Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Laura Kasischke

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant
AuteurMessage
ocean
Main aguerrie
ocean

Messages : 338
Inscription le : 01/08/2011
Age : 56
Localisation : Lyon

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyJeu 9 Mai 2013 - 16:06

topocl a écrit:
ocean a écrit:
Coli, à part le Dîner, j'ai lu tous les autres !!!rire

tu vois ce qui te reste à faire dentsblanches

Il est dans ma LAL et à la médiathèque...
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyJeu 9 Mai 2013 - 22:05

topocl a écrit:
ocean a écrit:
Coli, à part le Dîner, j'ai lu tous les autres !!!rire

tu vois ce qui te reste à faire dentsblanches

Il ne faut jamais négliger de tels signes du destin !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
ocean
Main aguerrie
ocean

Messages : 338
Inscription le : 01/08/2011
Age : 56
Localisation : Lyon

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyJeu 9 Mai 2013 - 22:25

colimasson a écrit:
topocl a écrit:
ocean a écrit:
Coli, à part le Dîner, j'ai lu tous les autres !!!rire

tu vois ce qui te reste à faire dentsblanches

Il ne faut jamais négliger de tels signes du destin !

C'est bon, c'est bon : je me rends!!!! Dès que je peux, je le lis. rire rire rire rire
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyVen 10 Mai 2013 - 15:40

ocean a écrit:
colimasson a écrit:
topocl a écrit:
ocean a écrit:
Coli, à part le Dîner, j'ai lu tous les autres !!!rire

tu vois ce qui te reste à faire dentsblanches

Il ne faut jamais négliger de tels signes du destin !

C'est bon, c'est bon : je me rends!!!! Dès que je peux, je le lis. rire rire rire rire
Toutes mes condoléances !
rire

Non, Les revenants ne sont pas aussi mauvais que le dîner. Ils ont même une marges confortable !
Cool

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
ocean
Main aguerrie
ocean

Messages : 338
Inscription le : 01/08/2011
Age : 56
Localisation : Lyon

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyVen 10 Mai 2013 - 18:20

Bon, alors, je vais réfléchir...Quelqu'un peut me venir en aide???? impatient content
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyVen 10 Mai 2013 - 18:34

ocean a écrit:
Bon, alors, je vais réfléchir...Quelqu'un peut me venir en aide???? impatient content

Le mieux est toujours de se faire sa propre opinion. Est ce si grave de lire un livre qui ne te plait pas? le suivant n'en sera que meilleur!

(je réponds, mais je en sais même plus si tu parles des revenants ou du diner!)
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
ocean
Main aguerrie
ocean

Messages : 338
Inscription le : 01/08/2011
Age : 56
Localisation : Lyon

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyVen 10 Mai 2013 - 18:35

topocl a écrit:
ocean a écrit:
Bon, alors, je vais réfléchir...Quelqu'un peut me venir en aide???? impatient content

Le mieux est toujours de se faire sa propre opinion. Est ce si grave de lire un livre qui ne te plait pas? le suivant n'en sera que meilleur!

De toute façon, c'est ce que je fais d'habitude!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyMer 15 Mai 2013 - 13:44

Les revenants

Epi a écrit:
Il y a un truc qui me chiffonne avec Kasischke. J’avais trouvé un petit côté chick lit à A moi pour toujours et cela m’avait un peu gênée. Moins avec En un monde parfait mais c’est vraiment limite. C’était moins gênant en tout cas car elle démonte assez bien cette idée de perfection qui n’est qu’apparente. Alors, ça doit être autre chose et je n’arrive pas à mettre le doigt dessus.

J'écrivais cela à propos de son livre En un monde parfait et je me sentais frustrée de ne pas pouvoir identifier mon problème avec cet auteur. Au bout de trois romans, je crois que je sais enfin ce qui m'ennuie. Tout simplement, je pense que ses livres s'adressent plutôt aux grands ados/jeunes adultes et c'est pourquoi je n'y trouve jamais tout à fait mon compte. Je ne veux pas dire que ce n'est pas bien, mais le comprenant maintenant, je saurais à quoi m'attendre si jamais il me prenait jamais l'envie d'en lire un autre.

Dans mon commentaire sur A moi pour toujours, je notais :

Epi a écrit:
Des personnages un peu creux donc et qui ne sont pas aidés par une intrigue plutôt mince, au suspense inexistant, aux symboles un peu trop gros (l'auteur prend-elle ses lecteurs pour des demeurés ?), une écriture répétitive, une fin bâclée, un goût prononcé pour le scabreux et les animaux morts. Quant aux scènes d'amour (ou de sexe plutôt), c'est à la limite de la vulgarité.

Je me cite encore mais j'ai exactement les mêmes remarques à faire pour Les revenants. En gros, rien ne change vraiment d'un livre à l'autre.

Ses personnages sortent tous du même moule, beaux, une peau parfaite, des cheveux magnifiques et oh, les femmes ne portent que de la soie, sachez-le et Kasischke aime le préciser chaque fois qu'elle décrit la tenue de ses personnages féminins, ce qui hélas arrive souvent, trop souvent (et on y a droit sur 600 pages quand même...).

Alors bon, on se lasse, on s'ennuie. Et je ne dis rien de la construction qui est plutôt décousue et mal maîtrisée. Alterner passé/présent, j'adore en général mais quand c'est fait habilement. Dans les revenants, on se perd facilement, on ne sait pas toujours d'emblée où on en est et cela ralenti la lecture. Trop de détails aussi concernant les nombreux personnages dont on a du mal à se souvenir, surtout ceux qui n'ont rien à voir avec l'histoire et ne sont là que pour noircir quelques pages supplémentaires ou pour donner un peu de piquant. Elle aime titiller son lecteur, seulement ce n'est jamais très réussi et c'est même parfois un peu ridicule (en écrivant cela, j'ai l'impression de l'avoir déjà dit à propos d'un autre de ses livres).

Mais le plus gros reproche que j'ai à faire à ce roman, c'est que rien n'est vraisemblable. Ce n'est pas le fait qu'elle essaie de nous embarquer dans des histoires de fantômes, si on aime le genre, ça peut être plutôt sympa (j'aime beaucoup les fantômes), mais toutes les situations censées décrire la vie réelle sont tellement exagérées, tellement farfelues, qu'il n'y a aucune chance que l'on puisse y croire. Je prends pour seul exemple les sororités qu'elle décrit. A l'en croire, leur pouvoir serait tellement immense, non seulement sur l'université à laquelle elles appartiennent mais plus largement encore sur la presse ou la police, qu'elles peuvent tout se permettre en toute impunité. Un peu dur à avaler quand même et cela a pour résultat sur moi qu'au bout d'un moment, n'y croyant plus du tout, je m'en désintéresse complètement.

On peut faire abstraction de tout cela, il y a quand même des points positifs et ce n'est pas si mal écrit (si on oublie sa tendance à se répéter beaucoup et pas mal de longueurs). On peut décider de se laisser embarquer dans les fantasmes et le monde soyeux de Kasischke. Si on accepte le côté superficiel et qu'on se fiche que ce soit plausible ou pas, on passera sans doute alors un moment agréable.

Mais il faut vraiment vraiment qu'elle apprenne à terminer un récit correctement, parce que ça fait un peu pitié quand même la façon dont elle conclut ses romans.


Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyMer 15 Mai 2013 - 14:56

Epi a écrit:
Les revenants

. Si on accepte le côté superficiel et qu'on se fiche que ce soit plausible ou pas, on passera sans doute alors un moment agréable.

Mais il faut vraiment vraiment qu'elle apprenne à terminer un récit correctement, parce que ça fait un peu pitié quand même la façon dont elle conclut ses romans.



Ca fait beaucoup de si , quand même!
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyMer 15 Mai 2013 - 22:47

Oui mais pourquoi pas, du moment qu'on le sait, on n'en attend pas plus que ça et on peut avoir besoin de ce genre là de temps en temps. Il n'a pas que des défauts heureusement.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyMer 15 Mai 2013 - 22:55

Et dire que certains trouvent mes commentaires durs. A côté d'Epi, je suis un ange. rire
Si la plus petite envie de lire cet auteur subsistait en moi, elle est définitivement morte.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyJeu 16 Mai 2013 - 20:41

Arabella a écrit:
Et dire que certains trouvent mes commentaires durs. A côté d'Epi, je suis un ange. rire
Mais non mon com n'est pas dur, je dis plein de choses sympa aussi, je ne le rejette pas complètement Wink

Arabella a écrit:
Si la plus petite envie de lire cet auteur subsistait en moi, elle est définitivement morte.
Effectivement, je ne pense pas que ce soit pour toi.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyJeu 16 Mai 2013 - 21:00

Des choses sympa dans ton commentaire ? loupe

C'est peut être :

Citation :
On peut faire abstraction de tout cela, il y a quand même des points positifs et ce n'est pas si mal écrit (si on oublie sa tendance à se répéter beaucoup et pas mal de longueurs)

Je crois que c'est encore pire... mdr2


_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyJeu 16 Mai 2013 - 22:27

Arabella a écrit:
Des choses sympa dans ton commentaire ? loupe

C'est peut être :

Citation :
On peut faire abstraction de tout cela, il y a quand même des points positifs et ce n'est pas si mal écrit (si on oublie sa tendance à se répéter beaucoup et pas mal de longueurs)

Je crois que c'est encore pire... mdr2

jemetate J'étais persuadée d'avoir dit au moins un peu de bien. Je crois que je me suis laissée emporter, j'ai commencé par le moins bon et j'ai "oublié" le reste. Mince alors. rire

Il y a quand même ça :
Epi a écrit:
Oui mais pourquoi pas, du moment qu'on le sait, on n'en attend pas plus que ça et on peut avoir besoin de ce genre là de temps en temps. Il n'a pas que des défauts heureusement.

Non mais sérieusement, je pense sincèrement que ce n'est pas complètement inintéressant, le début est plutôt pas mal même. Le problème, c'est qu'elle part un peu dans tous les sens, elle devrait juste faire un peu moins long et décider une fois pour toutes pour un genre au lieu d'essayer de tous les caser dans un même roman. C'est vraiment dommage parce qu'on sent qu'elle pourrait faire tellement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 EmptyJeu 16 Mai 2013 - 22:46

Arrête Epi. Tu ne fais qu'enfoncer le clou d'avantage. rire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Laura Kasischke - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Laura Kasischke
Revenir en haut 
Page 11 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Laura Mercier
» c est l Annif de Laura
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)
» NARS SHEER GLOW VS SHEER MATTE
» Rosegold obsession lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: