Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jack Kerouac

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyDim 9 Mar 2008 - 20:48

jack-hubert bukowski a écrit:
Enfin, pour répondre à Hank, ça m'étonne que tu n'aies pas parlé de celui que tu admires comme faisant partie, du moins ayant une préoccupation beat... on considère en effet Charles Bukowski comme celui qui a succédé aux Beats, le post-Beat... Là-dessus, je snoberai l'enfilade des beatniks... car comme Kerouac, je suis contre le terme, même si je ne m'empêcherai pas de le lire... mais l'essence de ce qui est beat, est sacrée à mon sens. J'ai trouvé une formule qui prolonge un peu cette mentalité là, et c'est Option Sourde.

déjà j'ai un peu de mal à définir ce que représente exactement le mouvement beat : un style ? une génération d'écrivains ?

Bukowski ne me semble rien avoir de commun avec Kerouac au niveau du style en tout cas (et il me semble d'ailleurs qu'il n'était pas du tout friand de ce mouvement littéraire, il n'est notamment pas très tendre avec Ginsberg dans certains de ses textes)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lepasgrandchose.fr/
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyDim 16 Mar 2008 - 9:50

Hank, Bukowski était également dur avec Burroughs. Il a repris la finale de Sur la route, de Kerouac, et même s'il ne le critique pas trop ouvertement, propose un prolongement bien personnel de ce qu'a été la Beat Generation. Il avait de l'admiration pour ce qui a été authentiquement Beat, et est allé jusqu'à voir le vrai Neal Cassady, contrairement à l'image dépeinte par Jack Kerouac.

Bukowski est un beat en quelque sorte, dans la mesure où il affectionne un certain style de vie. Plus individualiste encore, mais beat pareil sur les bords. Pour ce qui est de son style d'écriture, il est clair qu'il prêche pour un meilleur style d'écriture que ceux à lesquels les autres écrivains Beat ont habitué leurs fans...
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
bertrand-môgendre

Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 64
Localisation : ici et là

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Sur la route de Kérouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyMer 29 Oct 2008 - 16:55

Sur la route de Kérouac associé à lnto the Wild de Sean Penn

Qu'ils soient vacataires à Tadoussac, locataires à Québec, étudiants à Montréal ou artistes à New York, chacun des jeunes gens rencontrés voue un véritable culte pour l'auteur de ce livre.

Pourtant, sans vouloir ternir cette part de rêve que l'imaginaire embellit, inutile de dissimuler la réalité d'une situation plus souvent précaire que jouissive.
Si l'esprit libre vaque au gré du vent, des saisons et des horizons nouveaux, le bonheur n'est pas au rendez-vous des nuits à morfondre sa solitude allongé au bord du chemin, car de l'est à l'ouest le bitume reste froid pour celui qui le côtoie, du nord au sud la neige apporte son lot d'humidité, d'engelures pourtant protégées par les chaussettes mouillées, la chaleur sa part de poussière et de soif.

Le regard froid de cet homme réaliste raconte la promiscuité des salles collectives où tu surveilles ton voisin inquiétant, au lieu de te laisser envahir par le sommeil réparateur. Pour éviter l'exclusion Kérouac affiche la nécessité vitale de trimer sans ménagement et tenter d'obtenir avec les équipes de saisonniers, un peu de confort trouvé au creux d'une baignoire ou entre les cuisses d'une femme inoubliable.

C'est drôle comment ces travailleurs ont la guérison facilitée par l'absorption d'alcool quelconque, ceux-là mêmes qui découvrent à chaque fois combien le cul de la bouteille se rapproche mystérieusement du goulot lorsque l'ivresse vient à bout de la fatigue, de la lassitude.

Si la liberté autorise le routard à rompre ses attaches à tout moment, elle sait lui rappeler à quel prix il faut la négocier.

Que cela ne vous empêche pas d'admirer le film de Sean Penn Into the Wild, car même enjolivée la désespérance ne doit rester qu'une étape à franchir.
Revenir en haut Aller en bas
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyVen 5 Déc 2008 - 12:10

C'est peut-être anecdotique, mais je ne savais pas et ça m'a impressioné !

Citation :
Il l'aurait écrit en trois semaines, non-stop, se nourrissant exclusivement de café : Jack Kerouac a su alimenter la légende autour de son manuscrit On The Road, rédigé sur 36 mètres de feuilles scotchées les unes à côté des autres, dans une sorte de rouleau antique...

Devenu l'un des manuscrits originaux les plus importants d'Amérique, il a été exposé pour la première fois au Royaume-Uni au Barber Institute de Birmingham, dans le cadre (et sous un cadre) d'une exposition.


Jack Kerouac - Page 4 Keroua10

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyVen 5 Déc 2008 - 13:22

C'est très étonnant, ça! Shocked

On dirait une torah.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyVen 5 Déc 2008 - 13:36

J'avais pris connaissance de ce fait lors de la vente aux enchères de ce "rouleau" - 2,2 millions de Dollar en 2001.
Le propriétaire ne l'a pas mis dans son coffre-fort mais organise des "Tours" pour montrer aux gens ce manuscrit:

Site (en anglais)

intéressant aussi - sur ce manuscrit il y a les noms réels des personnes et les scènes de sexe sont un peu plus 'durs' (en Amérique le livre est paru entre temps sous cette forme, je ne le sait pas pour la France Wink )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyVen 5 Déc 2008 - 14:22

La Beat Generation, Kerouac en dit quelques mots dans la revue Esquire de 1958 :

La Beat Generation, c' était une vision que nous avions eue, John Clellon Holmes et moi, et Allen Ginsberg d' une manière encore plus dingue, à la fin des années 40, d' une génération de types à la coule illuminés et fous qui
tout à coup se léverait pour parcourir l' Amérique, sérieuse, curieuse, clocharde et faisant du stop dans toutes les directions, en loques, béate,
d'une laideur belle dans sa grace et sa nouveauté - une vison glanée au
coin des rues à Times Square et dans le Village et dans la nuit des centres ville de l'Amérique d' après guerre en entendant la façon dont le mot beat
était employé - beat signifiant etre dans la rue mais plein d'une intense conviction.
Nous avions meme entendu des vieux types à la coule de 1910 parler dans les rues et utiliser le mot comme ça, avec une mélancolie ironique.
Cela n'a jamais voulu dire délinquants juvéniles ; cela voulait dire personnes douées d' une spiritualité particulière qui n 'avaient pas formé

de groupes, mais étaient plutot des Bartleby solitaires contemplant la
fenetre murée de la civilisation.

Extrait de l'article : Contrecoup : la philosophie de la Beat Generation.
Pour les amateurs de Kerouac, cet article figure dans un recueil de textes

intitulé : Vraie blonde, et autres, Collection Folio.
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyJeu 26 Mar 2009 - 8:36

J'ai delaisse ma quete de l'oeuvre kerouacienne a lire... Ce n'est que partie remise. Pour le moment, je suis a mediter ce que Perec a a nous enseigner comme vision de la litterature. J'en sors plus riche.

Kerouac, c'est quelque chose de plus sauvage, oui, il y a cette espece qui rejoint Into the wild, mais chose sure, Georges Perec affine un peu cette recherche litteraire.

Parler des Bartleby est indispensable de nos jours, l'anonymat donnant les clefs de l'emancipation citoyenne, et sante mentale aidant, nous sortons beats de richesse humaine.

Travailler l'ecriture, la rabibocher et la presenter a travers une trame episodique tout en inserant de l'intertexte, c'est la la pulsation rythmique... En ajoutant bien naturellement le bris asssourdissant.
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptySam 17 Oct 2009 - 11:26

Je viens de lire Un rêve québécois de Victor-Lévy Beaulieu, un des biographes de Jack Kerouac. Essai-poulet qu'il disait... Anecdote à part, Kerouac est l'immensité même du mythe anonyme de l'Amérique.

Jusqu'à ce jour, j'ai lu Sur la route, Les Souterrains, Atop a Underwood, Visions de Gérard, Vraie blonde et autres, et débuté quelques autres... Docteur sax, le vagabond solitaire, etc...

Le style de Kerouac, c'est vraiment la vécriture. Beaulieu et Poulin sont un peu ceux qui sont restés le plus près de Kerouac en termes de style, bien que Poulin soit plus minimaliste dans son style. En avez-vous répéré d'autres auteurs aussi pulsationnels que Kerouac dans leur écriture?

Ma démarche négligée m'amène à écrire, lire et relire ce que je viens de réaliser. Politiquement, je me manifeste, mais c'est à travers l'écriture que je me réalise comme personne. Je ne me vois pas faire les choses autrement.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptySam 17 Oct 2009 - 12:49

vécriture ? mélange de vérité et d'écriture ou bien autre chose ?

pulsationnel pour un besoin d'écrire ? sans doute, tout dépend des motivations qu'on prête... après tout.

Je repense de temps en temps à ma lecture de Sur la route... je reste au bord, je ne comprends toujours pas vraiment l'excitation d'une liberté devant ce qui m'a semblé un vide certain et franchement désenchanté.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyDim 18 Oct 2009 - 5:47

Vécriture, écriture de la vie, du vécu, de la vérité même des propositions qu'elle présente.

Pulsationnel, c'est étudier le mouvement même de la vie, du langage, et lui donner forme...

Le désenchantement est la nécessité même qui procède de l'excitation, en fait, non, je ne dirais pas cela... plutôt anticipation, réactions face au vide... et au trop-plein existentiel, ce qui surviendra à la suite et bien naturellement le voyage se fait dans le témoignage de la vécriture.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyDim 18 Oct 2009 - 8:29

en fait je voulais dire que je ne comprends pas le statut de l'ouvrage, il me faudrait en lire d'autres pour dire (sait-on jamais) de l'auteur. comme une sorte de malentendu autour de l'excitation ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyLun 19 Oct 2009 - 0:07

Le malentendu est surtout autour du personnage de Kerouac, ce qu'il incarne. Sa grandeur, elle, a sa valeur. Nous avons beau être en désaccord avec lui, à l'instar d'un Bukowski, nous ne pouvons contester ce que Kerouac apporte de valable par la stature et la posture de son personnage au statut de la littérature.

C'est comme de dire que Céline est un pourri parce qu'il s'est enfargé dans les fleurs du tapis au moment de critiquer impitoyablement Sartre dans L'Agité du bocal. De même, Sartre savait fort bien qu'il ne pouvait atteindre le faîte de la célébrité et de la consécration sans d'abord puiser dans la recette du succès de Céline.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyLun 19 Oct 2009 - 16:06

jack-hubert bukowski a écrit:
Le malentendu est surtout autour du personnage de Kerouac, ce qu'il incarne. Sa grandeur, elle, a sa valeur. Nous avons beau être en désaccord avec lui, à l'instar d'un Bukowski, nous ne pouvons contester ce que Kerouac apporte de valable par la stature et la posture de son personnage au statut de la littérature.
ça mériterai peut être quelque développement, non ?

pour Céline, quand on le considère comme pourri je crois que c'est pour un peu plus (large) que ce qu'il a pu écrire sur Sartre.... probable aussi que je comprenne de travers, un peu cryptiques tes interventions, pour un esprit embrumé.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 EmptyLun 19 Oct 2009 - 17:19

Je me demande à titre strictement personnel, si Kerouac n' est pas un peu
surestimé...

Comme si l' étiquette beatnick ne lui a pas trop collé à la peau, meme si
à titre posthume.
Devenu un mythe, il faudrait chercher l' écrivain et je vais essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jack Kerouac - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jack Kerouac
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» je suis le cœur brisé de jack ? YANN
» Jack Foley - E/506th
» Jack Womer reposera à Brévands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: