Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Edvard Munch [peintre/graveur]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyMar 27 Déc 2011 - 21:31

C'est vrai, maintenant que tu le dis, ça paraît logique, mais en fait je ne m'étais jamais posé la question avant...

Et dans le BAM, ils font des comparaisons peintures/prises de vue réelles très intéressantes :

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Les_je14
Les jeunes filles sur le pont, 1927

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Le_por10
Le port d’Asgardstrand

« Marcher à Asgardstrand, c’est comme marcher au milieu de mes toiles –j’ai un tel besoin de peindre quand je suis ici. » Une déclaration qui sonne comme une évidence à la vue de ce tableau, où l’appétit de couleurs, le rythme sont à l’image de ces jours tranquilles bercés par la lumière d’été, dans laquelle Munch puise inspiration et énergie. Depuis longtemps, l’artiste a fait un principe de la reprise d’un même motif, décliné dans ses œuvres, parfois selon diverses techniques : peinture, dessin, gravure. Un même décor sert de théâtre variable à des scènes, des portraits. Ainsi de cette vue de la jetée, qui n’a en rien changé depuis que le peintre a fait poser ces trois jeunes filles. D’autres toiles reprendront cette image, les personnages changeant au premier plan. »

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyMar 27 Déc 2011 - 21:36

Et une autre comparaison :

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 La_bag10
La bagarre, 1932

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 La_mai11
La maison d’Asgardstrand

« L’origine des toiles de Munch est toujours issue du réel. Les lieux qu’il peint existent et il les connaît. Il lui arrive même de revenir sur place pour retrouver le cadre et restituer l’espace, pour mieux se souvenir. En 1897, il fit l’acquisition d’une maison à Asgardstrand où il se rendait tous les étés. Il y plante le décor de La Bagarre qui évoque sa dispute avec le peintre Ludwig Karsten. Cet incident est restitué à travers plusieurs séquences, comme des photogrammes. En effet, grand amateur de films, toujours à l’affût des nouveautés techniques qui lui permettent d’explorer les possibilités de sa peinture, il utilise un autre stéréotype du cinéma de l’époque, les silhouettes blanches et noires, qui simplifie et accentue la dramaturgie. »
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyJeu 29 Déc 2011 - 21:32

Une autre comparaison :

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Soir_r10
Soir, rue Karl Johan, 1892

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Vue_de11
Vue de Karl Johans gate

« Ma décision est arrêtée, je serai peintre », écrit Munch dans son journal, à la date du 8 novembre 1880. Il est alors âgé de 17 ans. Inscrit l’année suivante à l’Ecole royale d’art de Christiana, il la quitte bientôt pour louer avec des camarades un atelier, situé sur Karl Johans gate. Il y connaîtra un soir, une forte impression : « Tous –tous ceux qui passaient avaient l’air si étranges et si bizarres et il avait l’impression qu’ils le regardaient avec insistance –qu’ils le fixaient- tous ces visages, pâles, dans la lumière du soir –il essayait de concentrer son regard sur une fenêtre très haut ». N’étaient quelques édifices modernes, la perspective de l’avenue a peu changé depuis cette vue. A gauche, les stores du Grand Café.
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyJeu 29 Déc 2011 - 21:37

sunny (attention les yeux)

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Le_sol10
Le soleil, 1910-1913

« A la fois dans l’évolution de sa technique picturale et dans le traitement de se sujets de prédilection, l’œuvre de Munch touche aux limites de la dématérialisation. L’artiste agresse la matière picturale, dilue les colories jusqu’à une quasi-disparition de la peinture pour atteindre une transparence extrême. Le Soleil montre ainsi une irisation lumineuse, accentuée par une palette chromatique vibrante qui n’est pas sans rappeler l’influence sur l’artiste de motifs iconographiques comme la radiographie ou l’héliothérapie. Ces motifs trouvent toute leur immatérialité dans le détournement de la pratique photographique. Dans son Autoportrait dans un lit (1902) l’artiste se joue des rayons du soleil et amplifie le rapport entre luminosité et opacité, poussant les limites du rayonnement jusqu’à faire disparaître son propre reflet, laissant la luminosité traverser son corps. »
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
uolav
Agilité postale
uolav

Messages : 663
Inscription le : 27/11/2009
Age : 56
Localisation : CAEN

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyVen 30 Déc 2011 - 10:30

Il y a également une très belle exposition au musée des beaux arts de Caen (jusqu'au 22 janvier). Elle m'a permis de découcrir un peintre que je connaissais peu.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyVen 30 Déc 2011 - 21:40

Une étude des reprises et variations de Munch :

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Pubert10
Puberté, 1894

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Pubert11
Puberté, 1914

« L’œuvre d’Edvard Munch est secondée par la variation de mêmes thèmes. Les différentes toiles de La Puberté font partie de ces reprises qui permettent à l’artiste de se consacrer à l’évolution de ses sujets, de ses motifs et de sa technique. C’est ici l’angoisse existentielle de cette jeune fille face à la transformation de son corps que Munch transmet à travers quatre variantes. L’artiste explique : « Je n’ai jamais fait de copies de mes tableaux. Quand j’ai utilisé le même motif, c’est uniquement pour des raisons artistiques et pour approfondir le motif. » Cette réinterprétation du motif fut notamment utilisée pour les toiles faisant partie du cycle de La Frise de la vie. Ainsi, chaque nouvelle version témoigne de l’évolution de la technique, allant d grattage à la dissolution du pigment. »
BAM

Bon, bon... Donc, parler de "copie" avec Munch, en fait, c'est un abus de langage... ? jemetate

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyVen 30 Déc 2011 - 22:17

colimasson a écrit:
Bon, bon... Donc, parler de "copie" avec Munch, en fait, c'est un abus de langage... ? jemetate
Si le résultat est différent, oui.
Mais je crois que souvent, les peintres ne font pas de copies exactes de leurs toiles : ils modifient des choses (des détails, ou bien des éléments plus importants, ou encore font des essais de techniques) , font des essais...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyMar 3 Jan 2012 - 21:34

Deux autres variations :

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Vampir10
Vampire dans la forêt, 1916

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Vampir11
Vampire, 1893

Citation :
« Je construis un tableau à partir d’un autre. » Cette affirmation de Munch montre à quel point ses tableaux dépendent les uns des autres. Au-delà d’une reprise du motif, c’est sa constante élaboration, parfois même son autonomie que l’artiste tente d’atteindre. En effet, le couple enlacé du Vampire, fantasme d’une femme qui dominerait son amant, continue d’exister à travers divers schémas et compositions : d’un fond monochrome, sombre et angoissant, à un paysage maritime et boisé d’Asgardstrand, où il devient le Vampire dans la forêt pour l’exposition de 191 chez Blomquist. Se libérant de ses origines, le motif devient instrument de l’artiste et se voit transformé, adapté au bon vouloir d’une nouvelle scène, d’un décor mouvant, toujours au service du sujet pictural.
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyMar 3 Jan 2012 - 21:36

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 50496510
Le tronc jaune, 1912

Citation :
La spatialité des œuvres de Munch tient essentiellement à la construction reposant sur des lignes de force structurées par des éléments paysagers ou encore par la stature des personnages. Au contact de la photographie et du cinéma, desquels Munch se montre être un fervent amateur, le peintre accentue les effets de profondeur et joue sur les différents plans qui composent le tableau.
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyJeu 5 Jan 2012 - 21:25

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Combat13
Combat contre la mort, 1915

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Laarti10
L’artiste et son modèle, 1919

Citation :
La théâtralité a toujours été présente dans les œuvres de Munch : des compositions cloisonnées dans des intérieurs opprimants lorsque Munch se représente dans l’Artiste et son modèle, des personnages prisonniers de scènes dramatiques rappelant la mort de sa sœur survenue en 1877 dans le Combat contre la mort, des figures dont la frontalité est jetée au visage du spectateur. Mais ce rapport à la spatialité et au spectateur va être amplifié par ses rencontres avec les metteurs en scène August Strindberg et Max Reinhardt. Il réalise notamment pour ce dernier des décors de scène en 1906 et 1907. Tant dans les espaces scéniques que picturaux, ce sont des lieux intimes, clos, qui favorisent à la fois l’empathie du spectateur avec le sujet et son entrée dans le cadre de la toile.
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyJeu 5 Jan 2012 - 21:27

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Travai10
Travailleurs rentrant chez eux, 1913

Citation :
Si une majeure partie des œuvres de Munch transmet ses angoisses et sa solitude, une autre partie est tournée vers le monde extérieur. Les personnages s’inscrivent dans des paysages colorés, ouverts et rendent compte du quotidien des ouvriers, des paysans. Son œuvre semble prendre un tournant social comme le déclare l’artiste : « C’est maintenant le temps des ouvriers, je me demande si l’art ne va pas redevenir la possession de tout le monde ? Et regagner sa place dans les bâtiments publics sur de grandes surfaces murales. » S’inspirant de faits divers, d’évènements soudains comme pour La maison brûle ! Munch met au service de son art un nouveau langage, celui des images cinématographiques, renforçant ainsi le champ de profondeur et le mouvement de foule comme pour les Travailleurs rentrant chez eux.
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyVen 6 Jan 2012 - 21:39

Des tableaux...

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Femme_14
Femme en pleurs, 1907

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Femme_15
Femmes en pleurs, 1907-2


...inspirés d'une photographie :

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Rosa_m10
Rosa Meissner à l’hôtel Rohn, 1907

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyVen 6 Jan 2012 - 21:40

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 La_der10
La dernière frise de la vie, 1927

Citation :
Munch utilisera dans certaines de ses toiles les effets de flou et de transparence qui apparaissent dans ses photographies.
[…]
Quelques-uns de ses clichés, jouant avec des effets de rayonnements, de superpositions et de transparences, cherchent à percer l’opacité du réel, à la manière dont les surréalistes s’y employaient.
BAM

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptyVen 6 Jan 2012 - 21:47

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 La_pla10
La plage d’Asgardstrand, 1904

« La mer est comme un être vivant sans limites qui respire –dont l’immense poitrine se soulève et s’abaisse- Je sens son souffle. »
Edvard Munch

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 EmptySam 7 Jan 2012 - 21:36

Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Autopo31
Autoportrait, 1886

« Un jour, lorsque je serai vieux et n’aurai rien d’autre de mieux à faire que d’écrire mon autobiographie, alors tous mes autoportraits ressortiront au grand jour. »
Edvard Munch

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Edvard Munch [peintre/graveur]   Edvard Munch [peintre/graveur] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edvard Munch [peintre/graveur]
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» laurent de smet
» Expo : Matelotage et peintres marins
» Bonne Mercredi
» Octavio Ocampo
» DC DE Makhlouf Youcef environ 62 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie… :: Peintres, Dessinateurs, Illustrateurs-
Sauter vers: