Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Boris Cyrulnik

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ezechielle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 28
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Lun 27 Juin 2011 - 12:07

(juste histoire de faire mon emmerdeur, on le place vraimet en "science" Cyrulnik?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Lun 27 Juin 2011 - 12:20

C'est de la psychologie donc reste à savoir comment l'on juge cette discipline (psychologie commerciale à mon sens mais bon...)
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Lun 27 Juin 2011 - 13:06

Sciences humaines. Psychologie commerciale pas vraiment. Je dirais plutôt bonne vulgarisation accessible.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Lun 27 Juin 2011 - 22:01

Oh non, commercial, c'est un peu trop facile quand même...

Ou alors c'est un commerce bâti sur toute une vie, ce qui implique quand même une certaine détermination !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 28 Juin 2011 - 7:10

Moi je mets la résilience en psychologie individuelle. Et l'éthologie dans les sciences, quand même. Quoique parfois ça pourrait aller en socio avec nos comportements puisque ça vient étayer ce qu'est l'humain dans ses attitudes et son développement en regard de l'étude comportementale animale et donc l'environnement. Qu'en pensez-vous?
En psycho, finalement, quand on regroupe la résilience, on s'aperçoit que les auteurs ne sont pas si nombreux que ça.

Quelqu'un a-t-il lu : Ces enfants qui tiennent le coup? Parce que je me demandais si c'est l'enfant qui tient, ou ce dernier devenu adulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 28 Juin 2011 - 7:21

Si on veut se faire une idée de ce qu'est la psychologie commerciale, il faut aller faire un tour à la fnac au rayon Développement personnel. C'est assez hilarant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 28 Juin 2011 - 7:42

Babelle a écrit:
Si on veut se faire une idée de ce qu'est la psychologie commerciale, il faut aller faire un tour à la fnac au rayon Développement personnel. C'est assez hilarant!

Clairement, oui !

Et Cyrulnik, j'aime bien l'écouter, aussi. Il a le talent d'intéresser, ce qui n'est pas donné à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 28 Juin 2011 - 9:34

Babelle a écrit:
Si on veut se faire une idée de ce qu'est la psychologie commerciale, il faut aller faire un tour à la fnac au rayon Développement personnel. C'est assez hilarant!

A la FNAC de Marseille c'est précisément où est placé Cyrulnik c'est pour cela que je disais cela.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 28 Juin 2011 - 21:57

Babelle a écrit:
Moi je mets la résilience en psychologie individuelle. Et l'éthologie dans les sciences, quand même. Quoique parfois ça pourrait aller en socio avec nos comportements puisque ça vient étayer ce qu'est l'humain dans ses attitudes et son développement en regard de l'étude comportementale animale et donc l'environnement. Qu'en pensez-vous?
En psycho, finalement, quand on regroupe la résilience, on s'aperçoit que les auteurs ne sont pas si nombreux que ça.

Quelqu'un a-t-il lu : Ces enfants qui tiennent le coup? Parce que je me demandais si c'est l'enfant qui tient, ou ce dernier devenu adulte.

Mais toutes ces disciplines peuvent être classées dans la catégorie des sciences, si on considère ces dernières dans le sens le plus large de la définition, non ?

Quant au livre dont tu nous parles, je ne le connais pas mais je pense que l'intérêt d'un tel document serait plutôt de nous montrer comment ces enfants devenus adultes ont réussi à tenir le coup malgré les évènements de leur existence.
Enfin, si tu veux le lire pour nous en parler... dentsblanches

Babelle a écrit:
Si on veut se faire une idée de ce qu'est la psychologie commerciale, il faut aller faire un tour à la fnac au rayon Développement personnel. C'est assez hilarant!

Laughing

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 28 Juin 2011 - 23:26

colimasson a écrit:
Mais toutes ces disciplines peuvent être classées dans la catégorie des sciences, si on considère ces dernières dans le sens le plus large de la définition
ça me gêne toujours que les sciences humaines côtoient la science pure.
Arrêtez de me contrarier Very Happy
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mer 29 Juin 2011 - 21:48

Babelle a écrit:

Spoiler:
 

Je n'attendais que ça ! cheers Laughing

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Dim 14 Avr 2013 - 18:07

eXistenZ a écrit:
Babelle a écrit:
Si on veut se faire une idée de ce qu'est la psychologie commerciale, il faut aller faire un tour à la fnac au rayon Développement personnel. C'est assez hilarant!
A la FNAC de Marseille c'est précisément où est placé Cyrulnik c'est pour cela que je disais cela.
Ce n'est pourtant pas sa place.

Citation :
Dans ce livre, Cyrulnik veut fonder une «nouvelle biologie de l'attachement», en tenant compte des dernières avancées scientifiques dans le domaine des neurosciences. Et l'on suit avec enthousiasme les raisonnements limpides de ce merveilleux médecin de l'âme qui nous explique pourquoi, pour chacun d'entre nous, la vie est une conquête permanente, jamais jouée d'avance... Néanmoins, comme le cerveau est en permanence remanié, «pétri» par les interactions affectives, Cyrulnik affirme que ni nos gènes ni notre milieu d'origine ne nous interdisent d'évoluer. Tout reste donc possible.

Suite à Les Nourritures affectives, découvert il y a quelques années dans le cadre de mon cursus universitaire, j'ai toujours eu envie de m'intéresser plus avant à Boris Cyrulnik. Mais d'autres lectures et surtout d'autres occupations indéniablement moins intellectuelles, ont reporté cet approfondissement. J'ai finalement trouvé le temps de le faire et mon choix s'est porté sur des sujets qui me passionnent : la séparation du corps et de l'esprit ainsi que l'inné et l'acquis. Le but est atteint : j'ai appris pas mal de choses. C'est un sujet que je connais bien donc j'ai survolé certains passages et d'autres ne sont pas forcément pertinents (quel est le lien entre le sujet et la musique qui envahit la dernière partie du livre ?) mais ce livre vaut le coup d'oeil si on s'intéresse au sujet.
Il fait beau, j'ai la flemme d'écrire un commentaire plus argumenté, je préfère aller buller sur le balcon drunken


" Le cerveau devient la conséquence d'un état d'âme aussi surement que l'état d'âme peut être la conséquence du cerveau : un isolement affectif éteint les deux lobes pré-frontaux aussi fatalement qu'une altération organique de ces deux lobes éteint tout état d'âme. "

" Louisette : "quand je serai grande, je serai un papa !". L'éclat de rire des adultes a fait entrer le malheur dans sa vie. Elle aurait certainement été moins malheureuse chez les Inuits du Grand Nord qui pensent que le sexe imaginaire est plus important que le sexe anatomique. Il suffit qu'une dame rêve qu'un pénis lui a poussé pendant la nuit pour que tout le monde trouver normal qu'au réveil elle s'habille en homme et parte à la chasse. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Dim 14 Avr 2013 - 20:21

Kannskia a écrit:


ce livre vaut le coup d'oeil si on s'intéresse au sujet.
Il fait beau, j'ai la flemme d'écrire un commentaire plus argumenté, je préfère aller buller sur le balcon drunken


Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 16 Avr 2013 - 21:31

Kannskia a écrit:

Il fait beau, j'ai la flemme d'écrire un commentaire plus argumenté, je préfère aller buller sur le balcon drunken

Ça, c'est un effet de ta Cyrulnik-Lecture non ?

En tout cas, ton enthousiasme en dit déjà beaucoup, ainsi que les extraits que tu nous proposes. Ce qui me permet de précipiter ce livre dans les priorités de ma PAL... Wink

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   Mar 16 Avr 2013 - 23:30

colimasson a écrit:
Ça, c'est un effet de ta Cyrulnik-Lecture non ?
Oui, ou un effet de feignasserie ultime dentsblanches


colimasson a écrit:
En tout cas, ton enthousiasme en dit déjà beaucoup, ainsi que les extraits que tu nous proposes.
Ah ça me fait plaisir ! Au moins, ça ne sert pas à rien que je m'embête à interrompre ma lecture pour noter les passages que j'aime. Contente que ça précipite ta lecture en tout cas ! Wink

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boris Cyrulnik   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boris Cyrulnik
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les choses de la vie qui m'ont construite
» Boris Haguenauer [François]
» Boris Vian, ou l'amour de ma vie.
» BORIS BEREZOVSKY
» LAURIER!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Sciences-
Sauter vers: