Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jacky blandeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grain de sel
Envolée postale
avatar

Messages : 122
Inscription le : 01/03/2007
Localisation : Lyon

MessageSujet: Jacky blandeau   Mar 22 Juil 2008 - 14:47



La croix de loubrac est son premier roman, un auteur à lire et à encourager.....je me permet de vous mettre un lien vers son site :
http://www.jackyblandeau.123.fr/

La Croix de Loubrac | Jacky Blandeau


Mes critères (à moi rien qu'à moi) pour qu'un livre me plaise c'est que l'histoire me touche et me "parle", que les personnages (même les méchants) me soient sympathiques (je me comprends), enfin qu'ils soient humains quoi, donc forcément peuvent pas être parfaits ;-) et que l'écriture ne soit pas trop lourde avec des mots compliqués ("pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple " est une de mes devises préférées).
Ce roman réunit tous ces critères et un plus pas négligeable c'est que Jacky Blandeau a un talent de conteur : j'aime "voir" ce que je lis.
L'histoire est fort bien décrite par l'auteur lui même dans une autre note de lecture sur l'agora donc moi j'en dis pas plus si ce n'est (mais vous l'aurez compris) que j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoradeslivres.com
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Jacky blandeau   Sam 26 Juil 2008 - 9:23

grain de sel:
Citation :
Mes critères (à moi rien qu'à moi) pour qu'un livre me plaise c'est que l'histoire me touche et me "parle", que les personnages (même les méchants) me soient sympathiques (je me comprends), enfin qu'ils soient humains quoi, donc forcément peuvent pas être parfaits ;-) et que l'écriture ne soit pas trop lourde avec des mots compliqués ("pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple " est une de mes devises préférées).
Ce roman réunit tous ces critères et un plus pas négligeable c'est que Jacky Blandeau a un talent de conteur : j'aime "voir" ce que je lis.
L'histoire est fort bien décrite par l'auteur lui même dans une autre note de lecture sur l'agora donc moi j'en dis pas plus si ce n'est (mais vous l'aurez compris) que j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman.
Pour susciter l'envie de lire ce livre, il faudrait développer un peu plus. Tes ressentis ne me semblent guère parlants. En effet, tu ne nous parles en rien de la situation géographique et/ou historique de l'histoire, on ne connaît pas les noms des personnages ni leurs principales caractéristiques. Quant au style d'écriture et au point de vue de l'auteur....c'est le désert! Dommage.
Pour me donner l'envie d'ouvrir un roman, j'ai besoin de plus de précision et surtout de vrais ressentis de lecture. Ce que tu en dis est vraiment trop vague et il est vraiment dommage que tu t'efface derrière une note de lecture inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
grain de sel
Envolée postale
avatar

Messages : 122
Inscription le : 01/03/2007
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Jacky blandeau   Ven 1 Aoû 2008 - 11:37

voilà un peu plus de précision sur l'histoire...... innocent

Ce roman met en scène Patrick, un homme de 43 ans qui, en raison d'un drame survenu dans son passé, est resté très attaché à une petite vieille dont il s'occupe, ainsi qu'à une ancienne croix de pierre perchée sur le flan d'une colline auvergnate. Malheureusement, le monument sera amené à disparaitre dans un futur relativement proche et c'est cet évènement qui poussera Patrick à s'interroger sur sa propre existence. Il se rendra ainsi compte qu'à trop s'occuper de "sa" petite grand-mère, il en a oublié lui-même de vivre. Dès lors, une question ne cessera de hanter son esprit : doit-il avancer sur son propre chemin, quitte pour cela à délaisser la petite vieille ? Ou au contraire doit-il poursuivre son devoir de mémoire envers le passé et continuer à vouer son existence à la plénitude de cette personne ?

Le roman "La croix de Loubrac" s'inscrit dans la lignée des romans de "campagne" (un peu comme les histoires du samedi soir sur FR3 il y a deux ou trois ans de cela). Beaucoup d'humanisme dans cet écrit dont le fer de lance est le respect des autres et l'abnégation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoradeslivres.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacky blandeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacky blandeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hélène, Patrick et Jacky dans TPMP (02/02/2012)
» Question sur l'affaire Jacky Anthony Christophe Rippert
» Jacky...
» Madame Thomas, mère du Capitaine Jacky THOMAS
» Dorothée et Jacky dans Attention à la marche...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: