Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Fritz Lang

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 11:19

Fritz Lang Lang10
Fritz Lang
(La tendance monocle, idéal pour ceux qui voudraient faire don d'une oreille)

Citation :
WikiSource

(5 décembre 1890 - 2 août 1976)
Réalisateur allemand d'origine autrichienne, naturalisé américain en 1935, et réalisateur de films célèbres comme Métropolis, M le maudit, ou la série des Docteur Mabuse.

Cinéaste adulé par les critiques de la Nouvelle Vague, en particulier Claude Chabrol et Jean-Luc Godard qui l'a sollicité pour jouer son propre rôle dans Le Mépris, il est l'auteur d'une œuvre traversée de nombreux thèmes tels que la vengeance, la mort, le surhomme, la soif de pouvoir et surtout le double, thématique présente dans la quasi-totalité de son œuvre .
Il a également signé La rue rouge et Désirs humains, d'après deux films de Jean Renoir, La chienne (écrit par Georges de la Fouchardière ) et La bête humaine.

Il est important de signaler que Métropolis est le seul film de l'histoire à être classé au patrimoine de l'UNESCO.



Citation :
Filmographie/Index (Cliquez sur les chiffres pour accéder directement aux pages)

En Allemagne
1919 : La Métisse (Halbblut)
1919 : Le Maître de l'amour (Der Herr der Liebe)
1919 : Les Araignées - 1 : Le Lac d'or (Die Spinnen - 1. Teil: Der Goldene See)
1919 : Harakiri  Page  3
1920 : La statue qui marche, Das Wandernde Bild
1920 : Les Araignées - 2 : Le Cargo de diamants (Die Spinnen - 2. Teil: Das Brillantenschiff)
1921 : Cœurs en lutte (Kämpfende Herzen)  Page 3
1921 : Les Trois Lumières (Der Müde Tod)  Page 3, 4
1922 : Docteur Mabuse le joueur (Dr Mabuse der Spieler)
1924 : Les Nibelungen : La Mort de Siegfried (Die Nibelungen: Siegfried)  Page 1, 2
1924 : Les Nibelungen : La vengeance de Kriemhild (Die Nibelungen : Kriemhilds Rache)  Page 1, 2
1927 : Metropolis
1928 : Les Espions (Spione)  Page 2
1929 : La Femme sur la Lune (Frau im Mond)  Page 2
1931 : M le maudit (M)  Page 1
1933 : Le Testament du docteur Mabuse (Das Testament des Dr. Mabuse)  Pages 1, 2
en  France
1934 : Liliom
aux  États-Unis
1936 : Furie (Fury)  Page 2
1937 : J'ai le droit de vivre (You Only Live Once)
1938 : Casier judiciaire (You and Me)
1940 : Le Retour de Frank James (The Return of Frank James)  Page 2, 3
1941 : Les Pionniers de la Western Union (Western Union)  Page 2
1941 : Chasse à l'homme (Man Hunt)
1943 : Les bourreaux meurent aussi (Hangmen Also Die!)  Page 2
1944 : Espions sur la Tamise (Ministry of Fear)  Page 2
1944 : La Femme au portrait (The Woman in the Window)
1945 : La Rue rouge (Scarlet Street)
1946 : Cape et Poignard (Cloak and Dagger)
1948 : Le Secret derrière la porte (Secret Beyond the Door...)
1949 : House by the River  Page 2, 4
1950 : Guérillas (American Guerrilla in the Philippines)
1951 : L'Ange des maudits (Rancho Notorious)  Page 2
1952 : Le démon s'éveille la nuit (Clash By Night)
1953 : La Femme au gardénia (The Blue Gardenia)
1953 : Règlement de comptes (The Big Heat)  Page  4
1954 : Désirs humains (Human Desire)
1955 : Les Contrebandiers de Moonfleet (Moonfleet) Page  4
1956 : La Cinquième Victime (While The City Sleeps)
1956 : L'Invraisemblable Vérité (Beyond a Reasonable Doubt)  Page 2
en  Allemagne de l'Ouest
1958 : Le Tigre du Bengale (Der Tiger von Eschnapur)
1959 : Le Tombeau hindou (Das indische Grabmal)
1960 : Le Diabolique docteur Mabuse (Die tausend Augen des Doctor Mabuse)


Livre sur F. Lang : Jean-Loup Bourget, Fritz Lang, Ladykiller  Page 3

Citation :
Arrêté à la page 4 le 26/01/2013

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 11:31

M le Maudit
Fritz Lang 294510

En deux mots :
Un tueur en série s'attaque aux enfants d'une ville. Petit à petit toute la ville va se mettre à sa poursuite. Et dans la paranoïa générale, chacun va finir par se méfier de son propre voisin.


Ce film est fantastique. Les images sont extrêmement parlantes, trimballant une atmosphère étouffante, flippante. Et puis, ce M le Maudit qui sifflote son petit air à vous donner la chair de poule.

Je peux pas en dire grand chose... juste qu'il m'a vraiment beaucoup marqué. C'est un film parfaitement bien mené, où la tension est continuellement là et de plus en plus palpable.
Avec la finesse de mettre en avant le côté psychologique des personnages et non de simplement le désigner comme un simple monstre.

aaah et l'acteur est un tueur d'acteur ! Fabuleux.
Fritz Lang M_le_m10

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 11:41

J'aime beaucoup Fritz Lang, que ce soit M. Le maudit (arg quelle ambiance grr), Le docteur Mabuse ou Métropolis, que j'ai vu dernièrement au cinéma !
Je repasserai donc par ici avec un comm' un peu plus complet sur ce film miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 12:06

Fritz Lang Testam10
Le Testament du Dr Mabuse

Une bande de malfaiteurs file toujours entre les filets de la police. Leurs ordres leur sont donnés par un étrange personnage qu'il ne voit jamais. La police cherche à découvrir qui est ce cerveau, et un gangster de la bande, Kent, tente de s'en sortir, d'arrêter, seulement le cerveau est bien clair là-dessus : quiconque s'en va, sera tué.


J'ai été bien moins transporté par ce film. Il est traité de façon bien plus classique et c'est vraiment dommage que le côté psychologique du dr Mabuse et de ses victimes (qu'il hypnotise) ne soit pas plus mis en avant...
au lieu de ça, on se tape la petite histoire NunucheLove de Kent et de sa petite oie blanche...

J'ai bien aimé l'acteur qui joue le flic et celui qui joue le dr. Et les scènes de la fin, quand tout explose, quand tous les masques tombent et vraiment pas mal.

Mais je n'en garde vraiment que peu de souvenir.
J'ai été extrêmement déçue.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 12:31

Queenie a écrit:
Et puis, ce M le Maudit qui sifflote son petit air à vous donner la chair de poule.
Ah oui, c'est du Edvard Grieg, Dans l'Antre du Roi de la Montagne...
Il a l'art et la manière de le siffloter, cet air...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 13:25

En ce qui concerne Le testament du Docteur Mabuse, qui est le deuxième film qui Fritz Lang a consacré à ce personnage, il faut être conscient que la version que l'on peut voir est une version mutilée. Ce film a été interdit après son tournage et détruit, Fritz Lang s'est sauvé à Paris avec uniquement la version française, dans les débuts du parlant où il n'y avait pas encore de doublage, quelques films étaient tournés dans des versions linguistiques différentes pour élargir le public. Le testament a été ainsi tourné deux fois dans les mêmes décors, mais des acteurs différents, et il y avait un autre metter en scène (je ne sais pas le nom) Fritz Lang supervisant. La version allemande fût retrouvée mais avec des scènes manquantes, la dernière restauration la plus complète est assez récente. Il faut avoir cela en tête quand on évalue cette oeuvre, qui n'est pas complètement celle qu'a voulu Fritz Lang.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 21:53

Fritz Lang 00000310

J'ai enfin revu,plutôt vu d'ailleurs car il ne me restait des Nibelungen guère plus que La chevauchée des Walkyries qui ne doit rien à Lang mais tout à Wagner(et peut-être un tout petit peu à Coppola). Somptueusement restauré par la F.W.Murnau Stiftung,le dyptique est admirable.Entendons-nous bien.Il faut pour apprécier cette oeuvre entrer de plein pied dans un univers pré-nietzchéen,qui emprunte aux légendes germaniques et scandinaves,plus de cinq heures de bruit et de fureur,de trahisons,de fer et de feu.Le film tourné en 1923 a été distribué en deux époques.Les deux parties sont assez différentes comme l'indique un bon document du toujours très éclairé Bernard Eisenschitz sur l'édition DVD de MK2.

Siegfried conte le voyage,le mariage et la chute du héros et ce premier opus offre nombre de séquences d'anthologie.La forge où l'épée de Siegrfried prend naissance.Le combat contre le dragon qui rendra Siegfried presque invincible.La route de Worms où le cavalier apparaît nimbé de brume en une forêt de légende.Le trésor des Nibelungen dans la grotte d'Alberich avec de splendides effets spéciaux et l'expressionnisme dans toute sa splendeur,version épopée médiévale.Brunhilde,reine d'Islande,amazone à l'allure martiale et Kriemhild,l'épouse de Siegfried sont les deux héroïnes de l'histoire,l'une manipulatrice qui échouera,l'autre,douce et assez soumise mais qui fourbira sa vengeance.

Si la première partie bénéficait d'un héros de légende La vengeance de Kriemhild est davantage une histoire de la violence qui engendre la violence.Kriemhild,convaincue par Rüdiger,épouse Attila le roi des Huns.Uniquement pour fourbir sa vengeance vis-à-vis de l'assassin de Siegfried.C'est un cercle de luttes fratricides où ne manque rien,même l'infanticide,avec son lot de flammes et de trahisons.Lang a réussi un véritable opéra,un cycle légendaire que les acteurs du muet et l'expressionnisme de la mise en scène hissent au niveau des mystères.Si l'histoire,comme celle des Atrides,est un peu compliquée La vengeance de Kriemhild célèbre,après la magnificence du héros le déferlement des forces destructrices.Pour conclure on ne peut passer sous silence la tentative de récupération des Nibelungen et de son auteur par le Troisième Reich.Mais outre qu'on peut faire dire aux légendes à peu près n'importe quoi n'oublions pas le départ précipité de Fritz Lang pour la France et l'Amérique et son refus catégorique de devenir vous savez quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 22:01

Vu que Metropolis et M Le maudit en passages tv... deux très bons souvenirs... en appuyant encore un peu sur ce M Le maudit !!!

très envie de revoir et de contenter ma curiosité avec ce fil et ces commentaires qui mettent l'eau à la bouche des yeux...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 22:11

Fritz Lang est tout simplement un génie. J'aime ce que j'ai pu voir de lui, mais - cela m'étonne de ne pas l'avoir entendu déjà - surtout j'admire sa clairvoyance. M Le Maudit ou le Testament peuvent bien être compris aussi comme une superbe invitation à une grande vigilance face à la violence qui nous habites ou qui nous tente comme moyen pour changer une société. Car si M parle d'un tueur en série, il parle aussi d'une certaine perte de contrôle de soi.

J'aimerais souligné (comme allemand...) à quel point la bande originale de ces deux oeuvres (et tous les Mabuses) est magnifique. Pas seulement pour l'air sifflé, mais aussi pour l'argot berlinois! Au milieu de ces histoires il y a l'inspecteur perspicace et teinté par cette ville. On y aperçoit quelque chose du Berlin des années 20, début années 30 qui m'a beaucoup parlé. C'est un monde perdu, en quelque sorte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 22:45

Je suis complètement fan du cinéma allemand de cette époque, Lang, Murnau, Pabst. La beauté des images, mais en même temps la force du message.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 22:51

Arabella a écrit:
Je suis complètement fan du cinéma allemand de cette époque, Lang, Murnau, Pabst. La beauté des images, mais en même temps la force du message.


tout pareil.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 23:01

Je rajoute Ernst Lubitsch...bravo
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2008 - 23:43

bix229 a écrit:
Je rajoute Ernst Lubitsch...bravo
colibri

dis nous tout Bix sur le fil de Lubitsch Very Happy

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeVen 22 Aoû 2008 - 9:11

Queenie a écrit:
bix229 a écrit:
Je rajoute Ernst Lubitsch...bravo
colibri

dis nous tout Bix sur le fil de Lubitsch Very Happy

Ce serait une excellente idée miammiam

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitimeVen 22 Aoû 2008 - 21:18

A propos de Metropolis, sans doute aviez-vous su qu'en juillet 2008, 25 minutes supplémentaires ont été retrouvées, en Argentine.

Click

Rien n'est encore définitivement perdu pour ses autres films...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Fritz Lang Empty
MessageSujet: Re: Fritz Lang   Fritz Lang Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fritz Lang
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Migrant d'Alsace vers Le Havre - LANG
» Médaillés de Ste-Hélène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: