Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Un bon début, ça aide...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34 ... 48 ... 63  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 18:38

Je me regarde souvent dans la glace.
Mon plus grand désir a toujours été de me découvrir quelque chose de pathétique dans le regard.
Je crois que je n' ai jamais cessé de préferer aux femmes qui, soit par aveuglement amoureux, soit pour me retenir près d' elles,

inventaient que j' étais un vraiment bel homme ou que j' avais des traits énergiques, celle qui me disaient presque tout bas, avec une sorte de retenue craintive, que je n' étais pas tout à fait comme les autres.

Louis René des Forets - Le Bavard

Louis René des Forets était un grand écrivain, et il a très peu écrit.
Mais des écrivains comme Blanchot l' appréciaient beaucoup :


Le Bavard est un récit ensorcelant, pourtant sans magie.
Je dirai d' abord qu' il est pour nous, pour les gens d' une ère sans
naiveté, l' équivalent d' une histoire de fantome.
Quelque chose de spectral l' habite ; un mouvement s' y joue, d' où

naissent toutes les apparitions.

Maurice Blanchot - La Parole vaine


Dernière édition par bix229 le Lun 24 Aoû 2009 - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 18:46

Steven a écrit:
A quinze ans, j'ai eu la jaunisse. La maladie débuta en automne et se termina au printemps. Plus l'année finissante devenait froide et sombre, plus j'étais faible. C'est seulement avec l'année nouvelle que je remontais la pente. Janvier fut tiède et ma mère installa mon lit sur le balcon. Je voyais le ciel, le soleil, les nuages, et j'entendais les enfants jouer dans la cour. Par un début de soirée de février, j'entendis chanter un merle.

Le liseur de Bernhard Shlinck
Je passe à côté trop souvent.
Mon homme ne voulait pas loué ce film la dernière fois. Mais aussitôt que j'ai 2 heures de libre seule dans mon salon. Je le loue.
Un film qui saura me plaire je crois.
Il faudrait aussi que je me procure le livre. jemetate j'pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeDim 30 Aoû 2009 - 16:57

Sam Paradise a écrit:
L'incipit d'Un Obus dans le Coeur de Wajdi Mouawad est pas mal du tout non plus :
Semble pas mal du tout effectivement.

Citation :
Moi, le premier mot que j’ai trouvé pour pouvoir raconter ce
qui s’est passé, c’est le mot « Avant ». Je dis avant, mais cela
ne fait pas longtemps que je peux dire avant. Je dis parfois :
« Avant, j’étais un enfant. » Mais quand est-ce que j’ai cessé ?
Je ne sais pas.
Vous vous mettez à entendre le silence, le grand silence qui a failli vous noyer.
Je note ce titre , merci Sam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeLun 31 Aoû 2009 - 17:34

Par- delà Newport les nuages s'entrouvraient et des coulées de soleil, brèves comme des coups d'épée, tombaient sur la mer jaunâtre. Aplati sur le sommet des remparts, Marinus De Boer ne quittait pas des yeux cet espace où, l'heure d'auparavant, il sentait l'épaule de Frans Van Maestricht, et ce contact amical réconfortait les deux enfants.
[...]
Le ciel de déchira plus profondément et une grande nappe de soleil glissa sur la mer. Sur l'horizon, découvert un bref instant, luirent quelques voiles. Elles disparurent presque aussitôt, effacées sous un lambeau de brume qui ternit les flots, confondit en une même teinte blafarde, incertaine, l'écume ourlant les lames et les voiles qui couraient au loin. On put voir que les corsaires dunkerquois s'étaient encore rapprochés.


Flamand des Vagues de Jan Van Dorp

C'est avec cette ouverture vers l'horizon que s'ouvre ce très beau livre d'aventures maritimes sur lequel je reviendrai.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeLun 31 Aoû 2009 - 23:12

En l' honneur de la vie aux funèbres trompettes, j' entreprends
d' écouter, dans mon corps, jour par jour, l' écho de ce futur qui
ne cesse, dès qu' on le touche, de devenir passé.

Paris, vous connaissez Paris, surement. Et Coresse ? Coresse-en-Hurepoix. Une gare au commencement de la vallée de chevreuse, entre deux lèvres boisées.
A Coresse, dans un site insitué, farci de chenes, à l' angle de routes quelconques, le pavillon de meulières, le jardin étroit où meurt un
cerisier, la salle à manger rigide, le sous-sol et sa chaudière à charbon, les pièces du haut flanquées, sous les symétriques
déclivités de la toiture, de chambrettes bornées, par la pierre de la muraille, pleines d' un vrac de bouquins, magazines, cahiers, débris.

Jacques AUDIBERTI - Dimanche m' attend

Audiberti ? Vous connaissez certainement...
Il y a peu, on jouait sur les scènes Le Mal court ou La Fete noire ou
Quoat Quoat.
On lisait ses romans, Marie Dubois, Le Maitre de Milan, Monorail.
Et aussi ses poèmes Race des hommes ou Des tonnes de semence.
On en reparlera. J' en reparlerai en tout cas...

Il tenait un journal qu' il continua de tenir jusqu' à la fin, à Neuilly sur
Seine, chambre 304, en clinique.
Dimanche l' attendait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeLun 31 Aoû 2009 - 23:15

Au fait, Aériale, tu aurais pu le connaitre Jacques Audiberti...
Il était d' Antibes... Voisin.

Et puis Nougaro avait fait une chanson en son honneur.
Peut etre Maxime Le Forestier aussi... je ne sais plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeJeu 3 Sep 2009 - 19:47

Tout ce qui précède oublier. Je ne peux pas beaucoup à la fois.
ça laisse à la plume le temps de noter.
je ne la vois pas mais je l' entends là-bas derrière. C' est dire le silence. Quand elle s' arrete, je continue. Quelquefois elle refuse.
Quand elle refuse je continue. Trop de silence je ne peux pas.
Ou c' est ma voix trop faible par moments. Celle qui sort de moi.
Voilà pour l' art et la manière.


Samuel Beckett - Sans, dans le Recueil Tetes-mortes

Toute sa vie Beckett lutta contre l' envie de parler et l' envie de
se taire.
Etonnante cette écriture qui devient toujours plus infime et dérisoire

et aspire à la fin à travers un ressassement infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeDim 13 Sep 2009 - 13:31

Jacques AUDIBERTI - Dimanche m' attend
Je note, semble très intéressant content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère
Agilité postale
Chimère

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 47
Localisation : Bordeaux

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeJeu 24 Sep 2009 - 20:48

Je ne résiste pas à partager avec vous le début du tome 1 des Eveilleurs de Pauline Alphen :

Le Vrai Lecteur écrit le livre en le lisant

Le Vrai Lecteur est à la fois l'auteur, les personnages et l'histoire.
Le Vrai lecteur est le livre.

La Guilde se trompe
Le Vrai Lecteur n'est pas celui qui comprend ce que l'auteur a voulu dire.
Le Vrai Lecteur est celui qui en lisant réinvente le livre.
Et s'il lit autre chose que ce qu'a écrit l'auteur alors celui-ci a gagné son pari, il a fait son travail

Le Vrai Lecteur court tous les risques.
Celui de savoir ce que les personnages ne savent pas
Celui de ne pas savoir ce que savent les personnages.
Celui de comprendre autre chose que ce que voulait l'auteur.
Le Vrai Lecteur s'en fiche, il voyage...


Carnet de Sierra extraits
in Archives apocryphes de la Guilde des Nomades de l'Ecriture


Si après ça ça ne donne pas envie...et puis il y a un bouquiniste aveugle du nom de Borges dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alivreouvert.over-blog.net
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeJeu 24 Sep 2009 - 20:54

Tout à fait d' accord :

Le vrai lecteur c' est celui qui réinvente le livre.

Je le pense aussi... Un bon début, ça aide... - Page 33 28958
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeJeu 24 Sep 2009 - 20:58

Chimère a écrit:
Je ne résiste pas à partager avec vous le début du tome 1 des Eveilleurs de Pauline Alphen :
merci pour ce passage.. Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moinonplus
Envolée postale
moinonplus

Messages : 225
Inscription le : 15/09/2009
Age : 28

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeJeu 24 Sep 2009 - 22:11

Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j’ai pleuré.
Paulo Coelho

« …Je me suis assise et j’ai pleuré. La légende raconte que tout ce qui tombe dans les eaux de cette rivière, les feuilles, les insectes, les plumes des oiseaux, tout se transformera en pierres de son lit. Ah ! Que ne donnerais-je pas pour pouvoir arracher mon cœur de ma poitrine et le jeter dans le courant…Il n’y aurait alors plus de douleur, plus de regrets, plus de souvenirs. »

Ces premières phrases m’ont mises directement dans l’intrigue, je me suis tout de suite demander, quel genre d’histoire renferme ce roman, où va-t-il aboutir, et pourquoi ce triste commencement !
Le bref résumer de l’histoire qui était sur la couverture ne présentait rien d’illicite, bien au contraire, il embrouillait plus, la seule petite chose qui était évidente c’est que une histoire d’amour y était mêlée « Une histoire d’amour renferme tous les secrets de monde » !! Voilà la première phrase de ce résumer…c’était décidé, j’allais vérifier ça de moi-même.
Je parle de ce roman, parce que j’avais réussi un défi perso, je l’avais lu en une journée. C’était tellement passionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeDim 27 Sep 2009 - 21:00

Je suis un Lapon et je connais tout de la vie des Lapons.
J' ai entendu dire que le gouvernement suédois veut nous aider, mais il n' a pas l' exacte compréhension de notre vie et notre

condition, pace qu' un Lapon ne peut cotrrectement les expliquer telles qu' elles sont :
lorqu' un Lapon pénètre dans une pièce close, il ne comprend plus très bien , quand le vent ne peut lui souffler au nez.
Ses pensées ne peuvent pas couler quand il y a des murs et que c' est fermé au dessus de sa tete.

Johan Turi - Récit de la vie des Lapons.

Les Lapons sont trs peu nombreux et sont dispersés sur de très grandes
zones territoriales.
Mais ils ont su garder une partie de leur héritage culturel.
Johan Turi est né en Norvège en 1845 et mort en Laponie en 1936.
L' époque qu' il a vécue coincide avec une intrusion de la vie occidentale,
Et la motorisation leur a posé de sérieux problèmes économiques.
Turi écrivit son livre pour décrire cette situation et aussi pour raconter
ses souvenirs.
Sa vie dans la nature et ses anciennes ressources : chasse, peche, élevage du renne.
Le respect pour les forces cachées de la vie humaine et animale.
Un document précieux et forcément nostalgique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeLun 28 Sep 2009 - 4:12

Bix,

cela me rappelle forcement des pages chez Mariusz Wilk et son dernier livre traduit "Dans les pas du renne". Il decrit, de cote russe, sur la presqu`ile de Kola, la sedentarisation forcee des Saami (lappons en Russie) et les consequences nefastes pour eux. On les tassait dans des batiments et dans la suite, a peu pres un tiers de la population a disparue par maladie ou... par suicide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitimeLun 28 Sep 2009 - 13:36

Oui, C' est aussi ce qu' ont connu les Tchouktches qui vivent près
du détroit de Behring, et dont le romancier Youri Rytkheou a parlé
dans ses romans.
Les Tchouktches comptent environ dix mille habitants, les Lapons quarante ou cinquante mille, les chiffres divergent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un bon début, ça aide... - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Un bon début, ça aide...   Un bon début, ça aide... - Page 33 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bon début, ça aide...
Revenir en haut 
Page 33 sur 63Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34 ... 48 ... 63  Suivant
 Sujets similaires
-
» aide au déchiffrage
» AVEYRON 12 Aide
» Peut-t-on avoir de l'aide du gouvernement pour démarrer.
» recherche de l'aide pour imprimer mes livrets de messe !!!
» Aide à domicile après opération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Pratiques culturelles-
Sauter vers: