Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Claire Castillon

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 9:21

Claire Castillon Castillonro1

Née à Boulogne-Billancourt le 25 mai 1975

Citation :
Après une enfance heureuse dans un milieu aisé Claire Castillon entame des études de lettre à l'université Mais très vite elle s'y ennuie. Entre petit boulots et stages, elle commence à écrire des morceaux de livres pour des auteurs publiés. Elle lâche la fac et réalise son rêve : écrire. A 25 ans elle publie son premier livre, Le grenier, mais il lui faut attendre son deuxième roman, Je prends racine pour acquérir le statut d'écrivain aux yeux des critiques. Depuis elle a publié La reine Claude Pourquoi tu ne m'aimes pas et Vous parler d'elle Son dernier ouvrage, Insecte est paru en janvier 2006.

Chatperlipopette m'a rappelé en empruntant Insecte à la bibli dernièrement, que j'avais omis d'en parler et en avais déjà fait un com' sur un autre forum.
Un livre qui m'avait scotchée bom

En voici le copié/collé:


...

Claire Castillon n'y va pas par le dos de la tapette pour nous faire sortir ces insectes tapis derrière notre conscient, mais plutôt au Baygon pur...

Avec ses mots jetés comme des boulets, son rythme effréné qui nous ferre d'emblée, sa vision vitriolée des rapports mères-filles, elle nous bouscule, nous malmène sans cesse pour mieux nous faire entrevoir ce qui se cache derrière les masques déformants et grotesques de ce petit tour au train des horreurs...On ressort de ce grand huit effrayant un peu sonné, le coeur à l'envers et l'esprit titubant, plaisir et répulsion mélés, mais avec la forte envie d'y retourner!

Car l'auteur réussi là un coup de maître : Oser soulever le voile pudique de cet amour si fort qu'il en devient souffrance parfois.

C'est violent, cruel, irrévérencieux, injuste et démesuré, mais aussi drôle et tendre! Parvenir à nous faire toucher du doigt toutes les facettes de cet amour là, il fallait le culot et le génie de Castillon: Chapeau bas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 10:31

On n'avait pas encore parlé d'elle? Shocked

J'ai Insectes, que je n'ai toujours pas lu (comme c'est étonnant!); je sais qu'il a dérangé beaucoup de lecteurs (lectrices surtout) car il est effectivement cruel et dur.
Je crois que c'est tout à fait le genre de livres qu'on adore ou qu'on déteste et même qui peut répugner.
Moi je crois (si c'est bien écrit), que ça devrait me plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 11:41

Je suis allée chercher un extrait (je ne suis pas sûre qu'il soit extrait de Insectes que je n'ai pas lu, mais il traite du sujet évoqué.

Extrait de la nouvelle "Se battre" :

"Comme j'aimerais lui planter des aiguilles tout autour des chevilles, j'aimerais qu'elle saigne, se vide et disparaisse, oui j'aimerais la manger et la rejeter après, ou enfiler ses bottes et cogner dessus. Elle écrase son mégot par terre, avant de l'envoyer un peu plus loin du bout de sa grole. Je continue à faire mes arrondis. Elle crache alors à quelques centimètres de mes doigts.
_ Au fait, me dit-elle, je pars vivre avec papa.
_ Très bien.
_ Tu t'en fous ?
_ Non, non.
_ Si, tu t'en fous.
Ce n'est pas exact. Je ne m'en fous pas, je suis folle de joie. Mais comment le dire sans me prendre une énième mandale puisqu'il s'agit d'avouer quelque chose qu'elle n'apppréciera sûrement pas. [ ... ] Et là, soudain, je dis, sans m'en apercevoir :
_ Oui, je m'en fous, ça me fait même très plaisir. Quant à tes bottes, elles sont absolument aussi distinguées que ta belle-mère. Je souhaite que ses chiens fassent dedans et te prie de partir maintenant.
_ Après mon ourlet.
_ Tu as grossi. Tu as de grosses fesses. Allez, ma grosse fifille, file.
_ Couds, vieille conne.
Alors je me relève, malgré mes deux bras plâtrés, et je lui crache à la figure. Elle baisse le nez pour que je ne voie pas ma salive couler comme une grosse larme sur sa joue. Elle part avec son pantalon qui traîne par terre et qui cache ses chaussures. Je me dis que dans quelques mètres elle se prendra les pieds dedans et tombera dans sa nouvelle vie sans que j'aie même besoin de pousser."


Aériale, tout le bouquin de la jolie demoiselle au visage d'ange est sur ce ton et dans ce langage?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 12:41

Ben oui coline, c'est un peu ça 'Insectes' de Claire Castillon, c'est de l'artillerie lourde, le poids des mots, le choc des....enfin tu connais la suite. Tu peux deviner que je n'ai pas vraiment aimé, car passé le choc, il ne m'est pas resté grand-chose. Mais beaucoup ont trouvé ça vraiment génial, alors il faudra te faire une opinion.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 13:04

domreader a écrit:
Ben oui coline, c'est un peu ça 'Insectes' de Claire Castillon, c'est de l'artillerie lourde, le poids des mots, le choc des....enfin tu connais la suite. Tu peux deviner que je n'ai pas vraiment aimé, car passé le choc, il ne m'est pas resté grand-chose. Mais beaucoup ont trouvé ça vraiment génial, alors il faudra te faire une opinion.

Si tout est écrit comme cela, Castillon ce n'est pas pour moi... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 13:54

coline a écrit:
Aériale, tout le bouquin de la jolie demoiselle au visage d'ange est sur ce ton et dans ce langage?...
Je dois te dire que oui Coline innocent
...et surtout que ce bouquin n'est définitivement pas pour toi Razz

Peut-être plus pour Sophie?
Sophie a écrit:
Je crois que c'est tout à fait le genre de livres qu'on adore ou qu'on déteste et même qui peut répugner.
Moi je crois (si c'est bien écrit), que ça devrait me plaire

Certaines nouvelles sont plus réussies que d'autres, mais on passe de la provoc' vacharde au sourd malaise, et même aux larmes parfois, et le comique est toujours grinçant.
Ca se présente sous forme de nouvelles et cela permet le rapide décalage, les chutes virtriolées, et le culot qu'il faut pour balancer la sauce.

La première "J'avais dit juste une" est carrément incongrue et volontairement choquante. Si tu n'accroches pas Sophie, tu le verras très vite.

Petits extraits pour la mise en bouche Wink
Citation :

Tu seras une femme ma fille.

Les goûters se sont transformés en boums. La mère essaye de mettre du rouge aux lèvres de sa fille, mais celle-ci se cabre, pince sa bouche, elle dit qu'elle veut choisir elle-même ses vêtements pour sa fête et la mère sait commet ça se termine, toujours en jogging. C'est à la dégoûter d'avoir une fille. Avec ses grands fils, elle a eu droit aux skate-boards, aux chips, à la gomina sur son peigne et aux traces de doigt sur les canapés, mais sa cadette ne se comportera pas de la sorte. La mère va prendre les choses en main. Il n'est plus question de la laisser rentrer de boum tout sourire sous prétexte qu'elle a porté les garçons pendant les slows, parce qu'elle est plus grande que la moyenne de son age. Imaginer sa fille en train de soulever un petit gars pour le faire tourner lui donne le vertige. Elle a déjà profité de ses mauvais résultats en mathématiques pour l'obliger à rater le basket....

En voici une toute tendre, perdue au milieu de ces lachers de bombes que sont les autres!
Citation :
L'heure du courrier

Un paquet de neige tombe au fond de moi. Ma mère glisse une brûlure, je prépare un cri, il sortira plus tard, infiniment, il sortira tant que je vivrai, au rythme d'une respiration, sur deux ou trois, on me le réservera, encore et encore, cet abandon froid. Je le sens, comme si, avant de frapper un corps, on y inscrivait déjà la blessure, comme si on traçait la rosace au crayon avant de la repasser à l'encre. C'est parti, je suis partie, un ski sous chaque semelle et prête à dévisser. Bien en retrait des autres mères, elle fait au revoir sur le trottoir, elle n'agite pas la main, elle tourne un peu la tête pour que je ne voie pas de larme, et elle sourit doucement, comme si ce n'était pas la peine de creuser, comme si elle savait que dans cent mètres, de toute façon, j'aurai dans le coeur la plaie de son sourire, alors ce n'est pas la peine de lever le bras trop haut, c'est fait, l'autocar file, elle disparaît; je pose ma main sur mon coeur, je la glisse entre les pressions de l'anorak et je touche ma blessure....
:heart:

Je trouve que l'Express résume assez bien ce que cache tout cet excés volontairement arrogant.
Citation :

Elle n'est qu'amour, appel à la tendresse, une tendresse désespérément sans echo autour d'une table familiale en formica orange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 15:46

aériale a écrit:
En voici une toute tendre, perdue au milieu de ces lachers de bombes que sont les autres!
Citation :
L'heure du courrier

Un paquet de neige tombe au fond de moi. Ma mère glisse une brûlure, je prépare un cri, il sortira plus tard, infiniment, il sortira tant que je vivrai, au rythme d'une respiration, sur deux ou trois, on me le réservera, encore et encore, cet abandon froid. Je le sens, comme si, avant de frapper un corps, on y inscrivait déjà la blessure, comme si on traçait la rosace au crayon avant de la repasser à l'encre. C'est parti, je suis partie, un ski sous chaque semelle et prête à dévisser. Bien en retrait des autres mères, elle fait au revoir sur le trottoir, elle n'agite pas la main, elle tourne un peu la tête pour que je ne voie pas de larme, et elle sourit doucement, comme si ce n'était pas la peine de creuser, comme si elle savait que dans cent mètres, de toute façon, j'aurai dans le coeur la plaie de son sourire, alors ce n'est pas la peine de lever le bras trop haut, c'est fait, l'autocar file, elle disparaît; je pose ma main sur mon coeur, je la glisse entre les pressions de l'anorak et je touche ma blessure....
:heart:

Je trouve que l'Express résume assez bien ce que cache tout cet excés volontairement arrogant.
Citation :

Elle n'est qu'amour, appel à la tendresse, une tendresse désespérément sans echo autour d'une table familiale en formica orange

Je préfère nettement cet extrait-là.. content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 18:41

Lu également, et apprécié aussi, alors que j'accroche peu aux nouvelles en général. Toutes ne sont pas du même tonneau, il y a du crû, du plus tendre aussi. Et je suis tout à fait d'accord avec l'Express cité par Aériale content
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 8:48

(on en râte des trucs quand on ne peut pas venir sur Parfum quotidiennement !)

depuis sa sortie, je veux acheter ce livre et le lire. J'avais vu l'auteur en itv, entendu des extraits, et y'a un truc qui m'avait fait dire : "ce livre est pour moi"... et puis maintenant ça fait deux ans, et toujours pas lu, et presqu'oublié. Heureusement, les Parfumés sont là pour la piqûre de rappel !!

(c'est "décidé"... ce sera dans mes prochains achats si je le trouve!)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 9:05

Queenie a écrit:
depuis sa sortie, je veux acheter ce livre et le lire. J'avais vu l'auteur en itv, entendu des extraits, et y'a un truc qui m'avait fait dire : "ce livre est pour moi"...

Oui Queenie, je pense qu'il devrait te plaire, d'ailleurs j'y ai pensé lorsqu'on disait que cela ne pouvait pas être le cas pour tous.

Allez, hop...je te le case dans le colis avec le Hubert Selby! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 9:08

aériale a écrit:
Queenie a écrit:
depuis sa sortie, je veux acheter ce livre et le lire. J'avais vu l'auteur en itv, entendu des extraits, et y'a un truc qui m'avait fait dire : "ce livre est pour moi"...

Oui Queenie, je pense qu'il devrait te plaire, d'ailleurs j'y ai pensé lorsqu'on disait que cela ne pouvait pas être le cas pour tous.

Allez, hop...je te le case dans le colis avec le Hubert Selby! Wink

c'est gentil, mais celui-là, je vais l'acheter. Donc ne l'envoie pas sourire

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 9:22

aériale a écrit:

Peut-être plus pour Sophie?
Sophie a écrit:
Je crois que c'est tout à fait le genre de livres qu'on adore ou qu'on déteste et même qui peut répugner.
Moi je crois (si c'est bien écrit), que ça devrait me plaire

Certaines nouvelles sont plus réussies que d'autres, mais on passe de la provoc' vacharde au sourd malaise, et même aux larmes parfois, et le comique est toujours grinçant.
Ca se présente sous forme de nouvelles et cela permet le rapide décalage, les chutes virtriolées, et le culot qu'il faut pour balancer la sauce.

La première "J'avais dit juste une" est carrément incongrue et volontairement choquante. Si tu n'accroches pas Sophie, tu le verras très vite.

Petits extraits pour la mise en bouche Wink
Citation :

Tu seras une femme ma fille.

Les goûters se sont transformés en boums. La mère essaye de mettre du rouge aux lèvres de sa fille, mais celle-ci se cabre, pince sa bouche, elle dit qu'elle veut choisir elle-même ses vêtements pour sa fête et la mère sait commet ça se termine, toujours en jogging. C'est à la dégoûter d'avoir une fille. Avec ses grands fils, elle a eu droit aux skate-boards, aux chips, à la gomina sur son peigne et aux traces de doigt sur les canapés, mais sa cadette ne se comportera pas de la sorte. La mère va prendre les choses en main. Il n'est plus question de la laisser rentrer de boum tout sourire sous prétexte qu'elle a porté les garçons pendant les slows, parce qu'elle est plus grande que la moyenne de son age. Imaginer sa fille en train de soulever un petit gars pour le faire tourner lui donne le vertige. Elle a déjà profité de ses mauvais résultats en mathématiques pour l'obliger à rater le basket....

En voici une toute tendre, perdue au milieu de ces lachers de bombes que sont les autres!
Citation :
L'heure du courrier

Un paquet de neige tombe au fond de moi. Ma mère glisse une brûlure, je prépare un cri, il sortira plus tard, infiniment, il sortira tant que je vivrai, au rythme d'une respiration, sur deux ou trois, on me le réservera, encore et encore, cet abandon froid. Je le sens, comme si, avant de frapper un corps, on y inscrivait déjà la blessure, comme si on traçait la rosace au crayon avant de la repasser à l'encre. C'est parti, je suis partie, un ski sous chaque semelle et prête à dévisser. Bien en retrait des autres mères, elle fait au revoir sur le trottoir, elle n'agite pas la main, elle tourne un peu la tête pour que je ne voie pas de larme, et elle sourit doucement, comme si ce n'était pas la peine de creuser, comme si elle savait que dans cent mètres, de toute façon, j'aurai dans le coeur la plaie de son sourire, alors ce n'est pas la peine de lever le bras trop haut, c'est fait, l'autocar file, elle disparaît; je pose ma main sur mon coeur, je la glisse entre les pressions de l'anorak et je touche ma blessure....
:heart:


Pff! je le mets dans un coin de ma tête, mais je ne le lirai pas avant un mois ou 2 car d'autres livres sont prévus avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 9:24

Lecture d'un extrait d'Insecte par l'Auteur (pas une très très bonne lectrice Claire Castillon.. mais bon... c'est mieux que rien (et puis tenir livre et micro tout en lisant... c'est pas l'idéal).

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 11:19

Je crois avoir lu Je prends racine et je n'avais pas aimé, je ne sais plus pourquoi, je l'avais trouvé creux je crois, mais si ça se trouve, ce n'est même pas ce livre là. scratch

Edit : après vérification, c'est bien ce livre que j'ai lu jypeurien

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la-lune-et-le-miroir
Envolée postale
la-lune-et-le-miroir

Messages : 287
Inscription le : 24/07/2008
Age : 52
Localisation : Dordogne

Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitimeMar 26 Aoû 2008 - 16:01

Epi a écrit:
Je crois avoir lu Je prends racine et je n'avais pas aimé, je ne sais plus pourquoi, je l'avais trouvé creux je crois, mais si ça se trouve, ce n'est même pas ce livre là. scratch

Edit : après vérification, c'est bien ce livre que j'ai lu jypeurien

J'ai lu aussi ce livre et effectivement il est creux, et m'a déçu alors qu'une bouquiniste de la Rochelle me l'avait encensé .... Comme quoi les gouts et les couleurs swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lune-et-le-miroir.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




Claire Castillon Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Claire Castillon
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orne 61 - LEGER LAMBERT DURAND BUGUET
» Mes craquages mickey contractor, cham pale et stylishy yours
» pas trop de mac :s ma ptite collec
» recherche palette avec godets aimantés..
» Le graal du fond de teint parfait ?( peaux mixte )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: