Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Shimazaki Aki

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Jeu 1 Aoû 2013 - 18:19



C’est à peu près la même histoire que revisite Aki Shimazaki dans ces cinq petits ouvrages portant chacun un titre aussi poétique que lourd de sens. Seulement l’auteur le fera de cinq manières différentes, sous cinq points de vue différents.
En parler, c’est déjà à mon sens, priver les futurs lecteurs de tout le mystère nécessaire et indispensable.

C’est l’ambiance et la délicatesse qui prévalent dans cet ouvrage. La prose se fait précise, minimaliste, belle et poétique, bien que la langue ne soit pas si élaborée que cela. L’auteur a surtout su instaurer un climat propice à l’émotion, pour en faire quelque chose de beau , tout simplement, et qu’on n’a pas envie de lâcher avant la fin.

Que dire de la symbolique qui a une importance non négligeable, et qui donne à ce cycle romanesque toute sa beauté et sa douceur, malgré la violence de la société japonaise que l’auteur s’attache à nous faire découvrir. L’histoire rejoint l’Histoire, et laisse une large part au traumatisme qu’a été la seconde guerre mondiale, et son dénouement tragique pour le Japon.

Il convient de lire à la suite les cinq volumes afin de rester imprégné de cette atmosphère si particulière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Jeu 12 Déc 2013 - 15:26

bon, la plupart ne suit pas cette nouvelle pentalogie, mais le dernier volet vient de paraître au Canada (octobre) et Actes Sud l'annonce pour février 2014  cheers 
(j'ai testé ce que cela faisait pour me l'envoyer du Canada, presque le double prix, une fois le livre et le reste pour les frais de port... je vais pouvoir attendre février)

et à ce moment tous ceux qui ont adoré sa première pentalogie Le poids des secrets, peuvent s'y mettre pour découvrir ces cinq nouveaux tomes qui sont (pour les quatre que j'ai lu jusqu'à présent) aussi bon et extra, en ce qui concerne retrouver les liens entre les différents personnages même encore plus appuyé...
je me réjouis et j'ai ajouté une petite marque dans mon calendrier 2014!!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Jeu 12 Déc 2013 - 19:31

kenavo a écrit:
bon, la plupart ne suit pas cette nouvelle pentalogie, mais le dernier volet vient de paraître au Canada (octobre) et Actes Sud l'annonce pour février 2014  cheers 
(j'ai testé ce que cela faisait pour me l'envoyer du Canada, presque le double prix, une fois le livre et le reste pour les frais de port... je vais pouvoir attendre février)

et à ce moment tous ceux qui ont adoré sa première pentalogie Le poids des secrets, peuvent s'y mettre pour découvrir ces cinq nouveaux tomes qui sont (pour les quatre que j'ai lu jusqu'à présent) aussi bon et extra, en ce qui concerne retrouver les liens entre les différents personnages même encore plus appuyé...
je me réjouis et j'ai ajouté une petite marque dans mon calendrier 2014!!

Je préférais attendre que tout soit paru, de sorte de lire les différents volets sans trop attendre... Si c'est comme la précédente pentalogie, c'est quand même mieux, sinon il y a des choses qui nous échappent...

Ah, les frais de port... il reste l'option livre électronique, j'espère que les petits électrons qui franchissent l'Atlantique ne coûtent pas beaucoup plus cher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Ven 13 Déc 2013 - 6:43

eXPie a écrit:
Je préférais attendre que tout soit paru, de sorte de lire les différents volets sans trop attendre... Si c'est comme la précédente pentalogie, c'est quand même mieux, sinon il y a des choses qui nous échappent...
oui, je comprends, c'est d'ailleurs aussi ce que je vais faire après avoir lu le dernier volet de ce cycle, reprendre le tout, même si je dois dire qu'il me reste beaucoup d'images en tête... mais en effet, depuis le temps que le premier livre est sorti, cela fait un bout de temps...

eXPie a écrit:
Ah, les frais de port... il reste l'option livre électronique, j'espère que les petits électrons qui franchissent l'Atlantique ne coûtent pas beaucoup plus cher ?
ce serait une possibilité, mais il y a encore des livres qui ne sont pas publiés en version électronique, ce qui est le cas pour le livre d'Aki Shamazaki
et même si, elle appartient aux auteurs dont je veux avoir leurs livres en papier entre les mains!

et je viens de voir que je me suis trompée concernant la date de parution, faudra attendre jusqu'en avril... pffff

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Lun 7 Avr 2014 - 15:32


Yamabuki
Citation :
Présentation de l'éditeur
Cela fait maintenant cinquante-six ans que Aïko Toda a connu le coup de foudre pour celui qu’elle acceptait d’épouser dès leur premier rendez-vous. Aux côtés de cet homme, un cadre dévoué de l’importante compagnie Goshima, elle a été aux premières lignes de la reconstruction économique de son pays dévasté par la guerre. Toujours aussi amoureux, tous deux profitent aujourd’hui de leur retraite. Au fil des jours de pluie et des promenades, Aïko songe à ce demi-siècle passé auprès de Tsuyoshi Toda, son samurai ; un bonheur dont elle prend la mesure alors que remontent aussi à sa mémoire les années qui ont précédé cette rencontre, celles d’un premier mariage raté.

Au plus près de l’intimité de ses personnages, Aki Shimazaki clôt avec cette histoire le cycle romanesque Au coeur du Yamato.

Après sa pentalogie Le poids des secrets, nous voilà donc à la fin de son deuxième exploit littéraire. Et cela lui réussit à merveille !

Bien qu’il y a eu plusieurs années entre le premier volet de ce cycle, Mitsuba, et ce dernier livre, je suis arrivée à assembler pour la plupart les histoires dans le bon sens.

Mais je prévois naturellement de les lire maintenant encore une fois avec pas autant de temps d’attente entre les différents livres. Les histoires tissées si finement par Aki Shimazaki vont se dévoiler plus facilement lors d’une telle lecture.

Je ne peux que recommander de la découvrir, re-découvrir, lire et savourer.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Lun 15 Déc 2014 - 7:00

merssage d'Aki Shimazaki qu'on peut retrouver sur le site d'Actes Sud

Citation :
“On a raison de dire que j’écris « en français des romans très très japonais ». J’ai vécu au Japon jusqu’à l’âge de vingt-six ans et je n’avais jamais été à l’étranger avant cet âge. Je suis contente de pouvoir conserver mes origines japonaises à travers mes romans. En même temps, quand j’écris un roman, ce qui est important, c’est que mon histoire touche le coeur du lecteur. Je raconte la vie d’individus, ce qui est universel. La société japonaise ou des événements historiques du Japon que j’utilise ne sont qu’une toile de fond ou bien un thème secondaire.
Par ailleurs, mon style minimaliste, simple et direct est assez éloigné de la plupart des oeuvres littéraires japonaises. Les écrivains japonais écrivent de manière plus détournée. On ne dit pas les choses directement, au Japon.
[...] J’aime le style du haïku, ce court poème japonais de dix-sept syllabes. Si l’on trouve chez moi un héritage de la littérature nipponne comme les haïkus, j’en serai honorée. J’ai tenté d’écrire de ces poèmes quand j’étais étudiante, mais sans grand succès. Pour moi, c’était plus difficile que d’écrire des romans. [...]
C’est ma façon de m’interroger sur mes racines, de porter un regard critique sur le Japon. Bien que je sois maintenant canadienne, en tant que Japonaise d’origine je crois avoir la responsabilité de connaître ce que nos ancêtres ont fait.”

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Sam 17 Jan 2015 - 8:51


Azami
Citation :
Présentation de l’éditeur
Mitsuo Kawana, la jeune trentaine, est étonné quand il croise par hasard Gorô Kida, un ancien camarade de classe devenu le président d’une importante compagnie. Il est encore plus surpris lorsque celui-ci l’invite dans un club très sélect où travaille une autre ancienne amie d’école, la belle et mystérieuse Mitsuko, devenue entraîneuse.
Mitsuo mène une carrière de rédacteur pour une publication culturelle en attendant l’occasion de fonder sa propre revue d’histoire. En dépit d’un certain détachement sexuel, il s’entend bien avec Atsuko, la mère de ses deux enfants. Il se contente de fréquenter les salons érotiques pour combler ses besoins. Mais ces récentes retrouvailles fortuites raviveront en lui les rêves et les désirs de jeunesse.

Avec sa prose intimiste et précise, Aki Shimazaki explore cette fois ce que l’on devine derrière la paroi trop lisse des apparences.

Azami = chardon, d’où le choix de la belle couverture

Retrouver Aki Shimazaki est pour moi toujours un plaisir. J’adore son écriture, sa façon de raconter ses histoires.

Il en est de même avec ce nouveau livre dont je présume que cela va être un nouveau cycle dont on va devoir attendre pour voir le développement au cours des années à venir.

Assez étonnée de découvrir qu’elle s’est choisie –entre autre- le sujet de la sexualité pour ce premier volet. Mais elle arrive à bien mener ses fils de l’histoire et bien que je sache que je vais devoir attendre plusieurs années avant de voir la fin de ce cycle (si elle fait comme pour ceux d’avant, une pentalogie va se faire aussi avec celui-ci), j’ai déjà hâte de découvrir la suite.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Lun 19 Jan 2015 - 12:19

kenavo a écrit:
et bien que je sache que je vais devoir attendre plusieurs années avant de voir la fin de ce cycle (si elle fait comme pour ceux d’avant, une pentalogie va se faire aussi avec celui-ci), j’ai déjà hâte de découvrir la suite.

Le résumé me plait et ce que tu en dis encore plus mais comme je suis loin d'être patiente, je vais attendre un peu que l'auteur avance dans le cycle pour découvrir ce premier volet. Tu es chargée de me le rappeler dans quelques années Kena !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Lun 19 Jan 2015 - 13:30

Heyoka a écrit:
Le résumé me plait et ce que tu en dis encore plus mais comme je suis loin d'être patiente, je vais attendre un peu que l'auteur avance dans le cycle pour découvrir ce premier volet. Tu es chargée de me le rappeler dans quelques années Kena !
l'avantage avec les livres d'elle est quand même qu'on peut apprécier, même sans faire le lien entre eux
ce qui est surtout un fait pour le premier de chaque cycle
naturellement la beauté et le trait de génie vient avec la suite, je vais donc noter quelque part que je dois t'avertir dans quelques années Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Lun 19 Jan 2015 - 16:51

Ah la la, depuis le temps que je dis que je dois lire le premier cycle !!! (malheureusement, même en combinant 3 médiathèques, il manque toujours l'un des tomes de la série…)
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
avatar

Messages : 22888
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Mar 27 Jan 2015 - 9:10


Azami

Azami = chardon, d’où le choix de la belle couverture

kenavo a écrit:
je présume que cela va être un nouveau cycle dont on va devoir attendre pour voir le développement au cours des années à venir.

D'après la 4ème, c'est une pentalogie de prévue, une nouvelle fois.


Petit livre tout court, où les sentiments et les pensées sont effleurées, comme on glisserait les doigts sur des pétales de fleurs. Ou sur un corps.
Shimazaki parvient à donner une profondeur à son livre sans en écrire beaucoup. A dire la vie de couple engluée dans un quotidien plutôt distant, sans sexualité, à vivre presque des vies différentes. A dire le rapport ambigu que l'on peut avoir avec son passé, ses rêves d'étudiants, et sa vie présente. A dire l'attraction physique, chimique, intense, de deux corps...

Le lien avec le titre, azami, et le chardon, paraît un petit peu trop fabriqué, au début, puis il suffit de l'accepter, et ensuite, on se dit : oui, c'est "fait exprès", ça a l'air assumé, ou naïvement démontré, mais c'est joli.

Et c'est souvent cela au fil du livre : accepter de voir le côté très fabriqué et réfléchit, jusqu'à la naïveté qui peut sembler exagérée. Mais si on accepte le tout, on arrive à goûter à une douce atmosphère. J'en garde, encore aujourd'hui, après plusieurs semaines, une petite sensation toute douce.

Problème pour moi : difficulté à me plonger complètement dedans, étant donné la brièveté du livre. C'est un petit peu comme un chocolat, dès qu'il est en bouche il fond si vite, qu'il nous en reste un petit goût quelques minutes, puis ensuite, le souvenir, agréable. l'envie d'y retourner.


kenavo a écrit:
Assez étonnée de découvrir qu’elle s’est choisie –entre autre- le sujet de la sexualité pour ce premier volet. Mais elle arrive à bien mener ses fils de l’histoire et bien que je sache que je vais devoir attendre plusieurs années avant de voir la fin de ce cycle (si elle fait comme pour ceux d’avant, une pentalogie va se faire aussi avec celui-ci), j’ai déjà hâte de découvrir la suite.

J'ai trouvé ces scènes de sexualité très bien amenées et très justes, en plus !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Mar 27 Jan 2015 - 10:05

Chocolat ?

Bon, définitivement Kena, ce livre il faudra me le rappeler.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Mer 28 Jan 2015 - 5:47

Queenie a écrit:
Problème pour moi : difficulté à me plonger complètement dedans, étant donné la brièveté du livre. C'est un petit peu comme un chocolat, dès qu'il est en bouche il fond si vite, qu'il nous en reste un petit goût quelques minutes, puis ensuite, le souvenir, agréable. l'envie d'y retourner.
solution - qui demande malheureusement beaucoup de patience: attendre jusqu'à la fin de la pentalogie et les lire alors d'un coup... cela fait alors plutôt un pavé Wink

Queenie a écrit:
J'ai trouvé ces scènes de sexualité très bien amenées et très justes, en plus !
tout à fait d'accord avec toi, c'est inhabituel pour elle, mais elle le fait à merveille

Heyoka a écrit:
Bon, définitivement Kena, ce livre il faudra me le rappeler.
dès que ce livre sort en Babel, je peux t'envoyer mon grand format, tout comme pour le 1er cycle j'attends pour le 2ème la sortie d'un coffret en Babel... je ne garde par après pas mes grands format.. dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Mer 28 Jan 2015 - 20:10

kenavo a écrit:
dès que ce livre sort en Babel, je peux t'envoyer mon grand format, tout comme pour le 1er cycle j'attends pour le 2ème la sortie d'un coffret en Babel... je ne garde par après pas mes grands format.. dentsblanches

Je ne sais pas ce qu'est un Babel, ni ce qu'est un "grand format" pour un livre de 133 pages.
Tout ce que j'ai compris, c'est que tu vas encore m'envoyer du livre.
Je souris niaisement.

aime bisous

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   Jeu 29 Jan 2015 - 4:17

'babel' est la désignation pour les poches de chez Actes Sud Wink
mais en effet, les livres d'Ali Shimazaki ne sont en 'grand format' pas plus grand qu'un poche...
et n'importe comment, je vais arriver à ce que tu lis un de ces jours un cycle d'elle Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shimazaki Aki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shimazaki Aki
Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mitsuba de Aki Shimazaki
» "Au cœur du Yamato" de Aki Shimazaki (Pentalogie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: