Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Witold Lutoslawski

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Mar 2009 - 1:29

Je l'ai écouté dans cette version:
Witold Lutoslawski - Page 2 1739610

Je partage ton enthousiasme. Dès les première mesures on est embarqué dans un rêve mystérieux avec ses moments de magie et ses moments d'inquiétude. Et on se réveille à la fin avec cette voix qui s'élève dans un dernier crescendo comme une sorte d'extase et de joie.

C'est étrange parce que j'écoutais hier "Pli selon Pli" de Boulez qui est un portrait musical de Mallarmé et qui est traité de manière fondamentalement différente. La voix n'y est qu'un instrument parmi les autres, elle ne dit que quelques fragments de vers, chaque partie étant construite autour d'un poème différent, mais qui à l'arrivée donne aussi un sentiment d' unité et de cohérence très fortes.

Les espaces du sommeil est plus sensuel et envoûtant, Pli selon Pli plus cérébral et déstructuré mais dans les deux cas on a une musique d'une très grand richesse avec des combinaisons sonores hallucinantes et qui font corps avec l'univers poétique qu'ils illustrent.

Je recommande vraiment "Pli selon pli" (1957/1962) qui est une aventure sonore incroyable où s'enchevêtrent toutes sortes d'instruments, de rythmiques, la voix...

Witold Lutoslawski - Page 2 Chanso10

Tout l'album est superbe et idéal pour découvrir Boulez. Il y a notamment Le visage nuptial et le soleil des eaux qui sont construits autour de poèmes de René Char.

Quelques indications pour se repérer dans l'oeuvre: site de l'Ircam

Citation :
Sans traiter ici de la grande question de « l'utilisation » de Mallarmé comme modèle, au sens presque mathématique du terme, de la composition musicale boulézienne, il faut avant tout noter que Pli selon pli succède dans le temps à la Troisième Sonate, qui déjà se voulait traduction sonore du Livre mallarméen. Deux données essentielles, l'ordonnancement libre des différentes parties (Trope) et l'optionnalité des parcours possibles de l'œuvre (Constellation), renvoyaient à cet idéal, inatteignable, d'une œuvre parfaite exigeant l'ajout permanent et la mobilité de ses constituants. Avec Pli selon pli, Boulez centre sa recherche mallarméenne sur les différentes solutions « en vue de l'alliance du texte poétique et de la musique », ces solutions allant « de l'irrigation à l'amalgame » des deux entités l'une par l'autre ou l'une et l'autre. Les traces d'ouverture de l'œuvre, en revanche, sont moins apparentes que dans la Troisième Sonate, et se limitent à des options de permutations diverses pour certaines séquences (Don). La partition peut-être la plus accomplie de son auteur manifeste ainsi toute l'ambiguïté de son rapport à Mallarmé qui est identique à l'ambiguïté même de la démarche mallarméenne : fantasme d'ouverture et perfection de l'énonciation poétique (musicale) ; œuvre unique et inscriptions multiples des écrits (partitions) dans le temps ; œuvre infinie et limites pratiques du support, ce qui amène soit à éluder l'objet (le Livre ne sera pas réalisé), soit à « trahir » le projet (la partition est un numéro parmi d'autres dans le catalogue boulézien, c'est un disque fini dans sa discographie, une oeuvre dans la contingence d'un concert). Sans doute est-ce dans ces contradictions même que réside le secret, de la fascination qu'on peut éprouver à l'étude et à l'écoute de cette musique magnifique.
Il faut vraiment découvrir Boulez dont la musique est bien plus accessible et belle qu'on ne l'imagine a priori.

Stravinski disait de Pli selon Pli que c'était "à la fois tout à fait monotone et charmant dans sa monotonie". Un hommage à sa façon!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Mar 2009 - 2:35

Le texte de Desnos est très beau..merci Arabella!
J'ai trouvé l'enregistrement signalé par Marko sur Amazon US... Embarassed

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Mar 2009 - 7:53

Oui Marko, l'enregistrement de Les espaces du sommeil d'Esa Pekka Salonen est vraiement très belle, Salonen fait vraiment ressortir cette musique, avec plus de brillant et de puissance que le compositeur lui-même. C'est chanté par John Shirley-Quirk, qui l'a chanté plusieurs fois avec le compositeur, je l'ai encore entendu en 1993 à Paris avec le compositeur au pupitre....
Et il y a aussi l'incontournable version avec Lutosławski et DFD.
C'est vraiment la pièce de Lutosławski la plus charnelle et la plus vibrante, je pense que le texte de Desnos l'a aidé à cela, et c'est vrai que c'est un texte splendide.

Pour Boulez (ce serait bien d'avoir un fil Marko Wink ), même si je n'adhére pas toujours, Pli contre Pli est vraiment une belle pièce, et je trouve que c'est une excellente façon de découvrir son oeuvre.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Aoû 2009 - 3:06

Je remonte ce fil admirablement fait par Arabella!
J'ai eu beaucoup de mal au début, j'avoue. Beaucoup. Je suis désespérément...classique. Après Debussy, heu..
Mais!! Il y a de l'espoir, c'est ce que je voulais dire à Arabella et Marko, vous ne postez pas dans le vide! Jamais. J'écoute, j'y reviens et, progressivement, j'avance.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Aoû 2009 - 7:57

Merci Marie bisous

Et j'ai l'habitude d'avoir des goûts que personne ne partage, c'est le contraire qui aurait été surprenant. Je n'aurais jamais ouvert ce fil sans Marko, il a l'enthousiasme tellement communicatif.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Aoû 2009 - 14:02

Et c'est ce qui rend ce forum si attractif! Je ne pourrais pas partager autant autour de moi sur ces passions là... Ne reste plus qu'à attendre le tunnel de téléportation pour se rejoindre à certains concerts! Il y a déjà Berg en septembre qu'on vient voir même depuis Tahiti! cheers

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Aoû 2009 - 14:59

Tunnel de téléportation, comme tu y vas Razz

Ou alors peut être pour Tahiti intense reflexion

Dans certains cas le TGV peut peut être suffire dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Aoû 2009 - 15:16

Arabella a écrit:

Dans certains cas le TGV peut peut être suffire dentsblanches

C'est vrai!! Mais comme tu l'imagines je me voyais déjà aller dans tous les coins de France et d'ailleurs pour ne pas manquer les prochains Bartok, Lutoslawski et autres réjouissances! (ceci dit je le fais déjà un peu par périodes mais le budget ne suit pas toujours).

Et je rappelle au passage les 2 concerts que Boulez donnera en 2010 à Paris avec un programme très alléchant de musiques du XXe siècle et de créations... MAis où est-ce que j'ai bien pu en parler??? Sur le fil Boulez je suppose.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeMar 5 Fév 2013 - 17:38

Je viens de recevoir les 4 disques SACD consacrés aux oeuvres orchestrales et vocales de Lutoslwaski qui sont dirigées par Edward Gardner avec le BBC Symphony Orchestra. Le son est impressionnant et je me suis régalé avec les Variations symphoniques qui datent de 1936/38. L'influence de Stravinsky est manifeste comme celle de Szymanowski dont on entend comme des réminiscences. C'est une oeuvre de jeunesse mais quel sens des couleurs et de la tension dramatique! On est encore dans une veine néoclassique mais avec des combinaisons sonores qui annoncent un langage plus déstructuré. Superbe. J'ai hâte d'écouter le reste...

Witold Lutoslawski - Page 2 Lutosl10 Witold Lutoslawski - Page 2 61g4fb11 Witold Lutoslawski - Page 2 Chando10 Witold Lutoslawski - Page 2 Lutosl11

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valonqar
Espoir postal
Valonqar

Messages : 41
Inscription le : 17/08/2015
Age : 29

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeSam 29 Aoû 2015 - 12:42

C'est chouette ce fil sur Lutoslawski! Je connais très mal le compositeur mais j'aime énormément ce que je connais (troisième symphonie, musique funèbre surtout). J'ai principalement écouté des versions enregistrées par Anton Wit avec l'orchestre symphonique de la radio polonaise pour Naxos.
Ca me rappelle que je m'étais dit que je comptais creuser l'oeuvre de ce compositeur, je vais me laisser guider par Arabella sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Sep 2015 - 19:18

Merci d'avoir déterré ce vieux fil, il faudrait que je pense de temps en temps à l'alimenter.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Witold Lutoslawski - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Witold Lutoslawski - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Witold Lutoslawski
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro… :: Classique-Jazz-
Sauter vers: