Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arthur Schnitzler [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mar 2 Fév 2016 - 6:04

/
Später Ruhm / Gloire tardive
Citation :
Présentation de l’éditeur
La vie du vieux fonctionnaire Edouard Saxberger bascule le jour où un inconnu frappe à sa porte. C'est un jeune poète venu lui dire son admiration et celle de ses camarades pour l'unique oeuvre lyrique que publia jadis Saxberger... il y a si longtemps que le vieux monsieur l'a quasiment oubliée. Ramené au souvenir de ses lointaines ambitions artistiques, grisé par ces jeunes qui l'adulent et l'invitent à rejoindre leur cercle, Saxberger oscille entre le rêve de débuter une nouvelle carrière littéraire et la tentation de retrouver la " sourde et molle quiétude " de son existence bourgeoise.

Dans ce texte inédit récemment découvert, Schnitzler fait le portrait d'un vieil homme tourmenté par l'impossible désir de rajeunir, en même temps qu'il brosse le tableau drôle et impitoyable d'un microcosme artistique plus actuel qu'il n'y paraît, où règnent la prétention, la vacuité, la mesquinerie et l'obsession de la publicité.

Quand ce livre a été publié pour la première fois en 2014 en allemand, l’éditeur l’a attribué de ‘chef d’œuvre’ et quelques critiques de ‘grande découverte’.

D’autres ont fouillé un peu plus et constaté qu’il s’agissait d’un texte qui était connu depuis longtemps, mais qu’Arthur Schnitzler, pas trop satisfait avec le résultat, n’avait en fait pas donné l’autorisation pour une publication.

Je ne dirais pas que c’est un chef d’œuvre, mais c’est quand même une belle découverte.

Surtout la vue parodique que l’auteur prend envers ces jeunes écrivains et artistes est tout à fait jouissive (et les commentaires allemands m’apprennent qu’on peut retrouver des auteurs réels derrières les personnages de Schnitzer).

Remarquable aussi que ce récit est tout à fait moderne et le monde qu’il décrit se retrouve encore de nos jours. Les états d’âmes des artistes, leur envie de reconnaissance, leur nombrilisme… tout cela n’a pas changé en 100 ans.

Pour moi une bonne lecture qui m’a ‘réconcilié’ avec Arthur Schnitzler.



Café Griensteidl vers 1900 à Vienne, lieu de rencontre d’artistes

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mar 2 Fév 2016 - 9:44

Ah depuis le temps que je veux lire Schnitzer, tu remues le couteau kenavo...

(et je découvre avec intérêt que Rhum ne veut pas dire 'rhum' (la boisson) mais la célébrité ! (une bonne rumeur en quelque sorte...)).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mar 2 Fév 2016 - 11:32

tu as lu trop vite Shanidar rire   RUHM  et non Rhum

désolée ce n'est pas buvable ! sourire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mar 2 Fév 2016 - 13:40

arff... c'était pourtant sacrément pratique d'un point de vue mnémotechnique...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mar 2 Fév 2016 - 15:11

Schnitzler, je l' observe depuis longtemps avec un peu de méfiance. Soupçons d' antisémitisme, de forme mélodramatique et sentimentale.
Mais je commencerai par des nouvelles. Il en a écrit beaucoup.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mar 2 Fév 2016 - 18:15

Je pense pas qu'il soit antisémite, hein, mais faut dire que je suis peu attentif de ce genre de question pour un auteur.

Tu peux essayer ses nouvelles, oui, Mademoiselle Else est magnifique.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mar 2 Fév 2016 - 19:11

Dreep a écrit:


Mademoiselle Else est magnifique.

Oh oui ! drunken

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Mer 3 Fév 2016 - 14:43

shanidar a écrit:
arff... c'était pourtant sacrément pratique d'un point de vue mnémotechnique...
mais concernant la boisson, cela reste facile à retenir, le rhum français devient Rum en allemand Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Ven 5 Fév 2016 - 14:57

Je me demande si je n' ai pas lu Mademoiselle Else dans le temps... Mais j' ai chez moi La Nouvelle revée.
Qui a été adaptée par Kubrick sous le titre Eyes wide shut. Vous le saviez ? Wink

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Ven 5 Fév 2016 - 14:59

Oui, bien sûr, j'ai essayé de voir le film une fois, mais j'ai abandonné en cours de route (Aha, d'ailleurs, quand j'ai éteins, le personnage était en voiture, sur la route). C'est à retenter. La Nouvelle Rêvée, est très bon, vraiment, mais c'est souvent celui qu'on retient, alors que sans les autres, il perd un peu de son éclat...

Je sais pas comment expliquer ça, c'est bizarre.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Sam 22 Oct 2016 - 16:17

Gloire tardive

Dans un texte d'une belle fluidité , A Schnitzler raconte un vieux Viennois, fonctionnaire pantouflard qui ne se rappelle qu'à peine avoir publié quelques vers dans ses jeunes années. Pris par quasi hasard comme mentor par un groupe de jeunes poètes qui s'estiment injustement méconnus, il va s'interroger sur sa vie, les choix qui se sont faits, la possibilité de renaître à la jeunesse, Un soubresaut de souffle de vie l'emporte l'espace d'un instant, pour le reposer doucement dans son rôle de bourgeois.

L'homme est-il ce qu'il est, ce qu'il a rêvé d'être ou ce qu'il aurait pu être?
Schnitzler traite ces interrogations fondamentales avec un humour léger, une ironie aussi décapante qu' élégante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Dim 23 Oct 2016 - 0:30

merci Topocl, encore un que je dois lire (et Shanidar aussi, tu n'as pas assez remué le couteau)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   Dim 23 Oct 2016 - 12:50

Bédoulène a écrit:
merci Topocl, encore un que je dois lire  (et Shanidar aussi, tu n'as pas assez remué le couteau)

absolument !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthur Schnitzler [Autriche]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arthur Schnitzler [Autriche]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Betameche, Arthur, E.T, Stitch et Jack (Mes ratous)
» En Autriche, on nage dans la bière
» General Mac Arthur
» 16ans pour les nouveaux voteurs d'autriche
» "Ce soir avec Arthur", nouvelle émission sur Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: