qui tombe du World Trade Center.

C'est l'image qui, de toutes celles que j'ai vues le 11 septembre, m'a le plus boulversée... Sad

Ce qui est boulversant c'est le fait que cet homme a l'air de contrôler la situation et paraît calme et résigné, il maintient avec soin ses bras contre son corps, une jambe repliée et l'autre tendue ...
Revenir en haut Aller en bas
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:46

Oui Ella, c'est très impressionant ! Justement, c'est d'autant plus boulversant cette résignation...ou peut-être cela n'est que notre interprétation et le fruit du hasard. A la télévision, en temps réel, c'est affreux à voir !


De Don Delillo,j'ai lu Outremonde mais je n'ai pas aimé. Le style m'a déroutée et les multiples histoires du livre sont trop "américaines" pour mon goût "vieille Europe". C'est un roman qui se veut total et ne réussit qu'à être désordonné.

Si cela intéresse quelqu'un, je peux néanmoins en parler plus longuement ! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 21:48

Cachemire a écrit:
Si cela intéresse quelqu'un, je peux néanmoins en parler plus longuement ! content
Je suis déjà en première rangée pour t'écouter Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 22:13

kenavo a écrit:
Cachemire a écrit:
Si cela intéresse quelqu'un, je peux néanmoins en parler plus longuement ! content
Je suis déjà en première rangée pour t'écouter Wink

Je vais me mettre au travail... auclavier mais ne sois pas trop pressée, je dois trouver un peu de temps, je ne suis pas en vacances -ou presque-moi (hélàs!) sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Dim 27 Avr 2008 - 22:16

Cachemire a écrit:
Je vais me mettre au travail... auclavier mais ne sois pas trop pressée, je dois trouver un peu de temps, je ne suis pas en vacances -ou presque-moi (hélàs!) sourire
même si mon rang ne l'indique pas (encore) - je suis l'exemple même de zen Zen... prends tout ton temps! Tu nous fait ce commentaire pour ton plaisir - pas pour te faire stresser Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella
Invité



MessageSujet: Re: Don DeLillo   Lun 28 Avr 2008 - 13:32

Cachemire a écrit:
De Don Delillo,j'ai lu Outremonde mais je n'ai pas aimé. Le style m'a déroutée et les multiples histoires du livre sont trop "américaines" pour mon goût "vieille Europe". C'est un roman qui se veut total et ne réussit qu'à être désordonné.

Il a effectivement un style bien particulier, son livre est construit un peu comme un puzzle, il y a sans cesse des cassures des interruptions, quelquefois même au sein d'une même phrase, au début je pensais que je n'étais pas assez concentrée jusqu'à ce que je comprenne que cela correpondait à sa façon d'écrire.

Il l'explique dans une interview à Lire :
Citation :
Comment écrivez-vous?
D.D. J'ai écrit les deux premières parties dans le désordre, au fur et à mesure que les scènes s'imposaient à moi, venaient cogner à mon esprit. Puis, après un an de travail, j'ai assemblé ces scènes dans l'ordre actuel du livre, sans nécessairement chercher à ce qu'elles soient cohérentes dans leur enchaînement mais en cherchant plutôt à créer le bon rythme. Le rythme, c'est ça que je cherchais. Une sorte de contrepoint. Voilà pour la première année. Et en écrivant la dernière partie du livre, l'année suivante, j'ai enfin su ce que j'allais faire. J'ai alors pu écrire directement, de manière ciblée, sans flâner dans le désert. C'est comme ça que je travaille toujours.

Vous n'avez donc aucun plan?
D.D. Non, jamais. Il se peut que je sache assez tôt comment va se terminer un roman mais je ne sais jamais de quelle manière je vais arriver à cette fin. Pour Libra, mon roman sur Lee Harvey Oswald et l'assassinat de Kennedy, j'ai écrit la dernière phrase un an et demi avant d'avoir terminé le livre. J'ai ainsi dû trouver ce qui me mènerait à cette ultime phrase.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Don DeLillo   Lun 28 Avr 2008 - 13:44

Ella a écrit:
Il a effectivement un style bien particulier, son livre est construit un peu comme un puzzle, il y a sans cesse des cassures des interruptions, quelquefois même au sein d'une même phrase, au début je pensais que je n'étais pas assez concentrée jusqu'à ce que je comprenne que cela correpondait à sa façon d'écrire.
Cela devient de plus en plus tentant.. en fait cela ressemble à la façon de Antonio Lobo Antunes que j'adore tellement.. je vois déjà, une lecture de cet auteur sera incontournable pour moi Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mer 23 Sep 2009 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don DeLillo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don DeLillo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: