Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Julia Strachey

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julia Strachey Empty
MessageSujet: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitimeSam 7 Juin 2008 - 13:23

Julia Strachey 03810

Biographie qui se trouve sur la jaquette du livre:
Julia Strachey (1901 – 1979), niece de l’écrivain et critique Lytton Strachey, est née en Inde. Elle a cinq ans lorsqu’elle regagne l’Angleterre après le divorce de ses parents. Ravissante jeune femme, elle sera mannequin pour le couturier Paul Poiret, lectrice pour un éditeur et photographe.

Drôle de temps pour un mariage fut publié pour la première fois par Virginia Woolf aux éditions Hogarth Press en 1932.

Julia Strachey Dcarri10
Portrait de Julia Strachey par Dora Carrington

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julia Strachey Empty
MessageSujet: Re: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitimeSam 7 Juin 2008 - 13:23

Julia Strachey Strach10

Drôle de temps pour un mariage

Citation :
Pésentation de l’éditeur :
Alors que Dolly s'apprête dans sa chambre le jour de son mariage, la maisonnée bruisse d'agitation : va-et-vient des domestiques, arrivée des premiers cadeaux, chamailleries des jeunes cousins...
Au milieu de tant de fébrilité, un jeune homme, Joseph Patton, guette l'apparition de celle à qui il n'osa pas se déclarer l'été précédent. Que ferait Dolly s'il lui avouait qu'il l'a toujours aimée et la suppliait de s'enfuir avec lui, tandis que tout le monde l'attendrait à l'église?


REVUE DE PRESSE

" Un bijou oublié de la littérature anglaise. "
Alexandre Fillon, Livres Hebdo, 9 mai 2008

" Cynique et joliment écrit, ce court roman, publié en 1932 par Leonard et Virginia Woolf, n'a pas pris une ride. "
Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Point de Vue, 21 mai 2008

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julia Strachey Empty
MessageSujet: Re: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitimeSam 7 Juin 2008 - 13:24

Mon avis

Un roman qui s’adapte à merveille dans une ligne avec des romans de Henry James, Edith Wharton ou Sybille Bedford (ah tiens, 2 fils sous-alimentés et 1 à créer Wink ).

Les non-dits de générations de (surtout jeunes) gens qui sont liés par leur position sociale, par leur idée ce qui se fait dans leur milieu social, et dans ce roman ci, surtout l’impossibilité de deux jeunes qui ne peuvent s’affirmer l’un l’autre leur amour – et prennent donc des décisions fatales pour leur avenir.

Mais à part ce ‘nœud’ de ce livre, les descriptions du va et vient dans la maison, les préparations du mariage, les discussions entre les différents invités.. un vrai régal !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julia Strachey Empty
MessageSujet: Re: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitimeSam 7 Juin 2008 - 13:24

Extrait

Sa chambre à coucher édouardienne en laqué blanc surplombait le potager, en une sorte de petite tourelle. La pièce se trouvait au sommet de la maison, et on y accédait par un escalier à la fois étroit et raide. En franchissant la porte de la chambre, on pouvait facilement s’imaginer qu’on était en ballon dans les airs, ou bien à l’intérieur d’un phare. On ne voyait qu’une lumière blanche éblouissante entrant de tous côtés par les grandes fenêtres, et derrière le bow-window juste en face de la porte scintillait la aie bleu pâle de Malton.
Ce matin-là, la campagne, derrière chacune des grandes fenêtres, était d’un doré étincelant. Sur les pentes d’une petite colline toute proche, par-delà la tranchée de la voie ferrée, poussait un épais massif de noisetiers. Aujourd’hui, avec le soleil qui brillait à travers les branches nues, le boqueteau ne semblait pas du tout composé d’arbres, mais évoquait le plissé d’une étoffe diaphane flottant à la surface du couteau – un voile de vapeurs brunes, tantôt sombres, tantôt claires – que le soleil illuminait.
Et dans toute la campagne les bosquets dénudés ressemblaient à ces fines écharpes brunes légères comme de la gaze ; elles ondoyaient sur le flanc des collines, tantôt opalescentes, tantôt foncées, selon le jeu du soleil et des ombres parmi leurs plis arachnéens couleur de bronze.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julia Strachey Empty
MessageSujet: Re: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitimeSam 7 Juin 2008 - 13:24

Ce fil sera malheureusement pas être alimenté de beaucoup plus que de ce livre – Lydia Strachey en a encore publié un autre livre –genre biographie- mais à part cela, elle restera auteur ‘à un roman’ – ce qui m’amène à l’idée qu’on pourrait aussi bien ouvrir un fil ‘Les auteurs du phénomène Bartleby’ – mais bon.. puisqu’elle est quand même nièce d’un écrivain plus connu et fut dans le temps publié par Virginia Woolf – je voulais bien lui décerner son propre fil Very Happy
(en plus elle m’a redonné envie de voir le film ‘Carrington’, interprétée merveilleusement par Emma Thompson!)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julia Strachey Empty
MessageSujet: Re: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitimeVen 19 Juin 2009 - 20:39

vient de paraître en poche.. et bonne occasion de remonter ce fil..
pour tous mais surtout pour ceux qui sont pour l'instant en train de lire Rosamond Lehmann
- ne pas passez à côté de ce livre - c'est drunken


Julia Strachey Aa294

Drôle de temps pour un mariage

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mar 16 Avr 2013 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Julia Strachey Empty
MessageSujet: Re: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitimeVen 19 Juin 2009 - 20:59

Je note!
J'avais beaucoup aimé Carrington!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Julia Strachey Empty
MessageSujet: Re: Julia Strachey   Julia Strachey Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Julia Strachey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: