Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Joao Guimaraes Rosa [Brésil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Sam 17 Oct 2009 - 8:11

je note merci Bix !

à tantôt

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Sam 17 Oct 2009 - 9:52

Bédoulène a écrit:
Avec quel autre livre me conseillez vous de poursuivre ?

merci

En fait le seul autre de lui que j'ai lu est Sagarana, que j'ai beacuoup aimé, en sanchant qu'il s'agit de nouvelles, mais en effet, Diadorim est sensé être son chef d'oeuvre. Cela dit, les nouvelles donnent une autre approche de son écriture, parce qu'il ne fait pas exactement la même chose dans chaque texte, et on peut faire des pauses entre les différents récits, cela donne une autre respiration à la lecture.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Sam 17 Oct 2009 - 14:02

Merci Arabella, je tenterais certainement les nouvelles aussi.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 26 Oct 2009 - 15:33

Mon oncle le Jaguar


J'ai lu ce très court roman (104 pages écrit gros en poche chez 10/18) pour me préparer à la lecture de Diadorim.

Ce texte consiste en un monologue d'un chasseur métis qui est à la poursuite d'un jaguar. En nous faisant partager son regard sur cet animal, en l'observant puis en tentant de l'imiter, le chasseur semble peu à peu se métamorphoser lui-même en jaguar. Et cette transformation est vécue à travers le langage.

J'avais évoqué à propos du roman de Cormac Mac Carthy, "Un enfant de dieu", comment le meurtrier semblait se transformer peu à peu en animal en se débarassant de toute part d'humanité et en s'exprimant à la fin par des grognements inintelligibles. Mais l'auteur se contentait de décrire ce fait.

Ici, Joao Guimaraes Rosa utilise le langage comme un chaman pour nous faire vivre cette transmutation au travers d'une succession d'interjections, de néologismes et d'archaïsmes qui confinent à une oralité primitive puis au cri animal. Et ceci insidieusement sans qu'on s'en rende compte véritablement au départ. La traduction doit perdre beaucoup.

Et contrairement à Cormac Mac Carthy, cette "régression" animale apparaît plutôt comme une fusion avec la nature en prenant une dimension métaphysique et presque spirituelle.

Un tour de force qui peut laisser sur le chemin ou envoûter. Je l'ai lu d' un seul mouvement et je me suis senti devenir un peu jaguar Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 26 Oct 2009 - 17:26

Joao Guimaraes Rosa était vraiment passionné par l' oralité, les langages populaires, les mythes et légendes du Brésil.

C' est le langage qui permet "le moment magique de la métamorphose",
écrivait-il

C' est un travail de poète et de grand poète lyrique que l' oeuvre poétique
de Joao Guimaraes Rosa, et c' est malheureusement inévitable qu' elle s' évapoore en partie à la traduction.

Si l' animalité est quelque part le comble de l' humanité, ce n' est pas moi
qui dirai le contraire...
Et Animal, non plus !

Merci Marko de ton commentaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 26 Oct 2009 - 18:12

ce commentaire m'invite à retenir ce livre également.

Marko tu es donc prêt à commencer Diadorim qui je pense saura aussi te séduire.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 26 Oct 2009 - 18:27

Bédoulène a écrit:

Marko tu es donc prêt à commencer Diadorim qui je pense saura aussi te séduire.

J'attends un moment de plus grande disponibilité d'esprit. Mais bientôt!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amapola
Agilité postale


Messages : 792
Inscription le : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 26 Oct 2009 - 19:13

Le vendredi 13 novembre le laboratoire jeunes chercheurs « Littératures et études postcoloniales » organise en salle F 01 à l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines une après-midi d’étude consacrée aux « Langues et traductions en Afrique postcoloniale ».

Trois chercheurs-traducteurs du swahili, bambara, et de l’anglais du continent africain, présenteront leurs recherches et inviteront le public à s’interroger sur les difficultés de la traduction d’œuvres littéraires en langues africaines dans un contexte postcolonial.

13h30 : Xavier Garnier (Paris 3),

« Usages littéraires de langues en Afrique de l’Est »

14h30 : Cécile Van den Avenne (ENS LSH),

« Ecrits «ordinaires » au Mali. De l’usage du mélange des langues »

15h30 : Jean Sévry (Montpellier)

« La traduction dans le contexte post-colonial: les savoirs nécessaires du traducteur, syntaxe des langues et leur culture »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredgri
Espoir postal
avatar

Messages : 25
Inscription le : 09/02/2011
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Mer 9 Fév 2011 - 22:22

J'ai lu Diadorim, Mon oncle le Jaguar et Sagarana quand 10/18 publia les version poche. Sur le coup je me suis dit qu'ils allaient continuer. Toujours est-il que ce fut une formidable découverte que la lecture du monumental Diadorim ! Une langue proteïforme, des sensations qui se mélangent, une lecture comme un seul souffle, haletante, entière, incroyable. Je me suis toujours dit qu'il faudrait que je continue à davantage découvrir cet auteur incroyable. Je vais essayer de me trouver ses autres livres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fredgrigri.blogspot.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Jeu 10 Fév 2011 - 0:49

Je partage tout à fait ton admiration pour Joao Guimaraes Rosa, et sa langue est tellement belle et
poétique que des amis brésiliens me disent que c' est encore bien autre chose en portugais...
C' est quand meme bien en français, je trouve...

Je souhaite qu' on retraduise deux recueils de nouvelles qui étaient parues au Seuil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 27 Juin 2011 - 15:12

Ouvrir Diadorim c'est comme entrer en conversation avec un 'vieux beau', vous savez ces hommes de grande classe dont l'expérience séduit de très jeunes femmes lassées par la goujaterie de leurs pairs.

Lire Diadorim, c'est accepter de réapprendre à lire, accepter de retrouver le goût du temps dans les mots, le goût des mots dans la bouche, accepter d'attendre, de patienter, de muser. Il ne se passe pas grand chose dans ce roman immense, ou bien toujours un peu la même rengaine, on chevauche, on mange, on bavarde et puis on attend la guerre, elle vient, emporte des amis, des bêtes et on reprend la route, chevauchée, grillade et rebelote.

Lire Diadorim, c'est pouvoir toucher du doigt un buriti et en goûter le fruit, c'est sentir le souffle des ailes d'un urubu vous gifler le visage, c'est l'odeur de sueur d'un cheval qui vous prend à la gorge, c'est sentir la poudre et la viande séchée au soleil, c'est goûter le sertào, cette région traversée de déserts, longée de fleuves, parsemée de fazenda, ces maisons de maître dans lesquels on vous accueille pour mieux vous rouler dans la farine de manioc...

Diadorim est une histoire d'amour et de mort, de chair et de sang, où le démon s'invite pour pactiser avec celui qui ne veut plus avoir peur, mais le démon n'existe pas. Plonger dans ce livre, c'est explorer l'âme humaine, sa vilénie, ses rêves, sa violence, sa poésie. On n'en ressort pas idemne. Bouleversé. Ebaubi. Un peu hagard. Parce que c'est celui qui ne comprend pas qui sait le mieux. Parce que ce qui arrive demain est déjà aujourd'hui. Parce que je sais ce que je ne sais pas encore et ce savoir fait ma force... ces phrases sont une partie de la philosophie du récitant, un homme au passé cloué au coeur, un passé de jagunço, de bandit, d'homme en arme, amoureux tout autant de sa région que d'une femme et puis... de Diadorim...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 27 Juin 2011 - 15:29

Merci pour ton commentaire comme toujours inspiré et poétique.

De l' action, je trouve qu' il y en et pas mal quand meme. Au point que j' ai pensé parfois à
une épopée ou une chanson de geste, dont les personnages sont tellement typés et ont tellement
de relief, qu' à la première lectrure, j' avais noté tous ces personnagess et leur role dans l' histoire.

Quant à l' histoire d' amour, c' est une des plus belles et des plus émouvantes que j' ai lues.
Et bien évidemmment une des plus inattendues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 27 Juin 2011 - 15:30

J'espère que ton beau commentaire Shanidar va donner des envies à ceux qui ne l'ont pas encore lu.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 27 Juin 2011 - 19:54

Arabella a écrit:
J'espère que ton beau commentaire Shanidar va donner des envies à ceux qui ne l'ont pas encore lu.
Il fait partie de livres que je lirai cette année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   Lun 27 Juin 2011 - 19:54

eXPie a écrit:
Arabella a écrit:
J'espère que ton beau commentaire Shanidar va donner des envies à ceux qui ne l'ont pas encore lu.
Il fait partie de livres que je lirai cette année.

On va te surveiller de près. diablotin

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joao Guimaraes Rosa [Brésil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joao Guimaraes Rosa [Brésil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rosa Crux groupe de Rouen
» Rosa Park
» J'ai vraiment tout donné - Rosa Laricchiuta
» Rosa Laricchiutta - Les surprises du hasard
» Quizz inspiration - version femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Amérique latine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: