Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Marie Sizun

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Marie Sizun - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marie Sizun   Marie Sizun - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Aoû 2013 - 18:24

Un jour par la forêt

Marie Sizun - Page 2 Arton910
Un jour par la forêt, Marie Sizun
Arléa, Août 2013
220 pages

4ème de couverture :

Citation :
Ce matin- là Sabine, onze ans, fait l’école buissonnière. Que fuit-elle vraiment ? Est-ce la perspective d’un rendez-vous fixé entre sa mère, dont elle a honte, et son professeur de français, excédée par son attitude en classe, ou l’idée plus confuse qu’elle n’a pas sa place au lycée ?

Mais au cours de sa journée, dans ce Paris qu’elle découvre, bien des choses vont changer. Le hasard d’une rencontre lui révèlera le trésor qu’elle porte en elle.

« Elle pleure pour sa solitude et pour le mal d’être petite dans un monde incompréhensible. »

« La culture, c’est attraper tout ce qui permet d’être soi- même. »

« Qu’est-ce qu’il penserait ,Hugo, de ces élèves ratés d’aujourd’hui qu’on envoie pas travailler dans les mines, non, mais qu’on laisse sur le bord de la route, qu’on abandonne en cours de scolarité, sans aucun diplôme, livrés à quel avenir ? »


Partons, et faisons l’école buissonnière avec Sabine. Elle n’a pas sa place à l’école, elle décroche ; non pas parce qu’elle n’est pas capable ; non, juste parce qu’il lui faudrait lui présenter la poésie de Victor Hugo autrement, la mettre en confiance, comprendre le milieu dans lequel elle vie ; parce qu’il faudrait la respecter, tout simplement.

Cette journée de relâche, sera la chance de sa vie ; elle y fera une rencontre déterminante, qui lui permettra de grandir, la valoriser. Pour la première fois Sabine se sent écoutée, épaulée. Toutes ces choses qui a l’école lui paraissaient insurmontables, et incompréhensibles deviennent pour elle abordables, et passionnantes. Il suffisait juste d’un peu d’amour, et d’humilité.


Ce texte ciselé, tissé d’amour, et douceur nous montre que chaque élève arrive avec son histoire et son bagage, et qu’il suffit de peu chose pour perdre un enfant en cours de route.

Cette lecture me rappelle que j’ai eu aussi des Edith Lemagre durant ma scolarité ; Fort heureusement, je les rencontrées assez tardivement pour ne pas en être trop affectée.

Sans doute pourra-t-on rapprocher à cette histoire une fin idyllique ; c’est rarement comme cela dans la vraie vie. Cela étant, je ne bouderai ni la douceur de ce texte, ni les émotions ressenties ; et peut-être même qu’il pourrait me guider vers Victor Hugo…

Marie Sizun confirme avec cet ouvrage les qualités d’écriture qui m’avaient déjà touchée avec Un léger déplacement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Marie Sizun - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marie Sizun   Marie Sizun - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Aoû 2013 - 19:33

Merci pour ce commentaire Mimi : ça donne envie ! "La femme de L'allemand" et "Le père de la petite "m'avait déjà fortement enthousiasmée !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Marie Sizun - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marie Sizun   Marie Sizun - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Oct 2013 - 17:14

Un jour par la forêt

Citation :
« Partir pour montrer qu’on n’est pas d’accord…. »
C’est ce que fait Sabine un jour en refusant d’aller au collège (et non pas au lycée comme indiqué tout au long du roman, ce qui a contrarié l’enseignante que je suis…)
École buissonnière, la « faute à la prof de français » qui veut voir sa maman et expliquer « qu’on arrivera à rien avec cette petite… »
Combien de Sabine, étiquetée par des enseignants. Eux-mêmes mal à l’aise devant les élèves boudeurs, déstabilisés car en difficulté et qu’ils ne savent comment aborder ?….
Citation :
« Elle pleure pour sa solitude et pour le mal d’être petite dans un monde incompréhensible. »
Les pédagogues sont des êtres humains et à ce titre, comme les autres, ils ont leurs limites…sauf que, parler fait du bien, et qu’il existe des méthodes pour gérer la différenciation… Madame Lemagre, professeur de français, n’est pas comme ça. Le collégien se doit de comprendre, de travailler et d’être bon, sinon il ne fait pas ce qu’il faut….et c’est lui le fautif, pas celui ou celle qui doit faire découvrir une matière ….

Sabine ne plaît pas à Madame Lemagre et devant le dialogue impossible, elle fuit….
Et puis par la magie d’une rencontre, elle se découvre, s’aime, aime, écoute, accepte et….
Citation :
« Tout, aujourd’hui, est comme un poème ».
Dans un récit linéaire, accompagnée d’une écriture douce, posée et sereine, Marie Sizun nous permet d’accompagner sabine sur le chemin de l’école buissonnière, mais aussi celui de la réconciliation…
Avec elle-même, avec son entourage proche et plus lointain…
La rencontre aura été un déclencheur, elle s’est sentie aimée, reconnue…c’est comme une parenthèse qui lui permet de réaliser que la vie vaut la peine d’être vécue…
Citation :

« La culture, c’est attraper tout ce qui permet de devenir soi-même. »
J'ai beaucoup aimé la seconde partie du livre consacrée au périple de Sabine et à la rencontre qui va changer son regard sur ce qu'elle vit. Le début m'a moins accrochée...



Dernière édition par Cassiopée le Sam 12 Oct 2013 - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Marie Sizun - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marie Sizun   Marie Sizun - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Oct 2013 - 17:23

Merci Cassiopée pour ce commentaire .....sourire 
En conclusion , as tu aimé ce roman ?

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Marie Sizun - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marie Sizun   Marie Sizun - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Oct 2013 - 17:32

Il manquait les deux dernières lignes de mon commentaire que je n'avais pas copié collé en entier...c'est rajouté! Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Marie Sizun - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marie Sizun   Marie Sizun - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Oct 2013 - 17:41

Cassiopée a écrit:
Il manquait les deux dernières lignes de mon commentaire que je n'avais pas copié collé en entier...c'est rajouté! Merci!
Oups , je suis allée trop vite ! Désolée .....
Merci !sourire

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Marie Sizun - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Marie Sizun   Marie Sizun - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Sizun
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» Recherche Décès SAVARY Marie Rose > 1858 région FECAMP
» Cerisy (50) CAILLY Marie
» Bon anniversaire Marie-Martine
» Acte de b de Marie BLONDEL du 5/2/1681 à Bermonville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: