Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Maupassant Guy (de)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
lyana79
Envolée postale
lyana79

Messages : 208
Inscription le : 04/04/2008
Age : 39
Localisation : Suisse

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeDim 18 Mai 2008 - 21:44

Maupassant Guy (de) De-mau10

Citation :
©Wiki
Guy de Maupassant, né Henry-René-Albert-Guy de Maupassant1 le 5 août 1850 au château de Miromesnil à Tourville-sur-Arques et mort le 6 juillet 1893 à Paris, est un écrivain français.

Lié à Gustave Flaubert et à Émile Zola, il a marqué la littérature française par ses six romans, dont Une Vie en 1883, Bel-Ami en 1885, Pierre et Jean en 1887-88, mais surtout par ses nouvelles (plus de 300), parfois intitulées contes, comme Boule de Suif en 1880, les Contes de la bécasse en 1883 ou le Horla en 1887. Ces œuvres retiennent l’attention par leur force réaliste, la présence importante du fantastique et par le pessimisme qui s’en dégage le plus souvent mais aussi par la maîtrise stylistique. La carrière littéraire de Guy de Maupassant se limite à une décennie – de 1880 à 1890 – avant qu’il ne sombre peu à peu dans la folie et ne meure à quarante-deux ans. Reconnu de son vivant, Guy de Maupassant conserve un renom de premier plan, renouvelé encore par les nombreuses adaptations filmées de ses œuvres.

Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

Romans
1883 Une vie, Pages 1, 2, 3, 4, 5
1885 Bel-Ami, Pages 1, 2, 3, 5, 6
1887 Pierre et Jean,
1887 Mont-Oriol,
1889 Fort comme la mort, Pages 1, 6
1889 Notre cœur,

Recueils de nouvelles
1881 La Maison Tellier, Pages 6, 7
1882 Mademoiselle Fifi,
1883 Contes de la bécasse,
1883 Clair de lune,
1884 Miss Harriet,
1884 Les Sœurs Rondoli,
1884 Yvette,
1885 Contes du jour et de la nuit,
1885 Toine,
1886 Monsieur Parent,
1886 La Petite Roque,
1887 Le Horla,
1888 Le Rosier de Mme Husson,
1889 La Main gauche,
1890 L'Inutile Beauté,

Maupassant a écrit chaque semaine pendant presque dix ans dans les journaux Le Gaulois et Gil Blas ; on peut donc estimer le nombre de chroniques, nouvelles ou contes à près de mille

Nouvelles commentées sur le forum
Boule de suif, Pages 2, 4
L'héritage, Pages 2
La chevelure, Pages 5

Posthumes
1899 Le Père Milon,
1900 Le Colporteur,

Poèmes
1880 Des vers,

Récits de voyage
1884 Au soleil,
1888 Sur l’eau,
1890 La Vie errante,
2011 Cette brume de la mer me caressait comme un bonheur,

Divers
Choses et autres Pages 1

Citation :
mise à jour le 29/05/2013, page 7

Je viens de terminer de lire un recueil de chroniques de Maupassant et je voulais vous faire part des mes impressions.
Je découvre avec stupéfaction qu'il n'y a pas de fil sur cet écrivain ! je ne l'ai peut-être pas vu? rassurez-moi Very Happy
Je vous mets quand même la présentation de ce livre:

Maupassant Guy (de) 97822511

4è de couverture:


" C'était le temps de la vie parisienne ", et son âge d'or. A des quotidiens comme Le Gaulois, lu par la meilleure société, Le Figaro, au public plus éclectique, ou encore à l'incisif Gil Blas collaboraient les meilleures plumes du temps. Parmi elles, celle de Maupassant. Ce n'est pas la partie la plus connue de son œuvre ; ce n'est pas la moins attachante. Le regard sans indulgence, volontiers décapant, court d'une visite à Zola au Faubourg. Moraliste rigoureux mais pas sévère, attentif aux corruptions d'une époque qui s'était donné un conformisme de façade afin de mieux assouvir dans l'ombre une inextinguible soif de plaisirs, Maupassant dénonce les " balançoires " des modes, croque, juge, griffe et n'oublie jamais sa science des êtres et des choses. Rien de plus brillant que ces chroniques, et rien de moins superficiel. Le ton est celui de la conversation civile, le fond celui d'un grand écrivain, à l'opposé l'un et l'autre de cette " causerie française, fine, banale, aimablement malveillante " que dénonce Fort comme la mort.


Mon impression:

Je viens de terminer "choses et autres" , un recueil de chroniques de Maupassant.
Ayant presque tout lu de Maupassant il y a des années de cela , ce livre m'a procuré le plaisir de me replonger dans l'univers de cet auteur.
J'ai retrouvé sa verve et son ironie quand il s'agit de critiquer les différents aspects de la société de son époque que ce soit la politique, la littérature, la peinture, le journalisme, les mœurs, les relations humaines...etc
Beaucoup de ses réflexions sont tellement justes! et on découvre souvent que peu de choses ont changé depuis ,surtout en matière de rapports humains Smile
Certaines de ses chroniques décrivent des écrivains célèbres qu'il a connus ( Flaubert, Tourgueniev, Daudet, Zola)et qu'il rencontrait régulièrement à l'occasion de réunions chez Flaubert ou Zola.
C'était pour moi un excellent moment de lecture


Dernière édition par kenavo le Mer 29 Mai 2013 - 19:02, édité 7 fois (Raison : Ajout d'un index et d'une bio.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.partagelecture.forums-actifs.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 9:28

lyana79 a écrit:
Je découvre avec stupéfaction qu'il n'y a pas de fil sur cet écrivain ! je ne l'ai peut-être pas vu? rassurez-moi Very Happy

Ah mais les Parfumés n'ont pas encore eu le temps de parler de tous les auteurs!..Si vous saviez tout ce qui manque!...
Les lacunes se combleront peu à peu avec le temps (mais jamais totalement, c'est impossible!) et la bonne volonté des uns et des autres. Ce forum, Lyana, n'a qu'un peu plus d'un an d'existence et peu d'intervenants)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héri
Envolée postale
Héri

Messages : 193
Inscription le : 16/04/2008
Age : 27
Localisation : Yvelines

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 17:51

Ah Maupassant et moi c'est une grande histoire d'amour aime .
J'ai commencé par piqué Bel-Ami a mon frère, alors qu'il devait le lire pour le collège. Et vraiment j'avais adoré (même si à l'époque je ne saisissais pas tout le message de ce livre). Depuis j'ai du le relire 4 ou 5 fois, pour l'école ou pour moi.
J'ai aussi beaucoup aimé Boule de Suif, c'est la nouvelle de Maupassant que je préfère, même si j'ai bien aimé aussi le Horla par exemple.
J'ai lu il y a peu de temps Pierre et Jean et comme toujours j'ai retrouvé avec plaisir l'écriture de Maupassant.

Un auteur classique et très agréable à lire en tout cas. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://librheri.wordpress.com
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 18:21

J'avais lu "Fort comme la mort" et je l'avais bien aimé.
(Peintre mondain au talent reconnu, choyé par la haute société parisienne, Olivier Bertin a vu poser au sein de son atelier les plus belles femmes de Paris.

L'une d'elle, Annie de Guilleroy, est sa maîtresse depuis douze ans.
À l'automne de sa vie, Olivier Bertin est donc un homme heureux, tendrement aimé de cette femme mariée qui a consacré sa vie à préserver leur amour.

La rencontre avec la fille de sa maîtresse, Annette, qu'il redécouvre, devenue femme, après trois ans d'absence, fait basculer son existence…
Car dès leur première rencontre, la bouleversante ressemblance que présente l'adolescente avec sa mère trouble l'artiste.

Au fil de ses visites, Bertin entrevoit dans la fille de sa maîtresse la jeune femme qu'il a follement aimée & qu'il continue de chérir après ces longues années de liaison amoureuse.
Bertin retrouve dans Annette le portrait rajeuni de son passé d'amant que cette jeune femme, au mépris des années, lui renvoie.

De cette destructrice envie de revivre ce qui a été vécu naîtra une passion sans issue qui plongera l'artiste peintre dans une profonde détresse morale que les projets matrimoniaux de sa maîtresse envers sa fille ne viendront que renforcer.
)
J'avais aimé cet essai désespéré de revivre le passé, de refuser, contre toute évidence, le passage du temps.

Par contre, très mitigé pour Bel ami et encore plus pour Une vie qui m'avait profondément ennuyé.
Je n'ai jamais lu Le Horla, mais un ami m'en a dit beaucoup de bien.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 23:30

J'avais beaucoup apprécié ses Contes et nouvelles...Mais ma lecture date un peu maintenant pour en parler précisément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeMar 20 Mai 2008 - 22:11

J'ai lu plusieurs livres, mais il y a quelques années.

J'aime son écriture réaliste.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeMer 21 Mai 2008 - 9:57

Une vie est un livre qui m'est très précieux, j'étais abasourdie devant tant de malheurs.... Bel-Ami est passionnant également, je me souviens surtout d'un passage où le héros rentre d'une soirée accompagnée par un vieil homme, invité également, et qui fait tout un "discours" sur la fuite du temps, la brièveté de l'existence, etc etc, enfin c'était chouette.
Et puis bien sûr tous ses contes et toutes ses nouvelles, enfinc e qui est bien avec Maupassant c'est qu'on peut y revenir à tous âges !

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Sieglinde
Posteur en quête
Sieglinde

Messages : 67
Inscription le : 08/03/2008
Age : 28
Localisation : Val d'Oise

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeJeu 17 Juil 2008 - 17:40

J'ai assez peu lu Maupassant jusqu'ici, ce que je déplore, parce que finalement, c'est pour moi, l'un des plus grand écrivains du XIXème. Plus subtil que Zola dans son approche du désespoir humain (la fin de Nana frise le ridicule quand même! Nul besoin de chercher à apitoyer autant le lecteur, à grand renfort de détails morbides comme il le fait !). Alors que Maupassant allie à merveille un style léger, presque aérien, avec le réalisme parfois sinistre qui caractérise les situations décrites. Je trouve que chaque mot est parfaitement pesé, avec ce qu'il contient d'ironie et de sous-entendus, ce qui rend toujours la lecture très agréable.


Parmi ceux que j'ai lu, mes préférences vont au Horla et surtout à Bel Ami que j'ai littéralement dévoré, en une après-midi.

Mais, deux de celles dont vous parlez: Choses et autres et Fort comme la mort, ne sont pas sans attiser mon envie et ma curiosité. Argh je sens que je vais être obligée de rajouter ces deux livres à une liste déjà plus que consistante. Je crois que pour lire tout ça d'ici septembre, je vais devoir arrêter de dormir la nuit ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argantel
Envolée postale
Argantel

Messages : 121
Inscription le : 30/06/2008
Age : 43

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeJeu 17 Juil 2008 - 18:01

J'avais adoré ses "contes de la Bécasse".

Cette façon de nous montrer la bêtise humaine à travers les mesquineries de hobereaux de Province m'avait enchantée ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://argantel.canalblog.com/
Solitude
Espoir postal
Solitude

Messages : 32
Inscription le : 09/12/2008

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeSam 13 Déc 2008 - 9:36

Guy de Maupassant, s'il n'est pas mon auteur préféré, demeure un de ces auteurs qui se déguste avec plaisir.

J'ai découvert cet auteur avec Boule de suif et Le Horla en 3e avec un professeur de français (que, je souligne en passant, j'adorais). J'entends par découvrir, lire pour la première fois car même si le personnage ne m'était pas inconnu, je n'avais jamais eu le courage de m'engager dans sa lecture.

Peut-être aussi que le fait d'aimer le professeur vous fait automatiquement aimer tout ce qu'il propose?? Toujours est-il que je garde un excellent souvenir de cette brève relation littéraire avec Maupassant. Il me plairait bien d'en lire d'autres et je crois que je vais glaner les titres que vous avez le plus loués. Titres qui s'ajouteront à la liste, déjà interminable, que je tiens pour cibler mes lectures futures (autant dire qu'il me faudra quelques siècles de plus, au minimum, avant de les avoir finies innocent )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordicus
Troll de Pastèque
Mordicus

Messages : 3259
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeSam 13 Déc 2008 - 18:39

Je crois bien que c'est Maupassant qui a su m'intéresser aux auteurs français "OldSchool".

Le Horla m'a tendue une perche vers la littérature un peu horrible (doucement horrible hein, pas de l'horreur crado), le truc un peu effrayant quand on lit ça vers 14-15 ans.
Je ne soupçonnait pas les "Vieux Grands Morts Auteurs Français" d'écrire sur de tels sujets.

(Ah naîveté...)

Je me suis plongée dans ses autres nouvelles. Je n'en garde pas un souvenir impérissable, exception faite de La Parure. J'étais presque en colère contre Maupassant d'avoir ruiné une femme pour si peu de bon sens. Oui, il m'avait énervée.

...

Et puis Une Vie, quelle tristerie. Je ne l'ai lu qu'une fois. Peut-être à relire. Mais dans mon souvenir, il m'avait un peu "dégouté". J'en avais marre de ces filles que tout accable.

...

_________________

Your tongue is a twist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 9:45

Une vie est un très beau roman :), mon préféré pour l'instant.

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeMer 24 Déc 2008 - 10:42

Sieglinde a écrit:
Citation :
Parmi ceux que j'ai lu, mes préférences vont au Horla et surtout à Bel Ami que j'ai littéralement dévoré, en une après-midi.
.
J'ai relu et aimé à nouveau Bel Ami, ce livre qui démonte le mécanisme de l'arrivisme. Cependant je ne l'aipas lu aussi vite que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
moinonplus
Envolée postale
moinonplus

Messages : 225
Inscription le : 15/09/2009
Age : 28

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeDim 18 Oct 2009 - 21:07

Une Vie


Il faut que je parle du titre d’abord, qui avant la lecture du roman m’avait inspiré bien d’autres choses. Comme je n’avais aucune idée de l’histoire que j’allais lire, je m’attendais à cause du titre, à un autre récit. Je croyais que j’allais lire une vie d’un personnage distinct et particulier, à la vie pleine d’aventures et de bouleversements. Je m’attendais à un certain héroïsme, à des souvenirs pleins de charmes, de gaieté, et surtout d’amour. Alors qu’après ma lecture, l’histoire se révéla tout à fait le contraire de ce que j’imaginais. Trahisons, malheurs d’une femme qui arrivée aux frontières de la folie, réussira quand même malgré tant de facteurs tragiques, à trouver une lueur d’espoir. En plus on remarque que le récit est pauvre en événements, c’est la description des paysages et des états d’âme qui l’emporte, autrement dit, une reproduction d’un tableau de l’existence des personnages et leurs rapports dans un milieu clos (ce qui a fait que je me suis un peu ennuyé en lisant tout ça)

« Naturaliste », « impressionniste » ; Maupassant qui détestait les étiquettes, et les écoles ; qui prétendait cyniquement n’écrire que pour l’argent, a pourtant dans la littérature française une place à part entière. Personne n’a su parvenir à sa perfection dans la description du tragique de la vie quotidienne.

Passage qui m’a particulièrement plu ; « La vie, voyez vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit ». Cette dernière citation qui conclut l’histoire, montre combien il est important de ne jamais désespérer, de s’accrocher à ses rêves, de regarder droit devant ; sans se laisser courber par les malheurs qui détruisent les âmes humaines parfois.
Je pense que cette histoire est le reflet d’une âme bouleversé, anéantie, désespérée, qui a effleuré les frontières de l’effondrement sans toutefois y céder. Histoire émouvante, dotées d’une visée très profonde, car elle creuse bien au fond des choses, les dépourvant de leur aspect superficiel et pittoresque, pour réfléchir la lumière sur ce qu’elles représentent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney
Envolée postale


Messages : 166
Inscription le : 14/10/2008

Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitimeLun 19 Oct 2009 - 1:02

Je n'ai pas la même lecture, ni de la fin ni de l'ensemble du roman, qui à mon sens, loin de peindre la tragédie de la (d'une) vie, en décrit la pesante banalité. D'ailleurs, le roman s'ouvre sur les considérations de Jeanne sur cette vie qu'elle imagine, comme le titre te l'a aussi suggéré de prime abord, pleine de péripéties, de surprises, d'instants de bonheur, et qui ne sera qu'une suite de désillusions inhérentes au passage à l'age adulte - passage brutal pour elle qui sort du couvent.

Dans ce but, il me semble que Maupassant est plus "naturaliste" par besoin que par conviction littéraire (en ce sens, l'étiquette est, pour ce roman-ci, biaisée), la froideur du style descriptif allant de concert avec le parti pris d'ôter toute forme de lyrisme à la vie qu'il décrit.

La conclusion, La vie, voyez vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit, loin d'être une note d'optimisme, marque davantage un renoncement, banal lui aussi, face à une vie dont on accepte la fatalité, presque avec de nihilisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-semele-a-thyone.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Maupassant Guy (de) Empty
MessageSujet: Re: Maupassant Guy (de)   Maupassant Guy (de) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Maupassant Guy (de)
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: