Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]

Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeMar 2 Sep 2008 - 20:07

Joaquim Maria Machado de Assis 1839 -1908

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Machad10

Ecrivain brésilien, il est d’origine modeste, sa mère était blanchisseuse, et elle est morte alors qu’il était un jeune enfant, son père métisse et peintre en bâtiment. Il était bègue et épileptique, enfant solitaire il se réfugie dans la lecture, acquiert seul une vase culture, apprend le française et publie son premier poème à 16 ans. Il lui a fallut travailler jeune, à 17 ans il est apprenti dans une imprimerie et commence à collaborer avec des revues et journaux. A 31 ans il se marie avec la sœur d’un de ses amis, Xavier de Morais, jeune portugaise de bonne famille, malgré l’opposition de cette dernière. Il entre dans un ministère et fera une carrière de fonctionnaire tout en écrivant. Il fondera et sera le premier président de l’Académie brésilienne des lettres. Il meurt d’un cancer à 69 ans.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeMar 2 Sep 2008 - 20:08

Dom Casmurro



Le titre du roman désigne le sobriquet du héros et narrateur du livre Bentinho. Dans le premier chapitre il nous conte comment il s’est trouvé appelé de la sorte, Monsieur du Bourru. Puis il nous fait le récit de sa vie, en partant d’une journée mémorable pour lui lors de ses 15 ans où il prit conscience de choses importantes pour lui, et où sa vie prit une direction capitale. Bentinho est un enfant unique extrêmement gâté par sa mère, une riche veuve. Mais une ombre plane sur son avenir, car sa mère a fait le vœu de le faire entrer au séminaire pour devenir prêtre et Bentinho, prenant conscience de son amour pour une petite voisine, Capitou, décide de ne pas suivre cette voie.

Machado de Assis nous dépeint avec une grande vivacité et vérité son personnage principal et tous ceux qui gravitent autour de lui, en particulier Capitou. C’est d’une extrême finesse dans l’analyse, et la très grande qualité de l’ensemble tient à mon sens dans l’ironie très subtile et néanmoins impitoyable de l’auteur. Bentinho a tout de par sa naissance, et il est en réalité d’un égoïsme féroce, s’il ne fait de mal à personne c’est parce qu’il n’y trouverait aucune intérêt. Nous entrevoyons par opposition la vie des gens de conditions plus modeste, dont la misère ne gêne en aucune façon notre héros, et nous entre percevons les esclaves, dont le travail fait vivre en grande partie la famille, ceux qui paraît complètement naturel à Bentinho et à sa si vertueuse mère.

La construction du récit est aussi très jouissive, faite de digressions et de retours en arrière, jeu subtil de va et vient entre tel ou tel élément du récit. Machado de Assis ne nous assène jamais une vérité, il nous laisse la deviner dans le récit au combien complaisant de son héros, dont l’insensibilité le condamne à la fin de sa vie à la solitude.

Un grand livre, qu’il est possible d’interpréter de diverses façons, d’une lecture très plaisante mais en même temps qui suscite beaucoup de refléxions.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeDim 3 Mai 2015 - 8:32

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Aaa74
L’aliéniste
Citation :
Présentation de l’éditeur
Simon Bacamarte, aliéniste diplômé, s'installe dans une paisible bourgade brésilienne et, au nom de la science, fonde un asile d'aliénés.
Il classe d'abord et enferme tous les lunatiques, mais son emprise sur la cité déclenche un mécanisme diabolique qui va atteindre la totalité de la population.
Avec ce savant en délire, Machado s'attaque avec humour aux dogmatismes scientifiques et politiques.
Une nouvelle qui, dès 1881, bien avant l’antipsychiatrie, dénonce le pouvoir médical arbitraire. L’aliéniste est-il celui qui soigne la folie, celui qui la fabrique, ou celui qui la porte en lui?

Une fois de plus, c’est la BD que j’ai découvert en premier pour aller rechercher de quoi consistait le roman. La présence du fil et le résumé du livre m’ont conquis de faire le pas pour découvrir ce récit (roman est probablement un peu exagéré, texte de 75 pages)

En quelque sorte, la présentation de l’éditeur en dit tout, il n’y a pas de secret qui se cache en plus entre ses pages. Mais c’est tout à fait succulent ! La façon de Machado de Assis pour raconter cette histoire est fabuleux et bien que je n’ai pas éclaté de rire, comme je l’ai pu lire dans d’autres commentaires concernant ce livre, j’ai eu le grand sourire tout au long de ma lecture.

À se demander qui est le vrai ‘fou’ dans cette histoire.

Mais en plus de cela, c’est un texte qui donne interprétation à plein d’autres vues et c’est donc avec le plus grand plaisir que j’ai terminé ce livre !

Belle découverte…

Et oui, le rhinocéros sur la couverture peut être considéré comme une référence à Eugène Ionesco et sa pièce.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeDim 3 Mai 2015 - 9:19

Heureusment qu'il y a les bédés, pour te faire lire des écrivains morts. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeDim 3 Mai 2015 - 10:17

En tout cas, je note ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeDim 3 Mai 2015 - 19:25

GrandGousierGuerin a écrit:
En tout cas, je note ...

Un de plus... Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeLun 4 Mai 2015 - 5:44

Arabella a écrit:
Heureusment qu'il y a les bédés, pour te faire lire des écrivains morts. dentsblanches
n'est-ce pas? Wink

GrandGousierGuerin a écrit:
En tout cas, je note ...
bonne idée Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitimeLun 4 Mai 2015 - 16:17

Je note aussi. Moi aussi, j’ai envie d’avoir le sourire pendant toute une lecture.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Empty
MessageSujet: Re: Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]   Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Joaquim Maria Machado de Assis [Brésil]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cheba Maria !
» mercredi 30 mars 2011
» sur le métier de bibliothécaire/ assistant/ etc
» Bon Jeudi
» Refus de s'asseoir dans le siège auto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Amérique latine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: