Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Khaled Hosseini [Afghanistan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mar 16 Sep 2008 - 16:48

Les cerfs-volants de Kaboul

Un livre tout en émotions, l'histoire d'une amitié tragique de deux enfants dans l'Afghanistan déchiré par les guerres. Un Afghanistan que l'on apprend à mieux connaître, sous un autre point de vue, plus personnel, plus humain. C'est un roman bouleversant mais très instructif. Quelques faiblesses dans la partie américaine, il reprend tout son sens dès que l'on retourne en Afghanistan. C'est une histoire de trahison, de rédemption et de beaucoup d'amour. Il est parfois dur, parfois un peu trop cliché, un peu trop manichéen, mais prenant et vraiment émouvant.

L'écriture est agréable, fluide, juste, Hosseini sait retenir l'attention de ses lecteurs, on a du mal à reposer ce livre et lorsqu'on doit finalement le faire, c'est avec regret.

J'ai toutefois mieux apprécié Mille soleils splendides, peut-être ai-je lu Les cerfs-volants... trop vite après le premier. Il reste néanmoins pour moi un très bon livre, enrichissant et captivant à tous points de vue.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mar 20 Jan 2009 - 19:37

Mille Soleils Splendides - Khaled Hosseini

Comment vous dire...je suis un peu de votre avis à tous et toutes, c'est vrai l'histoire est belle, poignante, et on ne s'en décroche pas facilement. J'ai aimé aussi le fait que l'on retrace les péripéties de l'Afghanistan depuis l'invasion soviétique, que l'on soit plongé dans le quotidien des gens pendant ces périodes, et en particulier des femmes afghanes. Mais je rejoins chrisdusud quant à la qualité littéraire du livre. Il n'est pas mal écrit, non, c'est vrai, mais c'est tout. Et c'est dommage.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mar 20 Jan 2009 - 21:01

domreader a écrit:
Mille Soleils Splendides - Khaled Hosseini
Il n'est pas mal écrit, non, c'est vrai, mais c'est tout. Et c'est dommage.
Oui, je crois que nous sommes tous d'accord sur ce point, mais ça reste malgré tout un beau livre sourire

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen
Espoir postal
avatar

Messages : 19
Inscription le : 01/07/2009
Age : 28
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mer 1 Juil 2009 - 19:38

Epi a écrit:
Mille soleils splendides

Un roman poignant, très dur, qui arrache quelques larmes à la fin, parce qu’on ne peut pas s’en empêcher, même si on s’y attendait. Une fin un peu convenue, à l’américaine, mais qui finalement traduit peut-être la foi que ce peuple a en son pays.
Un roman qu’on ne lâche pas du début à la fin parce que l’histoire de ce pays est passionnante, parce que l’histoire de ces deux femmes, représentatives de toutes les femmes afghanes ne l’est pas moins. Histoires passionnantes et révoltantes à la fois, histoires d’amitiés, d’amour, de souffrance, de courage et d’espoir.


Voila exactement mon opinion sur ce livre. Je dois dire que j'ai adoré et que ça m'a poussé à la réflexion. Nombreuses sont les fois où je me suis dit que j'étais chanceuse d'être née au Canada plutôt que dans ces contrées où les femmes n'ont pas de droits. J'ai également adoré les descriptions de l'auteur sur les différents panoramas qu'on retrouve dans le roman. Contrairement à d'autres, c'est un bouquin qui restera longtemps dans ma mémoire, car l'histoire de ces deux femmes m'a réellement touché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Ven 3 Juil 2009 - 13:39

J'ai lu et j'ai aimé Les cerfs-volants de Kaboul je me rapelle surtout de cet extrait:
"-Il n'existe qu'un seul e unique péché: le vol. Tous les autres en sont une variation(...) Lorsqu'on tue un homme, on vole sa vie. On vole le droit de sa femme à un mari, on prive ses enfants de leur père. Lorsqu'on raconte un mensonge, on dépossède quelqu'un de son droit à la vérité. Lorsqu'on triche, on dérobe le droit d'un autre à l'équité. Tu comprends?"

Ainsi que de cette phras qui revient souvent:
"Pour vous, un millier de fois"

Je n'ai pas vu le film. Mais je n'en avais pas très envie.
Quant au Mille soleils splendides, je le lirai peut-être plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Eve Lyne
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mer 8 Juil 2009 - 18:36

J'ai adoré ses deux romans. J'ai une préférence pour le second car l'histoire afghane y est plus complète. On comprend parfaitement l'impasse dans laquelle se trouve l'Afghanistan en lisant Mille soleils splendides. La condition de la femme y est assez bien décrite.

Pour celles qui voudraient l'approfondir , cet essai est poignant : S'immoler à 20 ans, une infirmière française en Afghanistan par Brunel & Ollieric. Il y a un fil qui a été ouvert. Je n'ai pas le temps de le chercher. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mer 8 Juil 2009 - 18:38

Eve Lyne a écrit:
Pour celles qui voudraient l'approfondir , cet essai est poignant : S'immoler à 20 ans, une infirmière française en Afghanistan par Brunel & Ollieric. Il y a un fil qui a été ouvert.
il est ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechielle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 28
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Lun 17 Aoû 2009 - 23:20

J'ai lu (il y a maintenant un petit temps) Les Cerfs-Volants de Kaboul et je dois dire que j'en garde un très bon souvenir. Le livre m'a beaucoup surpris dans la mesure où, en lisant la quatrième de couverture, je m'attendais à quelque chose d'assez différent (concernant ce qui s'est passé et ce pour quoi le héro doit se racheter). Certes le livre n'est pas excellemment bien écrit, on ne le retiendra probablement pas pour ça, mais cette écriture simple permet de comprendre rapidement ce qui se passe concrètement dans la tête du personnage sans passer par une description de 50 pages signifiant grosso modo que notre comparse est en train de sourire. Simple, efficace, bien ficelé, mais aussi instructif. On n'en apprend beaucoup sur l'Afghanistan (même si je m'attendais à plus - c'est ce qui m'a attiré au début), l'avant, l'après, certaines habitudes, ce que les Afghans pensent être, ce qu'ils sont en réalité, ce qu'ils aspirent à devenir, etc.

J'ai bien ri lorsque le général est reparti pour l'Afghanistan afin d'avoir son poste de ministre, c'est cynique au possible! Twisted Evil

EDIT: cet auteur ne serait-il pas mieux placé en "littérature asiatique" ou "anglo-saxonne"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Lun 17 Aoû 2009 - 23:28

Je viens de lire Une vaine attente de Nadeem Aslam, qui, dans un style très différent de Hosseini, parle des "années de plomb" de l'Aghanistan. Très fort. J'ouvre un fil dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
krys
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 58
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Lun 7 Sep 2009 - 19:40

Mille Soleils Splendides - Khaled Hosseini

Je viens de le lire et je le trouve très beau, le portrait de Mariam est magnifique cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitepom
Envolée postale
avatar

Messages : 155
Inscription le : 25/06/2012
Age : 52
Localisation : Corrèze

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Dim 19 Aoû 2012 - 8:59

Les cerfs volants de kaboul
J'ai découvert un Kaboul qui m'était  inconnue ; hormis les images de guerre vu à la télé, cette ville était durant mon enfance anonyme. Grâce à ce livre, je découvre une ville qui fut chaleureuse et accueillante dans les années 1970. J’ai beaucoup aimé « les hirondelle de Kaboul » de Yasmina Khadra, le courage des femmes m’avait émue
Dans ce livre, je redécouvre Kaboul sous un autre jour de paix avec ses vieilles traditions : les combats de cerfs volants. Mais c’est aussi l’histoire d’hommes et d’enfants qui assiste à la perte de leur pays. Amir est le personnage principal ; c’est autour de son vécu avant et pendant la guerre que l’on parcourt l’Afganistan. C’est dommage que ce livre si prometteur au départ tourne à une histoire un peu trop sentimentale. Bien sur, les émotions sont bien rendues mais cela devient fade et lassant. J’ai trouvé que la partie du livre où Amir revient sur les traces de son passé un peu légère.Ca reste un bon livre à découvrir où on apprend beaucoup sur le mode de vie des Afgans avant les Talibans.
Dans le film j’ai eu les même ressenti sur la 2° partie, c’est moins prenant.

Mille soleils splendides
J’avais bien aimé « les cerfs volants de kaboul »; dans ce roman je n'ai pas trouvé un seul moment de répit et d'ennui, au contraire, je l’ai avalé en quelque heures, dévorée de curiosité pour Mariam et Laila.

Deux femmes de 20 ans d’écart vivant sous le même toit au coté d’un mari cruel dans un Kaboul détruit par les guerres successives des années 70 à 90. Issu de 2 milieux différents, ces deux femmes subissent dans l’ombre la discrimination des Talibans.

Ce roman m’a rappelé « les hirondelles de Kaboul » de Yasmina Khadra, là encore, j’ai admiré la force et le courage de ces femmes. Le lecteur est accompagné d’un sentiment de pitié et d’espoir tout au long de cette lecture très émouvante et qui restera dans ma mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitepom.wordpress.com
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Ven 15 Nov 2013 - 19:14

Bonne nouvelle pour les fans d'Hosseini. Son dernier roman est tout chaud sorti dans les librairies et il a l'air très bien...


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaliz
Main aguerrie
avatar

Messages : 424
Inscription le : 07/11/2012
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mer 27 Nov 2013 - 19:00

Ainsi résonne l'écho infini des montagnes

Exercice difficile que de parler du dernier roman de Khaled Hosseini tant il est riche. Une foison de personnages, de lieux, de thèmes caractérisent ce grand roman-puzzle à la construction originale et intelligente.
Ainsi résonne l’écho infini des montagnes nous raconte l’histoire de 3 enfants demi-frères et sœurs séparés très tôt. On suit le destin de chacun tout au long de leur vie mais à travers l’histoire de personnages tiers.
Le roman s’ouvre sur un conte afghan qui annonce les évènements à venir. Suivent ensuite 5 parties toutes relatives à l’histoire d’un personnage particulier par le biais duquel Khaled Hosseini nous offre des informations sur nos protagonistes principaux.
C’est donc à l’image de la vie de Pari et Abdallah, deux frères et sœurs très tôt arrachés l’un à l’autre, que Khaled Hosseini construit et ordonne son récit.

Citation :
« Mais c’est important de connaître tes racines et l’endroit où tu as commencé à exister en tant qu’être humain. Sinon, ta vie paraît irréelle. Pareille à un puzzle. Tu comprends ? Comme si, après avoir raté le début d’une histoire, tu te retrouvais soudain au milieu, à essayer de tout démêler.
J’imagine que c’est ce que ressent Baba ces jours-ci. Une vie parsemée de trous. Tous les jours une histoire déroutante, un puzzle à reconstituer à grand-peine. »

Donc petit conseil : ne vous attachez pas dès le début aux personnages. C’est l’erreur que j’ai commise influencée par ma lecture récente des Cerfs-volants de Kaboul. Je m’attendais à une narration d’un genre identique où l’on suit un même personnage tout au long du roman. Mais ici Khaled Hosseini a procédé tout autrement.

On voyage ainsi en Afghanistan bien sûr mais aussi aux Etats-Unis, en Inde, en Grèce, en France. Et derrière ce semblant de diversité, les mêmes préoccupations, les mêmes thèmes de réflexion reviennent, abordés tour à tour sous un angle différent.
Tout comme dans Les cerfs-volants de Kaboul, on retrouve le thème des relations fraternelles : de l’attachement avec Abdallah et Pari mais aussi de la jalousie comme l’illustrent les rapports entre Parwana et Masooma ou encore les deux cousins Timur et Idris.
Les rapports enfants-parents sont aussi développés comme avec Adel et son père ou encore Pari et ses parents.

Mais le thème qui m’a le plus marquée est celui du handicap. Qu’il soit causé par accident comme c’est le cas de Masooma et de Thalia ou par la vieillesse et la maladie comme Abdallah et Suleiman, Khaled Hosseini étudie l’impact du handicap sur les mentalités, les comportements humains et montre quelles sont les différentes réactions possibles. Là encore, on se rend compte que quelque soit l’attitude adoptée par les personnages concernés, aucune ligne de conduite ne peut être jugée ou condamnée, qu’ils choisissent le sacrifice comme Nabi et Pari ou la fuite à l’instar de Parwana et Markos.

Citation :
« Devant la tendresse et la légère panique perceptibles dans ses paroles, j’ai compris que mon père était quelqu’un de blessé, que son amour était aussi vrai, aussi vaste et immuable que le ciel, et aussi que cela pèserait toujours sur moi. C’était le genre d’amour qui tôt ou tard vous obligeait à faire un choix : soit on s’arrachait à lui pour être libre, soit on restait et on supportait sa dureté alors même qu’il cherchait à vous faire entrer de force dans une case trop petite pour vous. »

Ce roman est donc une véritable merveille. Khaled Hosseini m’a vraiment impressionnée. Il démontre tout son talent de conteur, d’observateur des comportements, d’analyste des relations humaines. Là encore, il nous raconte son pays d’origine, les mentalités du peuple afghan et , cette fois, évoque la toute puissance des narco-trafiquants : les nouveaux seigneurs exerçant grâce à leur fortune leur emprise sur les régions rurales du pays.

Il parvient à retranscrire des atmosphères aussi diverses soient-elles, fait passer des émotions, étudie de façon simple mais minutieuse les travers de l’homme et notamment, comme dans Les cerfs-volants de Kaboul, la lâcheté. Les personnages sont nombreux mais, pour tous, leur psychologie est travaillée dans le détail. Il n’y a rien de superflu. En peu de mots, Khaled Hosseini réussit à dire et transmettre beaucoup de choses. Il nous fait entrer dans la tête des personnages, nous fait partager leurs pensées, leur façon de raisonner. Ce qui fait qu'on comprend parfaitement leur comportement et qu'on ne peut les juger.

Il multiplie aussi les procédés narratifs, tantôt narration à la 3ème personne, tantôt à la première, narration épistolaire, extrait d'interviews. Et malgré toute cette variété, le lecteur ne s'y perd jamais car tout est lié, que le lien soit un personnage, un évènement, une photo. Les ponts entre chaque récit sont nombreux, logiques. L'ensemble forme un tout cohérent sans aucune fausse note.
Même si les émotions ont été pour moi moins fortes que lors de ma lecture des Cerfs-volants, la construction, la richesse et la maîtrise de ce dernier roman sont remarquables.

J’aurais encore beaucoup de choses à dire, beaucoup d’extraits à présenter mais l’éternelle peur du spoiler me fait m’arrêter ici. Je ne peux que vous conseiller très chaudement la lecture de ce très grand roman. Je suis contente d’avoir encore Mille soleils splendides à lire même si je pense que j’aurai du mal à en retarder davantage la lecture. Khaled Hosseini publie au compte-gouttes et il me faudra m’armer de patience une fois ses trois romans engloutis. Mais comme chacun sait, ce sont les choses les plus rares les plus précieuses.


_________________
" S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème ..." (devise Shadoks)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://booksandfruits.over-blog.com
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mer 27 Nov 2013 - 19:29

@Aaliz : Un tel enthousiasme donne forcément envie de s'y plonger ! Merci dentsblanches 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   Mer 27 Nov 2013 - 20:34

jamais lu Hosseini, mais tout comme GGG me voilà hameçonnée...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Khaled Hosseini [Afghanistan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Khaled Hosseini [Afghanistan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Cerfs volants de Kaboul / Khaled Hosseini
» Mille soleils splendides/ Khaled Hosseini
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature du Moyen-Orient (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: