Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Cormac McCarthy

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyMar 28 Oct 2008 - 17:17

Malorie a écrit:
Concernant La Route :

J'ai une amie qui vient de me l'offrir, le problème c'est qu'elle m'a dit qu'il n'y avait aucune ponctuation ou presque... J'ai donc peur d'avoir des difficultés à lire ce roman, qui semble pourtant exceptionnel...

Avez-vous été gêné par ce fait ? Si fait-on vite ?
Je n'aimerai pas passé à côté d'un chef-d'oeuvre....

Si tu dois ressentir une gêne...elle ne viendra pas de la ponctuation...
Mais supporte...attention chef-d'oeuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyMar 28 Oct 2008 - 17:24

Malorie a écrit:
Avez-vous été gêné par ce fait ? Si fait-on vite ?
Je n'aimerai pas passé à côté d'un chef-d'oeuvre....
Ne te fais aucun souci pour ça et ne passe pas à côté, ce serait vraiment dommage.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Milly
Main aguerrie
Milly

Messages : 529
Inscription le : 08/09/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyMar 28 Oct 2008 - 19:58

Merci, donc dès mon livre en cours fini, j'attaque avec celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyMar 28 Oct 2008 - 20:29

Malorie a écrit:
Merci, donc dès mon livre en cours fini, j'attaque avec celui-ci.
Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Miss Tics
Posteur en quête
Miss Tics

Messages : 92
Inscription le : 03/06/2007
Age : 45
Localisation : Bordeaux

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyMar 28 Oct 2008 - 22:52

Tu vas rire, j'ai été tellement absorbée par ce bouquin que je n'avais même pas remarqué ce "manque" de ponctuation... C'est dire Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://misstics.canalblog.com
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyJeu 30 Oct 2008 - 18:42

Tiens, sur ce coup je rejoins Miss Tics ! Laughing Je n'ai absolument pas remarqué une absence de ponctuation ! Ca ne doit pas être gênant, la force de l'histoire dépassant ces contraintes formelles...

J'avais lu, il y a un moment, Mémoires de porc-épic d'Alain Mabanckou. Dans ce livre, il n'y a pas un signe de ponctuation et j'avais eu du mal ! AUcun souvenir de ce genre pour La route.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyJeu 30 Oct 2008 - 19:49

tommy a écrit:
coline a écrit:
-Si tu dois ressentir une gêne...elle ne viendra pas de la ponctuation...
Mais supporte...attention chef-d'oeuvre!

Chef d'oeuvre, sans aucun doute. Je commençais a en avoir un peu assez de ces visions de l'acocalypse,et j'y allais à reculon, et les premières pages m'ont fait un peu craindre de devoir encore passer mon temps avec des zombies, de devoir assister à des luttes entre le bien et le mal; et puis peu a peu j'ai été happé par cette vision de l'enfer, et surtout par cette fusion père-fils, cette incroyable tendresse envers et contre tout. J' ai même fini par me dire que oui, peut-être au bout de cette route il y avait de l'espor, grâce à l'obstination, la force de ce papa là .... La fin m'a donc totalement désorienté, j en viens à me dire que cette fusion entre le père et son fils, cette volonté acharnée du père à ne voir que des ennemis dans toutes les personnes qu il rencontre, qu il s'agisse d'enfants ou de vieillards, l'a finalement conduit à sa perte et que son enfant ne doit sa survie qu'à la disparition de son père. Terrible constat, qui interroge chacun d entre nous sur la cellule familiale, et le rôle d'émancipqateur que tout parent doit jouer un jour ou l'autre, même dans un monde hostile.

C'est très beau tout au long du récit cette tendresse toujours liée à la préparation au pire...
Plus je pense à ce roman , plus je l'aime...
Je viens de relire des passages, vous m'avez donné envie de le faire en reparlant de ce livre...C'est tellement beau...à en pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Menyne
Agilité postale
Menyne

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 48
Localisation : dis z'y mieux !

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyDim 2 Nov 2008 - 14:45

intense reflexion Absence de ponctuation, je n'avais pas remarqué ! Vous êtes sûrs !
Mais tout comme Coline, je ne crois pas que cela soit le plus gênant dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Milly
Main aguerrie
Milly

Messages : 529
Inscription le : 08/09/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyDim 2 Nov 2008 - 15:35

Et voilà, je viens de finir La route, il y a quelques heures, et cette lecture m'a laissé un avis partagé.

En effet, je trouve le thème du livre très bon, original. J'aime beaucoup la manière dont défile le récit. Par contre, je n'ai pas du tout aimé le style de l'auteur. Je sais que la "pauvreté" des détails, descriptions, ponctuations et autres sont là pour l'impression de néant, de vide qui règne sur la Terre, mais vraiment, je n'arrive pas à m'y faire.
Ensuite, j'ai eu du mal avec le rythme d'écriture du livre... une impression de vitesse, une impression de "passer à côté" de l'essentiel...

Du coup, j'ai du mal à parler de ce roman. Je pense quand même un jour retenter l'aventure avec un autre ouvrage de Cormac McCarthy, mais pas tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu
Main aguerrie


Messages : 304
Inscription le : 27/12/2008
Age : 32
Localisation : Lille

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyLun 12 Jan 2009 - 12:39

Bon je l'ai fini, j'ai adoré, j'ai trouvé ça excellent mais j'irais pas dire que c'est un chef d'œuvre.

Cette lutte désespéré, l'optimisme qu'on ressent un peu au début et qui tombe en éclat par la suite pour tomber dans le pessimisme, cette écriture épurée et noir, la survie, les autres survivants qui tombent dans le cannibalisme, le mal présent, la modernité qui tombe en lambeau etc etc...

Mais ce qui m'a gêné. Les dialogues entre le père et le fils. Ça sonne faux. Je sais pas mais je vois pas un gamin parler comme il le fait dans ce roman, ill y a des fois où vraiment on a l'impression d'avoir un gamin mais je sais pas certains dialogues font faux.
Tout ce coté croyance qu'on ressent qui devient un peu lourd à force. Quelques tournures de phrases qui m'ont pas convaincu.

Bref c'est excellent mais j'arriverais pas à en faire un chef d'œuvre. Il manque un truc pour que ça fasse un chef d'œuvre.


Dernière édition par Samael le Lun 12 Jan 2009 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/user/show/1121160
Matthieu
Main aguerrie


Messages : 304
Inscription le : 27/12/2008
Age : 32
Localisation : Lille

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyLun 12 Jan 2009 - 12:56

Cormac McCarthy - Page 8 18969615

Par contre cette photo là tiré du film vient de me marquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/user/show/1121160
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyLun 12 Jan 2009 - 13:33

Samael a écrit:

Mais ce qui m'a gêné. Les dialogues entre le père et le fils. Ça sonne faux. Je sais pas mais je vois pas un gamin parler comme il le fait dans ce roman, ill y a des fois où vraiment on a l'impression d'avoir un gamin mais je sais pas certains dialogues font faux.
Tout ce coté croyance qu'on ressent qui devient un peu lourd à force. Quelques tournures de phrases qui m'ont pas convaincu.

Bref c'est excellent mais j'arriverais pas à en faire un chef d'œuvre. Il manque un truc pour que ça fasse un chef d'œuvre.

Le roman n'est pas conçu comme un récit réaliste. C'est une parabole biblique et les dialogues pourraient n'être qu' un monologue. Qu'on soit croyant ou pas, la souffrance et la destruction génèrent une interrogation qui nous met face à une énigme et à la nécessité de donner du sens à ce qui n'en a pas. La spiritualité qui se dégage de ce livre, comme dans tout récit apocalyptique, n'est pas qu'un rapport à Dieu mais la nécessité de préserver une part de sacré dans nos comportements qui risquent de retourner à la barbarie.

Tous les romans de Mc Carthy sont des réflexions morales sur la violence et la barbarie humaine. La Bible aussi finalement, au-delà de son côté "mythologique". C'est pour ça qu'on y revient toujours en abordant ces sujets.

Et à la fin du roman il y a cette phrase magnifique qui résume tout le propos:

Elle lui parlait quelque fois de Dieu. Il essayait de parler à Dieu mais le mieux c'était de parler à son père et il lui parlait vraiment et il n'oubliait pas. La femme disait que c'était bien. Elle disait que le souffle de Dieu était encore le souffle de son père bien qu'il passe d'une créature humaine à une autre au fil des temps éternels. La route


Mais je ne le considère pas non plus comme un chef- d'oeuvre. Il y a une trop grande économie de moyens dans le style qui pourrait en faire la force par sa simplicité mais il souffre de la comparaison avec d'autres grands récits du même type comme Moby Dick par exemple ou d'autres.

Il reste quand même un grand livre qui fait évidemment écho au 11 septembre avec cet univers de cendres et de destruction !

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyLun 12 Jan 2009 - 13:58

Samael a écrit:
Cormac McCarthy - Page 8 18969615

Par contre cette photo là tiré du film vient de me marquer.
Qui est l'acteur ? En tout cas, je ne lui trouve pas la tête de l'emploi, quelque chose de malveillant et de brutal dans le regard qui ne reflète pas ce que j'ai lu. Mais difficile de dire sur une seule photo bien sûr.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyLun 12 Jan 2009 - 14:20

Epi a écrit:
Qui est l'acteur ?
Viggo Mortensen miammiam

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 EmptyLun 12 Jan 2009 - 14:23

kenavo a écrit:
Epi a écrit:
Qui est l'acteur ?
Viggo Mortensen miammiam
Connais pas (tiens, comme c'est bizarre laugh ) mais j'ai comme l'impression qu'il a ton vote !

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cormac McCarthy - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Cormac McCarthy   Cormac McCarthy - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cormac McCarthy
Revenir en haut 
Page 8 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: