Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Bram Stoker

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 15:48



Bram Stoker est né en Irlande à Clontarf, une banlieue de Dublin, en 1847. C’est le 3ème d’une famille de 7 enfants. Il est chétif et d’une santé fragile, il reste alité la plupart du temps jusqu’à l’âge de 7 ans lorsqu’il entre à l’école. Sa santé s’améliore alors de façon spectaculaire. Il fera plus tard des études de mathématiques dans la très prestigieuse université de Dublin, Trinity College. C’est aussi un athlète accompli. Pendant 10 ans il sera fonctionnaire et critique de théâtre pour un journal , le ‘Mail’. Son admiration sans borne pour l’acteur Henry Irving le conduira à une amitié durable, il deviendra l’agent artistique de celui-ci en 1879. Puis ses fonctions évoluent et il devient en quelque sorte le directeur du théâtre londonien ‘Lyceum Theatre’. C’est alors qu’il commence à écrire et à publier des romans : The Snake’s Pass en 1890, Dracula en 1897, The Lady of the Shroud en 1909 et The Lair of the White Worm en 1911. Il mourut en 1912.

Le plupart de ses romans reçurent un accueil critique favorable à l’époque, mais peu ont survécu à l’épreuve du temps et apparaissent très datés aujourd’hui avec des personnages caricaturaux et une tendance mélodramatique trop prononcée. Seul Dracula est encore lu de nos jours, et il est considéré comme l’apothéose du roman gothique de vampires. Dans le même style, les précurseurs ont été The Vampyre par Polidori, Varney the Vampyre par Thomas Prest et Carmilla par Sheridan Le Fanu (déjà chroniqué sur le forum, je crois).

Pour Dracula, on dit que Bram Stoker a été inspiré par un personnage bien réel, un prince roumain qui a existé au 15ème siècle et qui n’a régné que peu de temps, c’est Vlad l’Empaleur. Il était connu et redouté pour ses exactions, sa cruauté, et sa tendance à …. empaler ses ennemis, voire même ses propres sujets, si cela pouvait lui servir.

Voici le portrait de ce charmant personnage.



Ici une photo du château de Bran, dit 'Château de Dracula' en Transylvannie - 400 000 visiteurs par an !:



mais il n'y a probablement jamais résidé, voici par contre ici la photo du vrai château de Vlad l'Empaleur, ou du moins ce qu'il en reste:


c'est la citadelle de Poienari, toujours en Roumanie et voici l'escalier de 1500 marches qui permet d'accéder aux ruines du château, je parie qu'il y a moins de visiteurs !



Dès que je finis Dracula, je vous poste une critique. En attendant, j'ai un peu voyagé en Roumanie, sur différents sites. J'irais bien y faire un petit tour !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 20:39

Wouaw, super ce petit reportage de Roumanie Very Happy
J'aimerai bien aussi y faire une petite visite innocent

On attend ton commentaire. J'avais beaucoup aimé mais ma lecture remonte à plus de 15 ans, parfois je me dis qu'il faudrait que je le relise. C'était très romantique si mes souvenirs sont exacts intense reflexion
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 20:58

romantique ?

s'il sort les crocs je pars en courant !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 21:00

Bédoulène a écrit:
romantique ?

s'il sort les crocs je pars en courant !
laugh moi de même.. je pense que notre Sentinelle a des drôles d'idées concernant 'romantique' diablotin

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 21:12

Je vous assure qu'il me reste ce souvenir mais j'ai peur que ma mémoire ne soit point infaillible, d'où ma demande de confirmation auprès de Domreader laugh
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 21:57

sentinelle a écrit:
Wouaw, super ce petit reportage de Roumanie Very Happy
J'aimerai bien aussi y faire une petite visite innocent

On attend ton commentaire. J'avais beaucoup aimé mais ma lecture remonte à plus de 15 ans, parfois je me dis qu'il faudrait que je le relise. C'était très romantique si mes souvenirs sont exacts intense reflexion

Je crois comprendre ce que tu veux dire Sentinelle et je suis assez d'accord avec toi.
Ce roman est le journal d'une jeune femme amoureuse, d'où le romantisme, même si, je vous l'accorde, c'est un peu étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 46
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 22:05

J'ai lu en début d'année L'historienne et Dracula d'Elisabeth Kostova. Un roman en deux tomes. Le premier tome, qui mélange enquête "policière" et enquête historique est très instructif, notamment sur la Valachie et sur Vlad l'empaleur. J'avais dévoré ce tome-là... beaucoup moins aimé le second.
Par contre, je n'ai jamais lu le livre de Stoker.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 22:13

Pour le romantisme, oui et non mais je vous dirai pourquoi dans mon post, ça sera vendredi, car demain j'ai quelques obligations...

Steven, ça a l'air vraiment intéressant cette histoire de l'historienne et Dracula - le mélange des genre doit être prenant.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 46
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 22:18

domreader a écrit:
Pour le romantisme, oui et non mais je vous dirai pourquoi dans mon post, ça sera vendredi, car demain j'ai quelques obligations...

Steven, ça a l'air vraiment intéressant cette histoire de l'historienne et Dracula - le mélange des genre doit être prenant.

Le premier tome présente une remarquable enquête croisée à travers les âges. Il m'avait vraiment passionné, nous amenant sur les traces de l'empaleur en Roumanie, Hongrie et Turquie, décrivant des faits historiquement vérifiés puis les interprétant en se basant sur les histoires de Vampires et surtout celle de Stoker.
Le deuxième tome était plus conventionnel, un peu plus confus aussi.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Mer 23 Juil 2008 - 22:49

D'accord aussi pour l'aspect romantique de Dracula de Stoker, il s'agit pas mal d'histoire d'amour. Et je dirais que le vampire, la morsure dans le cou, cela a même un aspect assez érotique en plus. Pesonnellement j'ai gardé un très bon souvenir de cette lecture, mais elle date pas mal.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bram Stoker   Jeu 24 Juil 2008 - 9:22

domreader a écrit:

Le plupart de ses romans reçurent un accueil critique favorable à l’époque, mais peu ont survécu à l’épreuve du temps et apparaissent très datés aujourd’hui avec des personnages caricaturaux et une tendance mélodramatique trop prononcée. Seul Dracula est encore lu de nos jours
De Stocker je me rappelle avoir lu dans un recueil "d'horreur", une nouvelle que je conseille à tous ceux qui n'aime ni les chats ni les touristes américains (avec intervention de la vierge de fer de Nuremberg)

domreader a écrit:
Pour Dracula, on dit que Bram Stoker a été inspiré par un personnage bien réel, un prince roumain qui a existé au 15ème siècle et qui n’a régné que peu de temps, c’est Vlad l’Empaleur. Il était connu et redouté pour ses exactions, sa cruauté, et sa tendance à …. empaler ses ennemis, voire même ses propres sujets, si cela pouvait lui servir.
C'est pour les roumains un héros national qui fut otage enfant chez les Turcs et a réemployé contre eux et avec succès leur politique de terreur.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Bram Stoker   Jeu 24 Juil 2008 - 12:04

sigtuna a écrit:
De Stocker je me rappelle avoir lu dans un recueil "d'horreur", une nouvelle que je conseille à tous ceux qui n'aime ni les chats ni les touristes américains (avec intervention de la vierge de fer de Nuremberg)


diablotin Une nouvelle pour moi?...Pas trop"horrible" tout de même?... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bram Stoker   Jeu 24 Juil 2008 - 22:48

J'ai lu également de l'auteur Le Joyau des sept étoiles et Le repaire du ver blanc. Si le premier est franchement désuet, le deuxième avait un petit quelque chose, bref il avait du potentiel mais Bram Stoker n'avait pas eu le temps de le fignoler comme il se doit, ce qui ne fait aucun doute d'ailleurs attentif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bram Stoker   Jeu 24 Juil 2008 - 22:51

Arabella a écrit:
D'accord aussi pour l'aspect romantique de Dracula de Stoker, il s'agit pas mal d'histoire d'amour. Et je dirais que le vampire, la morsure dans le cou, cela a même un aspect assez érotique en plus. Pesonnellement j'ai gardé un très bon souvenir de cette lecture, mais elle date pas mal.
Ah quand je vous disais que c'était romantique tout ça diablotin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bram Stoker   Ven 25 Juil 2008 - 11:11

coline a écrit:

diablotin Une nouvelle pour moi?...Pas trop"horrible" tout de même?... Very Happy

J'ai retrouvé le titre de la nouvelle "La Squaw"
Citation :
Et la chatte, assise sur la tête du pauvre américain ronronnait sereinement, en léchant le sang qui suintait des orbites
et non ça ne fait pas vraiment peur (c'est même plutôt drôle).

Moralité ne faite pas à un chat ce que vous ne voulais pas qu'un chat vous fasse. Twisted Evil

Dans le même recueil ("Histoires de monstres") il y a une autre nouvelle avec un chat, une jeune touriste anglaise et une ile déserte de la lagune vénitienne, qui elle est réellement inquiétante ("Podolo" de LP Hartley)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bram Stoker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bram Stoker
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aude - Un gendarme percute un mur et trouve la mort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: