Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 24 ... 47  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Mar 8 Juil 2008 - 19:19

Depuis des semaines que je pense à créer ce fil – et c’est un échange en mp avec Nathria qui a été déterminant pour le faire.

En fin de compte on a beaucoup de fils – mais à vrai dire pas un qui met un peu plus en évidence des livres qu’on a lu, bien aimé – mais qui ne valent pas la peine d’ouvrir tout de suite un fil.
° parfois ce sont des premiers romans, dont on ne connaît pas la suite de l’auteur,
° parfois les auteurs n’ont pas écrit d’autres livres,
° parfois ils viennent de pays lointains et ils n’ont pas trouvé une maison d’éditions pour financer la traduction d’autres livres d’eux.

Ceci sont certainement pas toujours des raisons suffisantes de ne pas ouvrir un fil pour ces auteurs – mais d’un autre côté – pas tous nos parfumés veulent se lancer à la création de fils élaborés et pour leur donner une possibilité de nous parler quand même de ces coups de cœur, je me propose d’ouvrir ce fil.

Et ceci n’empêche pas la création d’un fil  – si cela se trouve, il y a plusieurs parfumés qui vont se retrouver à parler ici sur un livre – et à partir de ce moment on pourrait prévoir de créer un fil pour mener cette discussion là-bas.


La création de ce fil a eu beaucoup de réactions et vous pouvez les lire - et y mettre vos idées ICI



Auteurs/Livres sur ce fil:

En utlisant la fonction crtl + f vous pouvez retrouver un nom d'auteur/titre d'un livre en dedans cet index


page 1
Richard Kennedy, J’avais peur de Virginia Woolf
Isi Beller, Le feu sacré
Stephen Carrère, Comme des héros sans guerre
Jean-Pierre Naugrette, Le crime étrange de Mr Hyde
Christine Sagnier, Un ange est passé
Agnes Marietta, N'attendez pas si longtemps
Darina Al Joundi et Mohamed Kacimi , Le Jour où Nina Simone a Cessé de Chanter
Eoin Colfer, Artemis Fowl (tome 1)
Jean-Paul Bourre, Sexe, Sang et Rock'n Roll
Guy Vanderhaeghe, La dernière traversée

page 2
Debra Ginsberg, Cherche auteur désespérément
Jean-Christophe Duchon-Doris, Les nuits blanches du chat botté
Jean Hartleyb, Nevropolis
Jean-Pierre Ohl, Les maîtres de Glenmarkie
Susanna Clarke, Jonathan Strange et Mr Norrell
Jack Vance, Le cycle de Lyonesse

page 3
Thomas Lélu, Je m'appelle Jeanne Mass
Chantal Aubin, Carnet de Mademoiselle L. / Carnet de Madame B.
Jean-Paul Nozière, Echec et Rap

page 4
Anonyme, L'Herbe bleue
Heaver B. Terrel, La Chrysalide
Sophie Avon, La bibliothécaire
Gauthier Jurgensen, J'ai grandi dans des salles obscures
Giorgio Manganelli, Centuries
Jean Contrucci, La faute de l'abbé Richaud (Les nouveaux mystères de Marseille)
Claude Chevreuil, Les Mémoires de Giorgione

page 5
Magaret Yorke, Pudding mortel
Louise Rennison, Mon nez, mon chat, l'amour et... moi (Le journal intime de Georgia Nicolson )
Josep Vallverdu, Vif argent
Nick Shadow, Les voix
Stef Penney, La tendresse des loups
John Patrick Shanley, Doute
Jean Luc Bizien, La chambre mortuaire
Najat El Hachmi, Le dernier patriarche

page 6
Giulio Minghini, Fake
Marc Fiorentino, Un trader ne meurt jamais
Bernard Foglino, Le théâtre des rêves

page 7
Iouri Droujnikov, Des anges sur la pointe d'une aiguille
Xavier Orville, Le Corps absent de Prosper Ventura
Françoise Dorner, La Douceur assassine
Fabrice Melquiot, Eileen Shakespeare
Carlo Levi, Le Christ s'est arrêté à Eboli
Alain Duhamel, La marche consulaire
Anne Bragance, Une succulente au fond de l'impasse
Claude Marker, Cadavre d'état

page 8
Kim Edwards, L'enfant de tous les silences
Maurice Dekobra, La madone des Sleepings
Matt Rees, Le collaborateur de Bethleem
Pierre Bayard, Comment parler des livres qu'on a pas lus ?

page 9
Ian McDonald, Roi du matin, Reine du jour
Marianne Denicourt, Judith Perrignon, Mauvais génie
Giulio Minghini, Fake
Owen Sheers, Résistance
Kebbir M. Ammi, Les vertus immorales
Yves Pagès, Petites natures mortes au travail
Johan Krukoff, Ex nihilo
Olivier Descosse, Les enfants du néant
Dan Nisand, Morsure
Peter Kihlgard, Le restant de nos jours

page 10
Mike Horn, Latitude Zéro
Helen Dewitt, Le dernier samouraï
Montaigne, Les essais
Jean Marie Déguignet, Mémoires d'un payson bas breton
Natalia Klioutchareva, Un train nommé Russie
Jocelyn Bonnerave, Les nouveaux indiens

page 11
Indrajit Hazra, Le roi du cinéma muet
Maria Àngels Anglada, Le violon d'Auschwitz
Francine Prose, L'été d'après
Noemi Lefebvre, L’autoportrait bleu
Anny Duperey, Les chats de hasard
Lyubko Deresh, Culte
Jenny Erpenbeck, Le bois de Klara  
Stéphane Velut, Cadence

page 12
Caroline Bongrand, Le souligneur
Amy Tan, Noyade interdite
Antonio Caballero, Un mal sans remède
Inaam Kachachi, Si je t'oublie, Bagdad
Anne-Catherine Blanc, L'astronome aveugle
Nicolas Verdan, Saga Le Corbusier
René Schikele, La Bouteille à la mer
Rebecca Miller, Les vies privées de Pippa Lee
Neil Bartlett, Rue de la peau
Costas Hadziaryris, Le peintre et le pirate
Sujit Saraf, Le trône du paon

page 13
Rabih Alameddine, Hakawati
Lidia Amejko, La vie des saints de la Cité
Hester Albach, Léona, héroïne du surréalisme
Monique Zerdoun, La Danse de Rachel
Jean- Louis Ezine, Les taiseux
Richard Morgiève, Mouton
Brock Clarke, Guide de l'incendiaire des maisons d'écrivains en Nouvelle Angleterre

Page 14
Emilie Frèche, Chouquette
Thierry Maugenest, Les rillettes de Proust et autres fantaisies littéraires
Nicolas Rey, Un léger passage à vide
Alina Reyes, Souviens-toi de vivre
Ed McBain, Le frumieux bandagrippe
Mark Sundeen, Le Making Of de Toro
Jean-Yves Cendrey,  Honecker 21
Athanase Chimonas, Mauvais Grec

Page 15
Carl Aderhold, Les poissons ne connaissent pas l'adultère
Mary McCarthy, The Group
Martha Wells, Le feu primordial

Page 16
Daniyal Mueenuddin, La saison des mangues introuvables
Brad Kessler, Hôtel des adieux
Abdullah Thabit, Le terroriste N°20
Eléni Yannakaki, Les chérubins de la moquette
Tristan Ranx, La cinquième saison du monde
A.J.Jacobs, L'année où j'ai vécu selon la Bible

Page 17
Jorge Franco, Melodrama
Amara Lakhous, Choc des civilisations pour un ascenseur Piazza Vittorio
Richard Asplin , L'arnaqueur
Collectif, Dimension latino
Juan Carlos Mondragon, Passion et oubli d'Annastassia Lizavetta
Gustavo Bossert, Les domestiques  
J. Eric Miller, Défense des animaux & pornographie
Ossip Senkovski, Les Travailleurs de l'Enfer
Upamanyu Chatterjee, Les après-midi d'un fonctionnaire très déjanté

Page 18
Jackie Berroyer, La femme de Berroyer est plus belle que toi connasse
Flore Vasseur, Comment j'ai liquidé le siècle
Zoé Shepard, Absolument dé-bor-dée! ou le paradoxe du fonctionnaire
Ayroles et Masbou, De cape et de crocs
Michel Winock, Madame de Staël
Charles Baxter, Festin d'amour

Page 19
Joanna Smith Rakoff, Le plus bel âge
Frédéric-Yves Jeannet, Cyclone
Neal Gabler, Le royaume de leurs rêves
Steve Martini, La liste
Fumiko Hayashi, Nuages flottants

Page 20
Cornelio Penna, La petite morte
Mathias Ollivier, Serpula
Vallgren Carl-Johan, Les aventures fantastiques de Hercule Barfuss
Sacha Guitry
Philippe Vasset, Journal intime d'une prédatrice
Anthony Shafton, Le Moine apostat
Helen Zahavi, Dirty week-end
Anne Marie Revol, Nos étoiles ont filé
Laurent Cohen, Sols
Raphaëlle Bacqué, Le Dernier Mort de Mitterrand
Shoshana Rappaport, Léger mieux
Marc Charuel, Le jour où tu vas mourir
David Nicholls, Un Jour
Dominique de Rivaz, La poussette

Page 21
Ivan Chmeliov, Les voies céléstes
Lidia Amejko, La vie des Saints de la cité
Nicolas d'Estienne d'Orves, Je pars à l'entracte  
Timothée Rey, Caviardages
Bob Dylan, Chroniques I
Virginie Ollagnier, Toutes ces vies qu'on abandonne
Albrecht Goes, Un enfant d'Ukraine
Chris Cleave, Et les Hommes sont venus
Tad Williams, L'arcane des épées
Michael Greenberg, Le jour où ma fille est devenue folle
Susan Fletcher, Avis de tempête
Ben Rice, Pobby et Dingan
Eremei Aipine, L' Etoile de l' Aube

Page 22
Naïma Rachdi, Etienne Dinet – Regain de la peinture orientaliste
Annabel Pitcher, Ma souer vit sur la Cheminée
Jaddok, Juste après dresseuse d’ours
Ophélie Wiel, Bollywood et les autres
Miklos Vamos, Le livre des pères
Jérôme Cazes, 555 Jeudi rouge
Guillaume Gonzales, Viandes et légumes
Jainendra Kumar, Un amour sans mesure
Hélène Pradas-Billaud, Les jours blancs

Page 23
Michelle Richmond, Le rêve d’Amanda Ruth
Caroline Boidé, Les impurs
Michel Dansel, Les Excentriques
Sara Gruen, De L'eau pour les éléphants
Jon Krakauer, Into the wild - Voyage au bout de la solitude
Roxana Robinson, Jours toxiques
Jean-Claude Plantive/Michel Gerard, Modestes propositions pour une réforme du système scolaire,
Carnets de voyage (1973-1977)

David Servan-Schreiber, On peut se dire au revoir plusieurs fois
Marcos Ramirez, Aventures d' un enfant
Rosamund Lupton, Sister

Page 24
Mick Jackson, Le Journal de la veuve
Pedro Mairal, Une nuit avec Sabrina Love
Stephen Wright, La polka des bâtards
Françoise Héritier , Le sel de la vie
Roberto Vecchioni, Le libraire de Selinonte
David Emton, Le secret de Dieu
Elizabeth Haynes, Elizabeth Haynes
Jerzy Kosinski, Jerome Charyn
Stéphane Tzara, Traité du boudin à l’usage des prolétaires du sexe
Longus, Daphnis et Chloé
Théodor Kröger, Le Village oublié
Recueil de nouvelles, Bienvenue à Z et autres nouvelles de l'Est
Raj Kamal Jha, Le couvre-lit bleu

Page 25
Joseph Vebret, Friandises littéraires
Abdellatif Laâbi,  Rimbaud et Shéhérazade
Camille de Toledo, L'inquiétude d'être au monde
Paul-Henry Thiry d’Holbach, Essai sur l’art de ramper à l’usage des courtisans
Patrick Boucheron, Léonard et Machiavel
Ricardo Guiraldes, Don Segunda Sombra
J. Heska, On ne peut pas lutter contre le système
Mélanie Klein et Joan Riviere, L'amour et la haine
Rebecca Hunt, Une humeur de chien

Page 26
Carlos Batista, Bréviaire d'un traducteur
Sandra Kollender, La tête à Toto
Jean de La Ville de Mirmont, Les Dimanches de Jean Dézert
Dominique Zehrfuss, Peau de caniche
Luan Starova, Les livres de mon père
Robert d'Orbigny, Floire et Blanchefleur

Page 27
Daniel Ichbiah, 500 anecdotes historiques
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro
Aurélien Bellanger, La Théorie de l’information
Marc Haddon, Le bizarre incident du chien pendant la nuit
Leighton Gage, Le sang des maudits
Alessandro d’Avenia, Blanche comme le lait, au rouge comme le sang

Page 28
Pierre Chalmin, Ta gueule Bukowski ! Dictionnaire des injures littéraires
Jean Pagot, Radiesthésie et émission de forme
Jean-Joseph Julaud, Ça ne va pas ? Manuel de Poésiethérapie
Corinna Bille, Juliette éternelle

Page 29
Aurélien Bellanger, La théorie de l'information
Brandon Sanderson, L'empire ultime - Fils des Brumes, tome 1
Frédéric Mars, Comment j'ai arrêté de CONsommer : journal d'une année de lutte contre l'enfer marchand
Ernest Cline, Player One
John Bauer, Des cailloux dans le ventre
Francesca d'Aloja, Le mauvais rêve
Justine Niogret, Chien du heaume
Pierre Rey, Une saison chez Lacan

Page 30
Régis Antoine Jaulin, Le dit de Sargas
Brigitte Aubert, La Ville des serpents d’eau
André Soubiran, L'île aux fous  
Michèle Kahn, Le rabbin de Salonique
Aimee Bender, La singulière tristesse du gâteau au citron
Seio Nagao, Meurtres à la cour du prince Genji
Svava Jakobsdottir, Un Locataire
Laura Lippman
Jean-Marc Roberts, Deux vies valent mieux qu'une

Page 31
Philippe Vilain, La femme infidèle
Andrea Levy, Une si longue histoire
Luca Doninelli, Les Deux frères
Chip Kidd, Cheese Monkeys
Karin Serres, Monde sans Oiseaux

Page 32
Pierre Notte, Deux petites dames vers le Nord
Aimée Bender, La singulière tristesse du gâteau au citron
Godfried Bomans, Erik ou le livre des insectes

Page 33
Nouvelles pragoises

Page 34
Ron Hansen, Soleil de cendre
Daniel Grenier, Malgré tout on rit à Saint-Henri
Auguste Derrière, Les moustiques n'aiment pas les applaudissements
Sergi Belbel, Caresses et Lit Nuptial  
Javier Sebastian, Le cycliste de Tchernobyl
Dominique Delahaye, Pile &Face
Jean Kemèny, Controverses 1812-1813

Page 35
Annie Pastor, Les pubs que vous ne verrez plus jamais – Tome 2 : Spécial sexisme
Villiers de l'Isle-Adam, La Révolte
Barbara Comyns, Les infortunes d'Alice
Edward Albee, Qui a peur de Virginia Woolf ?
Stéphane Padovani, L'autre vie de Valérie Straub
Benjamin Jonson, Volpone ou le Renard
R. E. Feist, Les chroniques de Krondor – Tome 1 : Pug, l’apprenti

Page 36
Philippe Cornet, Chair tombale  
Allegra Goodman, Intuition
Karine Giebel, Juste une ombre
Benoît Marchon, Dieu ?

Page 37
Joxe Kerlem, Le Domaine et Le Domaine, tome 2
Tarek Eltayeb, Villes sans palmiers
Grand Corps Malade, Patients
Chroniques de l'île Maurice
Edgar Rice Burroughs, Le cycle de Mars
François Saintonge, Dolfi et Marilyn
Edwin A. Abbott, Flatland

Page 38
Ross Macdonald, Le frisson
Zoë Ferraris, Les mystères de Djeddah

Page 39
Au carrefour des rêves
Adolfo Caminha, Rue de la miséricorde
Alain Amariglio, Dans la classe
Deborah Scaling Kiley, Albatros
Mario Pomilio, Le cimetière chinois
Walter Kirn, Mauvais sang ne saurait mentir
Manuel Lopes, Les victimes du vent d'est
Ernst Haffner, Entre frères de sang
Chase Novak, Conception

Page 40
Orion Scohy, Volume
Le Roman d’Enéas
Romain Puértolas, La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel
Véronique Poulain, Les mots qu'on ne me dit pas
Cathy Jurado-Lécina, Nous tous sommes innocents

Page 41
Mathias Menegoz, Karpathia
James Cowan, Le rêve du cartographe
Franck Molène, Sursaut
Si-Mohand, Les Isefra

Page 42
Claire Fuller, Les jours infinis
Beatrice Masini, L'aquarelliste
Annick de Souzenelle, Job sur le chemin de la lumière
Jenny Offill , Bureau des spéculations

Page 43
Shirley Jackson , Maison hantée
Céline Curiol, Permission
James Melville , Mortelle cérémonie
Raphaël Stainville, Pages de sang
Laure Marchand et Guillaume Perrier, La Turquie et le fantôme de l'Arménie
Marc Masson, 24 textes fondateurs de la psychiatrie
Matthias Debureaux, De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages

Page 44
Jérémy Fel, Les loups devant leur porte
Pedro Antonio de Alarcón y Ariza, La nuit de Noël du poète
Julia Bracher, Noël raconté par les écrivains
Takis Théodoropoulos, Les sept vies des chats d'Athènes
Rémy de Gourmont, L'Odeur des jacynthes
Roger Martin : Jusqu'à ce que mort s'ensuive

Page 45
Graeme Simsion, Comment trouver la femme idéale ou le Théorème du Homard
Dean Koontz, La maison interdite
Jenny Colgan, La petite boulangerie du bout du monde
Anatole Le Braz, Pâques d'Islande
Céline Lapertot, Et je prendrai tout ce qu’il y a à prendre
Bill Cardoso, KO à la 8e reprise
Jean-Paul DidierLaurent, Le liseur du 6h27
Julien Morgan, Breizh of the Dead
Cristina Alger, Park Avenue
Fabrice Luchini, Comédie française : ça a débuté comme ça...
Marc Raphaël, La Faute au receuille

Page 46
Mordecai Richler, Solomon Gursky
Fabienne Betting, Bons baisers de Mesménie
Ransom Riggs, Miss Peregrine et les enfants particuliers
Isabelle Kauffmann, Les corps fragiles


Dernière édition par kenavo le Mer 19 Oct 2016 - 15:25, édité 71 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Mar 8 Juil 2008 - 21:14

Je crois que ceci est le livre idéal pour démarrer ce fil:


J'avais peur de Virginia Woolf
Citation :
Présentation de l'éditeur
Imaginez un peu que votre premier emploi soit celui de grouillot de Virginia Woolf. Nous sommes en 1926, à Londres, et Richard Kennedy, naïf adolescent de seize ans, doué pour le dessin, est mis en apprentissage dans la maison d'édition Hogarth Press, dont les patrons sont les redoutables mais fascinants Leonard et Virginia Woolf. Commencent alors de savoureuses mésaventures : Richard s'essaie à l'amour avec les femmes dissolues de la capitale (à seize ans!), s'efforce d'installer dans l'imprimerie une étagère qui ne tombera pas sur l'irascible Leonard (elle choit lamentablement) et se hasarde à prendre une décision importante concernant l'impression d'un des livres de Mrs Woolf (décision mal pensée, qui déclenchera une crise de nerfs chez son méthodique patron). Tout au long de cette joyeuse rétrospective, Kennedy nous offre un rare aperçu de l'univers de Bloomsbury, vu depuis l'entrée de service. Ce charmant récit sur le passage à l'âge adulte saisit au vol un moment béni de l'histoire de la littérature anglaise, certes, mais mieux encore, il capture cet instant magique dans la vie de tout adolescent, celui où il apprend soudain qu'un vaste monde est là, qui l'attend, et qu'en dépit des bévues qu'il pourra commettre, ce monde est accueillant et plein de promesses.

Un mélange entre texte et illustrations (très réussies). La vue sur une des grandes écrivaines - et on en fait la connaissance d'un angle tout à fait imprévu.
Amusant à lire, beau à regarder.. un agréable moment de lecture...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Mer 9 Juil 2008 - 1:40



Le feu sacré d'Isi Beller, Médecin et psychanalyste, ou quand un scientifique écrit un roman SF…comme Umberto Eco met ses compétences linguistiques au service de son intrigue, Isi Beller y met ses compétences biologiques.

Nous sommes en 2015 et une épidémie mortelle menace l’espèce humaine. A tel point que les relations sexuelles sont interdites, ainsi que la procréation naturelle. Les nouvelles générations sont « bio », sans origine et sans ancêtre !
Mais un réseau de résistance s’organise…

De l’invention, du souffle, sans compter la réflexion qu’il suscite, un très bon roman…de plage et d'ailleurs Laughing

miammiam miammiam miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Mer 9 Juil 2008 - 10:23


Comme des héros sans guerre
De Stephen Carrère
Albin Michel-2006- (260 p)



Tombée sur ce livre par hasard...le titre m'avait plu et la couverture aussi! Wink


L'histoire de rencontres au sein d'un immeuble triste quelque part dans un monde un peu glauque.
Des esseulés volontaires ou non, qui se retrouvent malgré eux parfois, et tentent d'apercevoir un peu de clarté dans tout ça.
Un univers qui ferait penser à du Gavalda mais pas vraiment car beaucoup plus sombre!

Cette histoire m'avait assez touchée. Il faut dire que j'aime bien les histoires de rencontres improbables où de simples marginaux finissent par ressembler à de vrais héros Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K
Main aguerrie
avatar

Messages : 352
Inscription le : 30/11/2007
Age : 44
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Jeu 17 Juil 2008 - 23:38



Le crime étrange de Mr Hyde de Jean-Pierre Naugrette (Babel) : un excellent petit roman qui part d'une idée intéressante : raconter l'histoire du point de vue de Mister Hyde, à la première personne, un Hyde par ailleurs moins dément qu'on pourrait le croire (sinon, la lecture deviendrait vite lassante). L'auteur se penche vraiment sur la psychologie du personnage qui, jusqu'ici, n'avait toujours été considéré que comme une brute sans cervelle et la personnification des bas instincts. Une vision réductrice que refuse ce roman divertissant et astucieux. Du coup, le lecteur se met à éprouver plus d'empathie pour Hyde que pour le falot docteur.
Un petit détail également intéressant : Naugrette fait se croiser le destin de Hyde et d'un certain Sherlock Holmes plongé dans l'affaire du Signe des quatre.
Avis aux amateurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argantel
Envolée postale
avatar

Messages : 121
Inscription le : 30/06/2008
Age : 41

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Mer 23 Juil 2008 - 13:38

Un ange est passé de Christine Sagnier


Citation :
Présentation : "Après une grossesse heureuse de huit mois, Christine perd son enfant. L’immense douleur qui l’envahit, l’horrible sentiment d’injustice qui la martèle, le silence souvent teinté de déni d’une société qui ne sait que faire de ces bébés " mort-nés ", puis le deuil, lent et terrible, sont autant d’épreuves que Christine parviendra, avec le temps, à franchir, renaissant différente. Un témoignage rare."
Editions Climats / Collection Micro-Climats / Paru en novembre 1998 / 96 pages

Un très beau livre sur un sujet très douloureux.

La 1ère partie est pour ainsi dire insupportable tant la douleur transparait. On est "pris aux tripes" par ce livre, les descriptions de l'annonce du décès du bébé à naitre et de l'accouchement sont des moments très émouvants et très durs.

La 2ème partie évoque ce qu'est la vie après cette catastrophe. Le déni et l'oubli apparaissent mais le chagrin et la solitude de la famille restent.

J'ai lu ce livre car une de mes amies a vécu ce drame et je souhaitais mieux comprendre ce qui s'était passé et mieux la comprendre.

Ce livre donne une vision de comment on peut réagir (mon amie n'a pas réagi de la même manière) mais une chose est sûre, c'est que le fait de faire comme si le bébé n'avait jamais existé rend la situation encore plus difficile pour ces familles.

Il y a quelques mois, devant mon amie, j'ai fait un lapsus et j'ai utilisé le prénom de sa fille décédée en parlant de sa fille vivante. J'étais plus que confuse. Et là mon amie m'a dit : "ne sois pas désolée, au contraire, je suis tellement heureuse que quelqu'un me parle d'elle !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://argantel.canalblog.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Jeu 24 Juil 2008 - 18:12


N'attendez pas si longtemps

Citation :

Une maison à vendre dans le Vexin. Son propriétaire, Delbreuve au caractère excentrique entend choisir l'acheteur qui en sera digne. Il s'adresse à un agent immobilier, Jacques Verniot, un homme qui vit en demi-teinte auprès d'une épouse épuisante. Verniot aspire au calme, et cette maison est la maison de ses rêves, mais il se doit de la proposer avant tout à ses clients. Clara Miniot, une romancière à succès, mère célibataire d'un grand fils très conventionnel, refuse de se laisser enfermer dans un cadre familial ou professionnel. Sur un coup de tête elle décide d'acheter une maison dans le Vexin et contacte Jacques Verniot. Autre acheteuse potentielle : Nathalie Desmarets, mariée, deux enfants, qui fait de l'événementiel et désire introduire un peu de poésie dans sa vie. Autour de cette demeure, véritable catalyseur du désir et du destin, se rencontrent et se croisent ces quatre personnages aux voix familières, avec leurs doutes, leur solitude et leurs attentes. Ils vont tisser des liens, mais attention : les craintes, les hésitations, les regrets ne sont plus de mise. Ne laissez pas passer la chance, n'attendez pas trop longtemps.Un roman drôle, sensible, aux personnages attachants, dans lesquels chacun se reconnaîtra

Là encore on pense à Ensemble c'est tout, mais ces portraits croisés autour du même thème de la maison, n'ont tout de même pas la même verve. Des personnages moins attachants, et un style pas toujours abouti.
Pourtant je me souviens d'un début sympathique...et puis ca devient un peu clliché et on suit sans conviction ces histoires entremêlées qui finissent toujours comme on s'y attend!
Peut vous accompagner sous le parasol pour une petite bronzette tranquille Wink

Sorti chez Pocket!
mais y'a pas urgence pour le lire...innocent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 25 Juil 2008 - 18:14



Le Jour où Nina Simone a Cessé de Chanter
Darina Al Joundi et Mohamed Kacimi

Editions Actes Sud


Darina est libanaise, et dans ce livre – qui a d’abord été une pièce de théâtre – elle nous raconte sa vie de femme libanaise coincée entre les guerres successives et l’intégrisme religieux de tous bords. Nina Simone a cessé de chanter le jour où son père est mort, un père d’origine syrienne, journaliste, libre dans ses pensées, ses articles, ses actes et surtout dans l’éducation qu’il donne à ses filles. Pas d’interdits – sauf un : la religion, qui pour lui est une force morbide, destructrice, réductrice de l’être humain. C’est dans cette atmosphère intellectuelle que Darina grandit et qui est en complet décalage avec son pays où l’on doit faire partie d’une des communautés religieuses, sinon on est rien. Elle grandit, en tant que femme, dans la guerre, les guerres pourrait-on dire, les boucheries et les intolérances successives. Jamais elle ne se soumet, mais elle vit dangereusement, à fond, à 100 à l’heure et même plus, entre la drogue, le sexe extrême, les relations destructrices. On la fera enfermer pour la ‘protéger’ et dès qu’elle sortira, elle s’enfuira par le premier avion qui quittera le Liban, il sera à destination de Paris.

C’est un récit court, violent et Darina est un personnage incroyable. Elle est le résultat de ce que la guerre, la peur chronique, la violence ambiante, l’intolérance religieuse et sociale et aussi un manque de repères peuvent faire à un être humain. C’est un cocktail redoutable qui pousse au pire, à une forme de destruction et d’annihilation de soi. Combien d’autres jeunes libanais ont vécu cela, femmes ou hommes ? On peut vraiment parler d’une génération perdue en lisant ce livre, car les effets destructeurs sont palpables sur les autres aussi, sur tous ceux qui ont subi cette guerre interminable qui a exacerbé les sentiments religieux et communautaires.

A lire, vraiment, ne serait-ce que pour information !

Ehhh ! Pourquoi mes images ont-elles des bords blancs ??

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 25 Juil 2008 - 18:26

le bord blanc fait partie de l'image d'origine, rien à faire à part une retouche maison pour suppression des bords blancs Wink

(on survie bien au bords blancs, vous ne trouvez pas ? clown )

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Ven 25 Juil 2008 - 18:36

Pour sûr qu'on y survit !!! Tant pis pour eux d'abord. jocolor

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little devil
Main aguerrie
avatar

Messages : 536
Inscription le : 14/05/2008
Age : 20
Localisation : Dis-z'y-mieu !

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Lun 28 Juil 2008 - 14:26

Je voudrai vous parler d' "ARTEMIS FOWL (tome 1 ) " un livre d'Eoin Colfer . Very Happy




mon résumé : Cool

Artemis Fowl , un garçon de 12 ans , doté d'une extrême intelligence , s'est mis en tête de récupérer tout l'or des fées......Or , les fées gardent leur or comme leur coeur .....Mais le dangereux Artémis diablotin est prêt à tout et a déjà son plan en tête ....Oui il va le faire ....Il va voler "le Livre " !

Voici un extrait : conciliabule (que Quennie aimera .....)
Citation :
Le caporal Grub prit une inspiration, sans doute pour dire quelque chose au sujet de maman. Mais il ne parvint qu'à émettre un jet de bile. Malheureusement, il n'eut pas le temps d'ouvrir la visière de son casque avant que la nausée le frappe. Le spectacle n'était guère attrayant.
- Eûrk ! dit Holly, en appuyant sur le bouton qui permettait de relever la visière du caporal.
Un flot de rations réglementaires régurgitées se déversa sur la combinaison antiradiations de Grub.
- Qu'est-ce que c'est que ça ? marmonna Root en écartant les deux frères d'un coup de coude.
Il n'alla pas très loin. A peine avait-il franchi le seuil qu'il se mit à vomir à son tour. pale
Holly dirigea la caméra de son casque vers les officiers malades.
- Vous pouvez m'expliquer ce qui se passe, Foaly ?
- Je cherche. Un instant.
Holly l'entendit pianoter furieusement sur son clavier.
- Voyons. Vomissements soudains. Mal de l'espace... Oh, non !!
- Quoi ? demanda Holly.
Mais elle savait déjà. Peut-être l'avait-elle toujours su.

Un livre rempli de suspens et d'individus tous plus suspects les un des autres .......Je l'ai adoré !!! aime

Il existe aussi 4 autres tomes que je n'ai pas encore lus ....... study


trémousse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laurabracadabra.canalblog.com/
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Lun 28 Juil 2008 - 15:17

little devil a écrit:
Je voudrai vous parler d' "ARTEMIS FOWL (tome 1 ) " un livre d'Eoin Colfer . Very Happy




Voici un extrait : conciliabule (que Queenie aimera .....)

aha, krabeurk le vomis dans le casque.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little devil
Main aguerrie
avatar

Messages : 536
Inscription le : 14/05/2008
Age : 20
Localisation : Dis-z'y-mieu !

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Lun 28 Juil 2008 - 15:23

hihihi ! rire

trémousse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laurabracadabra.canalblog.com/
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Lun 28 Juil 2008 - 15:33


Sexe, Sang et Rock'n Roll.

Jean-Paul Bourre

J'en ai parlé, par-ci par-là sur le forum, sans jamais prendre le temps d'ouvrir un fil :
1. parce que je l'ai toujours pas fini (recueil de nouvelles que je savoure au moment opportun)
2. parce que je n'ai aucune idée de quand je lirais un autre truc de bourre et même si j'en ai envie (là c'est tout particulier quand même)


C'est donc un recueil où le Bourre (quel nom.........) il a réuni des histoires qui tournent autour du monde du rock, du meurtre, de la violence.
L'histoire de Charles Starkweather (qui a inspiré Tueurs Nés de Stone et Badlands de Malick) : calvacade à travers les Etats-Unis à tirer sur tout ce qui bouge, ou presque.
Un ti bout sur Charles Manson.
Un autre sur Led Zeppelin.
...

C'est surtout que c'est terriblement bien écrit. Direct, l'auteur nous plonge dans l'atmosphère sombre, révoltée, pleine de drogues et d'envie de taper juste pour taper.
Quelles que soient les époques, Jean-Paul Bourre arrive à faire revivre tout cet univers, non comme un documentaire, ou un semblant d'essai de rétablir une vérité, mais juste pour "raconter". Pour faire vivre cette torrible avalanche de violence et de désespoir. Parce que la Mort danse le Rock, un couteau entre les dents.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordicus
Troll de Pastèque
avatar

Messages : 3254
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   Lun 28 Juil 2008 - 22:14

Queenie a écrit:
[...]

C'est donc un recueil où le Bourre (quel nom.........) il a réuni des histoires qui tournent autour du monde du rock, du meurtre, de la violence.
L'histoire de Charles Starkweather (qui a inspiré Tueurs Nés de Stone et Badlands de Malick) : calvacade à travers les Etats-Unis à tirer sur tout ce qui bouge, ou presque.
Un ti bout sur Charles Manson.
Un autre sur Led Zeppelin.
...


Et Hop.
Dans mes "Bouquins à Guetter"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"One shot": Un auteur/un livre... [INDEX 1ER MESSAGE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 47Aller à la page : 1, 2, 3 ... 24 ... 47  Suivant
 Sujets similaires
-
» Auteur d'un livre pas très connu mais remarquable ...
» ANIMAUX EN DANGER
» ON NE CHANGE PAS L'HISTOIRE CAR LA VERITE EST TETUE
» traduction pour mariage de mon frere
» Formations universitaires aux Métiers du livre par diplôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: