Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Alison Bechdel

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeMar 6 Mai 2008 - 11:09

[BD] Alison Bechdel  Alison10
Alison Bechdel Site officiel



FUN HOME

J'en entends parler depuis plus d'un an de cette bd, devenue un classique, surtout il est vrai pour les homos. Mais pas que. Parce que quand même ça parle avant tout de la famille, de la place qu'on y a, des mensonges qui la fondent, des non dits qui en bouffent les racines. Et de cet équilibre paradoxal entre l'obligatoire émancipation et l'acceptation de son appartenance à ce cocon pourrissant.


Chronique familiale écrite et dessinée par une jeune femme qui revient sur son passé. Sur les petits drames de la vie quotidienne, sur les mensonges inhérents à toute famille, leurs conséquences, leurs points inconscients sur les enfants. Une plume incisive, drôle, un humour grinçant, acide et un esprit d'analyse pour chercher à comprendre qui est qui, et quelle est sa place au sein de la famille et dans la vie.
C'est une bd très littéraire, avec beaucoup de textes, et une réelle force d'écriture. Bechdel a grandi au milieu des livres, ils l'ont accompagné et l'ont aidé à se construire une relation aux autres (surtout avec son père) et à elle-même (par la littérature, elle met des mots sur ses désirs sexuels, comprend son homosexualité).
Ses descriptions de tous ses tocs compulsifs naissants, apparaissants à cette période troublante et déstabilisante de l'adolescence sont à la fois drôles, émouvantes et tragiques. Là où s'extériorise le mal être il y a toujours une part distanciée et humoristique. Une sorte d'auto-parodie de soi pour dédramatiser le mal.

Des dessins au trait fin, qui pourraient ressembler à ces dessins gribouillés dans les marges, mais avec un certain souci du détail sur quelques éléments qui posent une ambiance réaliste. Les expressions du visage, le positionnement des corps, et la texture, le tombé des vêtements sont dessinés avec soin et en quelques traits, tout est presque déjà dit.

Savoureux.


Des images :
[BD] Alison Bechdel  Fun_ho10 - [BD] Alison Bechdel  Fun_ho12

[BD] Alison Bechdel  Fun_ho11

des citations :

Citation :
"Parfois, quand tout allait bien, je crois que mon père aimait vraiment avoir une famille.
Du moins, la touche d'authenticité que nous apportions à son tableau. Une nature morte avec enfants."

"Sa honte habitait notre maison, aussi invisible et envahissante que le musc aromatique du viel acajou."

"Il était vraiment là toutes ces années, une présence de chair et de sang décollant le papier peint, déterrant les cornouillers, polissant les fleurons, dégageant une odeur de sciure, de sueur et d'eau de toilette.
Pourtant j'avais mal comme s'il était déjà parti."

"En racontant à mon amie ce qui s'était passé (mort du père, renversé par un camion), je pleurai tout à fait sincèrement pendant environ deux minutes. Ce fut tout."

"Joan était poétesse et "pro-matriarcat". Je passai très peu de ce qui restait du semestre hors de son lit. Le tout entrelacvé de livres, en une sorte de fusion pour moi inédite entre le mot et la chose."

"Les livres vierges de Gatsby et ceux usés de mon père signifient la même chose - qu'on a préféré la fiction à la réalité."

"l'expression "quelle horreur" a un côté un peu facétieux qui me rappelle Wilde. Elle englobe l'horreur réelle - la puberté, la disgrâce publique - pour l'esquiver d'un rire à la dernière seconde."

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.


Dernière édition par Queenie le Ven 18 Mai 2012 - 9:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2009 - 0:18

C'est tout moi ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope
Posteur en quête
Hope

Messages : 67
Inscription le : 29/09/2010
Age : 35

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeJeu 30 Sep 2010 - 16:38

Moi, je crois que si j'ai autant aimé, c'est justement parce que cette découverte de l'homosexualité très intellectuelle, littéraire, passant par la politique, est tout à fait aux antipodes de la mienne.

Question d'époque, entre autre...

Du coup, ça m'a beaucoup intéressée Like a Star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeLun 14 Mai 2012 - 22:25

[BD] Alison Bechdel  Essential-dykes-to-watch-out-for-cover

BD pour l'instant, malheureusement qu'en VO (mais puisque j'ai réussi, elle reste accessible pour les personnes confirmées débutantes)

L'essentiel des planches depuis la création de la série, jusqu'en ... 2008. On suit donc la petite communauté (lesbienne, mais pas que et puis les cases ...). Les personnages sont très attachants, prennent de la bouteille et des rides, traversent des moments plus ou moins sympa, que ce soit au à leur niveau personnel, ou au niveau national (élections présidentielles plus ou moins prometteuses, politique internationale et 11 septembre). Le tout avec un humour qui dépote, et des dialogues avec de vrais morceaux de répartie dedans.

Les sujets abordes sont universel : l'amûr, la famille.. (Parfois un peu terrifiant de voir qu'on est tout de même un peu à la bourre en France sur certains sujets... )
Et puisqu'il s'agit d'un sujet d'actualité, une bd qui parle réellement (et bien) de l'homoparentalité, à offrir en toute urgence à mon ami C. Vanneste.

C'est avec un pincement au cœur que je l'ai refermée, ça va être dur de ne pas avoir de leur nouvelles. Bon d'un autre côté, c'est archi référencé, donc une relecture sera possible.

Impressionnant aussi de voir l'évolution dans le coup de crayon de l'auteur.

Rhââ Lovely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 14:36

Par contre, début très mitigé pour :
[BD] Alison Bechdel  Are-you-my-mother-review_320
Livre ou elle parle de sa relation avec sa mère... trop psychanalytique pour l'instant, limite chiant.
(faut dire que mon niveau en anglais sur ce domaine ne me permet pas non plus de l'apprécier pleinement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 20:57

Connaissais pas... à connaître !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeSam 1 Sep 2012 - 16:39

Donc j'ai connu... pas déçue.

Fun home (2006) d’Alison Bechdel


[BD] Alison Bechdel  Funhom10

Le lecteur avide aurait souvent tendance à croire qu’un livre lui revient de pleins droits. Fun Home lui rappelle vivement la réalité : le livre est avant tout la propriété de celui qui l’a créé ; il s’inscrit en lien direct avec l’expérience et la personnalité de l’écrivain, et s’il trouve un écho chez le lecteur, on peut saluer le caractère miraculeux de la coïncidence et tenter de l’expliquer plus rationnellement qu’en invoquant une simple connivence.

Ainsi, Fun Home est avant tout un récit autobiographique d’Alison Bechdel. Virant souvent à la psychanalyse, la dessinatrice se focalise essentiellement sur ses années de jeunesse et d’adolescence, essayant d’expliquer le développement de sa personnalité à l’aune des figures impénétrables et lointaines de ses parents. Bloqués sentimentalement, rétifs à tout signe d’affection, ils forment un couple d’artistes talentueux mais rigides. Eliminez tout de suite l’image des créatifs excentriques et délurés, et remplacez-la plutôt par l’image de professeurs implacables usant de l’art comme d’un moyen obsessionnel de se détourner de la réalité de leurs existences. Le père domine la famille, figure de la perfection qui ne tolère pas le moindre écart, et passe ses journées à surcharger la décoration de la maison dans un recueillement clérical ; à chérir un débordement luxuriant de plantes et de fleurs ; à se recueillir dans des lectures explicites –Proust, Fitzgerald, Camus, Joyce…- qui apparaissent comme autant de moyens de communication implicite.


Citation :
Ces allusions à James et Fitzgerald ne sont pas qu’un procédé descriptif. C’est en termes de fictions que mes parents m’apparaissent les plus réels. Et sans doute ma froide distance esthétique traduit-elle mieux que n’importe quelle comparaison littéraire, le climat arctique de notre famille.


Piégée dans cette gangue de retenue, Alison tâtonne, cherche quel sera le meilleur moyen de communiquer avec ce père incompréhensible qui –comble de l’ironie- lui laissera bien peu de temps pour mener à bien cette tâche puisqu’il mourra (on soupçonne un suicide) lors de la vingtième année de sa fille. Troubles obsessionnels compulsifs, écriture dans un journal intime gorgé d’amulettes sémantiques, aide au funérarium… Lorsqu’Alison prend conscience de son homosexualité, tout devient limpide : voici la révélation qu’elle attendait, celle qui lui permettra de se rapprocher de son père, dont elle comprend soudainement l’homosexualité refoulée. Mais alors qu’elle espérait des retrouvailles émues, Alison se heurte seulement à la frustration de sa mère et à la honte de son père. Le seul moyen de communiquer demeure encore l’esthétique : le livre. Alison et son père essaient de tisser un dialogue fragile à travers la comparaison, l’analyse et la citation des livres qui emplissent leurs vies, qu’il s’agisse de l’Ulysse de Joyce, de la biographie de Fitzgerald ou de l’œuvre de Proust.

[BD] Alison Bechdel  1_314
Alison Bechdel restitue le climat de vide émotionnel et de perfection esthétique qui l’enveloppa tout au long de sa jeunesse sur un ton juste qui élimine tout reproche ou toute complaisance malsaine dans la souffrance. Son entreprise n’est pas de dénoncer mais de comprendre l’imbrication des facteurs qui sont à l’origine de la composition de cette atmosphère si particulière. En choisissant de s’exprimer par le biais de la création, Alison Bechdel retrouve les schèmes bien assimilés de l’expression esthétique, mais en s’exprimant avec une sincérité entière et totalement dénuée de honte, ne cherchant jamais à se lier avec le sentiment de culpabilité. Elle réussit ainsi à dépasser tous les interdits longuement inculqués au cours de son enfance. Sans jamais se décrire comme telle, elle apparaît pourtant comme l’élément salvateur de sa famille : celle qui parvient enfin à briser la malédiction du silence et de la honte en osant analyser les mécanismes qui semblaient pourtant la rendre éternelle.

[BD] Alison Bechdel  114
Alison Bechdel a écrit Fun Home avant tout pour sa propre compréhension. La magie de l’expression esthétique fait le reste et ne devrait pas peiner à conquérir entièrement son lecteur.

D'autres planches pour un aperçu.
Tentative de description de la "famille parfaite" :


[BD] Alison Bechdel  1_114

En fait pas mieux que la famille Adams :

[BD] Alison Bechdel  1_214
La révélation :

[BD] Alison Bechdel  1_414

Pour un aperçu des "amulettes sémantiques" :

[BD] Alison Bechdel  1_513

Citation :
J’appris des choses sur les tics et sur un truc appelé la « danse de Saint-Guy ». Mais ces manies et tics involontaires restaient un jeu d’enfant face à la sourde terreur d’annihilation qui motivait mes propres rituels.

La froideur émotionnelle jusque dans la mort du père :

[BD] Alison Bechdel  1_610

Citation :
On pourrait soutenir que la mort est intrinsèquement absurde et que le sourire n’est pas une réponse inappropriée. Absurde dans le sens ridicule, déraisonnable. Quelqu’un est là, et la seconde d’après il n’y est plus.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeLun 11 Nov 2013 - 12:40

Fun home enfin réedité en France.
Après de looooongues années d'attente.
Une sorte de miracle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeMar 12 Nov 2013 - 13:17

Alléluia.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeDim 26 Jan 2014 - 19:10

Pour les parigots : rencontre avec Bechdel le 28 janvier, à 19h, librairie Violette and co.

Clic

Déjà rencontrée par le passé, elle est trop kawaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeMer 29 Jan 2014 - 16:59

Tu y es allée ?

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeMer 29 Jan 2014 - 18:19

Non.. aller retour sur Paris la semaine..
sans train passé 20 h...
Non !
Et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 14:08

Non, j'ai été parisienne trop éphémèrement.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 14:48

Et moi j'ai eu peur d'y aller non accompagnée.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 22:16

Queenie a écrit:
Et moi j'ai eu peur d'y aller non accompagnée.
Pauvre biquette, elle est si timide.
Si tu m'avais dit, je t'aurais présenté du monde qui y allait...

Je n'ai pas encore écouté, mais clic !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[BD] Alison Bechdel  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Alison Bechdel    [BD] Alison Bechdel  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Alison Bechdel
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» don de chevaux
» La chasse à l'ours (Claire Freedman, Alison Edgson)
» Wave your hands in the air like you don't care ? Alison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: