Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jack Kerouac

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeJeu 27 Mai 2010 - 22:56

bah c'est ce que j'ai fait ... avec le possible "problème" de version (qui n'en est pas un pour moi actuellement).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Juin 2010 - 11:38

Je viens de lire Kerouac. L'écriture comme errance de Clément Moisan. L'auteur pense avoir réinventé Kerouac, mais je reste sceptique. La lecture de l'ouvrage fut intéressante. Par certains égards, elle m'a fait penser à Why Kerouac matters. The lessons of On the Road (They're Not What You Think). Quand Moisan a parlé de musique, j'ai alors fait l'écart... Kerouac est très musical, décidemment, on n'y échappe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeLun 18 Avr 2011 - 23:05

Lu sur le site de TCM :

Citation :
Que les fans de Jack Kerouac, déçus par l’absence de Sur la route dans la sélection officielle du prochain Festival de Cannes, se consolent : ils auront effectivement bientôt le privilège de découvrir non pas une, mais deux adaptations sur grand écran d’œuvres du pape de la Beat Generation. Il semble en effet que le film que Walter Salles a tiré du roman phare de l’écrivain voyageur en ait inspiré d’autres. En l’occurrence Michael Polish, connu sous nos latitudes pour avoir écrit et réalisé Les Frères Falls (1999) et Northfork (2003), et qui vient tout juste de débuter le tournage de Big Sur d’après le roman éponyme de Kerouac, récit des quelques semaines en solitaire que le romancier a vécu dans un endroit isolé de la côte californienne (Big Sur) afin de se ressourcer suite au “violent” succès de “Sur la route”.
Pour interpréter le personnage de Kerouac - Jack Duluoz dans le roman - c’est à Jean-Marc Barr (Le Grand Bleu, Dogville) que Polish a fait appel. Il l’a entouré d’un casting composé de Balthazar Getty (Lost Highway), Kate Bosworth (que l’on guette avec impatience dans le remake des Chiens de paille), Josh Lucas (attendu en Lindbergh dans le J. Edgar de Clint Eastwood), Anthony Edwards (la série “Urgences” mais également Top Gun ou Zodiac), Radha Mitchell (Melinda et Melinda) ou encore Henry Thomas, notre bon vieil Elliott d’E.T., l’extra-terrestre.
Si ce projet, tout comme celui de Salles, nous paraît risqué - comment traduire en images et en un récit cohérent la prose libre et automatique de l’écrivain ? - c’est surtout la curiosité et l’excitation qui l’emportent. Et le plaisir de voir enfin mis à l’honneur un auteur majeur de la littérature du XXe siècle, et qui, jusqu’à aujourd’hui, n’avait été qu’une seule fois transposé au cinéma et en format long-métrage : c’était en 1960, avec Les Rats des caves de Ranald MacDougall, d’après “Les Souterrains”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeSam 2 Mar 2013 - 11:04

Quand nous suivons de près la parution des biographies et des essais sur la littérature, la sortie d'un livre de Jean-François Duval sur Kerouac et la Beat Generation n'aurait pas dû passer inaperçue. Ce dernier est également l'auteur de Buk et les Beats. J'attendais donc le moment de mettre la main sur l'ouvrage.

Dans l'ensemble, l'ouvrage qui regroupe une série d'entretiens avec Allen Ginsberg, Carolyn Cassady, Joyce Johnson, Timothy Leary, Anne Waldman et Ken Kesey apparaît des plus étoffés de par le gigantisme de l'entreprise. Qui dit gigantisme s'écarte décidément de ce qui avait fait le succès de Buk et les Beats.

Jean-François Duval a la passion de celui qui veut tout savoir à propos des Beats. La formule de l'entretien avec Bukowski avait fonctionné dans la mesure où Jean-François Duval s'était concentré sur la personne de Charles Bukowski. Dans le cas du présent ouvrage dont il est question, Kerouac et la Beat Generation, nous avons trop voulu privilégier l'étendue des discussions et la matière couverte.

Le livre était pourtant parti du bon pied : l'introduction amenait bien le sujet. Jean-François Duval avait bien réussi à synthétiser les principaux faits saillants qu'il a recueillis au cours des entrevues successives. De fait, nous apprenons beaucoup sur l'esprit Beat en jaugeant les interlocuteurs en face de nous.

Dans l'ensemble du texte, nous voulons dire qu'il est important de tenir compte du fait qu'il y a eu un Jack Kerouac avant et après la parution de Sur la route. Nous assistons même à un désaccord de principe entre les entrevues de Joyce Johnson et Anne Waldman. La première soutient que le bouddhisme fut néfaste pour Jack Kerouac et la seconde parle de bienfaits liés à cette pratique.

Pour quiconque qui a beaucoup lu sur la Beat Generation, il y a des attentes qui se formulent. L'entrevue avec Carolyn Cassady n'apporte pas nécessairement beaucoup d'éléments nouveaux si nous avons lu ses publications. Pour ma part, je fus beaucoup plus intéressé par la perspective empruntée par Anne Waldman. J'ai trouvé que Ken Kesey n'apportait pas quelque chose de particulièrement significatif quant à l'esprit beat originel.

Au chapitre des points faibles du livre, notons la longueur des entrevues. À la longue, nous nous habituons au rythme et au débit des entrevues retranscrites quasiment in extenso. Qui dit in extenso ne dit pas forcément grande littérature. Le livre perd beaucoup d'intérêt à ce titre puisque verbeux et mal léché par bouts.

Je tire tout de même un fragment de cette entrevue avec Anne Waldman et qui répond bien à une interrogation que j'avais au sujet de Jack Kerouac :

Citation :
J.-F. D. - On sait qu'il est revenu au catholicisme.
A.W. - Oui, mais je ne pense pas que Kerouac distinguait fondamentalement entre bouddhisme et christianisme. Son christianisme était mystique. Il lui permettait le même type d'expérience que le bouddhisme : ressentir, éprouver ce qui est au coeur des choses, d'où ne peut découler qu'amour. Je ne crois pas qu'il croyait dans un Dieu tout-puissant, créateur du monde. Non. Son expérience du christianisme était d'un ordre beaucoup plus mystique, et on ne peut parler de Kerouac en recourant à des catégories religieuses bien définies.

p. 210


_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeJeu 4 Juil 2013 - 12:22

En lisant Portraits de l'écrivain en biographe, j'ai pu lire l'entretien avec Victor-Lévy Beaulieu. Il s'exprime sur le cas Jack Kerouac de la manière suivante :

Robert Dion et Frances Fortier [dir.], Portraits de l'écrivain en biographe. Entretiens, 2012, Nota Bene, p. 240. a écrit:
Les biographes de Kerouac, que ce soit Ann Charters ou d'autres, n'avaient jamais parlé du fait que Kerouac était d'origine canadienne-française, qu'il était un canuck. Le premier qui l'a fait, c'est Gerald Nicosia, qui est venu me voir pour m'en parler parce qu'il n'avait aucune idée de ce qu'était un Canadien français. Je lui ai fait comprendre que beaucoup de choses qu'avait vécues Kerouac - son impossibilité de s'adapter à l'Amérique, par exemple - venaient de là. Si on ne comprend pas ça, on ne peut pas comprendre Kerouac. Et en mêlant la fiction à la biographie, on établit un rapport entre l'auteur dont on parle, soi-même et la société dans laquelle on vit.

Je le dis, et je le répète : VLB a écrit un livre sur Kerouac qu'il décrit comme un «essai-poulet». Ça peut valoir le détour, même si nous pouvons tout autant diverger de vues avec VLB et Gerald Nicosia, pour faire écho au propos émis plus tôt. Je partage jusqu'à un certain point l'optique selon laquelle il faut considérer Jack Kerouac comme un canuck.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeVen 7 Fév 2014 - 10:30

Suivre la Route de Jack Kerouac à la lettre et sur la carte

Citation :
Le voyage que Jack Kerouac a réalisé avec Dean Moriarty aura pris quelques journées de voiture, et trois semaines de frappe intensive sur sa machine à écrire, mais pour découvrir le sens de la vie, que sont ces heures passées, assis devant sa machine ? Un étudiant allemand, manifestement passionné par le récit Sur la Route, a décidé de retracer l'aventure qui partit des États-Unis vers le Mexique, avec l'aide de Google Maps…
source et suite

Jack Kerouac - Page 6 A42


Le site de Gregor Weichbrodt

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeVen 28 Nov 2014 - 12:06

http://www.lefigaro.fr/livres/2014/11/25/03005-20141125ARTFIG00220-la-lettre-qui-a-inspire-sur-la-route-a-kerouac-retrouvee-60-ans-apres.php

Citation :
En fait, la lettre n'avait pas disparu. Il s'avère que Ginsberg avait essayé de la faire publier, en l'envoyant à une maison d'édition, Golden Goose Press à San Francisco, qui n'avait pas daigné ouvrir le pli. Elle fit faillite et voulut détruire toutes ses archives. Heureusement, le directeur d'un petit label musical, qui partageait les bureaux avec la maison d'édition, ne l'entendit pas de cette oreille.

Ne supportant pas l'idée qu'on jette la prose de qui que ce soit, il avait décidé de récupérer les documents chez lui, parmi lesquels la fameuse lettre. Sans savoir qu'il détenait là un véritable trésor: «Mon père ne savait pas qui était Allen Ginsberg, ni même Neal Cassady. Il ne faisait pas partie de la Beat Generation, mais il aimait la poésie», a déclaré Jean Spinosa, la fille du producteur qui a trouvé la lettre en nettoyant la maison de son père décédé.

Je trouve qu'il y a beaucoup de nouvelles de ce genre mais bon, c'est quand même une trouvaille d'importance. Quand nous suivons de près les actualités autour de Kerouac et de la mouvance de la Beat Generation, nous voyions bien que cette lettre manquante constituait un peu le noeud de l'énigme. Même si je ne considère pas l'écriture de Neal Cassady comme particulièrement littéraire en soi dans Première jeunesse, les documents originaux qui ont servi de base à la genèse de l'oeuvre emblématique de Jack Kerouac méritent qu'on se penche attentivement là-dessus. Jack Kerouac a-t-il du mérite dans ce qu'il a «mythifié»?

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitimeSam 24 Sep 2016 - 13:46

Kerouac, c'est l'éloge du vagabondage, l'emblème de la génération Beat, qui n'a pas entendu parlé de son roman Sur la route ? Une littérature qui se base sur le souffle, le rythme effréné, qui s'écrit et se lit d'une traite, aux phrases qui s'allongent comme ses routes nord-américaines, nous menant le plus souvent de N-Y et son ébullition artistique vers l'Ouest plus sauvage, des passages obligés par Frisco (San Francisco) ou des rêves de Mexique et d'Alaska. Les grands espaces prennent toute leur dimension avec cet auteur.
Personnellement, je ne retiens pas particulièrement son roman phare, que j'ai trouvé un peu répétitif et assez inégal, même si parfois jouissif, mais plutôt Les clochards célestes, ode aux routards solitaires en quête de voûte céleste, de quêtes mystiques, et d'amoureux de la nature extrême. La partie où il part vivre en temps que garde forestier, loin de tout dans les montagnes, reste un moment fort du roman.
A l'instar de John Fante, de Charles Bukowski, ou de Blaise Cendrars, Kerouac nous offre dans son œuvre des autobiographies à peine dissimulées, où il est assez aisé de l'identifier dans ses fictions.
Le vagabond solitaire m'a moins marqué, pas trop de souvenirs pour en parler, un peu faible à mon goût.



Les Souterrains :


Les souterrains sont ces êtres marginaux, épris de beuveries, de poésie, de drogues, de violence, qui vivent un peu à l'état brut, loin de l'american way of life. Pour certains, ce n'est qu'une passade de jeunesse, pour d'autres un mode de vie.
Ici le personnage principal s'amourache d'une Noire, et on suit leur relation tumultueuse, et on se replace dans un contexte d'une Amérique plutôt raciste, où il ne fait pas bon d'afficher les mélanges inter-ethniques.
Du bon cru selon moi, même s'il se laisse parfois emporter par son élan, et c'est à se demander s'il se relisait, j'ai parfois l'impression qu'il éditait des premiers jets, sans retouche, tant certains passages mériteraient des coupes, et une ponctuation un peu moins paresseuse.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jack Kerouac - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jack Kerouac   Jack Kerouac - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jack Kerouac
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» je suis le cœur brisé de jack ? YANN
» Betameche, Arthur, E.T, Stitch et Jack (Mes ratous)
» Jack Foley - E/506th
» Jack Womer reposera à Brévands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: