Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Valère Novarina

Aller en bas 
AuteurMessage
Bibi
Espoir postal


Messages : 16
Inscription le : 18/04/2008
Localisation : Rhone-Alpes

Valère Novarina Empty
MessageSujet: Valère Novarina   Valère Novarina Icon_minitimeDim 8 Juin 2008 - 23:50

Valère Novarina 2020sc10

BiBi ne présentera pas Valère Novarina, homme de théâtre et écrivain (voir ses travaux ecrits chez POL). Bibi a retrouvé deux extraits qui en disent long et beaucoup mieux que tous les discours cliniques et sociologiques sur la Singularité et la Société, sur l'Humain, le Trop-Humain. Ce deux extraits rapportés suffiront à mettre au Parfum les Parfumés du Site qui ignorent peut-etre jusqu'à son nom. Un mot en passant à animal : pas besoin d'aller voir sur mon site : ceci n'est pas un...copier/coller. humeur

Une parole politique et opérante
En ces temps de communication galopante, de propagande perpétuelle, de
publicité à chaque instant, tout ce qui touche au langage est plus que jamais politique. Être à l’œuvre dans le langage, être son explorateur, son gardien, c’est être au centre même des forces qui nous opèrent aujourd’hui. Un personnage qui a disparu de L’Origine rouge venait à chaque fin de scène marteler : « L’histoire n’est faite ni par les individus, ni par les masses, ni par Geist, ni par Klassenkampf mais par le langage. » Puis il se jetait par la fenêtre… On peut être au coeur de la
politique sans pour autant singer le réel.( Entretien avec Yannick Merco-Yrol et Franz Johansson, Scherzo No 11, octobre 2000).

Parler est un drame
Le langage n’est pas une réalité immatérielle, au-dessus du monde, rajoutée, pardessus la matière ; la parole n’est pas un témoignage sur l’univers et la façon qu’ont trouvée certains animaux d’en dire plus ; le langage n’est pas un ornement qui s’y rajoute - le langage est d’origine. Il n’est pas quelque chose qu’on aurait gagné sur les bêtes à force d’évoluer, mais quelque chose qui va plus loin que toutes les choses vues parce qu’il rejoint leur apparition. La parole ne décrit aucune
chose mais les appelle. C’est un coup d’éclair, une foudre : les mots n’évoquent pas, ils tranchent, fendent le rocher. Le langage ne peut rien décrire puisqu’il commence. Toute parole appelle le monde à nouveau. Il n’y a rien de plus au secret de la matière que le mystère verbal.
Nous portons le monde dans notre bouche en parlant. Il y a, par le langage, au fond du langage, dans le langage, il y a un moment, un endroit, où la matière n’a plus aucun poids, où elle est vaincue. Il y a un endroit sans obstacle et sans lieu où par la parole, la matière de la mort est brisée et ouverte. Il y a un endroit, où rien n’offre plus aucune résistance devant notre joie. Chaque mot, n’importe quel mot, le plus petit des mots, n’importe lequel, est le levier du monde. Chaque mot, le plus petit des mots, n’importe lequel : le levier de tout. Il soulève la matière de la mort. La parole sur le monde : elle vient enlever son cadavre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensezbibi.com
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Valère Novarina Empty
MessageSujet: Re: Valère Novarina   Valère Novarina Icon_minitimeLun 9 Juin 2008 - 8:57

Novarina. C'est un gars qui a fait beaucoup pour le théâtre, pour la manipulation de la langue et du temps à travers ses spectacles.
J'ai vu une fois un spectacle de Novarina. On en sort pas indemne. Il est en perpetuel recherche (jamais compris sa fascination pour De Funès.. il a écrit tout un truc sur lui que j'avais lu... j'en revenais pas d'une telle passion pour cet acteur grimacié... j'aurais bien aimé voir ce qu'il en "faisait" sur scène)

Mais c'est éprouvant et ça a même fini par m'ennuyer son spectacle, sa recherche, son jusqu'au boutisme élitiste et intellectuel à un point qu'on tombe dans la masturbation je trouve.

Plein de supers trucs à prendre chez Novarina, plein. Mais ne pas tout prendre sous peine de frôler l'indigestion.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Valère Novarina Empty
MessageSujet: Re: Valère Novarina   Valère Novarina Icon_minitimeLun 9 Juin 2008 - 8:59

Bibi a écrit:
BiBi ne présentera pas Valère Novarina, homme de théâtre et écrivain (voir ses travaux ecrits chez POL).

et pourquoi ? à quoi ça sert de venir poster sur Novarina si ce n'est pas pour le présenter un minimum ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Valère Novarina Empty
MessageSujet: Re: Valère Novarina   Valère Novarina Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Valère Novarina
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: