Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Laura Kasischke

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyLun 23 Fév 2009 - 23:09

A MOI POUR TOUJOURS

Laura Kasischke écrit des romans crus et cruels. Pourquoi pas ?

Mais dans le cas de A moi pour toujours, elle rend son propos absurde
en accablant ses personnages de traits qui les rend non seulement pas
crédibles mais caricaturaux.
Qu'elle traite ses personages comme des marionnnettes inconsistantes, elle en a le droit, mais c'est la vraisemblance qui en souffre, après nous
les avoir présentés de façon abusivment positive.
Ses personnages, elle en fait ce qu'elle veut, oui, mais pas ses lecteurs !

Voilà donc l'histoire d' une pauvre femme, qui découvre brusquement aux abords de la quarantaine, que l' époux qu'elle aime tendrement depuis 20 ans, n'est qu'un
etre faible, lache et puéril.
Qu'il l'a trompée avec sa meilleure amie, son amie à elle... et que la dite amie en
qui elle a toute confiance depuis 20 ans, la hait mortellement, lui envoie
des lettres anonymes et s'est effectivement envoyé en l'air avec son mari.
Que l'amant avec qui elle a une brève aventure est une brute violente, possessive, doublée d'un menteur, veule, marié, et père de deux enfants.
Que le père qu'elle aime, mais qui ne le lui rend pas, préférant son frère
suicidé... que son père donc, est en train de devenir un légume et se
masturbe devant les infirmières...

Mais attendez ! le meilleur est là : son fils bien aimé, la chair de sa chair, tue, dans un moment de colère ou d'égarement,
un copain d'enfance et l'enterre, vite fait mal fait, sous la pelouse de la maison familiale !
Et je vous épargne les détails de ce mélodrame, car c'en est un, et carabiné, mais
je ne crois pas que c'était le but de Laura Kasischke. Eh non !

Voilà : je crois bien que c'est la première fois que je flingue un livre
que d'autres ont apprécié...
Mais que voulez vous, trop c'est trop !

Aériale, voilà un livre que tu pourrais lire et aimer... - ou faire comme si -... Et ça ferait enfin un western, du genre Règlement de compte à OK Parfum ! woohoo
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMar 24 Fév 2009 - 1:05

J'aime beaucoup le fossé entre la critique de Bix et celle de Biblio ! ça m'intrigue fortement... surtout qu'il ne me reste pas grand chose, finalement, de la vie devant ses yeux, et c'est vrai que j'ai un arrière goût de caricatural qui me reste... Et de vide...
Faut que je lise un autre truc d'elle.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMar 24 Fév 2009 - 1:20

Pourquoi pas celui-là justement queenie...?
Mais j 'admets que c'est difficile après.

Moi je n'avais lu aucune des critiques avant d'en parler pour ne pas
etre influencé...
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMar 24 Fév 2009 - 10:22

C'est bien, Bix, lâche-toi ! Very Happy

On a tous des livres où notre capacité de résistance est dépassée ("Trop, c'est trop", j'avais pensé ça en lisant Manon Lescaut - pas allé jusqu'au bout tellement ça m'avait énervé).
En ce qui concerne Laura Kasischke, mon préféré (des trois lus) est largement Oiseau blanc dans le blizzard. La Vie devant ses Yeux n'est pas totalement satisfaisant, disons...
En te lisant, je me demande si elle a continué sur la pente descendante...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Le Bibliomane
Zen littéraire
Le Bibliomane

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMer 25 Fév 2009 - 18:40

C'est ce qu'on appelle une critique "contrastée"
Revenir en haut Aller en bas
http://lebibliomane.blogspot.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMer 25 Fév 2009 - 22:10

Je n'ai pas trouvé qu'elle faisait dans la nuance ou la dentelle Laura Kasischke. En tout cas dans ce livre.

Difficile d'etre discret ou nuancé quand l'auteur ensevelit ses personnages
sous des tonnes de calamités... Dans un délai tout de meme un peu court
pour qu'on y croit.
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyVen 26 Juin 2009 - 1:52

Citation :

Ce roman est adapté au cinéma, par Vadim Perelman, avec Uma Thurman. (sortie en France : 17 septembre 2008)
eXPie, parlant de l'adaptation de La Vie devant ses yeux (The Life before her eyes, 2002).
Je n'ai pas du tout aimé ce film, pseudo fantastique et avec ,toutes les 5 minutes, un ralenti esthétisant et certainement très signifiant, sauf pour moi..

Mais...
eXPie, toujours:
Citation :
Elle doit répondre à ce murmure.
“Ne me tue pas”, lui souffle-t-elle.
Et, quand il demande “Et alors, je dois tuer qui ?” elle s'entend répondre : “Tue-la. Ne me tue pas.” "(page 22).

C'est exactement le contraire dans le film Shocked

Citation :

Soyons honnêtes, la fin est décevante.
Dans le film, ce n'est pas un problème de déception, mais .. je n'ai rien compris laugh
eXPie, reviens vite de vacances pour me raconter la fin, stp!!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMer 1 Juil 2009 - 13:13

Marie a écrit:
eXPie, reviens vite de vacances pour me raconter la fin, stp!!
Hum, je l'ai lu il y a plusieurs années.
Mais de ce dont je me souviens, il y a un phénomène d'attente, dans le livre, une atmosphère que Kasischke sait bien mettre en place, comme si on se promenait au bord d'un précipide en levant les yeux en l'air.
Les flash-back promettent une révélation, quelque chose, un basculement dans le précipice.
Mais non.
Rien de particulier. La menace de la Chute sans la Chute, c'est décevant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMer 1 Juil 2009 - 20:42

Oui, mais qui est celle qui survit?? On le sait dans le livre?

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMer 1 Juil 2009 - 21:53

Marie a écrit:
Oui, mais qui est celle qui survit?? On le sait dans le livre?
C'est vrai qu'il y a une certaine confusion d'identité, mais il me semble bien que c'est Diana qui survit, oui.
Je rejetterai un oeil au livre (dans une bibli).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyVen 11 Sep 2009 - 16:59

eXPie a écrit:
A Suspicious River (Suspicious River, 1996). Traduit en 1999 par Anne Wicke. Points. 404 pages.
Un jour, pour soixante dollars, Leila se vend avec la location de la chambre (ce qui donne lieu à des scènes qu'on pourrait qualifier de chaudes, si ce n'était la froideur et l'indifférence apparente de Leila, qui accomplit sa tâche mécaniquement, comme les cygnes). ).
[…]
Un roman assez glauque, qui tire vers la dépravation auto-destructrice (du genre : "je ne m'aime pas, jusqu'où pourrais-je aller dans la déchéance volontaire à forte tendance freudienne ?") dont l'adaptation au cinéma a bien su garder la froideur.

Glauque… c’est le mot. Un voyage au bout de l’enfer où l’héroine cherche à tout perdre.
Une dissociation du corps et de l’esprit totale. « tu peux faire ce que tu veux avec mon corps, il n’est rien pour moi».
Automutilisation par le biais du sexe. Pas le sujet le plus poilant.
A ne pas laisser dans toutes les mains.
(par contre, je n’ai pas vu le film…oserai-je ?)

Le Bibliomane a écrit:
"A moi pour toujours"

Si je n'avais pas entendu parler auparavant de Laura Kasischke, je n'aurais sûrement jamais lu ce roman.
Il faut dire que, à première vue, la couverture et le titre sirupeux à souhait de ce roman ne pouvaient que m'évoquer les titres dégoulinants de niaiserie (sans parler du contenu!) des ouvrages de Marc Lévy ou de Guillaume Musso. .
Sans vouloir jouer la balance, à limoges, librairie anecdote, ils rangent « a moi pour toujours» et « reves de garçons » à côte de Musso, Lévy et j’en passe. J’ai essayé de leur dire, mais rien à faire…

bix229 a écrit:
A MOI POUR TOUJOURS
- ou faire comme si -... Et ça ferait enfin un western, du genre Règlement de compte à OK Parfum ! woohoo

Héhé... ça casse à donf !
Alors, oui c'est caricatural, extrême et tout ce que tu veux.
Moi, je suis rentrée dedans. Sans doute parce que j'ai déjà
eu le droit au billet anonyme, et quand on ne sait pas "qui"
c'est clair que mon aspect rationnel part en vrille.
J'ai aimé que ce détail remette tout en cause chez l'héroine.
Par contre la fin n'apporte pas grand chose....
Revenir en haut Aller en bas
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyVen 11 Sep 2009 - 18:30

Sinon, "la couronne verte" n'est pas mon préféré....
le suspens y est bien donné, MAIS ... les références
aux maïas deviennent un peu trop systématiques à mon goût.
Et puis, une fois encore, la fin est décevante... (les deux dernières pages)

Ceci dit, il y a tout de même de bonnes choses
(je n'en dis pas plus sur le scénario....).

J'ai plus apprécié "reves de garçons", alias des histoires d'ados pom pom girl en colo,
horripilantes comme il se doit.... ça m'a rappelé mes nuits sous la tente
quand j'étais plus jeune, et les frayeurs qu'on se faisait quand il s'agissait
d'aller faire pipi la nuit.
Pour le coup, il ne s'y passe pas grand chose. On est vraiment dans un roman d'ambiance, et ce n'est pas plus mal.

Je l'ai prété, les gens n'ont pas aimé... snif ...
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyVen 11 Sep 2009 - 18:54

J'ai lu également "Rêves de garçons " , je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus trouble , finalement j'ai trouvé ça assez vide sans être pourtant ennuyeux , comme tu dis il y a une ambiance .
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyVen 11 Sep 2009 - 23:06

Oui, les fins ne sont généralement pas à la hauteur du reste du livre... dans lequel, à chaque fois, c'est l'ambiance qui est le point fort. Elle sait vraiment bien faire ça, créer une ambiance.
Parfois, ça suffit à faire pencher la balance du côté "bon livre".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 EmptyMar 24 Nov 2009 - 17:46

A moi pour toujours

Sherry a la quarantaine et ne se remet pas du départ de son fils parti faire ses études loin de la maison. Elle est aussi un peu égoïste et vaniteuse, obsédée par son apparence physique, un peu vide. Bref, ce n'est pas le personnage le plus sympathique du monde. D'ailleurs, son mari non plus ni même son fils. Et puis son amie qui est une bien drôle d'amie, n'est pas non plus très aimable. Bref, tous sont plutôt antipathiques, et ce qui va leur arriver n'émeut guère.

Sherry reçoit le jour de la St Valentin un billet non signé "Sois à moi". A partir de ce moment, elle devient obsédée par son mystérieux admirateur, son mari lui, est excité par l'idée qu'un autre homme ait envie de sa femme et lorsque Sherry croit avoir identifié l'amoureux transi, il l'incite à avoir une liaison et surtout, de lui décrire par le menu leurs ébats. Emoustillée elle-même de savoir qu'elle plait encore, elle obéit à son mari, pensant mettre ainsi du piquant dans son mariage.

Des personnages un peu creux donc et qui ne sont pas aidés par une intrigue plutôt mince, au suspense inexistant, aux symboles un peu trop gros (l'auteur prend-elle ses lecteurs pour des demeurés ?), une écriture répétitive, une fin bâclée, un goût prononcé pour le scabreux et les animaux morts. Quant aux scènes d'amour (ou de sexe plutôt), c'est à la limite de la vulgarité.

Ce livre n'est pas vraiment désagréable à lire malgré tout, on peut même passer un bon moment, mais j'ai été déçue autant par le manque de profondeur et de suspense que par le style, un peu lourd parfois.
Bref, pas une grande découverte pour moi et je pense que je n'irai pas plus loin.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Laura Kasischke - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Laura Kasischke
Revenir en haut 
Page 2 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Laura Mercier
» c est l Annif de Laura
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)
» NARS SHEER GLOW VS SHEER MATTE
» Rosegold obsession lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: