Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Robert Walser [Suisse]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeLun 18 Jan 2016 - 16:17

bix229 a écrit:
on est surs en tout cas que ces ancetres étaient plus intelligents qu'on l'avait imaginé, plus structurés, plus artistes (représentations de la pensée symbolique). Bref, plus proches de nous.
je dirais "nous, plus proches d'eux", de leur "animalité", de leur part animale, de notre part animale, de notre foncier animal, de notr patrimoine génétique animal commun.
ça revient peut-être au même, ou presque, ou pas du tout car ça inverse la perspective...
il est assez simple de repérer notre partie animale (c'est même amusant, ce petit jeu-là), même si la tendance millénaire est de la dissimuler le plus possible... back to the roots feudebois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeSam 30 Jan 2016 - 16:47

Robert Walser, mon nouveau héros ! dentsblanches
Je ne peux m'empêcher d'y retourner, je commence les enfants Tanner, et je tombe sur ce passage qui me redonne l'envie de partir sillonner les routes... jypeurien

Walser a écrit:
Les moyens de s’en sortir, ce n’est vraiment pas ce qui manque pour un jeune homme comme moi. Quand vient l’été je peux aller chez un paysan, l’aider à rentrer sa récolte. Il sera content de m’avoir et il saura vite ce que je sais faire. Il me donnera à manger, ce sera très bon, parce qu’on fait très bien la cuisine à la campagne, et quand je m’en irai, il me mettra quelques pièces dans la main et sa fille, jolie et fraîche comme une rose, me fera un sourire d’adieu, d’une manière qui m’obligera à y penser longtemps sur la route. Qu’est-ce que ça fait d’être en route, même s’il pleut, même s’il neige, quand on a un corps solide et pas de soucis en tête. Vous, dans votre coin, vous ne pouvez pas vous imaginer comme c’est merveilleux de marcher sur les routes. Il y a de la poussière, bon, et alors, qui va s’en faire pour cela ? Plus tard on cherche une petite place au frais à la lisière d’un bois, où l’on s’étend et d’où l’on aperçoit un paysage magnifique, de sorte que tous vos sens se reposent de la façon la plus naturelle et que vos pensées se mettent à penser tout à leur aise. Vous me direz que c’est à la portée de tout le monde, de vous-même par exemple, pendant vos vacances. Mais qu’est-ce que c’est que ça, les vacances ? Laissez-moi rire. Je n’ai rien à faire de vos vacances. Je les hais, vos vacances, tout simplement. N’allez surtout pas me donner un poste avec des vacances. Cela ne présente pas le moindre intérêt pour moi, j’en mourrais, c’est simple, si j’avais des vacances. Je veux lutter avec la vie, moi, jusqu’à l’épuisement s’il le faut, je ne veux pas plus de la liberté que du confort, je hais la liberté, si je dois la ramasser comme un os qu’on jette à un chien. Voilà ce que j’en fais de vos vacances. Si vous pensez que vous avez affaire à quelqu’un qui ne songe qu’aux vacances, eh bien, vous vous trompez : j’ai malheureusement tout lieu de croire que c’est bien là ce que vous pensez.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 3 Fév 2016 - 16:50

Un autre extrait des Enfants Tanner :

Walser a écrit:
Et puis aussi faire une carrière ne m’intéresse nullement. Ce qui compte le plus pour d’autres est pour moi ce qui compte le moins. Aucune estime pour cela. J’aime la vie, mais pas pour y faire carrière, bien que ce soit une chose si formidable, à ce qu’il paraît. Qu’est-ce qu’il y a de si formidable là-dedans ? Des dos voûtés avant l’âge à force de rester debout devant un pupitre trop bas, des mains ridées, des visages blêmes, des pantalons en tire-bouchon, des jambes tremblantes, de gros ventres, des estomacs ravagés, des crânes dégarnis, des yeux mauvais, agressifs, racornis, vitreux, éteints, des fronts dévastés et le sentiment avec tout cela d’avoir été un irréprochable crétin. Merci bien. Je préfère rester pauvre et avoir la santé ; plutôt qu’un logement de fonctionnaire, je préfère une chambre pas chère, même si elle donne sur la ruelle la plus sombre, j’aime mieux les ennuis d’argents que l’ennui de me demander où je pourrais bien aller passer l’été pour rétablir ma santé ébranlée ; il est vrai qu’il n’y a qu’une personne au monde qui m’estime, à savoir moi-même, mais c’est précisément l’estime qui me tient le plus à cœur, je suis libre et chaque fois que la nécessité m’y oblige, je peux vendre ma liberté quelques temps et redevenir libre ensuite. Cela vaut la peine d’être pauvre, rester libre. J’ai de quoi manger, car j’ai aussi le talent de ma rassasier avec très peu de choses. J’enrage quand on vient me parler de “situation” avec tout ce qu’on met dans ce mot. Je veux rester un homme. Bref, j’aime le danger, j’aime les abîmes, les vols planés, sans garantie !

Walser est tellement fort avec son écriture faussement naïve. Dans ce premier roman, on trouve les thèmes qu'il exploitera par la suite : les errances, la poésie, l'ode à la nature, et quelque part ce refus d'entrer dans le monde adulte.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 3 Fév 2016 - 17:41

je m'étais arrêtée aussi sur ces passages que tu cites.
parce que je partage ces idées-là, cette façon de voir.
mais pas jusqu'au bout, jusqu'à la rupture : tout laisser et partir sur les chemins, comme mode de vie.
mais ça reste un roman, qui propose seulement des "chemins de traverse".
qui distille des bouffées de liberté, d'oxygène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 3 Fév 2016 - 18:38

titine a écrit:
je m'étais arrêtée aussi sur ces passages que tu cites.
parce que je partage ces idées-là, cette façon de voir.
mais pas jusqu'au bout, jusqu'à la rupture : tout laisser et partir sur les chemins, comme mode de vie.
mais ça reste un roman, qui propose seulement des "chemins de traverse".
qui distille des bouffées de liberté, d'oxygène.
Par contre, la vie de Walser a été une longue errance. Avec un seul point fixe où il resta jusqu' à sa mort.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeJeu 4 Fév 2016 - 10:24

bix229 a écrit:
Par contre, la vie de Walser a été une longue errance. Avec un seul point fixe où il resta jusqu' à sa mort.

j'ai lu qu'il avait beaucoup voyagé étant jeune (mais j'ignore où il est allé). qu'il a vécu un temps à Berlin chez son frère. qu'il est retourné à Bienne, sa ville natale. puis qu'il a fini à Berne. quel est le point fixe dont tu parles ?

sa mort, telle qu'on la décrit (il est parti se promener jusqu'à l'épuisement et la mort), met la touche finale à sa vie, marquée par les voyages (jeune), les errances (adulte), les promenades (vieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 13 Avr 2016 - 20:55

La promenade

Une journée dans la vie très difficile d'un écrivain. Ca va du tailleur à l'employé des impôts en passant par le déjeuner chez une bienfaitrice, mais est-ce là le sujet ?

Cette promenade passe par différentes étapes et rencontres, un coup on observe un coup on parle, le plus souvent on radote. Le radotage ça ne me dérange pas, pas non plus la reprise et la surenchère possible dans le discours. Mais est-ce bien là le sujet ?

La promenade est l'occasion de traits d'esprit adressés à une société convenue et manquant d'imagination, cela va de soi.

Le hic c'est si on en vient à se lasser rapidement de l'humour ampoulé, si on a le malheur de trouver qu'il s'essouffle bien vite et que le soufflé retombe après quelques pages. Quoique je crois que ça je pourrais faire avec sans trop de désagrément.

C'est plutôt la tonalité de l'ensemble qui m'a lassé. L'humour joue de distance avec une certaine malice mais ne l'emporte pas sur le nombrilisme et l'exposition du point de vue éclairé du merveilleux écrivain et son ampoule au combien spirituelle. Et ne comble pas le manque de substance.

Je préfère son inquiétant et imaginaire radotage mais rendez-vous manqué pour la balade. Je n'ai pas pu apprécier autant que vous autres sur le fil... la faute à une autre définition de la promenade ?

Anyway, merci JHB pour cette incursion chez un autre suisse !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 13 Avr 2016 - 21:02

J'apprécie ce son de cloche différent chez Animal. À la seconde reprise, j'avais pas tellement l'impression d'avoir retrouvé la magie de ce que j'avais lu à la première fois dans La promenade. Pour ma part, il y a quelque chose dans l'écriture qui accroche. Et ce n'est pas uniquement une question de prose ou de poésie.

Si j'avais soufflé la lecture de Walser, j'avais également suggéré celle de Patrice Desbiens. Mais bon, j'imagine qu'il y a encore une question de style ici...? :)

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 13 Avr 2016 - 21:09

je devrais bientôt récupérer quelque chose de Desbiens. Wink

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
titine

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 13 Avr 2016 - 21:10

tu fais l'effort d'une analyse fouillée, j'apprécie ; j'ai essayé d'y retrouver mon propre sentiment de lectrice sur d'autres livres de Walser, et je m'y retrouve grosso modo.
ça me rappelle que je n'ai toujours pas fait cette "promenade"-là. et qu'arturobandini est de mémoire (re)parti sur les routes, lui le plus fervent lecteur de Walser, et qu'il ne sera peut-être pas au rendez-vous dans l'immédiat pour réagir à ton témoignage... feudebois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 13 Avr 2016 - 21:23

à en croire les extraits sur le fil les autres textes sont plus adaptés au volume. cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeVen 15 Avr 2016 - 17:51

Tout ceci me donne envie de me replonger chez Robert ! dentsblanches

Enfin, ce n'est pas un auteur que j'aurais conseillé à animal, remarque j'aurais bien du mal à lui en conseiller ... scratch rire

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeVen 15 Avr 2016 - 18:13

ça ne doit pourtant pas être si compliqué. cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Robert Walser [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Robert Walser [Suisse]   Robert Walser [Suisse] - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Walser [Suisse]
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Brioche suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» Le Havre - Rue de la Comédie > Rue Robert de la Villehervé
» Commande Sigma possible en SUISSE ?
» Groupe scolaire Robert Doisneau : informations, photos et vidéos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: