Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Fred Uhlman

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 18:16

Fred Uhlman Uhlman10

Voici un auteur que je viens de découvrir, que j'ai beaucoup aimé et que je voulais vous faire partager.
A l'origine, il est allemand, mais fuyant le nazisme (il est juif), il s'est installé en Angleterre et c'est d'ailleurs en anglais qu'il a écrit Reunion.

C'est une belle histoire d'amitié entre deux garçons, l'un juif, l'autre issu de la haute noblesse allemande et dont les parents sont des admirateurs d'Hitler. C'est bien écrit, poétique. L'écriture est douce et fluide. Vous l'aurez compris, il y a une part d'autobiographie.
Bref, à lire, même pour les pressés car c'est un récit court entre le roman et la nouvelle.


Vous connaissez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 18:22

Bonjour Anne! J'ai lu 2 titres de cet auteur, lorsque j'avais ton âge, mais c'est si loin que j'en ai oublié les titres. Tu peux nous les rappeler, si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 18:30

L'ami, sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 18:32

En fait pour le moment je n'ai lu que Reunion de lui. Mais dès que j'aurai plus de temps j'en lirai d'autres de lui, car c'est une vraie jolie découverte pour moi.
Ce que je peux te dire par contre, c'est qu'un film a été réalisé à partir du livre. Il s'intitule L'ami retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 19:52

monilet a écrit:
L'ami, sûrement.
L'Union, c'est un titre parallèle à l'Ami retrouvé? Tu en a gardé des souvenirs nets Monilet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 19:59

Babelle a écrit:
monilet a écrit:
L'ami, sûrement.
L'Union, c'est un titre parallèle à l'Ami retrouvé? Tu en a gardé des souvenirs nets Monilet?
Celà devrait être le même livre - en tout cas en Anglais il a pour titre 'Reunion' qui a donné une première traduction en allemand: 'Versöhnt' (réconcilié) et en réimpression on lui a donné le titre 'Der wiedergefundene Freund' (l'ami retrouvé).
Le film date de 1988, mais je ne l'ai jamais vu.
Le livre est un des 'must' de la littérature 'allemande' (oui, je sais - il est allé en Angleterre et l'a écrit en anglais.. mais 'techniquement' il reste pour moi un auteur allemand Wink )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 20:01

Merci pour cette précision Kenavo. Il reste un classique en France aussi, au programme des collèges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 20:57

Vous avez raison, c'est l'ami retrouvé. Non, je n'ai plus de souvenirs très nets hélas. Lu il y a très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 21:09

monilet a écrit:
Vous avez raison, c'est l'ami retrouvé. Non, je n'ai plus de souvenirs très nets hélas. Lu il y a très longtemps.
80.. à peine 90 pages - mais pas moins fort.. une relecture vaut la peine Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 21:14

conciliabule déjà dit que je ne relis presque jamais les livres, comme coline je crois ; on a eu ce débat ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 21:16

monilet a écrit:
conciliabule déjà dit que je ne relis presque jamais les livres, comme coline je crois ; on a eu ce débat ailleurs
conciliabule d'accord, je te comprends.. je prends aussi pas trop de temps de faire des relectures, donc.. Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 11:56

monilet a écrit:
conciliabule déjà dit que je ne relis presque jamais les livres, comme coline je crois ; on a eu ce débat ailleurs

C'est marrant, moi c'est tout le contraire, je relis très régulièrement mes livres préférés, ce qui me permet d'en découvrir une nouvelle facette à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 12:06

Anne a écrit:
C'est marrant, moi c'est tout le contraire, je relis très régulièrement mes livres préférés, ce qui me permet d'en découvrir une nouvelle facette à chaque fois.
Je te donne raison - malheureusement je pense toujours de n'avoir déjà pas assez de temps pour des lectures de livres à découvrir - comment faire pour relire??
De temps en temps je le fais.. mais pour l'instant les nouvelles découvertes prédominent Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 13:35

kenavo a écrit:
Anne a écrit:
C'est marrant, moi c'est tout le contraire, je relis très régulièrement mes livres préférés, ce qui me permet d'en découvrir une nouvelle facette à chaque fois.
Je te donne raison - malheureusement je pense toujours de n'avoir déjà pas assez de temps pour des lectures de livres à découvrir - comment faire pour relire??

Elle est là la raison qui s'oppose à la re-lecture......Il y a tant à découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitimeVen 1 Oct 2010 - 15:14

L'Ami retrouvé.

Un livre que j'ai découvert par hasard dans ma propre bibliothèque.
Je ne savais même pas qu'il était là et ne connaissais pas.
Son point fort qui m'a tenté : sa faible épaisseur. J'avais besoin d'un petit livre pour faire la soudure entre celui que je venais de terminer et le prochain que je comptais emprunter le lendemain à la médiathèque.
L'ami retouvé tombait à pic !
cheers

C'est, rapidement, l'histoire de deux lycéens habituellement solitaires qui sympathisent : Hans (juif) et Conrad (fils d'une des plus vieilles familles nobles de l'Allemagne, dont le seul nom impressionne et force le respect). Nous sommes sur les bancs du lycée de Stuttgart, dans l'Allemagne de 1932 alors que l'influence de Hitler grandit rapidement.

Une lecture importante pour moi.
Parce que je connais peu de livres sur cette période d'avant guerre. Ceux sur la Shoa ne se comptent plus, mais il y en a nettement moins (du moins, à ma connaissance) sur la montée du nazisme. Ecrit par un Allemand, qui plus est. Car cette période, ce lourd passé est encore tabou en Allemagne. J'ai de la famille en Allemagne (de nationalité allemande, pas des français expatriés) et jamais nous n'en parlons. Entre mes grands-parents, parents, oncles et tantes, le sujet n'est jamais arrivé sur le tapis. Et maintenant que la génération suivante (mes cousins et moi) est adulte, nous n'en parlons pas plus. Ce n'est pas conscient : le sujet est écarté sans qu'on y pense ; un truc dont on ne parle pas. Ce livre témoigne donc d'un sujet habituellement tu.
Uhlman ne s'étend pas sur le traumatisme qu'il a vécu. D'ailleurs, ses parents l'on rapidement envoyé aux USA. Ce court roman ne nous livre donc que quelques mois de l'année 1932, uniquement le moment où tout a basculé, lorsque le poison instillé par les nazis a commencé à faire son oeuvre, quand les juifs ont commencé d'être stigmatisés.

Au lycée, le vieux professeur en titre a été remplacé par un autre. On imagine immédiatement, lorsque celui-ci entre dans la classe, que les nazis commencent à placer un peu partout des hommes à eux. Début de la propagande qui devait faire s'effondrer les relations patiemment tissées entre les individus, toute la structure de la société de l'époque. Et dès que le nouveau professeur ouvre la bouche, les derniers doutes s'évanouissent. Voici le préambule de ce premier cours :
Citation :
Aux environs de l’an 1800 avant Jésus-Christ, certaines tribus aryennes, les Doriens, firent leur apparition en Grèce. Jusqu’alors, la Grèce, pauvre région montagneuse habitée par des gens de race inférieure, sommeillait, impuissante, patrie de barbares, sans passé et sans avenir. Mais peu de temps après la venue des Aryens, la scène changea complètement et, ainsi que nous le savons tous, la Grèce s’épanouit en la civilisation la plus brillante dans l’histoire de l’humanité. Et maintenant, avançons dans le temps. Vous avez tous appris comment une ère d’obscurantisme a suivi la chute de Rome. Croyez-vous que le fait que, peu de temps après la descente en Italie des empereurs germaniques, la Renaissance ait commencé, soit un pur hasard ? Ou n’est-il pas plus probable que c’est le sang germanique qui fertilisa les terres italiennes, stériles depuis la chute de Rome ? Est-ce une simple coïncidence si les deux plus grandes civilisations sont nées si peu de temps après la venue des Aryens ?


Hallucinant, affreux... les adjectifs ne manquent pas. Et historiquement faux. D'ailleurs, les élèves ne s'y trompent pas et une discussion houleuse s'engage après le départ du professeur. Presque tous fulminent : il ne se trouve que les cancres pour trouver un certain crédit à ce discours raciste. Mais peu à peu, le poison gagne et Hans finit par être pris à parti.

Après son départ aux USA, le récit fait un bon de 30 ans en avant. Hans est toujours aux USA et il nous explique que, traumatisé, il n'a jamais pu revenir en Allemagne qu'il ne considère plus comme son pays. Parler allemand lui répugne et il prétend, chaque fois qu'il rencontre des Allemands, ne plus suffisamment parler la langue.

Les deux dernières lignes de ce très beau petit livre donnent tout son sens au titre.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Contenu sponsorisé




Fred Uhlman Empty
MessageSujet: Re: Fred Uhlman   Fred Uhlman Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fred Uhlman
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» fred Vargas, affaire Battisti
» Fred Veïsse est...
» FRED VARGAS
» Fred Vargas
» Le Colonel Fred Geille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: