Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Laura Kasischke

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 18  Suivant
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyDim 1 Juil 2012 - 20:47

Epi a écrit:
C'est toujours un peu le même schéma avec Kasischke non ? J'en ai encore un dans ma PAL mais à lire vos commentaires, je me demande si ce ne serait pas une répétition des deux que j'ai déjà lu.

Je ne sais pas trop ce n'est que le deuxième que je lis et en fait il est très différent du premier, le schéma n'est vraiment pas le même. Dans Les Revenants, je dirais que le 'schéma' est assez classique et sans trop de surprise. En Un Monde Parfait racontait vraiment autre chose et le personnage principal était en définitive un beau portrait de femme, pleine de force et de résilience tranquille.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyDim 1 Juil 2012 - 20:59

Je tenterai le troisième que j'ai pour voir alors, j'espère avoir de bonnes surprises.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyDim 10 Fév 2013 - 16:06

Les revenants


Difficile de dire pourquoi j'ai été tellement captivée par ce récit qui tourne autour de la mort par accident d'une étudiante. Il y a bien sûr le fait que plusieurs, sur le campus ou ailleurs, l'ont revue après sa mort ; que son ex petit ami, fou de douleur, celui qui a provoqué l'accident, reçoive de sa part des cartes postales et de mystérieux messages. Il y a aussi des choses troublantes autour des circonstances de l'accident. Lorsque Shelly, qui travaille à l'université, et était sur place lors de l'accident, veut faire savoir ce qu'elle a réellement vu, personne ne l'écoute. Et quand Mira, professeur spécialisé en rites funéraires, s'intéresse de plus près à cette histoire, le doyen tente de l'en dissuader. A cela s'ajoute les habitudes étranges et secrètes des sororités, passages quasi obligés des étudiantes qui veulent avant tout se créer des liens à vie, et qui les contraint à des actions soit répugnantes (ne pas se laver pendant plusieurs semaines) soit inavouables (séduire un professeur pour le faire renvoyer), les soudant dans le secret pour la vie entière. Tout ce petit monde universitaire, que gouverne ses propres lois, ses propres codes, et convaincu de sa supériorité intellectuelle sur le monde, est admirablement décrit par l'auteure, qui en rend le rythme de plus en plus soutenu, même si l'histoire se déroule sur deux périodes (avant et après le fameux accident). J'ai trouvé fascinant ce monde d'étudiantes trop jolies, trop parfaites, qui cachent si bien leur jeu, même si cela semble un peu trop cliché, ce côté lisse et brillant, comme immaculé, dissimulant une profonde noirceur, m'a emmenée dans un conte fait de sorcières cruelles et de bons génies. Mais qui va triompher ?
Revenir en haut Aller en bas
ocean
Main aguerrie
ocean

Messages : 338
Inscription le : 01/08/2011
Age : 56
Localisation : Lyon

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyJeu 7 Mar 2013 - 20:10

A moi pour toujours

Je l'ai lu la semaine dernière...Alors, comment dire??? Je n'arrivais pas à savoir si j'avais aimé ou pas, mais finalement, je dirai oui...

Sinon, la vision que j'ai de ce roman c'est celle-ci : vous regardez une boule de Noël (vous savez, celles avec de la neige dedans), c'est le début du roman. Voius la secouez, tout se trouble et change, c'est le milieu et enfin, quand la "neige" retombe, c'est la fin!!!

Débrouillez-vous avec ça................ swing swing swing
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyVen 8 Mar 2013 - 0:35

ocean a écrit:
Débrouillez-vous avec ça................ swing swing swing
C'est pas évident rire

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyVen 8 Mar 2013 - 7:54

ocean a écrit:
Sinon, la vision que j'ai de ce roman c'est celle-ci : vous regardez une boule de Noël (vous savez, celles avec de la neige dedans), c'est le début du roman. Voius la secouez, tout se trouble et change, c'est le milieu et enfin, quand la "neige" retombe, c'est la fin!!!

Débrouillez-vous avec ça................ swing swing swing
rire
J'aime bien !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
ocean
Main aguerrie
ocean

Messages : 338
Inscription le : 01/08/2011
Age : 56
Localisation : Lyon

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyVen 8 Mar 2013 - 11:08

On fait, ce qu'on peut, les filles!!!
En plus, je pense vraiment que cet auteur est perçu différemment suivant la sensibilité du lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptySam 9 Mar 2013 - 21:38

ocean a écrit:

Débrouillez-vous avec ça................ swing swing swing

mdr2 J'adore !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyVen 22 Mar 2013 - 15:56

-La couronne verte-

Je ne sais pas qui parlait de JCO en référence à Laura Kasischke, je n'y ai pas trop pensé, mais encore une fois j'ai bien aimé suivre cette progression vers le drame, lente et sournoise, qui nous cueille au détour alors qu'on était parti pour une balade de santé. Bien sûr le lecteur est prévenu d'emblée, un évènement marquant va transformer à jamais ce qui devait ressembler à une simple escapade entre amies, importante parce que la première en pays inconnu, mais ne nous en dit pas plus. En de courtes phrases, et par une construction très habile, elle nous plonge dans leur pensées, revient sur les faits et nous embarque avec elles dans cette virée initiatique qui prend subitement tous les aspects du cauchemar.

Mais la chute n'est pas toujours là où on l'attend. Encore une fois l'auteure s'amuse à déjouer les codes, flirter avec la bleuette pour mieux nous piéger dans le glauque. L'atmosphère trouble, alimentée par les croyances mythiques, la fascination pour l'inconnu, et la naïveté de ces jeunes pucelles, nous mettent en condition totale pour déceler le drame latent. La question est quand et où va t'il advenir? Mais sont -elles les bonnes questions? Il faut aussi se méfier des évidences!

J'aime bien le côté retors de ses récits, le prévisible se muant en insolite. L'auteure situe souvent ses personnages dans ce passage à l'age adulte, lorsque les croyances et les rêves de l'adolescence laissent place au choc du vécu. Elle n'est jamais autant à l'aise qu' en suspens entre ces deux mondes, l'imaginaire et le réel, les apparences et le tangible. Elle en abuse parfois c'est vrai, mais il faut reconnaître qu'elle maîtrise le tout avec panache. Moi je dis encore bravo, ateliers ou pas, son roman fonctionne plutôt bien et surtout il m'en reste des images assez fortes pour bien me rappeler de guetter son prochain!
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyMar 7 Mai 2013 - 15:17

Les revenants

Le campus de l’université la plus prestigieuse de l’état du Michigan : de grandes allées, des bâtiments vieillots, pas tous en très bon état, des étudiants partout et en nombre. De la jeunesse, de la gaité. Un zeste de frivolité, des couples enlacés ici et là. Mais aussi du sérieux et du travail.

C’est dans cette ambiance que s’ouvre le livre de Laura Kasischke qui, très vite, change de ton avec la mort de Nicole Werner, élève de première année qui trouva la mort dans un accident de voiture. Véhicule au volant duquel se trouvait Craig, son petit ami. Un évènement qui bouleversa le campus et qui permit à l’auteur de noircir près de 600 pages en mêlant les histoires des protagonistes du drame : Nicole et Craig, Perry qui partage sa chambre avec Craig, Josie l’amie de Nicole, Shelly qui fut la première à arriver sur les lieux de l’accident et Mira, jeune professeur qui dispense un cours sur les aspects culturels et folkloriques de la mort et des pratiques funéraires. On sait donc à quoi s’en tenir : on va baigner dans l’au-delà et nous nourrir de cultes et de superstitions.

Et en effet, l’accident est ressassé, exploité en long en large et en travers. Des médias, d’abord, qui ont retranscrit une version complètement fantaisiste de ce fait divers. Des jeunes gens ensuite qui affirmèrent avoir vu Nicole se promener sur le campus : un peu différente, mais il s’agissait bien d’elle. De Craig enfin, « l’assassin » détesté des amies de la défunte… Laura Kasischke nous mène en bateau, tourne en rond à n’en plus finir : on a bientôt la tête qui tourne. Est-ce bien Nicole qui hante le quartier ? Et est-elle réellement morte et revenue de l’au-delà comme le prétendent quelques blondes platinées un peu allumées ? Et quel rapport avec la fameuse Denise, une autre étudiante de première année qui a brusquement disparue ? A-t-elle vraiment fugué comme la direction aimerait le faire croire ? Ce qui est certain, c’est que deux jeunes filles ne feront jamais leur seconde année, et qu’au moins une des deux est morte (et enterrée).

L’auteur finit par penser qu’elle a assez tourné autour du pot et décide de sortir de ses spirales infinies pour aborder un virage à angle droit : on passe subitement au thriller pour achever le livre quatre-vingt pages plus loin dans un final grandguignolesque qui frise le ridicule. Les personnages sont transparents (et vu le titre du livre, ce n’est peut-être pas un mauvais calcul de l’auteur), bien peu consistants et inintéressants. L’atmosphère est elle aussi bien terne. L’écriture est terriblement creuse, sans attrait et parfois poussive avec l’emploi de termes ou d’expressions trop lourdes et incongrus (ce qui provient peut-être en partie de la traduction) : on prend notamment dans la tête un « ouïr parler » et quantité de « présentement » que je n’ai sans doute pas goûté à leur juste valeur.

Une grande déception que cette découverte d’une auteur qu’on m’avait vivement recommandée et dont François Busnel parle avec chaleur. Pour moi, juste du mauvais Joyce Carol Oates !

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyMar 7 Mai 2013 - 15:22

Bon, merci harelde, je ne regrette donc pas de m'être arrêtée à la page 150!
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
ocean
Main aguerrie
ocean

Messages : 338
Inscription le : 01/08/2011
Age : 56
Localisation : Lyon

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyMar 7 Mai 2013 - 15:25

Oui, vous avez en partie raison. Cependant, je l'ai lu jusqu'à la fin et tout n'est pas à jeter. Notamment sur le fonctionnement des facs américaines avec les assos étudiantes : sororités, etc...
J'ai bien aimé l'ambiance et puis, ce n'est pas mal écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyMar 7 Mai 2013 - 15:31

topocl a écrit:
Bon, merci harelde, je ne regrette donc pas de m'être arrêtée à la page 150!
Ca me rassure, je me sens moins seul.

ocean a écrit:
Oui, vous avez en partie raison. Cependant, je l'ai lu jusqu'à la fin et tout n'est pas à jeter. Notamment sur le fonctionnement des facs américaines avec les assos étudiantes : sororités, etc...
Oui, je suis d'accord : elle décrit un état dans l'état qui est assez effrayant.
ocean a écrit:
et puis, ce n'est pas mal écrit...
Euh...
J'ai peur de me prendre une fessée de topocl à trop critiquer... Mais je n'en penserai pas moins !
:apeur:

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyMar 7 Mai 2013 - 15:42

Elle est irrégulière, L.K... On peut dire comme ça ! Laura Kasischke - Page 9 18687

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 EmptyMar 7 Mai 2013 - 15:43

bix229 a écrit:
Elle est irrégulière, L.K... On peut dire comme ça ! Laura Kasischke - Page 9 18687
Il me faudrait alors lui accorder une seconde chance... Why not ?
Mais avec quel bouquin ?
jemetate

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Contenu sponsorisé




Laura Kasischke - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Laura Kasischke
Revenir en haut 
Page 9 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Laura Mercier
» c est l Annif de Laura
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)
» NARS SHEER GLOW VS SHEER MATTE
» Rosegold obsession lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: