Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Joseph Conrad

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 18:36

Joseph Conrad Conrad10
Joseph Conrad



Citation :
Biographie
Joseph Conrad (Jóseph Konrad Korzeniowski) est né en Ukraine en 1857 de parents polonais. Orphelin à dix ans, il est recueilli par son oncle et fait ses études au lycée de Cracovie. À dix-sept ans, attiré par la mer et l'aventure, il s'engage à Marseille dans la Marine marchande. Il quitte la France en 1878, entre dans la marine anglaise et se fait naturaliser anglais en 1886. Il navigue beaucoup jusqu'en 1894. Atteint de rhumatismes tandis qu'il remonte le Haut-Congo à la tête d'un navire à vapeur, il doit renoncer à voyager. Il s'établit en Angleterre et se consacre à la littérature. Devenu l'un des plus grands auteurs anglais de son temps, il meurt en 1924.

J’ai pris la biographie qui est publié sur le site de son éditeur – Gallimard – si vous voulez consulter une bio avec plus de détail, voici les liens pour d’autres sites :

wikipedia

evene

Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

Romans
1895 La Folie Almayer,
1896 Un paria des îles,
1897 Le Nègre du Narcisse Pages 7,
1899 Au cœur des ténèbres, Pages 2,  3, 4, 5, 6, 9
1900 Lord Jim, Pages 10
1901 Les Héritiers, avec Ford Madox Ford,
1903 L'Aventure, avec Ford Madox Ford,
1904 Nostromo,
1907 L'Agent secret, Pages  2,  3,
1911 Sous les yeux de l'Occident,
1913 Fortune, Pages 1,
1915 Victoire,
1917 La Ligne d'ombre,
1919 La flèche d'or, Pages 3,
1920 La rescousse, Pages 3,
1923 Le Frère-de-la-Côte ou Le pirate,
1924 La nature d'un crime,
1925 L'attente,

Recueil de nouvelles
1898 Inquiétude,
1902 Jeunesse,
1903 Typhon et autres récits, Pages 6, 7, 9,
1908 Six nouvelles,
1912 Entre terre et mer,
1915 En marge des marées,
1925 Derniers contes,

En français, les nouvelles sont pour certaines éditées individeullement. Les suivantes sont commentées sur le forum:
LE RETOUR : pages 1,
LE COMPAGNON SECRET : pages 2,
UN AVANT POSTE DU PROGRES : pages 4,
LE PLANTEUR DE MALATA : pages 5,

Textes
1924 Du goût des voyages,
1925 Carnets du Congo,

Mémoires
1906 Le miroir de la mer,
1912 Souvenirs personnels,


Citation :
Mise à jour le 24/05/2015, page 10

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par églantine le Dim 24 Mai 2015 - 13:58, édité 8 fois (Raison : mise à jour)
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 18:36

Joseph Conrad Conrad11

Le retour

Citation :
Présentation de l'éditeur
En rentrant chez lui après une journée de travail, Alvan Hervey découvre avec stupeur que sa femme l'a quitté. À la surprise et l'incompréhension succède la colère. Mais voilà que l'infidèle revient. La confrontation peut commencer... Une nouvelle cruelle et intimiste dans les brumes londoniennes.


Dû à la lecture de ‘Lord Jim’ au cours de mes études d’anglais à l’école, j’avais cru pendant des années que Joseph Conrad était un auteur pour “les petits garçons, et ceux qui sont restés jeunes” innocent – et même si j’ai par après révisé mon jugement – je n’y ais plus pensé à lire un livre de lui.

Grâce au livre Bleu Conrad de Maddalena Rodriguez-Antoniotti (LIEN vers son fil chez les Parfumés) je suis revenu sur cet auteur et grâce à l’action folio 2€ j’ai découvert un auteur dont j’ai l’impression que j’ai ignoré trop longtemps l’existence !!

Le contenu de ce récit pouvait tout aussi bien être un livre de Henry James. Mais j’aime chez Conrad la légèreté, ce n’est pas si rigide que chez James et bien que je suis aussi amatrice des romans de James – ici je me sens mieux..
Ceci peut être le début d’une longue amitié Wink

Quelques états d’âmes de notre cher Alvan Hervey quand il découvre la lettre de sa femme.

Like a Star

Il reconnut l’écriture de sa femme et vit que l’enveloppe lui était destinée. « Tiens, c’est bizarre ! » murmura-t-il avec un mouvement d’ennui. Une action bizarre était déjà en soi une chose inconvenante, mais que sa femme l’eût commise, voilà qui était doublement choquant. Lui écrire, alors qu’elle savait qu’il serait de retour pour le dîner, c’était parfaitement ridicule ; mais laisser l’enveloppe ainsi – en évidence pour être découverte par accident – lui sembla une telle énormité, qu’en y réfléchissant, il éprouva soudain une bouleversante sensation d’insécurité, fut saisi par l’idée étrange et saugrenu que la maison venait de trembler sous ses pieds.
[…]
Il articula de façon très distincte, l’œil fixé sur le tapis: “Elle est partie.”
[…]
Il ramassa la feuille à ses pieds, et s’assit avec l’intention de réfléchir, de chercher à comprendre pour quelle raison sa femme – sa femme! – avait pu le quitter, renoncer à l’estime, au confort, à la paix, à la bienséance, à son rang – renoncer à tout, et pour rien.
[…]
Pourquoi fallait-il qu’il fut mêlé à un pareil scandale ? Tous les avantages de son passé si bien ordonné se trouvaient anéantis par une vérité aussi agissante et injuste qu’une calomnie – et son passé même était gâché.
[…]
Alors que… si seulement elle était morte !
Si seulement elle était morte ! Il en vint à envier une perte respectable, une perte si pure de toute trace d’infortune que son meilleur ami ni son pire ennemi n’aurait pu éprouver le moindre frisson de joie.


Like a Star

Mais elle n’est pas morte – et après qu’il s’est fait plus de soucis sur son déclin sociale à cause de l’abandon de sa femme que sur le destin même de celle-ci – elle est à nouveau là. Devant lui. Prête à revenir.

La prise de bec qui s’ensuit et les conséquences pour la vie de ces deux est décrit au plus beau et avec une écriture qui m’a enchantée et tellement enthousiasmée que je ne vais sûrement pas m’arrêter sur ce livre.

Pour découvrir Conrad, ce petit récit est tout à fait charmant – mais je conseillerai de prendre toute suite le recueil Inquiétude dont Le retour fait partie.
Ou prendre note des recommandations d’Arabella et Bix qui sont nos ‘experts’ Conrad Very Happy


Et une dernière remarque : la nouvelle Le retour a inspiré à Patrice Chéreau un film en 2005 avec Isabelle Huppert et Pascal Greggory, Gabrielle.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 19:13

Je vais faire une remarque hyper constructive et qui fera avancer la discussion: la couverture est très belle et donne envie de se procurer le livre! Razz
J'ai commencé, il y a longtemps, "Lord Jim" que je n'ai jamais pu terminer. Etait-ce alors le mauvais moment pour moi pour commencer cette oeuvre littéraire? Certainement. Je récidiverai bientôt avec la lecture, programmée, de "Au coeur des ténèbres" !
Revenir en haut Aller en bas
http://chatperlipopette.blogspot.com
Invité
Invité



Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 19:17

De lui, je n'ai lu que Typhon quand j'étais ado, donc il y a bien longtemps. Je crois que j'avais bien aimé.

Mais plus récemment j'ai essayé de lire Chance (Fortune en français) dont j'avais lu beaucoup de bien. Et j'ai été plutôt déçue, car après un début intéressant et romanesque, l'histoire ralentissait et devenait assez ennuyeuse. J'ai arrêté après le 1er tiers.

Vous l'avez lu ? Peut-être votre enthousiasme pourrait me convaincre d'y rejeter un coup d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 19:37

La façon dont on lit un livre est tellement liée aux circonstances, au moment, à l'humeur, bref à la subjectivité, que ça ne sert pas à grand
chose de conseiller un livre...

Dans le cas de Conrad, il vaut quand meme mieux perséverer, je crois, car son oeuvre est suffisamment diverse et de qualité, pour qu'on tombe un jour sur le livre
qui nous plaira.
Et puis, dans le cas de Conrad, comme dans celui de Faulkner ou de
Hemingway, on peut commencer par ses nouvelles comme Jeunesse et
Le Coeur des ténébres, ou Gaspard Ruiz, etc...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 19:47

L'orthographe exacte de son nom polonais est Józef Konrad Korzeniowski.

Fortune n'est pas à mon sens le meilleur livre pour commencer avec Conrad, il appartient à la partie de son oeuvre que la plupart des critiques considèrent comme son déclin. Personnellement, mes romans préférés sont Sous les yeux de l'occident (mais il est vraiment très sombre, la fin est terrifiante), Nostromo (qui est à mon sens et pour beaucoup de commantateurs son plus grand livre) et Lord Jim.

Mais c'est aussi un très grand novelliste, Au coeur des ténèbres, son livre peut être le plus célébre (il a inspiré Apocalypse Now) est une longue nouvelle. Mon préféré est Le compagnon secret, un court texte absolument vertigineux sur la confusion d'identité. La ligne d'ombre est aussi une longue et très intense nouvelle que je recommande chaudement. Je peux citer aussi Le duel, adapté au cinéma par Ridley Scott. Je pense qu'il est pas mal de commencer par les nouvelles.

En fait, Conrad est un écrivain très riche, qui aborde des thèmes, voir des approches très différentes dans ses livres, on pense souvent au roman d'aventures ou au roman maritime, mais cela ne conerne que certains de ses écrits.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 19:50

Arabella a écrit:
Mon préféré est Le compagnon secret, un court texte absolument vertigineux sur la confusion d'identité.
Je viens de passer la commande Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 19:53

Arabella a écrit:

Mais c'est aussi un très grand novelliste, Au coeur des ténèbres, son livre peut être le plus célébre (il a inspiré Apocalypse Now) est une longue nouvelle. Mon préféré est Le compagnon secret, un court texte absolument vertigineux sur la confusion d'identité. La ligne d'ombre est aussi une longue et très intense nouvelle que je recommande chaudement. Je peux citer aussi Le duel, adapté au cinéma par Ridley Scott. Je pense qu'il est pas mal de commencer par les nouvelles.

En voilà des idées de lectures "inspirantes"! Merci Arabella.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 20:00

Merci de votre confiance les filles sourire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 20:09

A titre personnel, je rajoute Le nègre du Narcisse, Une victoire, pour les romans, et En marge des marées, Entre terre et mer pour les nouvelles...
Je n'ai pas aimé par contre L'agent secret qui est un reglement de compte
avec un milieu qu'il a quitté...

C'est vrai, Kenavo que Conrad peut faire penser à James. Meme subtilité,
meme intelligence. Meme démarche intérieure...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 20:15

bix229 a écrit:
C'est vrai, Kenavo que Conrad peut faire penser à James. Meme subtilité,
meme intelligence. Meme démarche intérieure...
oui..j'y ai pensé tout de suite - surtout aussi parce que le sujet s'est offert
Mais comme je dis - j'éprouve Conrad plus 'léger' (pas dans le sens de l'importance de son écrit) - en Luxembourgeois on a une expression pour décrire quelqu'un qui est rigide - il a avalé la manche d'un balai - et bien.. Henry James est pour moi l'exemple d'une telle personne Wink (bien que je le redit - je l'aime bien comme auteur!!)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 21:00

James rigide ? L'homme, c'est probable... Mais son style au contraire
a une souplesse inégalée, qui lui permet aussi bien de survoler
les abimes de l'ame humaine, que leurs subtilités et leurs perversités.
Ce que savait Maisie, Le tour d'écrou, Le portrait d'une dame et toutes les nouvelles...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 21:28

James fait aussi parti de mes auteurs adorés. Je suis d'accord avec Bix en ce qui concerne son style, il est souple, sinueux, ondulant. Mais la société qu'il décrit est très corsetée, ce qui ce fait ou pas est très important, les gens fréquentables ou pas sont définis avec précision, ne pas respecter les normes, peut être mortel, surtout pour les femmes, comme dans Daisy Miller. C'est en fin de compte, malgré les dentelles et les politesses, un monde très dur, impitoyable pour les plus faibles.
C'est vrai que la finess de l'observation du monde intérieur le rapproche de Conrad, mais je trouve que ce dernier est dans son écriture plus aceré, sec d'une certaine façon (pour moi c'est un compliment).

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 21:46

En principe d'accord avec vous (en plus je connais mieux James que Conrad dont je viens à peine de terminer mon deuxième 'livre' Wink )
Mais chez James je peux pas tout à fait faire la différence entre l'homme et ses écrits - et puisque je sais qu'il n'a pas eu la possibilité de vivre la vie (sentimentale surtout) qu'il aurait sûrement vécu en vivant pendant une autre époque, je trouve que ces écrits 'cachent' souvent cette passion 'enfermé'
conciliabule mais on devrait peut être plutôt aller au fil de Henry James (est-ce qu'il y en a un?? Very Happy ) pour discuter de lui innocent

Revenons à Conrad - j'ai aussi succombé pour le recueil entier avec les récits Inquiétude.. donc ce fil va me revoir prochainement Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad EmptySam 31 Mai 2008 - 21:49

Arabella, Le compagnon secret se trouve-t-il uniquement dans les Nouvelles complètes ou bien fait-il partie d'un recueil publié (comme Le Duel se trouve dans Sextuor ?)

Typhon est vraiment excellent ; concernant l'Agent Secret, j'ai quelques réticences... c'est un très curieux roman.
"La séduction exercée par l'Agent Secret n'est pourtant ni évidente ni irrésistible", écrit Sylvère Monod dans sa préface à l'édition Folio.
Effectivement...
Le film (de Christopher Hampton) était très moyen.

Par contre, Bix, je ne comprends pas ce à quoi tu fais allusion lorsque tu écris
bix229 a écrit:

Je n'ai pas aimé par contre L'agent secret qui est un reglement de compte
avec un milieu qu'il a quitté...

Conrad a-t-il été anarchiste dans sa jeunesse ? Je maîtrise assez mal sa bio...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Joseph Conrad Empty
MessageSujet: Re: Joseph Conrad   Joseph Conrad Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Conrad
Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joseph Brocart
» Arrestation du Prophète Joseph Mukungubila le Jeudi 15 mai 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: