Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Henri Bosco

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 15 Sep 2008 - 1:08

markofr a écrit:
coline a écrit:
Je remets ici ce passage pris dans le lien que tu indiques...On n'ouvre pas toujours les liens...C'est tout simplement magnifique...

Merci Coline! J'en frissonne encore en te (le) relisant! C'est sublime drunken

On ne va pas se priver...Voici donc ce passage-là aussi ... content

Cette nuit étincelait. Une immense pluie sidérale cri­blait d’astres brillants le ciel profond de février. Des trains d’étoiles s’élevaient sur l’orient noc­turne. A travers l’air limpide où, très haut, voyageaient encore les bancs glacés des vents d’hiver, sur leurs grands chariots, les constel­lations en marche vers le ciel de mars et le printemps lointain, transportaient la vie des vieux mondes dans la lumière zodiacale.

Sur la terre, dans mon mas, aussi vieux, me sembla-t-il soudain, qu’une antique pla­nète, s’était formé à mon insu un monde, en communication avec les autres mondes. Et j’étais arrêté, ému, devant cette découverte soudaine, ne sachant comment j’en­trerais dans cette maison, où sept pauvres chan­delles brûlaient, derrière les fenêtres, avec l’étrange beauté des étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 15 Sep 2008 - 1:18

C'est le chandelier à 7 branches de Malicroix, l'ouvrage préféré de Bosco lui-même. J'en reparlerai

Henri Bosco - Page 2 51f86g10

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par markofr le Mar 4 Nov 2008 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyDim 12 Oct 2008 - 12:43

Je n'avais lu que L'Ane Culotte il y a des décennies.Plongé dans Le mas Théotime je suis stupéfait par cette prose extraordinaire.Pourquoi cet écrivain est-il souvent relégué au modeste rang régionaliste?
Revenir en haut Aller en bas
http://eeguab.canalblog.com
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyDim 12 Oct 2008 - 13:05

Bellonzo a écrit:
Je n'avais lu que L'Ane Culotte il y a des décennies.Plongé dans Le mas Théotime je suis stupéfait par cette prose extraordinaire.Pourquoi cet écrivain est-il souvent relégué au modeste rang régionaliste?

Grand mystère! Peut-être parce qu'on nous fait lire "l'enfant et la rivière" à l'école et qu'on retient l'idée d'un écrivain pour enfants au parfum de Provence... Le Mas Théotime est d'ailleurs probablement une entrée idéale dans son œuvre tellement l'histoire est prenante et l'écriture magnifique. N'hésite pas à recopier certains passages ici pour notre plaisir Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyDim 12 Oct 2008 - 13:06

J'ai commandé Hyacinthe... content
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyDim 12 Oct 2008 - 13:07

Hyacinthe cheers

On trouve tous les principaux romans en Poche... Après il faut chercher (notamment chez Corti)

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyDim 12 Oct 2008 - 13:10

markofr a écrit:
Hyacinthe cheers

On trouve tous les principaux romans en Poche... Après il faut chercher (notamment chez Corti)

Hyacinthe...pour (re)commencer avec Henri Bosco ...selon vos bons conseils Monsieur Markofr... Wink ...
conciliabule J'ai dit à mon amie libraire d'en commander plusieurs exemplaires...pour relancer la lecture de Henri Bosco chez elle aussi... content
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyDim 12 Oct 2008 - 13:35

coline a écrit:
conciliabule J'ai dit à mon amie libraire d'en commander plusieurs exemplaires...pour relancer la lecture de Henri Bosco chez elle aussi... content

Henri Bosco réhabilité par Parfum de Livres! ça serait bien laugh

Maintenant il faut faire vivre ce fil avec des extraits... J'en prépare tirés d'"Un rameau de la nuit"

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyDim 12 Oct 2008 - 19:26

Des nuages, des voix, des songes (recueil illustré par Liliane MArco)

Pour Monique B.

Voici chère Monique, des images,
des voix, peut-être des pensées...
et en tout cas des songes.
Tombés du ciel ou issus de la Terre
Je vous les offre.
C'est à votre intention
que j'en ai rassemblé les voix.
Elles sont votre bien,
Par elles, c'est mon Amitié
Qui répond à votre Amitié.

Henri Bosco (dimanche 16 lmars 1975, Ste Bénédicte)

Sur quatre cordes d'or
j'ai fait chanter le monde.
Je suis
le luth solaire.

..............................................
Sur chacun
des points cardinaux
J'ai inscrit mes prières

............................................
J'ai longtemps
contemplé le ciel
J'y cherchais ma planète
Je ne la voyais pas,
c'était la terre.
Alors j'ai regardé
au-delà du Soleil
et j'y ai trouvé une étoile
la Seule
qui n'eût pas de nom.

..............................................
Les deux chênes
parlaient dans l'ombre.
La forêt entendait leurs voix.
Elle disait:
"Nos pères, cette nuit,
se racontent leurs songes..."


..........................................
Entends-tu monter la tempête?
Avant la nuit
jette un lys à la mer.


................................................
Il est des âmes
qui se créent un corps
et des corps
qui se créent une âme.

................................................
Si le corps
n'es qu'une Ombre
Ce n'est pas le corps
qui fait ombre...


..........................................
J'ai vu passer
sur moi
les quatre vents
du monde.
Ils tournaient autour de la Rose

..............................................
Ta planète voyage
et emporte ta vie,
Mais l'étoile
immobile
oriente ton âme.


.......................................

Un dieu? un ange?...
Qui donc est, dites-moi,
mon compagnon
de songes?


.....................................

Le ciel donne l'eau
à la terre,
La terre à la mer,
la mer aux nuages...
Ainsi vivent les mondes.

....................................

D'une pierre on peut faire
un songe.
C'est ainsi qu'on bâtit les temples

.......................................
Il rêvait
qu'il était de marbre
et ce marbre
n'était qu'un songe.

.................................
Sur ma mémoire
une ombre...
Serait-ce ma pensée?

.....................................
Dans le miroir de cette eau calme
contemple ton visage.
Peut-être a-t-il
une pensée...

...............................................
Sans la nuit
que serait ta lampe?
et sans toi
que serait la nuit?

...............................................
J'ai enfermé
cette âme
dans un arbre.
On le croyait
mort
et il a fleuri

................................................
La Source monte
du fond de la terre.
Son eau
oserai-je la boire?

................................................
Offre une colombe
au sommeil
pour qu'une colombe
entende tes songes

.................................................

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 13 Oct 2008 - 8:32

Merci à vous pour ce fil qui fait remonter en moi les odeurs de mon enfance et celle du Lubéron dont parle si bien Bix.

Vous en parlez si bien que j'y penserai la prochaine fois que je passe devant une bibliothèque, moi qui ne lis plus du tout mes lectures passées jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 13 Oct 2008 - 13:48

aériale a écrit:
Merci à vous pour ce fil qui fait remonter en moi les odeurs de mon enfance et celle du Lubéron dont parle si bien Bix.

Ah malheureuse!! pas de é! C'est le Luberon! laugh
On me l'a suffisamment fait remarquer il y a quelques années!
Mais ça ne change rien à l'atmosphère de cette formidable région !

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 13 Oct 2008 - 13:54

Oups! honte

Ca fait pas sérieux ça!

Merci pour le tuyau Marko Wink

et voilà un fil où on pourra se mettre d'accord avec Sentinelle! conciliabule
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 13 Oct 2008 - 14:36

LUBERON avec un E non accentué, ça métonne...
Parceque, en langue d'oc, il n'y a pas de e muet...

... Pas de muet non plus à la réflexion !
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 13 Oct 2008 - 14:44

bix229 a écrit:
LUBERON avec un E non accentué, ça métonne...
Parceque, en langue d'oc, il n'y a pas de e muet...

... Pas de muet non plus à la réflexion !
colibri

Et pourtant!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 EmptyLun 13 Oct 2008 - 14:49

Il va falloir envoyer un mail à l'IEO (Institut d'Etudes Ocitannes) pour
trancher !
Un E muet en Provence. Pffff !Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Henri Bosco - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henri Bosco   Henri Bosco - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Bosco
Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» décès d'HENRI TROYAT
» Recherche un T-shirt de la ZM-FN
» Je m' présente, je m'appelle Henry
» Transformer son eau du robinet en "Eau Diamant".
» Pierre Curie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: