Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Margaret Atwood

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 17 Jan 2014 - 13:37

Arabella a écrit:
J'attends le commentaire d'Heyoka pour me décider.

Spoiler:
 

Raté, fini en 4 jours.  

Mais...  chut 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeJeu 23 Jan 2014 - 22:21

Margaret Atwood - Page 10 Margar10
(La servante écarlate)

Citation :
13.01.2014
Day 1
09h03

Dom,

Je m'apprête à découvrir le livre que tu as choisi pour moi. La couverture est belle, très féminine, élégante. Pour une fois, l'épaisseur du livre ne me fait (presque) pas peur. J'ai envie de me laisser emporter par Margaret. Je ne sais pas encore si elle réussira à le faire... Wait & See.

Heyoka

Citation :
14.01.2014
Day 2

Dom,

Je fais une pause dans ma lecture pour partager avec toi quelques impressions. Arrivée à la page 206, je peux d'ores et déjà te dire un grand merci. J'ai le sentiment de voguer sur les flots d'une oeuvre magistrale qui glace le sang... Je pressens, par ailleurs, que tu es en train de me réconcilier avec les pavés, que j'ai pourtant traditionnellement en horreur. Vraiment ! Cela a dû filtrer une ou deux petites fois sur le forum, non ?

Heyoka

Citation :
15.01.2014
Day 3

Dom,

Quel monde étrange et pourtant si familier. Je ne sais pas si toutes les femmes ont cette peur un peu vague qu'un jour la haine se matérialise de cette façon aussi palpable et définie. Mais peut être que ça ne se concrétisera jamais, que ça gardera éternellement la forme latente actuelle, sournoise et protéiforme. La haine (peur ?) de la femme avance le visage couvert d'un voile pas forcément écarlate.

Heyoka

Citation :
16.01.2014
Day 4


Dom,

Merci.
"Nolite te salopardes exterminorum."

Heyoka

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeJeu 23 Jan 2014 - 22:30

amen

(et dès que je croise cette Margaret, elle est pour moi !!  diablotin )

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 24 Jan 2014 - 8:12

Ça m’a l’air passionnant!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 24 Jan 2014 - 9:33

"Nolite te salopardes exterminorum." !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 24 Jan 2014 - 13:42

Je le savais !  cheers 

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 24 Jan 2014 - 14:46

Queenie a écrit:
"Nolite te salopardes exterminorum." !

C'est kiffant. J'écrirai ça sur ma copie le jour de mon exame de latin.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeSam 25 Jan 2014 - 0:51

shanidar a écrit:
(et dès que je croise cette Margaret, elle est pour moi !!  diablotin )

Oui ! Sûre que ça te plaira !

(je la joue Epi Style)

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeSam 25 Jan 2014 - 23:00

Queenie a écrit:
"Nolite te salopardes exterminorum." !

Je crois que je n’ai pas d’autres solutions que de lire le livre pour avoir la traduction….

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeDim 26 Jan 2014 - 0:08

pia a écrit:
Queenie a écrit:
"Nolite te salopardes exterminorum." !

Je crois que je n’ai pas d’autres solutions que de lire le livre pour avoir la traduction….

Exactement !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeDim 26 Jan 2014 - 10:16

Surtout qu'il y a un suspens de fou sur la traduction !

Elle est très forte Atwood ! Elle arrive à maintenir du suspens sur tout !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 12 Sep 2014 - 17:55

Sans vouloir être pessimiste, rares sont ceux parmi nous qui pourront lire le texte de Margaret Atwood dont la publication est annoncée pour 2114 (je n'ai pas de date plus précise, désolé).

Pour le moment, on vient juste de planter les arbres en Norvège qui donneront le papier sur lequel sera imprimée l'oeuvre en question. Vous me direz que, en 2114, on aura du mal à trouver une presse ? Pas de problème, rien n'a été laissé de côté, une presse est prévue.

C'est le principe de la capsule temporelle...

Atwood's completed manuscript is part of the Future Library Project, an art project conceived by Katie Paterson.

Citation :
Here's how it works:

Step 1: A forest is planted in Norway.

Step 2: Margaret Atwood writes a manuscript. These steps seem pretty disconnected, but wait for it.

Step 3: Atwood's manuscript is stored in The Deichmanske public library under lock and key. It will remain unread and unavailable for 100 years.

Step 4: At the 100-year mark, aka in The Future, parts of the forest will be cut down (told you it would come back around!), the wood will be used to make paper, and Atwood's book will be printed on that paper.

Over the next 100 years, one author per year will be selected to write a manuscript that will undergo the same process.

Totalité de l'article à lire sur : http://litreactor.com/news/margaret-atwood-and-the-time-capsule-forest  , article qui renvoie à : http://www.theguardian.com/books/2014/sep/05/margaret-atwood-new-work-unseen-century-future-library
On ne sait pas de quoi sera faite la rentrée littéraire 2015, mais on a désormais une petite idée de 2114.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 12 Sep 2014 - 18:29

affraid

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeVen 12 Sep 2014 - 18:38

eXPie a écrit:
Sans vouloir être pessimiste, rares sont ceux parmi nous qui pourront lire le texte de Margaret Atwood dont la publication est annoncée pour 2114 (je n'ai pas de date plus précise, désolé).

Pour le moment, on vient juste de planter les arbres en Norvège qui donneront le papier sur lequel sera imprimée l'oeuvre en question. Vous me direz que, en 2114, on aura du mal à trouver une presse ? Pas de problème, rien n'a été laissé de côté, une presse est prévue.

C'est le principe de la capsule temporelle...

Atwood's completed manuscript is part of the Future Library Project, an art project conceived by Katie Paterson.

Citation :
Here's how it works:

Step 1: A forest is planted in Norway.

Step 2: Margaret Atwood writes a manuscript. These steps seem pretty disconnected, but wait for it.

Step 3: Atwood's manuscript is stored in The Deichmanske public library under lock and key. It will remain unread and unavailable for 100 years.

Step 4: At the 100-year mark, aka in The Future, parts of the forest will be cut down (told you it would come back around!), the wood will be used to make paper, and Atwood's book will be printed on that paper.

Over the next 100 years, one author per year will be selected to write a manuscript that will undergo the same process.

Totalité de l'article à lire sur : http://litreactor.com/news/margaret-atwood-and-the-time-capsule-forest  , article qui renvoie à : http://www.theguardian.com/books/2014/sep/05/margaret-atwood-new-work-unseen-century-future-library
On ne sait pas de quoi sera faite la rentrée littéraire 2015, mais on a désormais une petite idée de 2114.

C'est une belle idée quand même je trouve.....Non on ne sera pas là pour lire son texte. Elle est sûre qu'on parlera d'elle encore dans 100 ans....

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitimeMar 9 Juin 2015 - 10:31

Margaret Atwood - Page 10 Atwood10 La servante écarlate

J'ai adoré.
Vraiment.
J'ai trouvé ce livre effroyablement séduisant, érotique, politique, répulsif et violent.
Inspiré.
Engagé.
Mais aussi effroyablement lucide sur les relations des femmes avec les hommes, des femmes entre elles, des femmes avec la maternité, avec la mode, avec la politique, avec l'engagement, avec leur corps (mon corps). Dès qu'on interroge les femmes sur leur volonté de liberté, elles lèvent les poings mais se réfugient près d'un homme quand une bombe éclate. C'est ce que nous dit Atwood. Violemment. Sans fioriture. Les femmes veulent être libres mais possédées. Elles veulent pouvoir choisir leur vie mais en même temps être tenues en laisse.

Ce paradoxe, exploité ici à fond, à travers une dystopie hallucinante de véracité et de lucidité est tout simplement insoluble. Insoluble le cas Defred (notre héroïne) qui veut être à la fois dehors et dedans, pliable et dépliée, sage et en colère ; à la fois pute et sainte, à la fois actrice du jeu et spectatrice de son passage sur terre. Mais attention, Atwood ne tombe jamais dans la facilité des contrastes trop évidents, son texte est d'une construction implacable, diabolique, il offre toutes les faces d'un hypercube (un cube à n-dimensions, infini, troublant, inaliénable). Et la lectrice aime Defred, la comprend, rêve avec elle, la déteste, voudrait la secouer et pleure en même temps qu'elle sur sa fillette disparue, sur sa mère sans doute déportée, sur son mari peut-être mort.

Roman parfait. Ultrasensible. Jamais ni miséreux, ni sentimentaliste. Au contraire même, Atwood parvient à construire un personnage complexe, plein des ambiguïtés de celui qui est captif d'un système et désire lui échapper (mais pour faire quoi, pour aller où ? Le cas de la belle et rebelle Moira atomise l'avenir).

Merci. Merci. Et merci à Aeriale pour cette proposition dans le cadre de la chaîne de lecture. J'ai adoré aimer Defred, détester Defred, tenter de la comprendre, j'ai eu envie de la bourrer de coups, de me détourner de ses larmes, de ses lâchetés, ses impuissances ; elle m'a touchée, elle m'a émue, je me demande si elle ne se cache pas ici ou là dans toutes les femmes que nous pouvons croiser et puis en moi aussi…

N.B. : j'allais oublié de souligner la grande attention que Atwood porte aux mots qu'elle écrit, qu'elle interroge, qui sont souvent à double sens et qui claquent juste à l'endroit où ça vibre.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Margaret Atwood - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Margaret Atwood   Margaret Atwood - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Margaret Atwood
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: