Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Emissions littéraires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Dim 7 Sep 2008 - 11:51

monilet a écrit:
L'émission de Picouly, suivie en partie sur le lien et sélectivement grâce à vos remarques - merci - m'a paru plus intéressante.

A moi aussi (mais je ne l'ai pas vue en entier...seulement à partir de Gaudé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Dim 7 Sep 2008 - 12:38

J'ai cru comprendre, quand même, que l'émission de Pivot avait un effet significatif (j'adore ce mot qui ne veut rien dire) sur les ventes des livres présentés, plus qu'aucune autre émission littéraire (qui ont en général un impact quasi nul).

Alors, bien sûr la plupart des écrivains étaient déjà connus des amateurs, mais Pivot a quand même fait lire des grands écrivains, déjà consacrés, mais qui peut-être intimidaient...

De plus, bien qu'ayant ses notes avec lui, Pivot rebondissait souvent sur des remarques de l'écrivain interviewé. Il écoutait les réponses, et n'avait pas peur de sortir un peu du tracé qu'il avait dû se fixer avant l'émission.
Actuellement, on pourrait remplacer la plupart des présentateurs (je ne vais pas dire "animateur") par des machines qui poseraient toutes les deux minutes une nouvelle question, sans rien avoir compris de la réponse précédente.
Ce ne sont plus des discussions, ce sont des questionnaires (préparés par des assistants). C'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Dim 7 Sep 2008 - 17:02

Il est évidemment possible de faire de l’émission littéraire de qualité, sans sacrifier l’audimat pour autant ; à condition, à l’instar des actionnaires actuels, de ne pas vouloir la poule puis les œufs d’or… Rolling Eyes

Déjà, qu’est ce que le véritable audimat ? Les gens qui laissent leur télé allumée, ceux qui regardent distraitement les images, ceux qui écoutent, ceux qui comprennent ou les mesures faites par un groupe privé sur le principe des sondages ? jemetate

En second lieu, de qualité ne veut pas dire élitiste et aucune littérature ne doit être snobée a priori…même les « romans de gare » peuvent apporter du plaisir à certains lecteurs et il n’y a aucune raison de les mépriser pour autant en n’en parlant point, ce qui compte c’est de promouvoir la meilleure qualité dans tous les styles, sinon ce sont les Musso ou les Lévy qui gagnent. Twisted Evil
Parler de toutes les littératures amènera ceux qui sont figés dans l’une d’entre elles, par peur ou par orgueil, à franchir leurs propres barrières.

Il faut également arrêter de ne parler que positivement des auteurs et de leurs livres. Cette invasion d’avis positifs nivelle tout et alors, la différence se fait sur la publicité et la notoriété ; critères d’une fiabilité discutable, pour le moins… attentif
Surtout, que pense le lecteur débutant et manquant de confiance lorsqu’il voit le livre encensé partout l’ennuyer profondément ? Il pense qu’il doit continuer pour trouver la littérature qui lui convienne ? nonnon Il pense tout simplement que la littérature n’est pas pour lui et ce lecteur perdu est dû au ventre mou du « positivisme ». humeur

Pour finir, il est indispensable qu’un animateur / présentateur (ou quelque soit son titre) d’une émission littéraire soit un grand lecteur plutôt qu’un « mec déjà vu à la télé » ou le rédacteur en chef d’un magazine qui se prend pour le Dieu de la littérature parce qu’il « sait » écrire un éditorial… Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Dim 7 Sep 2008 - 17:18

Parler de toutes les littératures, oui...
Le seul genre qui reste encore snobé, c'est la SF.
Le roman policier a droit de cité dans les magazines divers, les plateaux télés... la SF, quasiment rien.

Quant à dire qu'un roman n'est pas bon... Un magazine télé qui le ferait ne durerait pas longtemps, les éditeurs ont trop de poids.
Pourtant, ça donnerait plus de crédibilité aux critiques positives.

D'un autre côté, il semble qu'il y ait pas mal de lecteurs qui lisent pour lire sans trop se poser de questions sur l'intérêt de leur lecture. Du moment qu'il y a un meurtre et une enquête, ils sont contents (après lecture de Stupeur et tremblements, une collègue de bureau m'a dit qu'il manquait une enquête).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Jeu 11 Sep 2008 - 18:41

Si vous voulez donner une 2e chance à cette nouvelle émission - je viens de recevoir le courriel concernant l'émission de ce soir:

Citation :
Ce soir à 20h35 sur France 5 François Busnel présentera en direct comme chaque jeudi "La Grande Librairie", en partenariat avec www.lechoixdeslibraires.com.

Vous y découvrirez un nouveau portrait de libraire consacré à Emmanuel Delhomme (Librairie Livre Sterling, Paris 8e). Emmanuel recommande la lecture du roman de Sandro Veronesi, Chaos calme, paru aux éditions Grasset.

François recevra également ce soir Catherine Millet, Patrice Pluyette, Olivier Rolin et Tristan Garcia.


Vous pouvez également vous connecter au site de France 5 pour par exemple revoir l'émission sur le net, ou animer les forums :

http://www.france5.fr/la-grande-librairie/

Dimanche sur France Info, François Busnel recevra, toujours en partenariat avec Lechoixdeslibraires.com, Rosa Tandjaoui (Librairie les Orgues, Paris 19e), et Jean-Pierre Ohl, écrivain et libraire (Librairie Georges à Talence, dans la Gironde).

Diffusion sur France Info dimanche soir à 18h53, 20h53, 21h53.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Jeu 11 Sep 2008 - 18:46

Oh! grand merci Kena!

Je vois qu'il y a Pluyette -je vais envoyer un sms à Coline! - cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Jeu 11 Sep 2008 - 19:40

Je suis toujours très déçue par les quelques émissions dites littéraires à la télé. Je crois qu'en fait ce dont ont besoin les écrivains pour parler de leur livre est du temps, et c'est justement ce que l'on ne leur donne pas... Pivot leur donnait.
Je n'écoute que des émissions de critiques à la radio, Le masque et la plume, ils sont souvent drôle en plus, et Jeu d'épreuves sur France Culture.
C'est vrai qu'Alain Veinstein laisse aussi du temps aux auteurs.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Ven 12 Sep 2008 - 16:37

Bonnes ondes pour le livre
Citation :
Le monde des Livres 12/09/08
Alain Beuve-Méry


La rentrée est rude pour les nouveaux magazines culturels de France 2. Ni "Café littéraire", de Daniel Picouly, ni "Vendredi si ça me dit", de Christophe Hondelatte n'ont aiguisé la curiosité du public. Avec 450 000 téléspectateurs pour l'une et 1,1 million pour l'autre, les deux émissions ont recueilli des taux d'audience de 3,5 % et de 7 %, très en dessous des programmes des autres chaînes. Cela démontre qu'il est difficile de faire vivre le livre à la télévision, alors qu'à la radio la chose semble aller de soi.

Ce média présente un premier avantage concurrentiel. La publicité y est autorisée pour les livres. La radio reçoit 20 % du budget publicité que le groupe Hachette consacre aux livres, loin derrière la presse écrite (65 %) mais devant l'affichage et Internet. Albin Michel, Flammarion, Robert Laffont, XO, etc. y ont aussi recours, mais seulement pour les best-sellers potentiels.

La radio est surtout plébiscitée par les éditeurs qui la considèrent comme très prescriptrice. "C'est un média stable et régulier qui offre une très grande qualité d'écoute et qui permet de parler des ouvrages sur la longue distance", explique Philippe Robinet, responsable de Oh ! éditions. Le livre est aussi présent à toutes les tranches horaires. Ces qualités sont mises en évidence dans l'étude faite pour le Syndicat national de l'édition par le cabinet IMCA, dirigé par Pascal Josèphe.

Depuis 2002, on note une progression du nombre d'émissions de radio consacrées à la littérature : de 13, elles sont passées à 19. Cela s'accompagne d'une augmentation de leur temps d'antenne, qui a dépassé 590 heures sur la saison 2007-2008, soit une progression de 12 %. De plus, contrairement à la télévision, les programmations de radio sont relativement stables...

CRITIQUES POSITIVES

Parmi les 19 émissions littéraires, les trois plus importantes en audience, d'après les mesures établies en mai-juin par Médiamétrie, sont "Les livres ont la parole", sur RTL (637 000 auditeurs), "Le livre du jour" sur France Info (585 000) et "Le masque et la plume" (340 000).

S'y ajoutent 19 autres émissions non littéraires mais qui consacrent régulièrement du temps aux livres. "Aujourd'hui, ce sont les émissions généralistes où interviennent des chroniqueurs ou des auteurs qui ont le plus fort impact en termes de ventes", observe Olivier Rubinstein, directeur général de Denoël.

Parmi ces émissions, celles qui sont incluses dans les matinales d'information de 7 heures à 10 heures sur les radios généralistes (RTL, France Inter et Europe 1) se taillent la part du lion en termes d'audience. De 9 heures à 9 h 30, la culture est à l'honneur. "Laissez- vous tenter", animée par Bernard Lehut sur RTL, "Esprits critiques", avec Vincent Josse sur France Inter et "Y en aura pour tout le monde" sur Europe 1 occupent ce créneau. Si le pic d'audience de RTL est atteint vers 8 heures avec 1,9 million d'auditeurs, ils sont encore 1,75 million à 9 heures. Les livres ne sont pas présents tous les jours, mais lorsqu'ils le sont, le parti pris est de faire des critiques positives.

Cette année, seule Europe 1 a renouvelé sa grille en profondeur. L'écrivain Philippe Besson assure une chronique livres trois jours par semaine. Il a, avec Michel Drucker qui prend l'antenne à partir de 9 h 30, la lourde tâche de succéder à Jacques Pradel, qui était considéré par les éditeurs comme un des animateurs les plus prescripteurs.

Le service public occupe une place à part. Non seulement le Prix du livre Inter est l'un des plus convoités, mais Radio France est aussi le plus gros diffuseur d'émissions littéraires, en produisant les trois-quarts. La plupart de ces émissions ont de faibles audiences, mais elles sont écoutées par des publics qui servent de relais, comme les libraires, les bibliothécaires, les enseignants, ou les journalistes.

Radio France s'efforce aussi de couvrir tous les champs, que ce soit par exemple avec "Mauvais genres", de François Angelier (France Culture) ou "L'humeur vagabonde" de Kathleen Evin (France Inter). La principale nouveauté de la grille de rentrée de France Culture est l'émission "Le choix des livres" qui propose chaque soir des extraits d'un roman lus par un comédien, pendant une dizaine de minutes. "La télévision demande de la notoriété, constate Dominique Gaultier, du Dilettante, tandis que la radio permet à un premier roman d'exister."


Source: ICI

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Ven 12 Sep 2008 - 17:06

Alors ? ceux qui ont vu, écouté La grande librairie, hier (je n'en suis pas), qu'en ont-ils pensé ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Ven 12 Sep 2008 - 18:01

monilet a écrit:
Alors ? ceux qui ont vu, écouté La grande librairie, hier (je n'en suis pas), qu'en ont-ils pensé ??
Je ne l'ai pas regardée entièrement car diffusée à l'heure du diner mais j'ai pû voir un peu Olivier Rolin -pour Un chasseur de lion -et pas mal Tristan Garcia, le "phénomène littéraire " qui déboule sur la scène avec "La meilleure par des hommes" -Une sorte de conte moral sur les années sida qu'il n'a pas vraiment connues, car il n'a que 27 ans-

Un garçon qui m'a paru simple et brillant, mais je ne suis pas vraiment intéressée par son livre pour l'instant...

Ensuite Catherine Millet ...là, j'ai zappé car je ne la supporte pas.sourire

Je suis revenue pour Patrice Pluyette dont le livre -La traversée du Mozambique par temps calme- a tout pour me plaire Wink
Et le présentateur -quoique qu'agaçant- a laissé pour une fois, parler ses invités innocent

Son livre est retenu pour le Goncourt!
Un auteur à suivre, on vous le dit swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Ven 12 Sep 2008 - 18:55

Merci, aériale. Je regarderai un peu (sur le lien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
Elise
Envolée postale


Messages : 129
Inscription le : 23/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Sam 13 Sep 2008 - 13:48

Huf, ça doit être une rediff, mais je viens d'éteindre ma télé parce que La Grande Librairie, c'est pas terrible du tout. Je vais faire des redites mais bon : le présentateur est aussi charismatique et intelligent qu'une huître.

"Vous vous intéressez au milieu gay... Êtes-vous gay ?"
humeur

Ce genre de questions c'est trop pour moi. C'est comme l'autre fois sur une autre émission où, en parlant à Amélie Nothomb, le présentateur disait la chose suivante : "Alors, dans ce nouveau roman, vous êtes un homme..." - Et oui qu'elle répond en plus !

Franchement, à croire que le contre Sainte-Beuve n'a jamais été écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendresdailes.free.fr
anagramme
Agilité postale


Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Sam 13 Sep 2008 - 16:42

eXPie a écrit:
De plus, bien qu'ayant ses notes avec lui, Pivot rebondissait souvent sur des remarques de l'écrivain interviewé. Il écoutait les réponses, et n'avait pas peur de sortir un peu du tracé qu'il avait dû se fixer avant l'émission.
Actuellement, on pourrait remplacer la plupart des présentateurs (je ne vais pas dire "animateur") par des machines qui poseraient toutes les deux minutes une nouvelle question, sans rien avoir compris de la réponse précédente.
Ce ne sont plus des discussions, ce sont des questionnaires (préparés par des assistants). C'est dommage.

Je suis d'accord, moi aussi je regrette Pivot: avec son côté gentiment provocateur l'émission était vivante et le spectateur ne risquait pas de s'ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Sam 20 Sep 2008 - 12:52

Émouvante intervention, remarquable d'humanité, d'Elie Wiesel dans le café littéraire d'hier ( premier sujet, je n'ai pas regardé encore les autres. ; en ligne).
http://programmes.france2.fr/cafe-litteraire/index.php?page=article&numsite=1487&id_rubrique=1490&id_article=3218
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Emissions littéraires   Jeu 9 Oct 2008 - 16:49

Ce jeudi soir à 20h35 sur France 5, François Busnel reçoit en direct de sa Grande Librairie l'écrivain Jean-Marie Gustave Le Clézio, qui vient tout juste de recevoir le Prix Nobel de Littérature.



Un heureux hasard pour France 5, qui lui avait lancé l'invitation il y a quelques semaines pour son dernier livre, Ritournelle de la faim.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emissions littéraires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emissions littéraires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Emissions littéraires de la rentrée 2008
» prix littéraires
» Revues Littéraires
» Les agents littéraires - Cité du Livre - 17 décembre
» Agents littéraires, éditeurs et auteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Télévision et radio-
Sauter vers: