Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sandro Veronesi [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeMar 14 Oct 2008 - 20:09

Chaos calme

Pietro Palladini, quadragénaire séduisant que la vie avait épargné jusqu’ici, apprendra que son épouse Lara se mourrait à l’instant même où il sauvait de la noyade une inconnue. Il s’attend à éprouver une grande souffrance mais contre toute attente, celle-ci tarde à se manifester. Plutôt que de ressentir cette perte, il décide de garer sa voiture à proximité de l'école de sa fille de dix ans et demi et de l'y attendre jusqu'à son retour. Les jours passent mais sa résolution demeure. Etre là quoi qu’il arrive, voilà une sorte de folie douce à laquelle se tient Pietro, désormais accessible à tout à chacun puisque disponible et en attente perpétuelle. Cette disponibilité ne tarde pas à se faire remarquer et voilà que les amis, connaissances et anonymes n’hésitent pas à venir rendre visite à Pietro : sa belle-sœur, ses collègues, les habitants du quartier, son frère, la jolie fille qui promène son chien à heure fixe, le jeune garçon handicapé accompagné par sa maman pour sa visite quotidienne chez le kiné. Face à lui, certains n’hésitent pas à se mettre à nu et à laisser tomber leurs masques en dévoilant leurs pensées les plus intimes.

Un roman foisonnant et surréaliste tout en demeurant accessible, drôle et léger. Appréciable mais sans plus, disons que je n’ai pas été subjuguée, contrairement à certaines critiques qui n'ont pas hésité à l’encenser. Il y a de la trouvaille dans cette promenade sur le sens de la vie au gré des rencontres mais je suis souvent restée spectatrice de l'histoire, les sourires complices remplaçant trop souvent l'apparition de réelles émotions

« Chaos calme » a reçu le prix Méditerranée étranger 2008 et le prix Strega 2006 en Italie.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 0:16

sentinelle a écrit:
Chaos calme

Appréciable mais sans plus, disons que je n’ai pas été subjuguée, contrairement à certaines critiques qui n'ont pas hésité à l’encenser.

D'accord avec toi Senti...Je ne comprends pas bien l'enthousiasme autour de ce roman...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 20:37

Nous sommes visiblement bien les seules !
Chaos calme vient de remporter le prix Femina étranger 2008 Shocked
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 20:42

sentinelle a écrit:
Nous sommes visiblement bien les seules !
Chaos calme vient de remporter le prix Femina étranger 2008 Shocked

La critique dans Libération est de notre côté... content

Le Femina étranger va à Chaos calme de Sandro Veronesi (Grasset), une bluette variétoche, mélange de politiquement correct très tendance et de machisme naïf comme on n’en voit plus beaucoup, avec juste ce qu’il faut de scènes de cul pour en faire un sujet de talk- show. En face de lui, il y avait des livres comme le Ministère de la douleur (Dubravka Ugresic), le Soldat et le gramophone (Sasa Stanisic) ou Melnitz (Charles Lewinsky), mais aucun, bien sûr, n’avait les atouts de Chaos calme. Ni prix Strega (2006) pour donner une pseudo-légitimité, ni passage à l’écran (réalisation d’Antonello Grimaldi) avec, dans le rôle-titre, un Nanni Moretti dont la prestation dans une torride scène de sodomie hétérosexuelle a fait scandale pendant au moins trois semaines, en Italie et au Vatican.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 20:45

Ah oui, et ils ne vont pas par le dos de la cuiller rire
conciliabule Ceci dit, ils n'ont pas vraiment tords, même si c'est dit avec une certaine rudesse hmhm
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 20:50

sentinelle a écrit:
Ah oui, et ils ne vont pas par le dos de la cuiller rire
conciliabule Ceci dit, ils n'ont pas vraiment tords, même si c'est dit avec une certaine rudesse hmhm

Je suis aussi d'accord avec eux...Mais ils sont rudes dans la façon de le dire! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 17:13

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Caos_c11

Le film de Chaos calme va sortir le 10 décembre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 18:38

Elle n'a pas l'air formidable cette adaptation, mais comme je suis amoureuse de Nanni Moretti depuis longtemps, peut-être que j'irai la voir...
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 18:42

Nezumi a écrit:
Elle n'a pas l'air formidable cette adaptation, mais comme je suis amoureuse de Nanni Moretti depuis longtemps, peut-être que j'irai la voir...
oui, Nanni Moretti serait aussi la seule raison pour m'amener au ciné.. mais je vais voir s'il sort chez nous Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 18:43

Nezumi a écrit:
Elle n'a pas l'air formidable cette adaptation
Pourquoi dis-tu cela Nezumi ? attentif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 18:46

Parce que j'ai vu le trailer sur youtube et quelques extraits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 19:22

Je viens de voir le trailer, il est bien à l'image du roman. Je n'irai probablement pas le voir dans la mesure où je n'ai déjà pas été des plus enthousiastes à la lecture du roman...
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 19:26

sentinelle a écrit:
Je viens de voir le trailer, il est bien à l'image du roman. Je n'irai probablement pas le voir dans la mesure où je n'ai déjà pas été des plus enthousiastes à la lecture du roman...

Le film risque d'être mieux que le roman...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 19:45

sentinelle a écrit:
Je viens de voir le trailer, il est bien à l'image du roman. Je n'irai probablement pas le voir dans la mesure où je n'ai déjà pas été des plus enthousiastes à la lecture du roman...

Oui, ça a l'air d'être assez fidèle (sauf que Nanni Moretti est bien plus bavard que Pietro). Et les adaptations à la lettre, qui n'apportent pas un éclairage nouveau sur le roman, ne m'intéressent pas trop en général. C'est pour ça que ce film ne me tente pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 23:23

Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Caos_c10
Caos Calmo (le film)

Film frustrant. Tous les ingrédients pour nous raconter une belle et douloureuse histoire de deuil, ce "chaos calme" qui anime un formidable Nanni Moretti. Des idées qui sonnent juste, des séquences insolites, touchantes ou même presque dérangeantes (une longue scène de sexe étonnamment dure, bien que justifiée psychologiquement), des personnages secondaires attachants. Mais malheureusement il y a aussi des longueurs (toutes ces histoires de fusion de l'entreprise dont je me fiche complètement, Nanni Moretti aussi et c'est le but), des moments trop appuyés comme cette "morale" finale énoncée par sa fille et qui est programmée dès les premières séquences de façon tellement prévisible (pourquoi fait-on dire aux enfants ce qu'ils ne diraient jamais dans la réalité? En tout cas pas comme ça). Des ralentis sur les personnages qui gravitent autour de lui d'abord émouvants puis franchement répétitifs à la longue (on se dit "on avait compris"...). Enfin une succession de musiques qui prises séparément sont belles (Radiohead, Rufus Wainwright, Stars...) mais se retrouvent comme plaquées comme dans certains films américains. Quand Patrice Chéreau fait ça dans "Ceux qui m'aiment prendront le train" c'est excellent mais là ça fait artificiel.

Donc frustrant même si j'ai marché par moments avec une certaine d'émotion... Il oscille entre le "trop" et le "pas assez".
Je le recommande quand même...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sandro Veronesi [Italie]   Sandro Veronesi [Italie] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sandro Veronesi [Italie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» Tremblement de terre en Italie
» The Kooples, Sandro, Zara
» Italie: des feux rouges truqués pour multiplier les amendes
» FOOT – Pourquoi l’Italie joue-t-elle en bleu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: