Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Laura Kasischke

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 17:35

J'ai lu une critique de En un monde parfait qui donnait une image intéressante de ce livre... Quelqu'un l'a lu et pourrait me donner son avis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 19:12

colimasson a écrit:
J'ai lu une critique de En un monde parfait qui donnait une image intéressante de ce livre... Quelqu'un l'a lu et pourrait me donner son avis ?
Pour l'instant je n'ai vue que Maryvonne qui disait qu'elle était en train de le lire.. je pense que tu devras patienter Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyJeu 18 Nov 2010 - 20:35

Oui, j'avais vu ça aussi, apprenant même avec un profond désarroi que Britney Spears mourrait en page 2 affraid

Eh bien j'attendrai cet avis aussi longtemps qu'il le faudra... Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyVen 19 Nov 2010 - 18:34

Hyper Naze.

Maryvonne, oui, oui présente. Maryvonne aime Kasishke, malgré ses défauts.
Elle trouve qu'elle a tout de même un truc pour décrire les femmes actuelles, elle les lit donc tous.
Elle aime aussi son style, ses clins d'oeil, et sa capacité à dépeindre des ambiances.

Nouveau roman, et un peu de renouveau pour ceux qui avaient peur qu'elle ne s'éssouffle.

Citation :
Jiselle, trentenaire et toujours célibataire. croit vivre un véritable conte de fées lorsque Mark Dorn, un superbe pilote veuf et père de trois enfants, la demande en mariage. Sa proposition paraît tellement idyllique qu'elle accepte aussitôt, quittant les tracasseries de sa vie d'hôtesse de l'air pour celle, a priori plus apaisante, de femme au foyer. C'est compter sans les absences répétées de Mark, les perpétuelles récriminations des enfants et la mystérieuse épidémie qui frappe les Etats-Unis. lui donnant des allures de pays en état de guerre. Tandis que les événements s'accélèrent autour d'elle, l'existence de Jiselle prend un tour dramatique. l'obligeant à puiser dans ses ressources pour affronter cette situation inédite...

Maryvonne aime bien Laura, parce qu'elle est de ces américaine qui ont beaucoup d'humour/recul sur leur pays.
Dans "La couronne verte", elle nous rappelait, l'air de rien que
Spoiler:
 
.
Dans celui-ci, elle fait des EU le foyer d'une pandémie, qui ve provoquer le rejet des américains par les autres pays.

Le résumé à la BC, et complètement assumé, on sent que l'héroïne n'est pas dupe, mais qu'elle se jette, malgré tout, dans cette histoire.
Cette fois, LK assume de plus en plus un aspect science fiction (avec qui elle avait déjà flirté dans "rêve de garçon"). La pandémie ne tarde pas à se propager; provoquant un rejet par les autres pays. Jiselle se retrouve rapidement seule, avec des enfants qui ne voulaient pas d'elle.

Le genre de roman qui se lit très bien, sans que ce soit con par derrière. J'ai été surprise par un roman plus "apaisé"; qui décrit d'une part une société en dérive, mais une femme qui se recentre sur ce qui semble l'essentiel, l'amûr (je suis prete à faire du BC), et les vrais petits bonheurs. Et qui nous rappelle, l'air de rien, que la famille, c'est celle qu'on se choisit...
Je m'attendais à ce qu'elle détruise (psychologiquement) quelques personnages, tandis qu'ils se construisent dans une société qui se décompose, et sortent de l'enfer plutôt que d'y sombrer. J'ai ressenti une réelle tendresse de LK envers eux.

Faut faut aimer le tranquille, et être une grosse niaise, comme moi.
Je dirais que c'est son roman le plus optimiste, et c'est ce que je cherchais.

bien cordialement

M.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyVen 19 Nov 2010 - 21:43

Dans ton amour, à un moment, j'ai presque cru que tu détestais ce bouquin dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyVen 19 Nov 2010 - 22:55

Non, une kasischke optimiste, je kiffe.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptySam 20 Nov 2010 - 9:54

Je suis dubitative. Mais j'en essaierais un autre, un jour.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptySam 20 Nov 2010 - 19:00

Ouais, moi aussi, faudrait que j'essaie un de ces quatre...
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyLun 29 Nov 2010 - 18:34

Pöur les inconditionnels de LK, son dernier roman, En un monde parfait. - C. Bourgois

Une hotesse de l' air clouée au foyer, une oie baptisée Béatrice, un virus tuer de Britney Spears... LK frappe encore fort. Télérama
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyLun 29 Nov 2010 - 18:42

Ouaip et il y a même Maryvonne qui en a parlé un peu plus haut
han han
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyMar 21 Déc 2010 - 13:08

Un monde parfait

Laura Kasischke - Page 3 Kasisc11

Inconnue pour moi, j'ai donc remonté tout le fil et bien envie d'en savoir plus sur cette auteure! Quelqu'un qui sait rendre compte d'une atmosphère, de celle de ces banlieues chics où tout est trop parfait, lisse et convenu, et où l'on pressent déjà la cassure.

Maryvonne a déjà résumé, et je partage son sentiment, celui d'avoir lu un roman à l'écriture aisée, où l'histoire glisse toute seule, mais qui l'air de rien nous amène vers quelque chose de plus réfléchi, l'acceptation de l'autre et des vérités sous les apparences trompeuses, avec en toile de fond cette description glaçante d'un paysage apocalytique, assez réaliste cependant pour nous laisser quelques images fortes.

Pour moi donc une belle découverte par ce qu'elle a de détaché à priori, et de plus retors en profondeur. J'ai aimé cette tension qui s'insinue au travers des pages avalées sans peine, et qui finit par nous rattraper alors qu'on les avait commencées plutôt de façon alerte. C'est exactement ce que j'apprécie, la légèreté qui masque les fissures, le drame qu'on n'attend pas, et ces irrésistibles clins d'oeil à l'actualité, incongrus et réjouissants, qui nous laissent entre le rire et la réflexion. Très réussi à mon goût!

Extrait:
Citation :
A entendre la friture sur la ligne, elle comprit qu'un océan les séparait. Elle en entendait les vagues. Elle se dit qu'il y avait sur cet océan des navires, qui écoutaient le silence. Des navires porteurs de bonnes et de mauvaises nouvelles. De faux documents. Des passagers clandestins. Des fleurs articielles. Des perroquets dans des cages. Des dimanants dans des sacs de feutre. Mais avant que les grésillements parasites de cet océan ne fissent place au silence parfait d'une liaison coupée Mark déclara:
Jiselle, j'ignore quand je vais rentrer. On est retenus ici...
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyMer 29 Déc 2010 - 11:28

Laura Kasischke - Page 3 79991_10

La vie devant ses yeux

N'ayant lu que "Rêves de garçons", je n'avais pas une idée très précise de LK, juste quelques impressions ni bonnes ni mauvaises.
Donc j'avais l'idée d'y revenir et franchement là, c'est une révélation. J'ai eu du mal à lâcher cette lecture, et tout de suite le sujet m'a emballée.
Donc comme le dit eXPie un peu plus haut, on pense immédiatement à la tuerie de Colombine et surtout à son adaptation filmée par Gus Van Sant et sa construction "à l'envers", qui était assez novatrice et je ne m'attendais pas à retrouver ce procédé avec une telle réussite dans un livre.

Mais ce n'est pas que ce fil qui se déroule à l'envers, ce côté ci n'apparait vraiment qu'à la fin du récit, entre temps on a des chapitres qui alternent passé et présent, et flash backs.

Donc déja coup de chapeau pour cette construction habile qui donne à l'ensemble un ton réellement angoissant, et qui maintient toujours le lecteur en alerte.

Je ne vais pas revenir sur le thème qui a été évoqué par Queenie et eXPie dans les messages précédents.
Le style est impressionnant de précision et de justesse même pour évoquer les choses les plus banales (et dieu sait qu'il y en a), et finalement le moindre détail (une bicyclette rouge appuyée sur le mur d'un garage, un poney en plastique abandonné au fond d'un jardin)et le moindre geste de la vie quotidienne prennent un tour sombre et inquiétant.

LK distille à travers son texte un climat d'angoisse et de peur diffuse, c'est tellement bien fait que le film s'est déroulé devant moi, tout m'apparaissait nettement, le quartier de Maiden Lane, le monospace, le chat Timmy, il y a un grand travail pour donner à ces images un vie réelle, moi ça m'a bluffée.

Et puis j'aimerais bien avoir une petite convers avec l'auteure car, je trouve que cette atmosphère de peur sourde qui transparaît chez Diana et qu'elle nous communique sans cesse m'a rappelé ce climat si caractéristique du film "Mulholland Drive", d'ailleurs on a bien la brune et la blonde dans le récit (on ne sait d'ailleurs jamais trop qui est l'une, qui est l'autre), la blonde s'appelle Diana (Diane dans le film de Lynch) et toute cette approche psychanalytique sur l'identité, le double , le rêve, la culpabilité.

Un savant mélange de genres dans ce livre, et j'y trouve bien des références et je demeure persuadée que Lynch n'est pas loin.

En tous cas, c'est pour moi un très grand livre et une histoire sans pareil divinement bien racontée.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyMer 29 Déc 2010 - 15:41

tous vos commentaires me donnent vraiment envie de découvrir cette auteure..

et la maison d'édition semble aimer John Register ici pour les couvertures

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyMer 29 Déc 2010 - 16:52

D'autant plus que tu peux les lire en anglais, par contre je ne saurais pas lequel te conseiller, peut-être le dernier qui a déja fait le bonheur de 2 parfumettes
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 EmptyMer 29 Déc 2010 - 18:32

darkanny a écrit:
D'autant plus que tu peux les lire en anglais, par contre je ne saurais pas lequel te conseiller, peut-être le dernier qui a déja fait le bonheur de 2 parfumettes
oui, en effet, j'ai déjà fait un tour ches ses parutions en anglais.. je vais en commander un pour tester Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Laura Kasischke - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Laura Kasischke - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Laura Kasischke
Revenir en haut 
Page 3 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Laura Mercier
» c est l Annif de Laura
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)
» NARS SHEER GLOW VS SHEER MATTE
» Rosegold obsession lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: