Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Yu Hua [Chine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Foret
Espoir postal
avatar

Messages : 48
Inscription le : 12/04/2007

MessageSujet: Yu Hua [Chine]   Jeu 7 Aoû 2008 - 16:35



Né à Hangzhou, Zhejiang le 03 avril 1960

Né dans la province du Zhejiang, Yu Hua vit aujourd'hui à Pékin. Il a été dentiste pendant cinq ans avant de se consacrer à l'écriture à partir de 1983, estimant qu'écrire des fictions lui permettait d'être plus créatif et plus fexible. Grand amateur de musique classique, il aime également lire Stendhal, Proust, Robbe-Grillet, Duras et par dessus tout 'La Divine Comédie' de Dante. Yu Hua grandit pendant la révolution culturelle, et beaucoup de ses histoires sont marquées par cette expérience. Au départ, son travail se montre brutal. L'écrivain écrit des essais, mais est surtout connu pour ses romans, notamment 'Le Vendeur de sang' et 'Vivre'. Ce dernier a d'ailleurs été adapté au cinéma par Zhang Yimou. Le film fut interdit en Chine, et le roman est alors immédiatement devenu un best-seller, et Yu Hua une célébrité. Ses ouvrages sont traduits dans plus de dix langues et sont lus à travers le monde. Très ouvert, Yu Hua vit en tant qu'homme selon la culture chinoise, mais, explique-t-il, 'en tant qu'écrivain,j'ai eu la chance d'être nourri par la littérature étrangère.' Nourri par la littérature étrangère, mais inspiré tout de même par l'histoire de son pays, comme nous le confirme 'Brothers', sorti en 2008 dans lequel Yu Hua compare la répression morale qui existait en Chine dans les années 1960 et 1970 avec les vingt années suivantes.
(Source : Site Evene)

Bibliographie

Romans
1994 Vivre !,
1997 Le Vendeur de sang,
2000 Un amour classique, petits romans,
2003 Cris dans la bruine,
2006 1986, court roman,
2008 Brothers,

Nouvelles
2003 Un monde évanoui,
2009 Sur la route à dix-huit ans, et autres nouvelles,

Essai
2010 La Chine en dix mots, essais,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natura2.canalblog.com/
Foret
Espoir postal
avatar

Messages : 48
Inscription le : 12/04/2007

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Jeu 7 Aoû 2008 - 16:39

Le vendeur de sang de Yu Hua

Résumé de couverture :
Du jour où Xu Sanguan apprend qu'on peut gagner de l'argent en vendant son sang, commence pour lui une vie nouvelle. C'est en effet à cet expédient qu'il devra son mariage, une union bientôt assombrie par la révélation de la bâtardise de son premier fils. Et c'est à cette pratique qu'il recourra ensuite - parfois au péril de sa vie-, chaque fois que le destin viendra frapper les siens.



Ce qui m'a frappé en premier c'est l'écriture, simple, dépouillée et un peu naïve, il m'a suffit de quelques chapitres pour m'habituer et apprécier pleinement.
Au début Xu Sanguan nous apparaît comme antipathique mais plus on avance plus on découvre que derrière sa froideur et même parfois sa méchanceté il y a du bon et qu'il aime les siens. Au cour de l'évolution des personnages mes sentiments pour eux ont évolués aussi et je me suis finalement attachée à eux. Certains passages sont très attendrissants, par des petites choses, des gestes, des paroles les personnages dévoilent leur véritables sentiments et laissent voir une autre facette d'eux même.

J'ai tout simplement adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natura2.canalblog.com/
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 54
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Jeu 2 Avr 2009 - 22:18

Il y a deux/trois ans j'ai demandé à un ami chinois quels auteurs il me conseillerait pour découvrir la littérature actuelle chinoise. Celui-ci était un de ses favoris!
Et "Vivre" fut aussi, comme déjà dit, un film magnifique avec, si mes souvenirs sont bons, Gong Li? (Oui, je viens de vérifier...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Ven 3 Avr 2009 - 7:56

J'ai lu il y a quelques temps Un amour classique, ce serait mentir que de dire que ce fut une lecture inoubliable, mais néanmoins pas sans intérêt. Je n'exclu pas de continuer à le lire, j'attendrai donc vos commentaires.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)


Dernière édition par Arabella le Ven 3 Avr 2009 - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Ven 3 Avr 2009 - 14:27

Concernant Vivre !, dans mon souvenir, il y avait plus d'humour dans le livre de Yu Hua que dans le film, même si le film m'a paru supérieur. Le livre était pas mal (mais dissoluble dans la mémoire), le film excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Jeu 4 Juin 2009 - 15:49

C'est mon écrivain chinois favori. Un mot sur Brothers, un pavé qui s'avale en une bouchée (enfin presque).

La Chine, de la Révolution culturelle à l'époque actuelle, contée à travers le destin de deux "faux" frères quarante ans durant. Telle est la trame de Brothers, le roman fleuve de Yu Hua, un chef d'oeuvre qui tient à la fois de Balzac, de Zola et de ...Rabelais. L'auteur multiplie les évènements drolatiques et dévoile une Chine qui, en quelques décennies, a autant changé que l'Europe en cinq siècles. Picaresque, pittoresque mais aussi d'une violence extrême (l'époque de Mao), ce livre de 700 pages bien serrées est une merveille absolue, ample comme le Yang Tsé Kiang, somptueux comme la muraille de Chine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Jeu 12 Nov 2009 - 23:33

Sur la route à dix-huit ans



Citation :
Les onze nouvelles qui composent ce recueil ont été écrites par Yu Hua au cours des premières années de sa carrière littéraire. Avec une constance quasi obsessionnelle, l’auteur y creuse les thèmes structurants de son univers mental : la solitude de l’individu face à un monde absurde ; la cruauté, la violence et la mort ; la culpabilité et la rétribution des fautes passées ; le hasard et la fatalité. Nourris de l’expérience de la Révolution culturelle, qu’il traversa enfant et qui hante ces pages sans jamais être nommée, ces textes aux accents kafkaïens empruntent, en les dévoyant, aux formes les plus diverses, du Bildungsroman au récit fantastique ou au roman chinois de cape et d’épée. Interrogeant la condition humaine dans ce qu’elle a de plus énigmatique et de plus angoissant, ces exercices de style jamais vains constituent autant de variations sur le malheur.

On savait Yu Hua brillant dans l'exercice du roman en forme de pavé (Brothers), on le découvre aujourd'hui tout aussi talentueux dans l'art délicat de la nouvelle avec Sur la route à 18 ans, un recueil de 11 courts récits de jeunesse. Tout l'univers de l'écrivain est ici en gestation, dans ces fables ou contes, également empreints d'une musicalité mélancolique avec la peur, la mort, la solitude comme compagnes d'infortune. Yu Hua a une prédilection pour les perdants de la vie, les faibles et les idiots. Qu'ils soient enfants ou adultes, ils ont du mal à comprendre un monde absurde à leurs yeux, auquel ils répondent par la passivité et l'abdication devant la fatalité. Si certaines histoires sont très réalistes, Yu Hua ne dédaigne pas l'onirisme pour autant et il y a, dans plusieurs nouvelles, comme un parfum entêtant qui rappelle Haruki Murakami. Et au bout de la route, les personnages de l'écrivain chinois finissent mal, en général. Paradoxalement, le livre laisse comme une impression de douceur infinie. La magie d'une écriture souple, simple, poétique et claire comme un ruisseau de montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Scarabée
Envolée postale
avatar

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 33

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Sam 12 Déc 2009 - 19:25

Vivre!

Voici un livre très attachant que je viens de lire. Pas bouleversant mais tout de même attristant, avec une lueur de légèreté teintée d'espoir. On assiste au quotidien d'une famille vouée à sa perte à cause d'un fils trop joueur. Mais comme le dit le proverbe, cette peine n'a peut-être pas été de si mauvaise augure.
En effet, vu les circonstances dans cette Chine en pleine mutation, c'est la collectivisation qui commence à arriver.
Les membre de la famille de Fugui disparaissent petit à petit et on se retrouve démuni, comme lui, à constater que l'équilibre du bonheur est bien précaire, mais qu'il n'est pas non plus si loin de nous que cela.
Ce fut donc un livre un tantinnet versé dans la complaisance sans que cela en soit choquant.

Bon moment. A conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarabée
Envolée postale
avatar

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 33

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Lun 22 Fév 2010 - 18:04

Un monde évanoui

Il s'agit de deux nouvelles.

Erreur au bord de l'eau: ce récit parle de meurtres autour d'un lac mystérieux et d'une enquête policière qui ne va pas du tout dans le sens de sa résolution. Il y a un fou, un inspecteur, des oies étranges...

Un monde évanoui: Il s'agit là d'habitants d'un quartier qui vivent au gré des hallucinations, des superstitions, des actes morbides comme l'inceste ou le viol. Un devin semble régir tout cela. Les déstinées s'entremêlent, se croisent, ce qui laisse un récit qui progresse difficilement.

J'ai été un peu déstabilisé par ces nouvelles mais elles ont un intérêt certain. Il s'agit principalement de thèmes autour de la mort et de la destruction de la raison au profit de l'imaginaire.
A tenter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Lun 22 Fév 2010 - 18:51

The Valuk a écrit:
Un monde évanoui

J'espère que tu vas persévérer avec Yu Hua. Si tu t'intéresses à la Chine de Mao et à celle d'aujourd'hui, Brothers est un monument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Scarabée
Envolée postale
avatar

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 33

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Lun 22 Fév 2010 - 20:27

traversay a écrit:
The Valuk a écrit:
Un monde évanoui

J'espère que tu vas persévérer avec Yu Hua. Si tu t'intéresses à la Chine de Mao et à celle d'aujourd'hui, Brothers est un monument.

Oui j'ai acheté d'autres livres de lui qui m'attendent sur l'étagère. Malheureusement Brothers n'est pas en poche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Mar 23 Fév 2010 - 14:37

Arabella a écrit:
J'ai lu il y a quelques temps Un amour classique, ce serait mentir que de dire que ce fut une lecture inoubliable, mais néanmoins pas sans intérêt. Je n'exclu pas de continuer à le lire, j'attendrai donc vos commentaires.
j'ai essayé hier de lire le premier 'petit roman' de ce recueil... puh... trop dur pour moi pour l'instant.. Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Mar 2 Mar 2010 - 23:04

The Valuk a écrit:

Malheureusement Brothers n'est pas en poche...

Brothers : sortie en poche ce mercredi. J'espère qu'il fera de nombreux adeptes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Scarabée
Envolée postale
avatar

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 33

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Lun 5 Avr 2010 - 20:14

Un amour classique

Un bon petit recueil de nouvelles pas si marquantes que ça. Ca se laisse lire sans être exceptionnel. J'ai davantage aimé Vivre!. Bon, il va falloir que je lorgne du côté de Brothers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lisette
Envolée postale
avatar

Messages : 106
Inscription le : 24/02/2010
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   Ven 7 Mai 2010 - 9:17

YU HUA
BROTHER


Au bourg des Liu, Li Lan, la mère de Li Guantgou épouse Son Fanping, père de Son Gan. Les deux enfants deviennent frères.
Leur vie est plutôt harmonieuse jusqu'à la Révolution culturelle. Les deux enfants vivront alors une enfance misérable.
A l'arrivée du capitalisme Li Guantgou, fripouille au grand coeur, fera fortune. Son Gang restera le même, avec sa timidité et sa droiture morale.Lin Hong, la beauté du village, sera celle qui séparera les deux frères.

Après un début un peu étrange je me suis vite laissé prendre par ce livre.
Ces deux frères sont aussi différents que possibles mais l'amour entre eux et tout ce qu'ils ont traversé les ont lié à jamais, même si leurs vies ont pris des tournures différentes et Yu Hua fait bien sentir cet attachement entre eux.
Il y a des scènes très dures mais ca reflète bien ce qu'était la Chine pendant la Révolution Culturelle.
Les personnages secondaires sont aussi importants et cocasses. L'auteur en fait des personnages hauts en couleur, truculents à souhaits. Suivre les aventures de tout ce petit bourg est très agréable, les pages défilent toutes seules. On le voit évoluer sous l'influence de Li Guantgou et personne n'échappe à cette montée du capitalisme.

J'ai par contre été un peu déçue par la fin et certaines évolutions des personnages me paraissent peu crédibles, ça donne une petite impression de baclée mais j'ai quand même beaucoup aimé ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yu Hua [Chine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yu Hua [Chine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les JO en Chine
» Paniers vapeur aux crevettes ( Chine)
» Finir son assiette en Chine
» La Chine
» Chine et économie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: