Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Laura Kasischke

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyMer 3 Aoû 2011 - 4:27

Je viens de dépasser la moitié de En un monde parfait et ce qu'a écrit Queenie pour La vie devant ses yeux, je pourrais le retranscrire pour ce roman. J'ai l'impression que ce roman n'a pas encore démarré même si je sens bien que les ennuis et les catastrophes vont crescendo.

Queenie a écrit:

Malheureusement, il manque quelque chose pour tout à fait se laisser transporter par ce roman. La platitude des choses, qui n'explosent jamais, les mystères qui s'opacifient de plus en plus, les personnages qui manquent de saveur...
L'écriture de Kasische pourtant est de très bonne qualité.

A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptySam 3 Sep 2011 - 11:29

(Sophie, l'as tu terminé??)

...

-Un oiseau blanc dans le blizzard-

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Un-ois10

Citation :
Leur mariage_-je le savais maintenant, même si je l'avais sûrement toujours su- leur mariage était comme un grand verre d'eau, si glacée qu'elle transforme vos dents en diamants dans votre bouche. Un verre d'eau venant d'une fontaine glacée, que l'on boit pendant vingt ans.

Kat -parce que sa mère préférait un chat!- est une ado ordinaire vivant dans une de ces banlieues tristes et monotones de la middle class et qui tente de se construire entre un père transparent écrasé par l'aura de sa femme et une mère qui ne vit que pour elle, une femme froide, amère et avilissante envers les siens. Un jour celle ci disparait sans laisser de traces. Pourquoi et qui est-elle vraiment, en fait? Katrina est déroutée...

Il se dégage d'emblée un mal être, un malaise sournois et persistant qui semble rôder sous les apparences trompeuses de propreté. Laura Kasischke a l'art de la suggestion, ses formules métaphoriques illustrent superbement les tensions qui taraudent sans répit les consciences alentour. Sous la glace et la blancheur hivernale, bien sûr c'est le feu. Des secrets inavouables, des frustrations, des rêves déchus vont peu à peu remonter à la surface et briser la lissitude des choses. Sous forme de cauchemars récurrents, Katrina va revivre son passé, reformer le puzzle, et entraîner le lecteur dans sa spirale infernale.

Un roman très troublant qui m'a fascinée par sa construction et son atmosphère réellement oppressante. Tout nous est distillé au travers de ces images et de ces symboles dont l'auteure abuse parfois mais qui donnent au récit une tonalité foncièrement envoûtante et mystérieuse, jusqu'au final qui, s'il est prévisible, m'a tout de même laissée sur le carreau comme l'aurait fait le dernier Coen. C'est mon deuxième d'elle et je suis conquise: Cinglant, incisif et poétique à la fois, cette fille a vraiment du style!

Extrait (p 79)
Citation :
Les banlieues sont pleines de maisons de ce genre, décorées par des femmes comme celle-là. Ma mère avait la nausée quand elle regardait au fond de ces tasses à thé mélancoliques, quand elle sentait les tristes feuilles gorgées d'eau qui sombraient dans les théières peintes à la main. Rechercher une beauté exotique dans une telle vie de banlieue, c'était un peu comme avoir une boule de papier aluminium dans l'estomac, une boule de métal aéré qui vous emplit de faim et de désir.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyDim 4 Sep 2011 - 21:49

Commentaire très tentant Aériale... Noté à ma LAL.
Elle s'allonge, elle s'allonge...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyMer 14 Sep 2011 - 16:51

Son dernier roman Les revenants va sortir et il a l'air drôlement tentant. On le présente comme son meilleur dans la presse...
Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 97822610

Citation :
"Peut-on encore écrire un grand roman sur des bases aussi éculées que le campus novel, les légendes urbaines et les histoires de fantômes ? Apparemment oui, en tout cas quand on s’appelle Laura Kasischke : paru au début de l’été aux Etats-Unis, ‘Les Revenants’ est non seulement le meilleur de ses huit romans, mais aussi l’un des livres les plus éblouissants de cette rentrée."
Bernard Quiriny

Citation :
« Les Revenants est une perle rare : un roman littéraire servi par une prose splendide, aussi efficace que les grandes fresques que l’on dévore d’une traite, un défilé de créatures et de situations angoissantes. C’est comme si Les Raisins de la colère avaient été réécrits par H.P. Lovecraft. »
Chicago Tribune

« L’écriture de Kasischke agit comme celle d’un bon poème : elle nous laisse entrevoir la possibilité d’un autre monde et nous laisse entrevoir la possibilité d’un autre monde et nous y transporte… Ses mots nous projettent sur une autre facette de l’existence, tout en reflets. »
New York Times Book Review

« La menace plane sur chacune de ses histoires, sans que l’issue soit jamais celle que l’on pressentait. A coups de symboles discrets, de descriptions à l’acuité troublante, Laura Kasischke épand du rouge sang sur la blancheur immaculée des apparences, et la tension monte, sans que l’on puisse jamais la conjurer. »
Sabine Audrerie, La Croix

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyMer 14 Sep 2011 - 19:47

Marko a écrit:
Son dernier roman Les revenants va sortir et il a l'air drôlement tentant. On le présente comme son meilleur dans la presse...
Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 97822610
cheers

Merci de cette bonne nouvelle Marko et des citations qui la suivent...
Très hâte de voir ça!
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyMer 14 Sep 2011 - 19:51

J'ai l'impression que ce livre va être une bombe!
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyVen 16 Sep 2011 - 13:44

Marko a écrit:
Son dernier roman Les revenants va sortir et il a l'air drôlement tentant. On le présente comme son meilleur dans la presse...
Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 97822610
et les éditions Christian Bourgois continuent avec les belles couvertures d'images de John Register ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyDim 18 Sep 2011 - 22:24

Teleramouille nous propose un extrait clic
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyLun 19 Sep 2011 - 14:56

Les revenants est disponible... Je sens que "A l'ombre des jeunes filles en fleurs" va attendre encore un petit peu!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyLun 19 Sep 2011 - 15:16

Depuis le temps que je n'entends que du bien de cet auteur, il serait temps que j'aille voir de plus près.
Par quel livre faut-il commencer?
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyLun 19 Sep 2011 - 15:24

J'en ai lus trois Mimi, mon préféré est Un oiseau blanc dans le brouillard...tu devrais tenter.
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyLun 19 Sep 2011 - 15:45

Merci, je me le note
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyLun 19 Sep 2011 - 18:08

mimi54 a écrit:
Merci, je me le note
itou. Je commence par Les Revenants et si ça me plait je lirai Un oiseau blanc...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Envolée postale
Mirabelle

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 36
Localisation : Vers l'infini et au-delà

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyDim 25 Sep 2011 - 17:29

Noémie a écrit:
shanidar a écrit:


Donc : bonne pioche...




J'ai fini La couronne verte hier soir. C'était pour moi aussi la découverte de Laura Kasischke. J'ai été entrainée dans cette histoire, ayant hâte de savoir où l'auteur nous emmène...L'écrivain sait bien tenir le lecteur en haleine - en tout cas ,pour moi,ça a bien fonctionné...- et j'avoue que j'ai bien envie de lire un autre titre...rapidement !!!

Donc bonne pioche aussi !! bravo Merci " les onze auteurs du mois"!!!!! coeur

Ce livre, très bien chroniqué par Shanidar, m'a passionné. J'aime chez Laura Kasischke son approche presque chirurgicale de ce qui se passe dans la tête des ado et le parfait équilibre de ses histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 EmptyJeu 29 Sep 2011 - 13:55

-Les Revenants-


Attention danger! Ca va être dur d'en parler sans trop révéler mais je n'en ferai rien, rassurez vous. Je préciserais juste, pour les accros de son style, que tout est là: Le malaise sous les apparences, l'art de la suggestion, l'atmosphère oppressante, l'envoûtement que cela suscite. Ici encore on est face à un microcosme, à priori ludique et insouciant, celui d'un campus universitaire, d'où le drame va surgir. Un accident a lieu, un jeune couple fait une embardée en voiture et la fille est éjectée. Une femme arrive sur les lieux à cet instant. Elle les voit tous deux étendus, enlacés, comme dans un rêve. Est-elle consciente, seulement blessée ou déjà morte? A partir de là, Laura Kasischke va nous plonger au coeur de cette vie étudiante, où les images de conformité camouflent plus qu'ailleurs les besoins de repères, où l'identification à des codes pousse à nier la réalité, et éliminer ce qui gène. Une période de la vie où les croyances se révèlent tenaces et la fascination pour le morbide n'a d'égale que la répulsion qu'il engendre.

Un monde flottant donc, et propice au faux semblant. Qui sont-ils vraiment? Quelle jeune blonde peut se différencier de sa voisine, et au travers des attitudes qui peut réellement savoir qui est l'autre? Affabulateurs, menteurs, ou est-ce celui qui s'interroge le moins fiable? Au travers de ces personnages, la plupart déstabilisés et vacillants, le lecteur cherche des pistes qui souvent se croisent et se perdent, et on vient presque à douter vers la fin de ce qu'on croyait être la chute. Pour moi c'est du grand art là encore. Kasischke vise plusieurs cibles à la fois et nous laisse le choix d'y voir ce que l'on veut, frôle l'irréel sans y tomber vraiment, tend même vers le mystique et joue avec ses reflets. On est du début à la fin en suspens entre deux univers, et sa constuction en ellipses en devient diaboliquement perverse. Si vous aimez vous perdre comme dans les films de Lynch, courez vous y jeter, ce livre est pour vous. Simplement Grandiose!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Laura Kasischke   Kasischke - Laura Kasischke - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Laura Kasischke
Revenir en haut 
Page 5 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Laura Mercier
» c est l Annif de Laura
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)
» NARS SHEER GLOW VS SHEER MATTE
» Rosegold obsession lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: