Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Louise Erdrich

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Juil 2009 - 20:20

Eh oui, encore un auteur à découvrir, cel fait un moment que son nom me tente, et que vous m'avez tous définitivement convaincue. Mais le temps manque toujours, en tous les cas il y a beaucoup de livres d'elle sur Amazon...je n'aurai que l'embarras du choix.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Juil 2009 - 20:32

domreader a écrit:
..je n'aurai que l'embarras du choix.
j'ai cherché.. mais pas trouvé le titre en français (s'il est traduit) - mais puisque tu lis en principe en anglais - The Beet Queen est mon meilleur souvenir de cette auteure drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Juil 2009 - 21:50

domreader a écrit:
Eh oui, encore un auteur à découvrir, cel fait un moment que son nom me tente, et que vous m'avez tous définitivement convaincue. Mais le temps manque toujours, en tous les cas il y a beaucoup de livres d'elle sur Amazon...je n'aurai que l'embarras du choix.

Deux au moins ont été commentés sur ce fil: Ce qui a dévoré nos coeurs et La chorale des maîtres-bouchers...Très bons tous les deux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 17:06

Bonne nouvelle pour ceux qui connaissent la romancière américaine Louise Erdrich...
Son roman Ce qui dévoré nos coeurs parait en Livre de poche.

Je rappelle que Louise Erdrich est d' origine amérindienne,de la nation Objiwa, et elle a choisi la littérature pour faire renaitre un monde oublié.
" Ce roman est une fresque incarnée, un hymne à tous les morts qui accompagnent les vivants.
L' héroine Faye Travers, chargée de l' inventaire d' une maison est intriguée par un tambour indien...
Entre passé et présent, ce livre magnifique, envoutant, évoque les sortilèges des légendes indiennnes et parle de la musique qui apaise la douleur des hommes.
Les fantomes sont nécéssaires, il faut les accepter pour mieux s' en libérer."
Christine Ferniot, Télérama
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Aoû 2010 - 13:58

Nathria, j'ai vu que tu avais mis le dernier Louise Erdrich dans tes coups de coeur de Juillet... Le thème a l'air formidable. Tu peux nous en parler un peu. Il sort dans quelques jours et ce sera mon incontournable des vacances.

La malédiction des colombres

Louise Erdrich - Page 2 51wdhm10

Citation :
''Un chef-d'oeuvre éblouissant. L'imaginaire de Louise Erdrich a atteint des sommets.'' Philip Roth

Tous les habitants de Pluto (Dakota du Nord) sont liés par l'amour ou l'amitié, le sang, mais surtout, par le poids du passé. Jamais élucidé, le massacre d'une famille de fermiers blancs en 1911 hante toujours la petite ville qui se meurt. Quatre Indiens avaient été lynchés sans autre forme de procès pour ce crime qu'ils n avaient pas commis.
Mi ojibwe mi blanche, Evelina Harp est une fille intelligente et ambitieuse, toujours prompte à tomber désespérément amoureuse. Elle a grandi sur la réserve où son grand-père (qui a échappé au lynchage pour une mystérieuse raison) lui a révélé l'histoire du crime qui a marqué autrefois les deux communautés. Personne ne comprend mieux le poids de ce drame que le Juge Coutts, qui veille sur les habitants de Pluto avec compassion et lucidité.
A travers les voix distinctes et attachantes des trois narrateurs, Louise Erdrich compose une mosaïque haute en couleurs d'histoires qui s'entremêlent sur plusieurs décades, tour à tour glaçantes, drôles, étonnantes, sauvages, tragiques et mélancoliques.

Si même Philip Roth s'en mêle!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Aoû 2010 - 14:25

Marko a écrit:
Nathria, j'ai vu que tu avais mis le dernier Louise Erdrich dans tes coups de coeur de Juillet... Le thème a l'air formidable. Tu peux nous en parler un peu. Il sort dans quelques jours et ce sera mon incontournable des vacances.

La malédiction des colombres

Louise Erdrich - Page 2 51wdhm10

Citation :
''Un chef-d'oeuvre éblouissant. L'imaginaire de Louise Erdrich a atteint des sommets.'' Philip Roth


Si même Philip Roth s'en mêle!

Ce qui compte avant celui de Philippe Roth, c'est l'avis de notre Nathria à nous! Very Happy
Moi aussi j'attends la sortie de ce roman avec impatience. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Aoû 2010 - 17:23

Je me rends compte que je n'ai pas laissé de trace ici de ma lecture de Ce qui a dévoré nos cœurs. J'ai dû le restituer en vitesse à la bibliothèque et je n'ai pas lu les 50 dernières pages. Je garde en mémoire une écriture riche et dense, alors que je ne me laisse pas allée facilement dans l'histoire fleuve en général. J'ai fait l'effort de ce grand écart vers le New Hampshire sans regret.
Citation :
- Dans ce roman, vous traitez le personnage de Kit, qui voudrait devenir indien, avec sarcasme.
"-J'ai voulu être gentiment ironique avec ce personnage, car en réalité, j'éprouve un grand respect pour la plupart des gens qui se cherchent. Mais en même temps, les Blancs se sont approprié la terre des Indiens, leur culture, leur langue et leur philosophie sous sa forme la plus pure. Ils ont pris leurs enfants, leurs anciens, leurs possessions et maintenant ils voudraient, en plus, leur spiritualité indienne ? Franchement… Ce n'est pas facile d'être « proche » de la nature. Il faut souffrir pour cela." (Louise Erdrich pour Transfuge.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Aoû 2010 - 18:17

La malédiction des colombes


Une petite anecdote : Albin Michel – Présentation de la rentrée littéraire :

Comme à chaque titre évoqué, la journaliste nous lit très agréablement le début du roman :

Citation :
Le fusil s’enraya après le dernier coup de feu et le bébé resta debout, cramponné aux bords du berceau, les yeux fous, hurlant à plein poumons. L’homme s’assit dans un fauteuil capitonné et se mit à démonter son arme pour voir pourquoi elle ne tirait pas. Les cris du bébé lui mettaient les nerfs en boule. Il posa le fusil et des yeux chercha un marteau, mais aperçut le gramophone. Il s’en approcha. Il y avait déjà un disque sur le plateau, alors il tourna la manivelle et abaissa l’aiguille. Il se rassit dans le fauteuil et reprit son travail tandis que la musique inondait la pièce. Le bébé se calma. Un mystérieux solo de violon, au milieu du disque, força l’homme à s’arrêter, les pièces du fusil en main. Il se leva quand la musique s’arrêta, remonta le gramophone et remit l’enregistrement. Et cela, par trois fois. Le bébé s’endormit. L’homme répara le fusil et la balle glissa en douceur dans la chambre. Il l’essaya plusieurs fois, puis se leva et se tint au-dessus du berceau. Le violon atteignit un crescendo d’une étrange douceur. L’homme épaula le fusil. Autour de lui, dans la pièce close, l’odeur de sang frais montait de toutes parts.

Laissant une chape de silence tomber sur l’assemblée ! Nous étions suspendus aux lèvres de la jeune dame. Quelques longues secondes… Lorsque l’autre journaliste percute l’interrogation générale :

-Je vous rassure : le bébé n’est pas mort !

Soulagements, sourires, les chuchotements reprennent…

200 personnes en osmose avec le texte…



Ce roman est malheureusement inspiré d’un fait réel :

Quatre indiens passent près d' une ferme visiblement abandonnée. Très vite résonnent des hurlements. Ils découvrent un bébé, le seul survivant du massacre d'une famille d’américains blancs. Les indiens sauvent l’enfant, le confient aux bons soins d’un tiers. Les indiens seront poursuivis, accusés du meurtre de la famille et lynchés.

Dakota, Pluto, 1966 :

Evelyna aime Mooshum, son grand-père. Il n’a pas sa langue dans sa poche et avec lui, on n’apprend beaucoup plus vite l’histoire de la région mais surtout celle de la famille. Lorsque le voile des secrets se lève sur les différentes générations, les sangs se sont mêlés, les destins antagonistes se sont irrémédiablement liés : comment appréhender l’horreur des actes des uns sur les autres ? Où se situer ? Quel jugement porter ? Quelle identité revendiquer ?

Mais je ne doute pas que vous alimenterez ce fil de façon beaucoup plus pertinente. Il ne s’agit que d’un premier ressenti puisque je dois relire ce roman. (Je ne l’ai pas lu comme je l’aurais voulu). Et il y a de belles réflexions à retirer de ce texte. Une très belle écriture, une superbe galerie de personnages, la part historique. Je suis persuadée qu'il figurera dans les grands romans repérés de cette rentrée!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Aoû 2010 - 18:20

Il ne reste plus qu'à attendre sa sortie annoncée le 18 Août...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Aoû 2010 - 18:22

coline a écrit:
Ce qui compte avant celui de Philippe Roth, c'est l'avis de notre Nathria à nous! Very Happy

Louise Erdrich - Page 2 28294 La pression... La pression... Je le mettrais dans un des premiers à lire sur cette rentrée en tous les cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Aoû 2010 - 21:27

J-3 !

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 13:51

Nathria a écrit:
La malédiction des colombes

Mais je ne doute pas que vous alimenterez ce fil de façon beaucoup plus pertinente. Il ne s’agit que d’un premier ressenti puisque je dois relire ce roman. (Je ne l’ai pas lu comme je l’aurais voulu). Et il y a de belles réflexions à retirer de ce texte. Une très belle écriture, une superbe galerie de personnages, la part historique. Je suis persuadée qu'il figurera dans les grands romans repérés de cette rentrée!


J'ai envie de dire que je le pense aussi Nathria...Mais comme toi je ne lui ai pas consacré autant de concentration qu'il le méritait.

Je ne sais pas si j'aurai le temps de rédiger un vrai commentaire mais je peux dire quelques mots de celui-ci:

Louise Erdrich - Page 2 51vzl010
La malédiction des colombes de Louise Erdrich

Je crois que ce roman foisonnant vaut mieux que ce que je pourrais en dire.
Il demande une attention soutenue car il y a imbrications de nombreuses histoires concernant des groupes familiaux et des individus sur fond d'Histoire, et d'histoire douloureuse des Indiens et des pionniers du Dakota du Nord.
Toutes ces histoires sont variées et agréables à lire mais forment comme un puzzle dont j'avais toujours un peu de mal à assembler les éléments.
J'ai pourtant très envie de soutenir ce roman, pensant que mes difficultés ont pu venir du fait que mon esprit était trop préoccupé lorsque je le lisais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 16:38

Merci de nous prévenir Coline, j'ai justement emprunté ce roman dernièrement à la bibliothèque et compte le lire prochainement. Je sais donc que je devrais lui consacrer pas mal de mon temps et être bien concentrée à la lecture sourire
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeJeu 16 Sep 2010 - 0:05

sentinelle a écrit:
Merci de nous prévenir Coline, j'ai justement emprunté ce roman dernièrement à la bibliothèque et compte le lire prochainement. Je sais donc que je devrais lui consacrer pas mal de mon temps et être bien concentrée à la lecture sourire

J'attends ton commentaire Senti... content
Je pense que je relirai ce roman...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IzaBzh
Agilité postale
IzaBzh

Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 53
Localisation : Bourgogne/Paris

Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitimeMar 14 Juin 2011 - 15:37

La malédiction des colombes

Un roman magnifique, qui évoque un sujet sur lequel je n'ai jamais beaucoup lu : la place des Indiens dans la société américaine. Raconté non de façon documentaire, mais avec beaucoup de souffle et de personnages convaincants, dont le pivot central, Mooshum. Seul bémol : le fait que le roman soit polyphonique demande parfois quelques pages d'ajustement pour savoir qui parle. Mais ne vous laissez pas arrêter à cause de ça, c'est un roman à dévorer avec passion, d'autant que s'y mêle une pointe de magie !
(Désolée pour la critique rapide, trop fatiguée pour développer...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Louise Erdrich - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Louise Erdrich   Louise Erdrich - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Louise Erdrich
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» « What soldiers do », de Mary Louise Roberts, aux éditions University of Chicago Press.
» Goélette Louise Marie - 1840
» La frégate Louise Marie dans l'Opération Sophia
» Le Havre : Roenelle x Royatte 1854
» Luc Besson tourne en Normandie... dans le Perche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: