Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Claire Castillon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Claire Castillon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Juil 2009 - 12:49

Insecte




Ce recueil de nouvelles est comme une conversation à deux voix: celles de la mère et de la fille. Deux mondes tellement proches qu'ils en deviennent parfois un peu étranger l'un à l'autre. Au cours de ces dix-neuf nouvelles, des moments tendres et des vérités difficiles à accepter s'egrennent et offrent au lecteur une partie de palette plus sombre qu'arc-en-ciel de l'âme humaine et notamment de l'âme féminine. Des récits qui émeuvent et qui souvent dérangent, laissant un drôle de goût, comme une amertume délétère.
Ce recueil, je l'ai lu il y a quelques mois et lorsque j'eus terminé l'ultime nouvelle, j'éprouvai un certain effroi et un grand malaise. Les situations dramatiques, comme celle de la mère qui reste spectatrice, consentante?, du trop plein de tendresse paternelle déversé sur la petite fille du couple ("insecte"). Des vérités tues qui tuent à petit feu. La chute abandonne le lecteur en pleine perplexité: la frontière entre réalité et imagination reste délibéremment floue, une opacité voulue par l'auteure afin que le lecteur soit libre de son interprétation...enfin une liberté bien encombrante et très déstabilisante mais d'une grande richesse émotionnelle orchestrée de main de maître!
Les relations mère/fille sont et seront toujours d'une extrême complexité: entre désir d'identification et jalousie inavouée (dans un sens comme dans l'autre); c'est ce que décortique, avec une minutie digne d'un naturaliste ou d'un entomologiste, Claire Castillon. Sans relâche, elle nous renvoie à nos hontes comme à nos instants intenses de complicité et de bonheur; sans cesse, elle remue le couteau dans la plaie et très vite panse les plaies mises à vif...l'absolution prend des détours inattendus plus souvent qu'on ne le pense. Claire Castillon balade son lecteur dans les méandres d'un cordon ombilical toujours difficile à couper - d'ailleurs le coupe-t-on vraiment un jour? - surtout lorsque le deuil, la dépendance affective ou l'adolescence s'invitent au cours de ces introspections. Une balade en rien reposante car elle titille, là où cela fait le plus mal, les émotions scellées au plus profond de notre moi.
En peu de mots, en quelques images, Claire Castillon met en scène de multiples mondes, celui de l'intime, celui du quotidien, celui de l'imaginaire, celui des peurs, mondes qui embrasent la lecture, mondes qui virevoltent telles les phalènes, le soir, autour d'une lumière tremblotante et incertaine, et qui prennent corps grâce à la force évocatrice de son écriture, toujours juste, toujours percutante.
"Insecte" fut une lecture poignante, émouvante et déroutante qui non seulement m'a perturbée au point de mettre tout ce temps à écrire mes ressentis mais encore et surtout m'a transportée avec bonheur dans l'univers de cette auteure que je découvrais! Un recueil que l'on garde à portée de main pour relire une ou deux nouvelles avec un plaisir renouvelé malgré le contexte violent de l'éventail de sentiments: oui, parfois une fille peut avoir honte de sa mère; oui, elle peut être énervée au plus haut point par cette dernière, qui ne la laisse jamais respirer comme elle le souhaiterait; oui, elle peut la détester d'être malade car elle a une peur viscérale de la perdre irrémédiablement (cette nouvelle "Un anorak et des bottes fourrées" m'a bouleversée); oui, une fille peut ressentir tout cela à la fois et aimer éperdument celle à qui elle restera toujours attachée, quoiqu'il arrive.... ce sont toutes ces contradictions qui tissent, en mailles serrées, les relations terriblement fascinantes mère/fille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Claire Castillon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Juil 2009 - 12:58

Je pense que je ne lirai pas Claire Castillon;, l'ex de Patrick Poivre d'Arvor... Elle m'énerve avec ses minauderies d'invitée chouchoutée sur les plateaux télévisées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Claire Castillon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Aoû 2009 - 19:24

coline a écrit:
Je pense que je ne lirai pas Claire Castillon;, l'ex de Patrick Poivre d'Arvor... Elle m'énerve avec ses minauderies d'invitée chouchoutée sur les plateaux télévisées...

Shocked c'est l'ex de PPD...mince alors! Heureusement que je ne regarde pas la télé: je n'ai pas vu ses minauderies télévisuelles, ouf Very Happy
Enfin, ça n'enlève rien au plaisir que j'ai eu à lire ce recueil de nouvelles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Claire Castillon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon - Page 2 Icon_minitimeDim 2 Aoû 2009 - 21:22

Chatperlipopette a écrit:
Enfin, ça n'enlève rien au plaisir que j'ai eu à lire ce recueil de nouvelles Wink

Heureusement!... (j'aurais été ennuyée sinon...)Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Claire Castillon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon - Page 2 Icon_minitimeDim 18 Nov 2012 - 18:50

Lu Insecte.

C'est un très très bon recueil de nouvelles. Et vous en avez déjà tout dit, je vous laisse en quelques mots mes impressions.

Écriture manipulatrice, et un peu perverse.
Des mères et des filles à claquer, à faire peur, à inquiéter.
D'autres qu'on a envie de câliner, de soutenir, d'accompagner.
Des vraies histoires de personnes qu'on a pu croiser, suivre, ou fuir.

Ça va à l'essentiel, et ça parle justement de toute l’ambigüité des relations mère-fille. Doux et violent, Claire Castillon ne cherche pas à rendre les choses plus jolies ou plus horribles qu'elles ne pourraient être. Parce qu'une relation entre une mère et sa fille, à tous âges, c'est complexe, et intense.

Une vraie bonne surprise (j'avais peur que ce soit beaucoup d’esbroufe pour rien, vu le battage médiatique autour de ce livre à sa sortie), et j'ai envie de lire autre chose d'elle. Je me demande ce qu'elle vaut sur un roman, par exemple.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Claire Castillon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Claire Castillon   Claire Castillon - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Claire Castillon
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Orne 61 - LEGER LAMBERT DURAND BUGUET
» pas trop de mac :s ma ptite collec
» Le graal du fond de teint parfait ?( peaux mixte )
» nénez enrhumé :(
» Collaboration : une définition claire du lien de subordination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: