Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Charles Palliser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 8:34



Charles Palliser (né en 1950 aux états-unis) enseignait la littérature dans une université écossaise.

"Le Quinconce":

Il a travaillé une dizaine d'années sur ce roman.
La forme: Le Quinconce se divise en cinq volumes:

- Le Quinconce
- Les faubourgs de l'enfer
- Le destin de Mary
- La clé introuvable
- Le secret des cinq roses

Le Quinconce est un blason familial à cinq roses
Chaque volume du roman est divisé en cinq parties.
Une énigme par rose sur le blason donc cinq énigmes.
Vous l'avez compris, l'auteur décline le chiffre cinq.

Le fond: Nous sommes en pleine campagne anglaise au XIXème siècle. John Hufman et sa mère vivent paisiblement dans un modeste cottage. John ne connaît pas son père mais sa mère parvient à faire vivre son fils de façon correcte. En discutant avec Henrietta, une jeune voisine, il découvre que son destin pourrait être autre: son nom serait lié à celui de grands propriétaires terriens et fortunés: les Hougham. John grandit et les incidents, accidents et autres "hasards" malheureux se succèdent et ponctuent sa vie. Il s'avère que sa mère détient un document essentiel:preuve de l' obtention future d'une fortune qui les mettrait naturellement à l'abri de toute contrariété financière. Evidemment, le document est plus que convoité. On n'hésite pas à faire sombrer la mère et son fils dans la plus grande misère des tréfonds londoniens. Jusque où peut-on supporter la déchéance sociale? Qui sont les tourmenteurs? Comment John et sa mère se sortiront-ils de ce roman haletant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 10:01

J'ai lu Le Quinconce il y a maintenant de nombreuses années mais j'en ai gardé un excellent souvenir !
A conseiller sans hésiter aux amateurs de romans victoriens miammiam
Mais il demande du temps : l'ensemble donne dans les 1200 pages si mes souvenirs sont bons innocent
Revenir en haut Aller en bas
Argantel
Envolée postale
avatar

Messages : 121
Inscription le : 30/06/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 10:05

Ca a l'air bien tentant mais 1200 pages, je ne me sens pas de les lire en ce moment (déjà trop de livres en attente dans ma PAL Rolling Eyes ).

Je le garde néanmoins dans un coin de ma tête Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://argantel.canalblog.com/
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 11:21

Je l'ai lu moi aussi il y a quelques années et j'en garde un souvenir extraordinaire. Un roman fascinant, déroutant (surtout pour la toute dernière phrase du récit qui laisse le lecteur pantois et lui donne envie de recommencer la lecture depuis le début), un exercice de style à la mode victorienne d'une grande qualité doublé d'une intrigue tout à fait passionnante.
Un de mes livres préférés. (Tiens ! ça me donne envie de le relire!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 12:06

Oui oui Bibliomane bravo : c'est exactement ce que j'ai ressenti: on a vraiment envie de le relire pour voir si on a bien tout compris Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 60
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 15:00

sentinelle a écrit:
J'ai lu Le Quinconce il y a maintenant de nombreuses années mais j'en ai gardé un excellent souvenir !
A conseiller sans hésiter aux amateurs de romans victoriens miammiam
Mais il demande du temps : l'ensemble donne dans les 1200 pages si mes souvenirs sont bons innocent

Je note et je vérifie si ma biblio possède, I hope so , je croise les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 16:28

Merci nathria d'avoir ouvert un fil sur cet auteur vanté et hautement apprécié par biblio (qui me tanne pour que je me lance dans la lecture du quinconce ! ) sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 18:15

Moi aussi je l'ai lu il y a quelques années, c'est un livre très efficace, où les évenements s'enchaient d'une façon presque diabolique.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Mer 2 Juil 2008 - 18:48

Je l'ai lu moi aussi il y a quelques années, et je m'en suis bien régalée même si je commençais à trouver les rebondissements un peu longs, mais Quinconce est vraiment un long roamn. Pour moi, Quiconce est un livre qui serait un croisement entre Dickens et Wilkie Collins...Avis aux amateurs car Palliser se montre vraiment à la hauteur de sa tâche !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Ven 11 Juil 2008 - 20:37

"Les morts reviennent toujours"


Charles Palliser, l'auteur du Quinconce, ce diabolique roman-piège qui fut un succès mondial nous offre avec Les morts reviennent toujours un nouveau casse-tête littéraire en forme d'énigme policière.

Quittant les quartiers de Londres et l'ambiance "dickensienne" du Quinconce , l'auteur nous transporte à la fin du XIXè siècle dans une ville endormie et brumeuse du Wessex, dominée par son imposante cathédrale et son enceinte médiévale.
Le narrateur principal, Courtine, professeur d'Histoire à Cambridge, s'y rend pour quelques jours afin de rendre visite à un ancien ami et camarade d'études , ainsi que pour recueillir des informations concernant ses recherches sur la vie du roi Alfred de Wessex qui vécut au IXè siècle. L'atmosphère mysterieuse de la ville, l'attitude étrange de son vieil ami, la découverte d'un cadavre, probablement assassiné au XVIIè siècle, ainsi que le meurtre sauvage et énigmatique d'un notable bouleverseront ce séjour initialement consacré au repos et à l'étude.


Une fois de plus, Charles Palliser joue avec nos nerfs et notre sens de la logique en nous offrant une intrigue policière d'une redoutable efficacité. L'atmosphère d'étrangeté dans laquelle baigne le récit, avec sa cathédrale et ses maisons aux pignons gothiques noyées dans la nuit et la brume, ainsi que les personnages So British, tout concourt dans ce roman à évoquer les ambiances chères à Agatha Christie et Conan Doyle.
L'érudition, le sens du détail et de la mise en scène, le ton volontairement désuet, le rythme ( faussement) nonchalant du récit, font de ce livre un petit chef-d'oeuvre du suspense, roman à tiroirs mêlant de multiples intrigues afin de manipuler et d'égarer ( pour son plus grand plaisir) le lecteur qui rebondit de certitudes en chausse-trappes jusqu'à l'ultime conclusion du roman.


En digne émule d'Hitchcock et de Wilkie Collins, Charles Palliser démontre une fois encore son talent d'architecte du mystère, sa maîtrise de l'intrigue et sa capacité à fourvoyer le lecteur dans sa quête de la vérité.

En conclusion, rien à voir ici avec les romans du style Da Vinci Truc et autres bouquins qui font florès actuellement. Les morts reviennent toujours est un livre superbement charpenté ( au même titre que le Quinconce) et, à mon humble avis, place son auteur au rang des plus grands maîtres du Suspense.


Un dernier mot, si vous aimez qu'un auteur vous fasse "tourner en bourrique" , alors précipitez vous sur un roman de Palliser, vous n'en ressortirez pas indemne. Un pur régal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Ven 11 Juil 2008 - 22:52

Merci Biblio, exactement le genre que j'aime, ton commentaire me donne vraiment envie. Je note content

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Sam 12 Juil 2008 - 10:06

Moi aussi je note ce titre Biblio, l'été est la période idéale pour relire Charles Palliser et ton commentaire donne vraiment envie.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charles Palliser   Sam 12 Juil 2008 - 10:21

Je note également, impossible de faire autrement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Ven 8 Aoû 2008 - 19:53

Les morts reviennent toujours


Un historien rend visite à un ancien ami, qu'il n'a plus revu depuis de nombreuses années. Il compte profiter de son séjour pour retrouver dans la bibliothèque un document qui prouverait une théorie historique qu'il défend. Mais rien ne se passera comme prévu, il sera mêlé à un meurtre, et devra reconsidérer toute sa vie et les choix qu'il a effectué jusque là.

Diboliquement efficace, l'intrigue de ce roman nous passionne presque jusqu'au bout même si on se doute de ce qui s'est passé bien avant le naïf Courtine, l'auteur ayant suffisament insisté sur quelques éléments importants du crime. En plus de l'intrigue policière Charles Palliser nous offre des portaits savoureux de professeurs et d'hommes d'église, et nous démontre que l'histoire peut être aussi passionnante que le plus haletant roman policier.

Une fort agréable lecture, qui me donne envie d'aller lire d'autres roman de l'auteur, parmi tous les romans victoriens parus ces dernières années Charles Palliser est pour moi le plus convaincant.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Charles Palliser   Sam 16 Aoû 2008 - 9:33

Ca y est, j'ai fini Le Quinconce
Il ya bien évidemment (enfin ce n'est pas si évident que cela) un mystère laissé à la sagacité du lecteur. Charles Palliser joue avec nous et il se joue de nous, il rompt le pacte de lecture car il nous explique peu de choses, il nous emmène même sur de fausses pistes. Nous sommes comme son héros qui est promené de révélations en fausses vérités.
Pourtant, même s'il cherche à remettre quelque peu en question le roman, le véritable intérêt, pour moi, a été le plaisir de la lecture car j'aime que l'on me raconte des histoires et Palliser le fait très bien.
Merci aux parfumés et spécialement à Nathria et à Bibliomane de m'avoir donné envie de lire ces livres. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Palliser   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Palliser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande à Charles CHEVALIER - AD Rouen - x Anvéville & Cliponville
» Charles Théophile FERET
» Charles Frémine
» Lintot - Message à Charles Chevallier
» Sur le pont du "Charles de Gaulle"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: